Alger : la capitale de l'Algérie





Alger, dite « la blanche » pour ses maisons qui réfléchissent le soleil, ou encore la radieuse, est la capitale de l'Algérie. Elle fut au cours du dernier siècle le centre d'une mésentente politique - et même d'une guerre qui a vu Alger être tourmentée par le terrorisme des uns et les actions militaires meurtrières des autres - entre la France et les algériens, même si les pays - grâce à une politique volontariste de Jacques Chirac sur ce point - tentent de garder des liens d'amitiés qui profitent à l'un comme à l'autre sur le domaine économique et culturel.



Alger est donc marquée par une histoire précoloniale (la casbah, la ville ancienne qui surmonte la ville, en est le symbole) et postcoloniale. Son histoire remonte même au IVème siècle, alors qu'elle est un comptoir de commerce phénicien. Ce n'est donc pas étonnant qu'Alger soit aujourd'hui la ville la plus peuplée du Maghreb ! Terre chrétienne, puis terre musulmane après les conquêtes du VIème siècle après Jésus Christ, Alger voit la colonisation française modifier profondément sa physionomie dès 1830. Les colons investissent les faubourgs, comme ceux de Bab El-Oueb tandis que les autochtones se replient vers la casbah qui s'appauvrit. Pendant la guerre, le territoire d'Alger est sous la gouvernance de la France Vichyste. Le débarquement des forces alliées réussit à Alger, tandis qu'à Oran, une ville située à quelques kilomètres seulement, il échoue - mais les généraux vichystes emprisonnés à Alger finissent par donner l'ordre de fin des combats.


Les algériens qui ont combattu aux côtés des forces alliés ne seront que peu remerciés, et c'est le terreau de la rancoeur qui portera ensuite les algériens à réclamer leur indépendance - motivée par bien d'autres raisons également, notamment le fait que les algériens ont longtemps été des français à part plutôt qu'à part entière. Charles De Gaulle s'y installe après son retour de Londres pour superviser le débarquement et le soutient par les Forces Françaises de l'Intérieur.


Plus tard, alors que la France sera coupée en deux entre ses intérêts nationalistes et colonialistes, et les partisans d'une Algérie libre, c'est De Gaulle qui finira par accorder l'indépendance à Alger et l'Algérie. Un peu plus tôt, on y retrouve des personnages qui feront plus tard la politique française, tel que François Mitterrand qui était alors ministre de l'intérieur en Algérie - ce qui montre bien que fut un temps, l'Algérie française semblait être une évidence colonialiste chez des français de tous bords politiques. Pourtant, la guerre civile en Algérie prendra le relais des troubles d'indépendance, et perturbera la vie d'Alger jusqu'en 1992. Cependant, l'effervescence culturelle et sociale d'Alger n'attend que les périodes de paix pour se libérer. Alger est même, durant la période de la décolonisation, l'une des capitale phare des pays non-alignés, c'est-à-dire n'appartenant ni au bloc de l'est, ni au bloc capitaliste. De nos jours, Alger tente de nouveau de se construire une renommée internationale et organise de nombreux colloques dans ses universités ou dans la ville et des rencontres en tout genre.
alger


Toutes les infrastructures des capitales modernes sont en projet à Alger, même s'il est vrai que ceux-ci datent parfois d'une quinzaine d'année et n'ont toujours pas vu le jour. La guerre civile en Algérie semble maintenant loin ; le détournement de l'avion qui assurait la liaison Alger-Paris étant maintenant de l'histoire ancienne, vous pouvez de nouveau prendre des billets d'avion Air France vers la cité radieuse et découvrir la soeur maghrébine de la France - car de nombreuses personnalités des arts, tels qu'Albert Camus ou des divertissements populaires tels que Zidane ou Jean-Pierre Foucault et même des citoyens français ont encore des racines familiales en Algérie et lient par le sang les deux pays.

Le Mardi 31 Juillet 2007 à 11:22
Article écrit par gonzague




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Produits naturels et aliments pour bronzage : quelques astuc...
  •  Malcolm X : le meneur du mouvement nationaliste noir aux Eta...
  •  H et M : marque suédoise de vêtements et accessoires pour ho...
  •  Sleeper Cell : la série tv sur l'infiltration d'une cellule ...
  •  Service minimum obligatoire : fondements juridiques et appli...

Articles suivants :
  •  Poux et lentes, la solution avec Pouxit
  •  LSD : un psychotrope hallucinogène synthétisé par le chimi...
  •  Burberry : marque de parfum, vêtements, chaussures et acce...
  •  Philadelphie : sixième ville des Etats-Unis
  •  Magasins Décathlon Sport : à fond la forme !


 




 


Ville de Alger


Code postal :
16 000


Longitude :
3.0585 °

Latitude :
36.7763 °


Population :
2 029 936 habitants

Superficie :
230 km²

Densité :
8 825,81 hab/km²







Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   shopping Shopping
   voyage Voyage
   voyage vacances Voyage Vacances
   billet avion Billet avion
   destinations Destinations



Alger, capitale de l'Algérie, a été le centre de tous les événements de l'époque moderne qui ont bouleversé le pays et sa région. Aujourd'hui encore, elle est le principal moteur de la transition vers...