Pollution : les biocarburants plus polluant que l'essence pour l'environnement ?



geraldine
Cette question a été posée par Geraldine, le 12/10/2007 à à 10h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Voiture.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Alex a écrit [12/10/2007 - 10h24] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Alex

J'ai entendu parlé de ça récemment. On dirait...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Alex ]



Réponses



 Geraldine a écrit [12/10/2007 - 10h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Geraldine

En effet, des études ont montré que pour un litre de carburant consommé, les biocarburants relachaient plus de gaz à effet de serre que l'essence...
Les biocarburants seraient une plaie écologique ! D'ailleurs cette thèse est appuyée par des prix nobel de chimie, qui affirment que ce serait un désastre pour l'environnement et l'agriculture. Ces derniers demandent même que le terme biocarburant soit retiré au profit du terme agrocarburant.
Qu'en pensez-vous ?




 Alex a écrit [12/10/2007 - 10h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Alex

J'ai entendu parlé de ça récemment. On dirait que les biocarburants n'ont pas un impact si positif sur la pollution !!!
Ce qui est fou, c'est qu'on nous dit partout que la solution miracle a été trouvée pour réduire l'émission de polluants et gaz à effets de serre, pour finir on se rend compte que les biocarburants ne sont pas si bio que ça ! :-o
Il est vraiment temps de trouver des solutions pour limiter la pollution atmosphérique et le réchauffement climatique ! Dommage que ceci ne soit pas possible avec les biocarburants ! Encore des scientifiques qui ont cru révolutionner le monde...




 Toli a écrit [12/10/2007 - 10h39 ]  
Toli

Encore une fois de la poudre aux yeux. Je ne comprend pas comment ils ont pu nous faire croire que les biocarburants polluaient moins si ce n'étais pas le cas.
Ils n'ont pas fait de test pour savoir ? Surtout qu'il est grand temps de faire quelque chose de concret pour l'environnement car on peut dire ce qu'on veut, mais les voitures sont en très grande partie responsables de la pollution terrestre et du réchauffement climatique.
J'ai vu récemment un nouveau type de goudron qui réduirait fortement la pollution des gaz d'échappement en l'aspirant et le transformant, c'était très impressionnant et cela avait l'air très efficace, je me suis donc demandé pourquoi ce type de goudron n'était pas adopté et appliqué sur les routes, (tout au moins les nouvelles) j'ai eu la réponse à la fin du reportage quand ils ont dit que ce goudron coûtait deux fois plus cher que le goudron classique.
Il semblerait que la pollution et l'environnement ne soit pas une priorité...




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 carter a écrit [12/10/2007 - 15h56 ]  
carter

La seule chose que vous puissiez faire pour l’environnement est soit :

-mettre en place une politique de décroissance (puisque l’on consomme pour 2,5 fois la planète ; nous devons revoir à la baisse notre consommation. Pas de « croissance » pour le PIB, mais une décroissance selon le principe de Jacques Ellul : « on ne peut produire indéfiniment dans un monde fini » ...
-mettre en place un politique du genre facteur 8 (c'est-à-dire que 95% de l’énergie est consommée par gaspillage. Donc produisons intelligemment, du genre faisons des hyper-voitures, des maisons en forme de termitières pour qu’il fasse chaud l’hiver et frais l’été, etc. Bref, les ingénieurs créatifs relèvent le défi d’une société peu consommatrice des ressources de la terre mais conservant le même confort que nous connaissons actuellement)

Ces deux seules solutions possibles sont intolérables pour la minorité dominante puisqu’il modifie la structure et économique et du pouvoir
-la décroissance postule un « après économisme » qui la fait considérée comme pervers ou diabolique par nos politiciens (faut voir le pamphlet dessus par notre dégénéré -et sous Louis de Funès en pas drôle- président)
-le facteur 8 provoquera une révolution dans les multinationale puisqu’il re-postule le principe des « produire pour durer ». Du coup, les dominants n’apprécient pas ce mouvement…

Ce sont les seules alternatives possibles. Le reste, c’est de la masturbation pour public peu au faite des véritables réflexions dessus…Du coup, on le matraque de « éco développement », de « développement durable » alors que ce terme est un oxymore …
Du coup, et pour revenir à la question, les carburants BIO N’ONT JAMAIS ETE CONSIDEREE COMME ALTERNATIVE SERIEUSE ! Raisons fort simple : elles demandent trop d’investissement en champs, en pesticides pour qu’elle soient pas et polluantes (on le savait déjà !) et absurdes (il est plus intelligent de conserver nos terres pour alimenter la population que pour produire de l’essence !)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Nomin a écrit [12/10/2007 - 23h37 ]  
Nomin

Ah ah ah !

Donc, si je lis les magazines scientifiques (ici futura sciences) :

"L'équivalent d'un million et demi de tonnes de gaz carbonique évitées en 2005

Le transport, grand consommateur d'énergie, est la première source d'émissions de gaz à effet de serre, avec 149 millions de tonnes d'équivalent (Mteq) CO2 en 2003. L'utilisation de diester à la place du gazole permet une réduction de 75% des gaz à effet de serre émis au cours de l'ensemble du cycle de vie du carburant, de sa production à sa combustion. Celle du bioéthanol à la place de l'essence permet une réduction de 60%. La consommation de biocarburants de 2005 devrait éviter l'émission de 1,5 Mteq CO2. L'objectif pour 2008 correspondrait à un gain de 7 Mteq CO2. "

D'ou sortiraient-ils de tels chiffres ? Des tests ont forcément du etre fait, ils ont le materiel suffisant pour voir ce qui sors de l'echappement en 2006 quand meme ! Ils ont pas decouvert une nouvelle mollecule, on le saurait ! alors qu'on ne nous raconte pas n'importe quoi. Ils ont simplement peur qu'on trouve des alternatives au pétrole. Bientot on va nous dire que l'hydrogène aussi pollue de la meme façon.

Le biocarburant ce n'est certes pas l'avenir et pour des raisons exposées ici mais qu'on ne nous fasse pas croire n'importe quoi non plus ! 8-O




 carter a écrit [13/10/2007 - 00h25 ]  
carter

Momin,
Pour réfléchir à l’écologie, tu dois absolument penser global sinon ton raisonnement est absurde. Cela revient à penser en terme de « systémique » et non en terme de protocole expérimental …
Grosso mode, Futura science est un peu con dans son raisonnement puisqu’il ne prend pas ce que l’on nomme « l’impact écologique » du produit. Ils ne font que comparer la production d’effet de serre produit par essence à celle produit par biocarburant. Or, ce raisonnement est faux pris à un système global comme l’écosphère…
Voire même mensonger et illogique (car non systémique. Comment osent-ils encore prétendre un truc pareil. On a encore affaire à des scientifiques payés par l’INRA, soit les entreprises agroalimentaire)

Qu’est-ce l’impact écologique ? Ce sont les conséquences environnemental d’un produit de sa naissance à sa fin…Bon là, comme ça, ça ne veut pas dire grand-chose mais réfléchis un peu : pour produire ton biocarburant, il te faut :
-des champs agricoles…Donc tu préfères que l’on utilise des champs agricoles pour produire du biocarburant plutôt que la nourriture ? Sachant que 1% de la surface de la terre correspond à des champs fertiles et que la population d’êtres humain s’accroît ; ça te parait un peu dangereux comme raisonnement de préférer produire de l’essence bio que de la bouffe ?
-la production d’essence bio est demandeuse en engrais, en eau et en produit phytosanitaire. L’eau c’est rare. L’engrais, ça pollue les couches phréatiques. Que du bon, ton essence bio !
-Par contre, les biocarburants produisent moins de gaz à effet de serre ! Génial, on aura moins de bouffe, moins d’eau mais on roulera !

Leur impact écologique est donc important. Si tu veux une analyse plus fine de la question, lis « Ecologie de l’apocalypse » de dominique veil. Tu auras les chiffres exacts sur les véritables effets de chaque solution proposée…
Tu peux aussi parcourir de vrais sites d’écologues comme celui-ci :
http://www.manicore.com/




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [13/10/2007 - 00h35 ]  
carter

pris dans le site deJancovici (à l'article sur les biocarburants):

"Il en résulte que, très vraisemblablement, l'utilisation du biocarburant représente une économie par rapport à l'essence en matière d'émissions de gaz à effet de serre, mais que penser que le salut réside dans la généralisation du système est aller bien vite en besogne.

Enfin si on généralisait ce système on serait tenté de faire des cultures aussi intensives que possible, ce qui ne pourrait qu'accroître les autres inconvénients - déjà significatifs - de l'agriculture sur l'environnement, par exemple à travers les pesticides ou l'érosion des sols."




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Nomin a écrit [13/10/2007 - 12h19 ]  
Nomin

"Comment osent-ils encore prétendre un truc pareil. On a encore affaire à des scientifiques payés par l’INRA, soit les entreprises agroalimentaire"

Ils ne font que reprendre ce que les faits scientifiques prouvent, ils n'inventent rien, eux.

Et pour tous tes tirets il me semble avois ecris quelque chose : "Le biocarburant ce n'est certes pas l'avenir et pour des raisons exposées ici"
Le "ici" cite tous les points que tu repete qui ont ete repetés avant mon post et je suis d'accord avec. Ce qui ne me plait pas c'est ce constat qui surgit de nulle part (meme si tout le monde est d'accord de l'absurdité de l'utilisation du biocarburant, il n'y a pas besoin de nous faire croire que finalement, en fait, ben ça pollue. Ou alors la science dis n'importe quoi, revenons à la religion !C'est ce que fait la religion : mentir quand ça l'arrange. Mais elle au moins se base sur de l'imaginaire, c'est plus "saint" lol




Répondre à Geraldine






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.