Si je suis responsable d’un accident après avoir fumé du cannabis, est ce que mon assurance me rembourse les dégâts ?



dede
Cette question a été posée par dede, le 30/04/2008 à à 15h38.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Voiture.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Azimut a écrit [30/04/2008 - 15h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Azimut

L'assurance ne rembourse en aucun cas si vous étiez sous l’emprise de stupéfiant lors du sinistre.




« Ce qui est sûr c'est ce qui est arrivé, personne ne sait ce qui arrivera. »


 mouss a écrit [30/04/2008 - 15h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
mouss

A mon avis la garantie cannabis n'est pas prise en compte par les assurances dans ce genre de situation. Il vaut mieux se renseigner auprès de votre assureur afin de savoir ce qu'il en est. Mais je doute fort que les dégâts vous seront remboursés.




Mus


 Toli a écrit [30/04/2008 - 15h50 ]  
Toli

C'est une blague dede ? L'assurance cannabis... :-D

Bon bien entendu si tu es responsable d'un accident et qu'il est prouvé que tu étais sous l'emprise d'une quelconque substance illicite, premièrement ton assurance ne te remboursera rien, et deuxièmement, les flics ne vont pas te rater, à moins que tu fasse comme dans GTA 4... :-)




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Chu Fu a écrit [30/04/2008 - 18h04 ]  
Chu Fu

Bon, je ne vais pas en rajouter une couche, tout à été dit concernant la réponse, mais j'espère que tu n'as pas causé de blessures à autrui et, surtout, que ça va te faire prendre conscience que tu n'as pas à mettre en danger la vie d'autrui : fume tant que tu veux, c'est ton "choix-droit-problème"... mais garde le pour toi à l'avenir et abstiens toi de mettre en danger les autres automobilistes, mais aussi les braves c... qui viennent porter secours !!! :-C
Je sais, ce n'est pas sympa le plan "morale", mais, bon, ce n'est pas non plus sympa de se prendre une voiture en pleine figure !




 Loris a écrit [30/04/2008 - 21h02 ]  
Loris

Rassure nous dede, u n'as pas fait ca ?? :-o




A très bientôt


 tdumans a écrit [30/04/2008 - 22h48 ]  
tdumans

Tu es responsable de tes actes. Tu dois le savoir, l' usage de cannabis est interdit et considéré comme stupéfiant. Ton permis va être retiré et probablement pour un certain temps. C' est pareil pour l' alcool.




Vive la vie.


 tdumans a écrit [30/04/2008 - 22h49 ]  
tdumans

Donc, ton assurance ne prend rien en charge.




Vive la vie.


 Chu Fu a écrit [01/05/2008 - 23h16 ]  
Chu Fu

Tu te posais la question ?!
Mon Dede, arrête le chichon !!!!
Je suis stupéfiée, non, stupéfaite !!! :-D




 gigi lorenzacci a écrit [13/08/2010 - 15h03 ]  
gigi lorenzacci

Ca me fait rigoler les réactions puritaines des gens !!
Il ne faut pas forcément avoir fumé du cannabis avant de conduire pour être déclaré positif lors du test et se voir refuser l'assurance. Il suffit de fumer fréquemment, puisque le cannabis met 2 semaines environ à s'évacuer selon les tests que la police utilise. Moi qui fume plusieurs fois la semaine mais jamais avant de conduire (ni d'alcool alors que la majorité des gens le font et que les statistiques et la littérature cannadienne nous montre que c'est l'alcool qui a les effets les pires, meme si on a moins de 0.5 dans le sang), je suis sûr qu'en cas d'accident même non responsable, j'aurais des circonstances aggravantes (le responsable de l'accident pourra se retourner contre moi). Au final je paie une assurance auto qui ne me servira à rien, c'est presque 1000%u20AC foutu à la poubelle. Mais tout le monde s'en fout et c'est tellement facile de juger quand on ne fume pas (mais on peut boire, merci la France). Ceux qui jugent ne sont pas forcément les plus responsables et inversement. D'ailleurs je vais bientôt arrêter mon assurance et acheter une voiture dont les plaques ont été changées. Quitte à être dans la merde le jour où un connard me rentrera dedans, autant faire un délit de fuite, je risquerai autant et j'économiserai grave !!! Bravo pour votre système




 Leumas80 a écrit [13/08/2010 - 16h21 ]  
Leumas80

Très saines réaction gigi...
Et bien réfléchie, vous citez d'ailleurs la littérature canadienne de comparaison entre le cana et l'alcool. Très adulte comme réflexion...

Sauf erreur, à l'heure actuelle, la consommation d'alcool est légale en France (avec modération pour reprendre la célèbre phrase).
Si ça ne vous dérange pas d'alimenter l'économie souterraine, libre à vous de penser ce que vous voulez, en revanche, évitez de faire des leçons de morale incitant à enfreindre les lois.

Jusqu'à ce que la loi change, pour l'instant, vous êtes un délinquant et vous incitez à vous suivre?
Quelle belle leçon de morale vous faites ici... autant s'abstenir.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 toma29200 a écrit [28/09/2010 - 18h37 ]  
toma29200

ba voila une reaction a 2 balles leumas, moi pour ma part j ai eu un accident , avec la voiture d une autre personne je n etais absolument pas défoncé mais je fume de temps a autre, le test c est donc déclaré positif ! heureusement l accident a impliqué que mon véhicule (aquaplaning) , et je me retrouve sans permis avec un caisse a rembourser ainsi qu une bariere de securité et bientot une amande du tribunal car l assurance ne prend rien en charge ,c est vachement normal non ? c est comme si on m avait fait la meme chose pour une cuite qui remonte a trois jours ! pourquoi le test ne revel pas exactement l etat du conducteur au moment des fait comme pour l alcool ,c est absolument infecte comme system ! alors dormez sur vos deux oreilles avec vos commentaires de reactionnaire facho , un de ces quatre toutes ces injustices vont vous peter a la gueule ! la france tu l aime ou tu te casse ! j ai fait mon choix !




 betinaweb a écrit [28/09/2010 - 19h16 ]  
betinaweb

Quand on prend le volant,on doit connaitre son code et vous devez savoir qu'il est interdit de fumer du chichon ou de boire de l'alcool,que cela vous semble juste ou pas,là n'est pas le débat,la loi est la loi,et les assurances se collent à la loi,c'est normal;
Faites vous conduire si vous fumez ou si vous prenez des substances interdites,ce sera mieux pour tout le monde.
Il n'est aucunement question de juger ce que vous faites.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Chu Fu a écrit [28/09/2010 - 23h07 ]  
Chu Fu

Cannabis, alcool, truc ou machin chose, ça n'a guère d'importance, le vrai problème, ce sont les choix qu'on fait dans la vie qui ont forcément des conséquences : faut pas se plaindre quand la note arrive !!!

Trop facile de se la péter "moi je fais ce que je veux, quand je veux et où je veux, et les autres, je m'en cogne !" et de ne pas envisager les conséquences avant pour venir se plaindre après : si on saute du toit en battant des bras pour s'envoler, normal que l'on s'écrase comme une m... sur le sol... mais très étrange que l'on accuse le sol d'être cassé en deux pour le reste des ses jours dans un fauteuil roulant...

Perso, je trouve ça très choquant que, non seulement ça ne gène pas de se vanter d'avoir fait si peu cas de la vie d'autrui en se transformant en danger public, mais que, en plus, on vienne s'inquiéter de ce que l'on risque maintenant qu'on s'est fait gauler et que l'on crie à l'injustice !!!

Mon ex beau frère a passé sa vie d'adulte à se la jouer pilote de formule 1 sur les routes : il a fini encastré dans un camion sur un rond point... et légume dans un lit pendant 11 ans avant de mourir... il n'a blessé personne, heureusement, mais a détruit la vie de sa femme et de ses deux gosses qui, pendant plus de 10 ans, n'avaient plus de mari sans être veuve, ni de père sans être orphelins, se sont collés les corvées d'aller le voir baver et se faire dessus deux à trois fois par semaine... se sont fait pourrir la vie par un juge de tutelle qui remplaçait le chef de famille défaillant qu'il fallait consulter pour le moindre achat familial... et a coûté une fortune à la sécurité sociale en hébergement médicalisé et soins infirmiers...

Dans l'histoire, même si c'est lui qui a payé le prix fort, il n'aura jamais dédommagé les autres des méfaits de sa connerie...




 cochise_fr a écrit [28/09/2010 - 23h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien dit ChuFu, mais il faut étendre ce mode de réflexion à l'ensemble de la société et la rendre responsable de ses actes dans la totalité de sa valeur.... quand c'est possible, et pour le maximum de sa valeur le reste du temps.

Oui, Toma29200, vous êtes un danger public, et vous feriez mieux de vous estimer heureux de n'avoir tué ou blessé personne, même pas vous, car la note eut été encore plus salée.... et à vie..... ce qui justifie peut être de réfléchir AVANT de faire des conneries au titre des libertés désoeuvrées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à dede






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.