Vendre son âme au diable définition ?



synoic
Cette question a été posée par synoic, le 22/03/2011 à à 09h00.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Vaudou.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Mana a écrit [22/03/2011 - 11h40] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Mana

Dans les croyances les plus sombres, pour vendre son âme au...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Mana ]



Réponses



 lisa74r a écrit [22/03/2011 - 10h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lisa74r

Vendre son âme au diable, est une expression qui est dite aujourd'hui, lorsqu'une personne fait quelque chose de très mal, un acte généralement impardonnable, envers une ou d'autres personnes. On dit alors que cette personne a vendu son âme au diable, ou encore a pactisé avec le diable. De ce que l'on sait, cette expression vient du Moyen Age, période ou les gens pensaient fortement, que des personnes pouvaient établir un pacte avec Satan, afin de s'allouer des privilèges ou des pouvoirs sur la terre. Au Moyen Age on faisait la chasse aux sorcières... et on brûlait généralement les personnes qui étaient soupçonnées d'avoir vendu leur âme au diable.




 Mana a écrit [22/03/2011 - 11h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Dans les croyances les plus sombres, pour vendre son âme au Diable il ne suffit pas de faire quelque chose de très mal, car n'oubliez pas que si vous avez commis des pêchés vous pourrez très bien être pardonné et nettoyé de vos fautes devant le purgatoire. 8-O
Pour vendre son âme au Diable, c'est encore plus complexe que cela... Vendre son âme au Diable autrefois, c'était, demander une faveur au Diable en échange de quelque chose : de l'argent, la mort de quelqu'un, la beauté éternelle, la jeunesse éternelle, en échange, vous signez un contrat avec le Diable, à votre mort votre âme lui appartiendra et errera à jamais dans les ténèbres.

Aujourd'hui on pourrait dire que vous avez vendu votre âme au Diable si par exemple vous signez un contrat juteux avec un fabriquant d'arme pour vous assurer un bon confort de vie par exemple.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Wisty a écrit [22/03/2011 - 13h50 ]  
Wisty

Bonjour,

Mana et Lisa, pour moi, cette expression me traduit, d'avoir affaire à quelqu'un de pervers. ;-)




Wisty


 Chantal D a écrit [23/03/2011 - 09h01 ]  
Chantal D



Vendre son âme au diable c’est conclure un pacte avec le diable dans le but d’’obtenir certains privilèges et en échange on remet son âme pour la damnation éternelle, c'est-à-dire donner sa dignité en échange de quelque chose. C’est surtout au Moyen âge que ces croyances existaient. A l’époque c’est la religion qui jouait un grand rôle, les homme étaient persuadés qu’il était possible de conclure un pacte avec le diable en échange de leur âme. Les sorcières, les sorciers étaient accusés de vendre leur âme au diable en échange de pouvoirs surnaturels. De nos jours, c’est une expression qui s’adresse à des personnes qui n’hésitent pas à perdre leur dignité pour accéder à par exemple un poste important dans leur travail, parfois dans le milieu de la politique, de l’argent surtout, des personnes qui renieraient leur famille, leur amis, leur parents pour se donner une importance.




Répondre à synoic






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.