Le ras-le-bol des urgentistes ont-ils raison ?



mimi
Cette question a été posée par mimi, le 02/12/2008 à à 08h20.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Urgences.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 poopy a écrit [02/12/2008 - 08h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
poopy

Moi je n'ai jamais été d'accord avec les grévistes quoi que ce soit le motif, ce n'est pas le bon moyen pour obtenir ce que l'on veut, puis qui en subisse les conséquences ? Les patients. Il faut trouver d'autres moyens pour revendiquer ce qu'ils revendiquent, la grève çà fait peur!




 ando a écrit [02/12/2008 - 09h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ando

Met toi à leur place poopy, travail de 48 heures par semaines avec 60 heures supplémentaires par mois, quand même, et leur vies en dehors du travail? Penses un peu à leurs familles ... je comprend qu'ils ont ras le bol, moi même à leur place j'aurais déjà changer de job il y a longtemps. Puis quel autre moyen de revendication prévois-tu? C'est pas facile!




 smith a écrit [02/12/2008 - 09h36 ]  
smith

Bien sûre qu'ils ont raison, ils ne font pas la grève pour rien, tout simplement parce qu'ils ne veulent pas travailler, parce qu'ils n'aiment pas leurs travails ou par paresse, sinon ils n'auraient qu'à changer de boulot,mais ils ont leurs motifs, ils paraît que leurs conditions de travail ne sont plus supportables! C'est vrai que les patients en souffre, mais il faut faire bouger les choses et c'est le seul moyen, puis c'est sûre que çà ne va pas durer longtemps.




 lucius a écrit [02/12/2008 - 09h45 ]  
lucius

Voilà bien des idées préconçues en ce qui concerne les urgentistes.
Je connais des infirmiers(je suis moi meme diplomé d'état)et des médecins qui bossent comme urgentistes,et si leur travail n'est pas de tout repos,ce n'est pas ce qu'on croit quant meme.

On aime à nous les montrer dans des reportages,toujours à 100%,faisant 1000 choses à la fois,ayant des gardes de 48h....
En vérité,la plus grande prtie du temps,il ne se passe rien:on reste à boire du café,à discuter...
On fait une garde de 48h,oui,une garde:cela veut dire qu'on va rester à l'hopital 48h,mais on ne va travailler que 2*7h durant les 48h:le reste du temps,on a une chambre dans l'hosto,ou on prend un "bipper"et on va faire un tour en ville....
Et pour 48h de garde,96h de repos!

Maintenant quant les caméras ne sont pas là,qu'est-ce qu'on demande en premier au gars qui vient avec un bras cassé aux urgences:"Vous avez votre carte vitale?"
"Vous avez une mutuelle?"...."Bon attendez ici et un médecin va venir."

1h plus tard:"Bonjour je suis médecin....votre bras doit etre cassé...on va faire une radio..."
1h plus tard:"la radio confirme....on va vous opérer demain...en attendant vous allez etre transférer dans une chambre...."
1h plus tard:"désolé il va falloir attendre,il n'y a pas de chambre de libre..."
1h plus tard....

Je rigole?Pas tant que ça malheureusement!Et je vous passe toutes les erreurs de diagnostiques faites par les internes.
Une fois je suis tombé sur une interne qui m'a dit:"Ho mais je connais mon métier,je suis en cinquième années..."

???
Ils ne foutent pas grand chose,en vrai,les urgentistes,et ils font pas mal d'erreurs,mais ça c'est tous les médecins d'aujourd'hui,meme plus capable de discerner une gastro d'une appendicite!




Gare au gorille !


 Toli. a écrit [02/12/2008 - 13h35 ]  
Toli.

Bien sûr qu'ils ont raison. Huit ans d'études au minimum pour un salaire de cadre moyen à la poste avec des horaires dingues que personne n'accepterait ailleurs. Ils ont de quoi se révolter pour être si peu considérés !




 chounette42 a écrit [02/12/2008 - 13h45 ]  
chounette42

je travaille en maison de retraite depuis bien des années, nous avons des conditions de travail de m.... Mais nous ne pouvons pas nous permettre de faire grève, nous ne sommes pas assez nombreuses pour assurer un minimum de service, puisqu'on le fait déjà chaque jours. les médias nous envoie sans arrêt à la mal traitance de la personne agée... et la maltraitance du soignant y en a t il qui y pense. les urgentistes sont écoutés parce que tout le monde est concerné, mais nous qui est ce qui nous écoute hein?




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 Toli. a écrit [02/12/2008 - 13h56 ]  
Toli.

Exact Chounette. Le travail à domicile que nous vante tant ce gouvernement est une honte pour les conditions dans lesquelles il est pratiqué. Salaire minable, horaires n'importe comment, corvéabilité à merci, taches multiples sans formation, fatigue psychologique, rendement... Tout ça est totalement vrai comme il est vrai que les médias devraient un peu se pencher sur le problème du personnel et de leurs conditions de travail. Quoi qu'il en soit, les urgentistes sont des médecins bien mal payés et bien mal respectés dans le grand business de la santé. Alors, il ne faut pas leur jeter la pierre et tenter de comprendre leurs problèmes : sous-payés, horaires de dingues, obligation de soins sinon c'est la sanction, la grève c'est le glaive au dessus de la tête.
Tout le monde est concerné par ton travail et j'ai un profond respect pour tout ce qui est accompli dans des conditions désastreuses.
Mais ce n'est pas aux urgentistes qu'il faut s'en prendre, même s'ils ont les moyens de manifester, ils le font pour de bonnes causes.
Tu te trompes de cible Chounette pour tes revendications bien légitimes.




 lucius a écrit [02/12/2008 - 15h10 ]  
lucius

Peut etre là ou vous travaillez les conditions sont déplorables,mais je peux vous dire qu'au chu de Rennes,on fout pas grand chose!
Les conditions n'empechent pas d'etre polies,d'etre à l'écoute du malade,de frapper à sa porte avant d'entrer,de mettre la veilleuse,de ne pas mettre la tv quant on fait son lit et de ne pas lui adresser un mot...
Aux urgences,la derniére fois que je m'y suis rendu,c'est pour un malaise au travail.
Aucun examen,rien,je n'ai vu qu'un interne 3 minutes....et au bout de 6h,une infirmiére m'a dit de dégager,que je n'avais rien!
J'ai protesté,j'ai menacé en disant que si je repartais comme ça,sans savoir pourquoi j'avais fait un malaise,et si j'en faisais un de nouveau,cela serait une chose très grave pour l'hopital.
Il m'a fallut etre hargneux,mauvais,pour qu'on me fasse quelques examens,et qu'on découvre....mon diabéte!!!
BRAVO LES TOUBIBS!!

2 semaines plus tard,mon beau pére est souffrant,il va aux urgences,on le renvoit chez lui en lui disant que c'est juste un problème d'estomac,que ça va passer,et on ne lui donne aucun médoc.Rentré chez lui,toujours souffrant,ma mére appelle le médecin qui diagnostique au téléphone,à l'écoute de ce que dit ma mére,qu'il fait un infarctus!
Ma mére appelle les pompiers,transport en urgences,retour aux urgences donc,ou on refuse de lui faire un ECG,et une prise de sang(pour les enzymes cardiaques).Là encore il faut menacer de procés,en plein milieu du service des urgences,pour que LE MINIMUN soit fait!
Mon beau pére à le coeur bien faible maintenant:il a été prit en charge avec 4h de retard!

Ce n'est pas une question d'argent,de moyens,de temps.
Dans les memes circonstances que pour mon beau pére,24 personnes à Rennes sont mortes en 24 mois!
Une asso s'est montée pour faire un procés,pour l'instant "l'establischement" à tout controle et c'est à peine si on a droit à une médiation.

Alors les urgentistes,ce que j'en pense...
Quant à leur salaire,il n'est pas celui d'un cadre à la poste:Certains urgentiste gagnent meme une petite fortune en cumulant cours en IFSI,en fac de pharma et médecine,ou en étant à coté anesthésistes!

Si je ne travail plus comme infirmier,ce n'est pas pour rien...




Gare au gorille !


 lucius a écrit [02/12/2008 - 15h14 ]  
lucius

...on nous abreuve de reportage sur nos superHopitaux,de téléfilms comme urgences ou le docteur truc ou greysmachin chose....

La réalité est bien loin de toute cette mascarade!




Gare au gorille !


 chounette42 a écrit [02/12/2008 - 16h22 ]  
chounette42

je crois pas que je me trompe de cibles, je voulais simplement expliquer que les grèves des urgentistes sont écoutées parce que tout le monde a besoin un jour ou l'autre des urgences, que l'on soit pour ou contre leus revendications, parce que la france entière est concernée, alrs que nous en maison de retraite ce ne sont que des vieux en fin de vie, et tout le monde s'en fout si on ne leur fait pas la toilette ce jour par manque de temps. moi aussi je suis allée dans différent service et l' on s'aperçoit qu'il ne sont pas si malheureux que ça et qu'il ont qu'à venir passer une semaine avec moi, ou dans une autre maison de retraite et il saurons ce que c'est de courir pendant 8 h, parce que c'est comme ç a que ça se passe. mais personne ne se projette dans sa vieillesse, parceque c'est aussi se projeter dans sa propre mort!!!




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 chounette42 a écrit [02/12/2008 - 16h26 ]  
chounette42

j'oubliais, ils ont une prime pour la canicule, eux!!!! nous on nous a oublié, nous n'avons rien eu, pourtant j'ai travaillé pour cette canicule, tout ce qu'on a eu c'est un jour en moins, pourtant nous étions fier nous n'avons eu aucun décès, grace à nos bons soins!!!




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 lucius a écrit [02/12/2008 - 16h26 ]  
lucius

Ouh,c'est bien dit!




Gare au gorille !


 chounette42 a écrit [02/12/2008 - 16h31 ]  
chounette42

merci lucius!!!




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 papiguy a écrit [02/12/2008 - 19h09 ]  
papiguy

A méditer, pendant qu'on se dispute pour des queues de cerises ...

Microsoft a été créé en 14' onClick="correctionSuggest('reponse','1',this);">1975, et en supposant que Bill gates a travaillé 14 heures par jour depuis, on en arrive à une moyenne horaire de un demi million de dollars par heure, soit environ 150 dollars par seconde.
Ce qui signifie que, si le matin alors qu'il se rend au travail, Bill Gates aperçoit un billet de 500 dollars par terre, il vaut mieux qu'il ne perde pas de temps à s'arrêter plutôt que de ramasser le billet (pour ce calcul, on a estimé le temps passé à ramasser ce billet à 4
secondes).

Ma retraite (pour 1 mois) a augmenté d'un montant correspondant à un dixième de seconde de la rémunération de ce cher Billy, et je fais partie des "favorisés" qui l'ont pris à temps :-D




 papiguy a écrit [02/12/2008 - 19h10 ]  
papiguy

Les joies du copier / coller LOL




 lucius a écrit [02/12/2008 - 19h23 ]  
lucius

Le temps c'est de l'argent!

:-D

Le rapport avec le sujet sieur papiguy?




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [02/12/2008 - 20h40 ]  
papiguy

Aucun rapport, lucius, c'était pour relativiser

Chacun trouvera une anecdote pour justifier ou protester telle ou telle grève. Personnellement, j'ai tendance à considérer qu'on ne perd pas une partie de son salaire sans raison.

Quelle que soit son opinion, il ne faut pas oublier que:
- la grève a permis des avancées sociales
- c'est un droit inscrit dans la Constitution
- contester l'usage de ce droit c'est s'exposer à le voir de plus en plus encadré d'abord puis limité ensuite.
- dénigrer un droit c'est s'exposer à voir d'autres droits contestés

Et attention
- à la manipulation des images à la télévision (involontaire par souci de concision ou de facilité des images à la télévision, ou volontaire pour ne pas déplaire... Au revoir "Arrêt sur Images", toujours visible sur la Toile, mais pour combien de temps).
- la manipulation des chiffres (par tous les acteurs qui ont à séduire une clientèle).

Au fait, vous avez vu le reportage (JT de TF1 ce jour) sur les prisons anglaises: alors qu'un dirigeant de presse de notre douce France soit un peu bousculé par la Police, alors qu'on entend hurler une gamine maintenue au sol par quatre gardiens et que le commentaire est "elle vient de se rendre compte..." bien fait nâ. Non non, alors casser un PC et bousculer un prof quand la Police investit un Lycée, c'est un détail.
Dans le même temps JT, on parle de la prime à la casse (mais non pas pour les enfants, c'est pour renflouer PSA, Renault, GM).

Zut, encore hors sujet




 papiguy a écrit [02/12/2008 - 20h44 ]  
papiguy

Décidément, il faut pouvoir éditer son message après validation ou le pré-visualiser correctement avant de le valider, on ne comprend rien à ce que j'ai écrit
:-/




 tdumans a écrit [02/12/2008 - 21h50 ]  
tdumans

Bien sur qu' ils ont raison. Je les soutiens à 100%. Ils n' ont pas trop de moyen, de personnel. J' ai eu a faire à eux et c' est vrai qu' ils sont complètement sur chargés. Cela n' empêche que les diagnostics ont Tous été bien et bien soignés. Mes enfants y sont allés et ce n' était pas pour une gastro ou une bronchite (j' ai ce qu' il faut à la maison). Je suis tout à fait satisfait de leur travail. Merci sarko pour le manque de moyen...




Vive la vie.


 tdumans a écrit [02/12/2008 - 21h53 ]  
tdumans

Et c' est vrai pour celles et ceux qui travaillent en maison de retraite.




Vive la vie.


 lucius a écrit [02/12/2008 - 22h28 ]  
lucius

Papiguy,quant meme!
moi je pense qu'au delà des moyens,et j'ai été infirmier DE(pendant un temps),il ya un personnel de plus en plus incompétent!
Voilà c'est dit puisque vous avez pas l'air d'avoir lu mes posts précedent!

Avant de faire la grève,il faut déjà bien faire son travail!
c'est vrai que la grève est un droit,et tout et tout.
Mais on balaye devant sa porte avant de balayer celle du voisin!

Que les toubibs fassent déjà bien leur boulot;ce sera 50% d'amélioration
Après on mettra les moyens:mais mettre les moyens à une bandes de fénéants,ce serait une erreur.




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [02/12/2008 - 23h16 ]  
papiguy

Le numerus clausus imposé il y a plus de 20 ans a comme conséquence maintenant une pénurie de médecins confirmés. Il faut aller en chercher dans d'autres pays. Ceci est aggravé par la politique salariale des hôpitaux qui fait qu'un certain nombre rejoignent les cliniques privées,...

Chaque hôpital est géré comme une entreprise, avec un budget, et dans ce dernier il y a les salaires. Comme il faut rogner sur tout, on comprime les salaires.

De ce que j'ai pu voir, le travail en hopital, et surtout aux urgences est très irrégulier: allez donc aux urgences un samedi ou un dimanche soir: on trouve des lits dans les couloirs, et une partie du personnel est en intervention.

La médecine n'est pas une science exacte, et malheureusement l'erreur peut se produire. Cette erreur n'est pas que le résultat du moment de détente nécessaire que certains prennent.

L'espérance de vie qui augmente n'est pas que le résultat de la modération imposée par les radars au bord des routes.

Donc, je ne suis ni pour ni contre cette grève, mais les personnes auxquelles on confie des vies ou des santés en danger ne sont pas des irresponsables.

Les moyens de l'Etat, c'est à dire les nôtres, étant limités, il faut définir des priorités: pour moi, la santé en est une.




 chounette42 a écrit [03/12/2008 - 09h16 ]  
chounette42

je pense que les urgences sont débordé parce que les gens vont y vont pour un rien, ce qui fait perdre leur temps au medecins. Si les patients avançaient l'argent comme chez le medecin de famille, déja la population serai plus dense. les urgences sont pour les urgences, un rhum peu attendre demain!!!!!. les week end il est normal de trouver moins de soignant, service restreint à cause des primes de week end qu'il faut payer, c'est là qu'il y a le plus de malade, car pas de cabinet privé ouvert, et les activités sportives se font le samedi et le dimanche. Le dimanche soir en principe c'est tous les footballeur :-D. Mais bon la semaine c'est plus calme, et ça ne les empeche pas d'être mal gracieux, pourtant on se passerait bien d'aller les voire, et nous il faut pourtant avoir le sourire avec ces messieurs dame, si on ne veux pas être mis dehors LOL




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 kaiiou a écrit [28/01/2009 - 00h34 ]  
kaiiou

Je survole le sujet, mais juste un truc... J'aimerais savoir sur quelle planète Lucius à t'il été IDE ??? Et où sont ses urgences ???? (que je n'y aille surtout pas !)

Personnellement, je suis Infirmière Diplômée D'état (en France...) sur la région parisienne et on se tappe 120 consultations d'urgences Adultes environs par jour.

4 infirmières en journée sur le front pour s'occuper de tout ce beau monde, sans compter l'infirmière d'accueil qui est priée de voir tout le monde pour déterminer les urgences... La nuit, elles sont juste 3 sans la fameuse de l'accueil...
Pas de quoi chomer, discuter et prendre des cafés comme il le dit.
Ces dernières activités relèvent de la légende dont seuls les non-initiés arrivent encore à croire !!!

Les gardes ne fons jamais 48 h chez nous car c'est physiquement parfaitement IMPOSSIBLE. Déjà 24 h pour les médecins, c'est une prouesse physique. (Quand sur 24 h de garde ils ont eu plus de 2h de sommeil, ils peuvent d'estimer heureux) .
ça fait 7 ans que je fais des urgences et je n'ai jamais rencontré de conditions de travail aussi faciles que celles décrites par Lucius... Alors, j'en viens à me demander très sincèrement si ces références peuvent êtres prises véritablement au serieux. En tout cas, les situations qu'il décrit (entre autre de prise en charge désastreuse de son cas, et celui de ses proches) me semble complétement démentiels... Le moindre petit malaise qui se présente chez nous se voit subir un ECG...(même si parfois on est complétement convaincu que c'est un vagal, voir une crise d'angoisse...) Ainsi que toute les épigastralgies. Le moindre malaise, nous fait faire aussi un dextro en systématique... (alors le diabète on le loupe pas !!!)
Je suis dépitée de ce témoignage qui ne rend service à personne et donne une bien mauvaise image des urgences parfaitement imméritée... Je pense que derrière cela il y a du ressentiment et surtout une grande méconnaissance du sujet !!!!!




 kaiiou a écrit [28/01/2009 - 00h44 ]  
kaiiou

En fait j'ai pris le temps de lire les post suivants de Lucius... (je m'étais arrêtée au premier). C'est pire que ce que je croyais... Ce mec me semble plein de haine et ne connais décidément rien aux urgences. S'il a été IDE je dirais que c'était dans la quatrième dimension !!!! On ne connaît visiblement pas du tout le même univers !!!! C'est incroyable, je ne me retrouve absolument pas dans ce qu'il raconte ni même un seul de mes collègues... Je suis.... navrée !!!!! Lucius, pauvre de toi, tu dois vraiment avoir vécu des choses difficiles pour avoir un tel ressentiment envers les médecins. Ceux avec qui je travaille sont très très loin de ta description et HEUREUSEMENT pour nous tous !!!




 Docpascal a écrit [28/01/2009 - 13h03 ]  
Docpascal

Lucius ... que dire .... Je pense que ce forum n'est pas le lieu adéquate pour déverser ta hargne envers l'hôpital de Rennes. Je suis médecin urgentiste en région parisienne. Je fais une garde par semaine en plus de journées de 9h. Rarement mes collègues et moi ne dormons pendant nos gardes qui sont de plus en plus chargées (90 passages jour en 2004, 135 passages jour en 2008). Mes collègues infirmières (car oui ce sont nos collègues avec qui nous travaillons étroitement) sont également débordées et s'en veulent du manque de temps pour faire du "relationnel" avec les personnes âgées souvent en grande détresse. Je sais que ce n'est pas une excuse pour être impoli envers les patients. Mes collègues et moi même travaillons 48h par semaine avec des semaines parfois à 70h (en fonction des vacances de chacun) pour un salaire qui ne dépasse pas celui de mes amis Bac 4 (alors que je suis bac 9 avec une spécialité en médecine d'urgence qui dure 2 ans). J'aime mon boulot et c'est ce qui me fait rester dans mon service mais les conditions actuelles de travail ne sont pas idéales pour une prise en charge optimale des patients. Si nous ne faisons rien, les bons médecins vont changer d'orientaton et prendre des postes plus lucratifs et moins fatigants. Ce n'est pas en nous tirant dessus les uns les autres, mon cher Lucius, que la santé en France va aller en s'améliorant.




 lucius a écrit [28/01/2009 - 13h40 ]  
lucius

J'étais à l'IFSI d'Evreux,j'ai fait des stages dans tout le département de l'Eure,j'ai ensuite travaillé aux urgence D'Evreux,puis en maison de retraite,et en cabinet.
J'ai aidé une personne agée maltraité à aller en justice.Tout le monde savait ce qui ce passait dans le service,qui était coupable....Personne ne voulait témoigner,c'était la loi de l'omerta!
J'ai témoigné....la patiente à eu gain de cause,l'aide soignante incriminée à avoué...et a été virée.
Lucius a ensuite était emmerdé,vous imaginez meme pas à quel point:j'ai par exemple reçut peu après une lettre pour un blame,car.....je m'étais soit disant garé trop prés d'une borne d'incendie!
Dans la lettre,il étais évris que j'apparaissais(à cause de la borene d'incendie)comme une personne dangereuse,qui ne devait plus travailler avec des personnes agées(mais avec des enfants,des handicapés....pas de problème!).
Lucius a été harcelé,et quant lucius a voulu porter plainte,il y a eu ,beau hasard,un vol de dossiers...et le dossier de lucius était dans le lot!lucius a meme été accusé du cambriolage!

J'ai vu des choses inommables dans beaucoup de services ou je suis passé,des erreurs qui ne devaient rien aux manques de personnel ou de budget.
j'en ais eu marre de toute cette hypocrisie,de tout ces soignants qui n'en n'ont rien à faire des patients,et qui se cache derrière la réputation toute bonne des "pauvres infirmiers si gentils".

J'ai cherché à porter plainte,sans succés:peu de gens sont prés a attaqué le conseil d'un hopital,contistué du maire du président du conseil régional,etc....

Je peux donner plus de détails sur ce que j'ai vu,et je sais,contrairement à beaucoup qui ne sont pas du milieu hospitalier,et contrairement à beaucoup de menteurs du milieu hospitalier,que seuls budget et manque de personnel ne sont pas les seules raisons d'un hopital qui va de moins en moins bien!

Kaiiou,docpascal,vos expériences sont différentes?Tant mieux,mais ne mettez pas les miennes à la poubelle...Derniérement à Evreux,un homme est venu aux urgences avec suspicion d'infarctus fait par son médecin à domicile.
les urgences d'Evreux ont refusé TOUT examen,électrocardiogramme,enzymes cardiaques...le medecin (venu avec son client)a menacé de porté plainte,il aura fallu en arrivé là,aprés 4h d'attente,pour qu'on fasse les examens nécessaires,et qu'on lyse le caillot!

4h d'attente,aux urgences,alors que le pronostic vital est en jeu,et qu'il n'y a pas un malade en attente(sauf la personne précité).
On a fait attendre 4 h une personne en souffrance,sur la voie de la mort,alors qu'il y avait tout le personnel et les moyens nécessaires.
Pourquoi,de plus,aller à l'encontre du médecin généraliste qui arrivé avec so patient en ambulance.
Le patient avait 52 ans.Il a maintenant un coeur bien abimé....bien plus que s'il avait été pris en charge de suite,ce qui était possible,sans aucun problème!

A Rennes,24 morts en 24 mois dans exactement les memes circonstances!


Et me faites pas le blabla du:"y'a qu'a porter plainte!Ce n'est pas bien de prendre les gens pour des cons,les personnes dont j'ai raconté l'histoire ci-dessus ont toutes tenté d'aller en justice,avec plus ou moins de bonheur",généralement moins.
Et rien ne filtre dans les médias de toutes façons,juste que "c'est un manque de moyens"....

Plus dernièrement et proche de moi:mon beau pére,un faible du coeur,avait depuis 6 mois mal à une épaule:pour son généraliste et son cardiologue,c'était du à son coeur....
Pourtant il exprimait un mal le matin au lever et pas dans la journée à l'effort!En fait il a un problème osseux au niveau de l'acromion!
merci de l'avoir laissé 6 mois souffrir en n'écoutant pas ce qu'il disait!Avec des problème de coeur depuis dix ans,il savait que les douleurs n'avait rien de cardiaque...et une radio de controle,c'est pas ça qui aurait ruiné la sécu!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [28/01/2009 - 13h43 ]  
lucius

A ceux qui voudraient( car ils l'ont reconnu)s'en prendre à lucius:portez donc plainte contre moi,ça m'arrange puisque moi je n'ai pu vous trainer devant un juge.
Mais n'oubliez pas:j'ai tout gardé,j'ai un dossier énorme....il est là il attend!
Les notes truquées à l'IFSI..tout,j'ai tout gardé!




Gare au gorille !


 chounette42 a écrit [02/02/2009 - 14h13 ]  
chounette42

aujourd'hui je suis triste, ma tante est décédée samedi.

Il y a 17 ans ma tante a été victime d'une erreur médicale, qui a fait de sa vie un enfer. à cause d'une dose d'héparine, produit auquel elle était allergique, et bien spécifié dans son dossier. On a commencé par lui amputer les doigts de pieds, et 17 ans plus tard, elle n'avait plus ses jambes, amputées toutes les deux. Elles a vécu de multiples opérations, de multiples hospitalisations, avec toujours des négligences du personnel, par exemple, elle a passé une nuit entière sur un matelas anti escarres, sauf que celui ci n'était pas gonflé......

sa santé s'est dégradée au fur et à mesure des années, diabète donc mauvaise cicatrisation, dialyse 3 fois par semaines, escarres au sacrum (os visible) fatigue accumulée, usure, souffrance physique et morale, mais elle tenait bon, car elle était entourée de sa famille, et de beaucoup d'amour.

mercredi, retour à l'hopital, infarctus, une fois de plus elle tient le coup, le lendemain, elle aurai du rentrer à son domicile pour effectuer sa dialyse, car l'hopital n'avait pas le matériel, mais les médecins voulaient lui pratiquer une artériographie avant de la laisser sortir, et une fois de plus le drame, les soignants l'ont laissé seule sur la table d'examen, qui sont souvent étroite, elle a chuté de cette table, car il est bien evident que sans jambes, l'équilibre n'est plus le même. elle n'a pas pu rentrer chez elle, très choquée, ils n'ont pas pu lui faire l'examen, elle a souffert durant ses derniers jours, les médecins lui ont donné de la morphine, et samedi à midi, elle est rentrée chez elle, et est décédée dans l'heure qui a suivi.

personne ne sait pourquoi, les médecins l'ont laissé sortir, on ne sait pas si c'est elle qui l'a voulu.....

Alors aujourd'hui, je pense à ce médecin, quelle a été sa vie durant ces dernières 17 années?, a t-il conscience de la vie de cette femme qu'il a pourri?, pense t-il de temps à autre au calvère qu'elle a pu vivre?, pense t-il a leurs enfants qui ont vu souffrir leur maman?. Que devient le personnel soignant qui l'a laissé sur un matelas non gonflé avec un énorme escarre?, que devient le personnel qui l'a laissé tombé de la table?, pouvez vous comprendre la colère de la famille, ce qu'on été ces 17 années?.

elle était dans sa 69 ème année, elle avait gagné 2 procès, mais ça ne ramène pas la santé et encore moins la vie, ses enfants n'ont plus de maman, et son mari a perdu sa femme pour qui il était devenu un infirmier.

alors vous! médecin! oui l'erreur est humaine, mais elle est tellement inhumaine en même temps, elle est tellement injuste, qu'a cause de ce médecin qui n'avait pas pris le temps de lire un dossier correctement, des vies ont été gaché, pensez vous quelques fois à tout ça? est ce que ça vous empêche de dormir?

je me demande aujourd'hui quelle aurai été sa vie sans cette erreur...mais il ne vaut mieux pas y penser, j'espère simplement qu'elle a pu trouver la paix, et que le bon dieu lui a reservé une place au paradis




on reconnait le bonheur,quand il s'en va


 lucius a écrit [05/09/2009 - 11h40 ]  
lucius

Une jeune femme de 27 ans, qui avait récemment accouché de son troisième enfant, décédait des suites d'une embolie pulmonaire alors que son mari avait appelé les secours plusieurs fois sans être pris au sérieux.
Les urgentistes et les médecins ne sont plus bons à rien....à rien qu'à vous prendre du fric!


Tous les médecins savent que les vaccins,les chimiothérapies,ect,c'est de la merd. ,
mais cela leur fait gagner tellement d'argent.

Avez-vous déjà vu la pièce de Romain "Knock" ?
La devise actuelle de la médecine, c'est "ne pas guérir,faire revenir".




Gare au gorille !


 lucius a écrit [06/09/2009 - 13h25 ]  
lucius

Et ça continu,
encore et encore ...

http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,4711875,00-information-judiciaire-apres-un-deces-a-l-hopital-.html

Un conseil,
si vous etes malades,
n'allez pas à l'hopital!

Priez,c'est la seule chose qui vous reste.




Gare au gorille !


 theo64 a écrit [29/12/2009 - 21h04 ]  
theo64

Il y a peut-être des choses vrai dans ce que tu dis lucius, mais les médecins du smur et du samu sauvent quand même bcp de personnes. Et puis, on les critique, les médecins urgentistes, mais ils vivent quotidiennement le stress permanent de faire une erreur. Donc oui, ils en font des erreurs, mais c'est faux de dire par exemple qu'il ne travaillent presque pas pendant leurs gardes.

Ce serait bien, c'est vrai, de faire des contrôles dans les hopitaux. Parce qu'il est vrai que tous les médecins urgentistes ne sont pas au top. Mais avec le gouvernement de m.... qu'on a aujourd'hui, pour le moment, on peut toujours rêver pour ces contrôles.

Et puis, de toute façon, personne n'est parfait, donc, soyez juste avec les médecins urgentistes.


Théo




Répondre à mimi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.