UMP, quelle solution pour ce parti en crise ?



eretria
Cette question a été posée par eretria, le 22/11/2012 à à 16h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie UMP.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 eretria a écrit [22/11/2012 - 16h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eretria

Comment peuvent-ils se sortir dignement de cette situation ? l'UMP peut-il vraiment être dirigé par Copé ou Fillon quand on voit ce qui se passe actuellement avec les votes ?
Copé et Fillon pourront-ils encore travailler ensemble ou l'un d'entre eux va t-il quitter le parti ? Cela me parait inévitable...




J'ai perdu m'quinzaine..!


 Anonyme a écrit [22/11/2012 - 17h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Anonyme

L'histoire qui se passe a l'UMP, est digne d'un feuilleton télévisé, c'est Dallas ! version politique. Quand on voit que la France est menée par ce genre de personne, il y a de quoi avoir peur. UMP c'est fini, ca va être l'éclatement total. Les places à l'UMP doivent être bonnes, pour qu'ils se battent ainsi, on dirait des chiffonniers :-D




 papiguy a écrit [22/11/2012 - 18h12 ]  
papiguy

C'est curieux, dans le sigle UMP il y a un U qui signifie union. A moins que le M signifiant magouille cela donne union pour la magouille présidentielle.
Il est vrai qu'à écouter et voir son "président élu" on ne peut pas afirmer qu'il se soit fait "copé" les dents.

Les Guignols sont largués loin derrière... :-D




 filou a écrit [22/11/2012 - 19h02 ]  
filou

Ils se tapent la honte... Ils sont totalement décridibilisés... Ils ne lâchent rien car ils ne pensent qu'à une chose tous les deux, devenir président... non pas de l'UMP mais de la République...
C'est pitoyable de voir des hommes publics soi-disant "politiques" se disputer une place qu'ils ne sont même pas capable d'honorer... Le pire c'est que dans un mois y vont nous refaire le sempiternel rassemblement et on oublie tout... Le temps que chacun puisse retrouver sa mise... de retrouver son fauteuil bien confortable d'où il gère ses petites affaires et non celles des adhérents ou pire celle des français. Ils ne sont là que pour une seule chose : s'auto-pistonner pour mieux profiter, et non pour trouver une solution pour leur parti en crise. Y s'en foutent, il n'y a que leur gueule et leur carrière qui comptent, le reste c'est du camouflage.
Au gnouf avec Sarko et Woerth.




hello


 cochise_fr a écrit [22/11/2012 - 20h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand on vous disait depuis des années qu'ils étaient comme cela, on passait pour des abrutis.

La réalité des amalgames de circonstance pour gagner des élections en promettant la lune aux électeurs leur a exploser en pleine figure. Les électeurs sont des sages et n'aiment pas qu'on leur impose des solutions précuites à la manière de l'ancienne URSS......ou du PS actuel.

Leur seule porte de sortie, c'est l'explosion.

Les militants ne se risqueront plus à croire à leurs fadaises.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [22/11/2012 - 20h19 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
Rappelez vous qu'une bonne partie d'entre eux ont gouverné la France, et que d'autres aspirent à le faire.

Vous, je ne sais pas, mais je ne leur confierais pas mon chien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [22/11/2012 - 22h29 ]  
betinaweb

C'est le feuilleton de l'automne,deux bolosses qui s'affrontent pendant que leur ex patron est entendu par un juge.
Pour une première élection,c'est le pompon.Ils pouvaient fustiger la gauche lors de leurs élections pour le candidat à la présidentielle.

Il ne faut surtout pas Coppé sur eux et Fillon bien vite car ils nous prennent la tête avec leurs ambitions présidentielles.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [23/11/2012 - 09h41 ]  
papiguy

betina, cette pantalonnade va bien au delà d'une lutte entre deux personnes.
On voit bien que Coppé est dans le droit fil, voire l'accentue, de la dérive droitière d'un conglomérat qui a confondu culte du chef avec ligne politique depuis que Sarkozy a montré ses ambitions.
On ne peut durablement continuer à jouer à l'écarté et prétendre rassembler des opinions politiques qui maintenant s'opposent.

Quelles sont les différences entre la "France forte" d'un Patrick Buisson issu de la mouvance d'extrême droite, et la France "Bleu Marine" ? C'est bien Coppé qui a parlé d'une "vague bleue" en évoquant la reconquête du pouvoir.

Pour que François Fillon, personnage mesuré et prudent, monte au créneau et s'oppose à F Coppé, c'est quue pour lui la dérive devenait inacceptable.
Pour que Alain Juppé accepte de sortir de sa réserve, il fallait aussi que la coupe soit pleine et qu'il sente le parti au bord de l'implosion.




 cochise_fr a écrit [23/11/2012 - 18h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"prétendre rassembler des opinions politiques qui maintenant s'opposent. "

A l'UMP comme au PS ce ne sont que des alliances de circonstance pour essayer de garder ou de conquérir le pouvoir, puis de faire n'importe quoi ensuite en dépit de l'intérêt du pays et de ses citoyens, à l'exception de la petite poignée de copains dont chacun a la sienne, parfois les mêmes.

Les français commencent à se rendre compte par quoi ils sont gouvernés depuis 40 ans.

On leur ment en permanence, on leur dit blanc un jour pour faire noir le lendemain, on leur raconte des histoires à dormir debout, ou on leur impose une Europe de mafieux dont on voit bien aux négociations en cours que tous ces pays n'ont pas grand chose en commun, chacun voulant tirer la couverture à soi. Et je ne parle même pas des mensonges sur l'économie du pays, le montant de la dette, et les moyens illusoires de sortir le pays du marasme actuel qui n'ira qu'en se dégradant avec la politique suivie, tant en France qu'en Europe.

Il vaut mieux être seul et maître chez soi que mal accompagné ou pire être accompagné d'ennemis.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [23/11/2012 - 19h10 ]  
papiguy

Effectivement, dès lors qu'il s'agit d'attirer les électeurs on a tendance à travestir les réalités et aucun parti n'échappe à cette règle.
C'est exactement pareil quand il s'agit de prendre le pouvoir au sein d'un parti politique, et même et surtout chez ceux qui dénigrent les hoquets de la démocratie internes de leurs adversaires.
Souvenons nous en effet de la lutte pour le pouvoir au sein du FN, de la scission avec Bruno Megret, ....

Cependant Marine Le Pen se montre relativement réservée sur ce sujet pour deux raisons:
- elle espère ratisser quelques déçus de l'UMP. il ne faut donc pas tirer à boulets rouges sur cette ambulance, mais ouvrir les bras...
- ce n'est certes pas le FN qui peut donner des leçons de démocratie interne et de pureté virginale.

"Il vaut mieux être seul et maître chez soi que mal accompagné ou pire être accompagné d'ennemis." : hors sujet.




 betinaweb a écrit [23/11/2012 - 21h04 ]  
betinaweb

Tu as raison papiguy,F.Coppé veut entraîner la droite de la droite avec lui.Ses dernières interventions étaient claires(telle que celle du pain au chocolat....).
Le parti est scindé aujourd'hui.
Juppé qui l'avait créé il y a 10 ans est sorti de sa réserve mais il sait très bien que plus rien ne sera comme avant.

Coppé se présente comme un individu pas comme un rassembleur,son seul but,les présidentielles de 2017.Il est comme Sarko qui se présentait comme un individu et pas comme un miroir de la nation.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à eretria






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.