Repérage des troubles du comportement chez les enfants à partir de 3 ans ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 03/11/2010 à à 18h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Troubles de la personnalité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [03/11/2010 - 18h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Le rapport Bockel sur la délinquance juvénile préconise le repérage des troubles du comportement des enfants dès l'âge de 3 ans. Qu'en pensez vous ?

http://www.rtl.fr/actualites/article/delinquance-juvenile-bockel-preconise-un-reperage-des-troubles-des-3-ans-7634000894




 papiguy a écrit [03/11/2010 - 18h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Ecoutez l'enregistrement audio. Pour ma part, je n'ai rien à ajouter si ce n'est que le gouvernement, sous l'implusion du Président ne sait plus quoi inventer pour distraire l'opinion des vrais problèmes. C'est tout simplement scandaleux. Nous sommes gouvernés par des irresponsables.




 cochise_fr a écrit [03/11/2010 - 19h06 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est surtout le comportement des parents qu'il faudrait surveiller, avec une telle augmentation de la délinquance juvénile, et particulièrement de la délinquance juvénile féminine.

Quand on laisse des chiens sauvages dans la nature sans éducation, ils se comportent en chiens sauvages avec l'agressivité qui sied à la vie sauvage, il est bien hypocrite de leur reprocher cette attitude après coup.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/11/2010 - 19h16 ]  
papiguy

Tout à fait d'accord, cochise_fr

Ce volet n'est toutefois pas éludé dans le rapport.

Mais la politique est faite de contradictions:
- on veut responsabiliser les parents et en faire de parfaits éducateurs afin d'éviter la délinquance juvénile,
et dans le même temps
- le pouvoir en place les conditionne comme s'il voulait en faire des être décérébrés pour qu'ils ignorent la grande délinquance (délits d'initiés, trafics d'influence, conflit d'intérêt,....)




 cochise_fr a écrit [03/11/2010 - 19h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La grande délinquance ne justifie en rien la petite délinquance, surtout quand la petite délinquance devient mortelle, bien plus que la grande délinquance plus organisée vers le commercial et le financier sans toucher à l'humain directement.

En réalité, c'est la violence qu'il faut réprimer très sévèrement, sous toutes ses formes d'expression et dans tous les âges de la société.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/11/2010 - 19h33 ]  
papiguy

Qui a dit le contraire, cochise_fr ?




 cochise_fr a écrit [03/11/2010 - 19h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous Papiguy: "Mais la politique est faite de contradictions:"




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/11/2010 - 20h05 ]  
papiguy

Absolument pas, cochise_fr, il s'agit là d'une interprétation fantaisiste. Ma phrase n'étant sans doute pas assez claire pour que tu la comprennes, et te priant de m'en excuser, je précise mon propos:
pointer du doigt la contradiction entre l'objectif affiché qui demande aux parents des aptitudes certaines et la stratégie d'abrutissement de la population.

Il ne faudrait pas que l'esprit de contradiction nécessaire à toute discussion se transforme en procès d'intention. Mais la phrase précédente pourrait également être interprétée comme un procès d'intention,... :-D




 cochise_fr a écrit [03/11/2010 - 20h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais justement, c'est parce que je considère qu'il n'y a aucune contradiction dans les deux mentions exprimées. Elles ne s'excluent pas l'une l'autre, et doivent être combattues parallèlement et simultanément.... à mon avis.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/11/2010 - 20h17 ]  


 papiguy a écrit [03/11/2010 - 20h25 ]  
papiguy

CQFD:
Il était effectivement indispensable de me faire préciser que je n'étais pas favorable à la délinquance juvénile, et que je ne considérait pas comme normale la délinquance en col blanc. Voila qui apporte beaucoup à la discussion.




 betinaweb a écrit [03/11/2010 - 20h47 ]  
betinaweb

C'est encore du grand n'importe quoi,il réitère avec le repérage des enfants de 3 ans.Comment cela va t-il se passer,l'instit en charge de l'enfant va dénoncer l'enfant qui sera un peu agité et qui aura un geste dit violent aux autorités compétentes.
Quel enfant de 3 ans n'a pas donné un coup de pied,une claque,ou autre etc...ou peut être excité ,les enfants vont être sous haute surveillance.

Je ne pense pas que c'est comme ça que la délinquance juvénile sera combattue.
Car c'est vrai qu'il faut qu'elle cesse,il faut remettre en place des éducateurs qui puissent se rendre dans les familles (ils ont été supprimés) pour les aider quand il y a des difficultés relationnelles,par exemple dans les familles mono-parentales.
Les mères qui n'arrivent pas à se faire obéir de leurs fils.C'est eux qui font la loi....etc...
L'éducateur pourrait mettre en place tout un projet avec la mère.

Il y a un tas de choses à faire mais cela va coûter de l'argent mais il faut savoir ce que l'on veut.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 framboise72 a écrit [03/11/2010 - 21h05 ]  
framboise72

C'est une aberration!et je pèse mes mots.Comme si tout était joué à trois ans.Quelle connerie et jugement réducteur!!un enfant de trois ans a le droit d'être violent si il souffre par exemple,il peut pas l'exprimer autrement que par les coups,gifles,morsures,cris..Et alors?Pourquoi serait il un futur délinquant?Faut arrêter les conneries.Faut identifier le mal être c'est tout,parfois tangible chez des petits mais la délinquance n'est pas une fatalité.On peut être perturbé enfant et grandir en harmonie,heureux car on aura fait de bonnes rencontres,et être hyper sage petit et grandir rebelle,en rage et délinquant.Rien n'est joué.




 Wisty a écrit [03/11/2010 - 21h06 ]  
Wisty

Bonsoir, délinquance : signification - ensemble d'infractions commises. J'ai quand même difficile de penser qu'un enfant de 3 ans, puisse commettre un déli. Si ce n'est que de vivre dans un milieu démoniaque, et que les exemples délictueux se multiplieraient, en sa connaissance avec le temps, dès lors, à un âge plus avancé, il serait éventuellement capable d'imiter les actes qu'il aurait assimilé, de son jeune âge. On ne peut parler de délinquance, que dès l'adolescence, si elle est conditionnée dans l'éducation, sur sa base, durant sa vie familiale.Il y a également, un enfant qui est délaissé par ses parents ; il y a de forte chance qu'il deviendra délinquant un de ces quatre. Nombreuses sont donc les situations qui préméditent cet aspect de délinquance.




Wisty


 framboise72 a écrit [03/11/2010 - 21h08 ]  
framboise72

j'ai été délaissée par un parent je suis pas délinquante.Cherchez l'erreur.




 betinaweb a écrit [03/11/2010 - 21h12 ]  
betinaweb

Mais alors Wisty quand c'est un enfant de famille bourgeoise bien sous tous rapports qui devient délinquant,il n'a pas été conditionné dans son enfance,ni délaissé par ses parents,dans quelle catégorie,on le classe.

Car à mon avis,la classification des enfants se fera selon le milieu social des parents,ce sera injuste et abusif.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [03/11/2010 - 21h21 ]  
Wisty

Bonsoir, Framboise, naturellement il y a des exceptions, il y a des enfants qui sont pris en charge, J'ai été dans ton cas, framboise, et je ne suis pas délinquante non plus. beti, la famille bourgeoise ne veut pas dire impeccable. Justement ces familles bourgeoise sont trop occupées pour s'atarder à l'éducation de leurs enfants, ils paient quelqu'un pour les éduquer. Et quelquefois, on n'obient pas le but souhaité. Il y en a qui sont susceptible de devenir délinquant, la situation sociale n'a rien à voir là dedans. C'est la base éducative et ce qu'on montre comme exemple.




Wisty


 cochise_fr a écrit [03/11/2010 - 23h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
En tout cas, cela montre à tord ou à raison, l'incompétence de ceux et celles qui s'en occupent actuellement, puisqu'il semble falloir leur adjoindre des observateurs particuliers. Il me semblait que cette observation relevait aussi des fonctions des enseignants qu'ils soient dans de toutes petites classes ou plus tard avec des ados 'agités'.

Maintenant, observer les bambins n'en fait pas des délinquants pour autant, puisque le but est justement d'éviter que cela se passe mal ensuite. D'autre part, cela ne présage pas de ce qu'il faudra faire auprès de ceux qui auront grandi, y compris s'ils n'ont rien donné comme signe avant coureur quelques années auparavant.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [04/11/2010 - 10h47 ]  
papiguy

Le danger, avec le repérage précoce par des personnes insuffisamment informées, c'est l'étiquettage. Dès lors qu'un enfant aura été "catalogué" comme agité, toutes ses réactions seront épiées et comme dans les procès à la française, l'instruction se fera "à charge". Le délit de "sale gueule" est une dérive courante.
Comme toi, cochise_fr, je pense que le dépistage des enfants en difficulté relève pour un bonne part, mais non exclusivement, de la responsabilité des enseignants et des commissions pédagogiques d'établissements.

Les explications de Bockel semblent démontrer que l'objectif est bien de détecter les enfants en difficulté, il n'y a donc là rien de nouveau. On peut donc se demander pourquoi proposer que l'on fasse ce qui est déjà en place. Sans doute un effet d'annonce pour respecter la parole du Président qui parle trop vite sans connaitre les problèmes. Du vent....




 framboise72 a écrit [04/11/2010 - 12h15 ]  
framboise72

oui le pire est l étiquetage.On peut bousiller un enfant par des étiquettes,saper sa confiance en lui et dans la vie!en lui répétant t'es agité,t'es nerveux,t'as des problèmes.t'es pas normal quoi!on lui enlève toute envie,toute confiance dans les adultes et en lui.Et bonjour les dégâts!il faut jamais jamais étiqueter un enfant car il est en constante évolution en devenir,et rien n'est figé,comme pour un adulte même si l'adulte doit se prendre en charge et a la liberté de son comportement de ses actes.De ses paroles,l'enfant petit ne l'a pas.Il est une éponge qui absorbe tout.La gentillesse comme la violence ou la méchanceté de son environnement.S'il voit ses parents unis,heureux il sera heureux,s'il voit sa mère se faire tabasser et son père insulter tout le temps,il prendra modèle,pourra devenir violent,agressif car il ne peut s'exprimer et faire autrement.On ferait mieux de détecter les parents néfastes oui.Et d éduquer les parents certains.




 betinaweb a écrit [04/11/2010 - 17h07 ]  
betinaweb

Et quand on voit comment vont être formés les nouveaux instits,on peut avoir raison d'avoir encore plus de crainte,ce n'était déjà pas la panacée mais là c'est le pompon.

Et si on dénonçait les enseignants incompétents? ceux qui apprennent les fautes d'orthographe aux enfants par exemple,c'est violent quand même....




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [04/11/2010 - 18h21 ]  
papiguy

Un peu en marge du sujet, mais pour montrer d'une part comment le pouvoir actuel considère les mineurs, et d'autre part qu'il lui arrive de recevoir des claques comme celle-ci, particulièrement humiliante puisqu'elle remet en cause un accord international.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/le-conseil-constitutionnel-censure-une-loi-sur-les-mineurs-roumains-isoles-04-11-2010-1136028.php

Espérons seulement que si un projet de loi était voté par les Godillots, à propos du "repérage des mineurs" il serait retoqué de la même manière s'il comportait des dispositions contestables.




 betinaweb a écrit [04/11/2010 - 18h44 ]  
betinaweb

Merci papiguy pour les piqures de rappel.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [05/11/2010 - 01h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf que ce n'est pas la loi qui est remise en cause dans ce que vous citez Papiguy, mais les procédures.... ce qui fait une sacré nuance.

Sous prétexte qu'il y a des maffieux, la justice se couche et ne s'applique pas, les français payent, et les maffieux rigolent de voir leur petit business être entretenu gracieusement par les pays receveurs de leurs magouilles. Car cette attitude est un encouragement à la poursuite de ces trafics.... que cela plaise ou pas. Comme cela marche, ils en enverront d'autres.!!

Je rappelle que la Roumanie a touché plusieurs MILLIARDS D'EUROS de la communauté européenne pour résoudre la pauvreté des Roms dans leur pays.. ET RIEN OU PRESQUE N'A ÉTÉ FAIT.!! L'argent a disparu dans les poches de... mystère.?.?.. mais n'a surement pas été perdu pour tout le monde.

Il faudrait aussi essayer de ne pas regarder la vie internationale par le petit bout de la lorgnette. On ne fait pas la guerre dans les tribunaux.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [05/11/2010 - 02h07 ]  
papiguy

"Sauf que ce n'est pas la loi qui est remise en cause dans ce que vous citez Papiguy, mais les procédures.... ce qui fait une sacré nuance."

Du grand n'importe quoi cochise_fr ?

C'est la loi de ratification d'un accord qui a été censurée car le Traité Franco-Roumain a été jugé non conforme aux textes de référence. L'accord est donc retoqué par le Conseil Constitutionnel et devra être modifié puis re-signé par la Roumanie. Belle preuve de compétence de nos dirigeants devant un pays auquel on veut donner des leçons de démocratie et de rigueur.

Je cite l'article de presse:
"Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi une loi de ratification d'un accord franco-roumain de février 2007 organisant le retour dans leur pays d'origine de mineurs roumains isolés, jugeant qu'elle présentait des garanties insuffisantes en termes de voies de recours."

Le reste de l'argumentation n'a strictement rien à voir et relève d'une autre discussion.
Sous prétexte que les aides de l'Union Européenne auraient été mal utilisées on pourrait renvoyer en Roumanie des enfants isolés, en dehors de tout cadre judiciaire normal. Ce n'est pas parce qu'il y a des mafieux en Roumanie que nous devons nous comporter à l'identique.

Il faudrait aussi voir la vie tout court par autre chose que le prisme déformant de ses préjugés. On ne fait pas la guerre aux enfants.

Désolé, cochise_fr mais ce dernier message est lamentable et ne mérite plus aucune discussion. Je ne répondrai donc pas à des commentaires de la même veine.




 cochise_fr a écrit [05/11/2010 - 03h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"...jugeant qu'elle présentait des garanties insuffisantes en termes de voies de recours."
C'est ce qu'on appelle les procédures. Le fond de la loi n'est pas remis en cause.

"Ce n'est pas parce qu'il y a des mafieux en Roumanie que nous devons nous comporter à l'identique."
Justement, il est plus facile de s'occuper des mômes que de traquer les maffieux qui les font venir. C'est d'une profonde incohérence.
Qui vous parle de faire la guerre aux enfants.? Ce sont les maffieux qu'il faut abattre, où qu'ils se trouvent et quels que soient les moyens à mettre en oeuvre pour cela.

Que l'on prenne soin des enfants est tout à fait normal, mais il ne faut pas être naïf sur les conditions organisées de l'isolement déclaré. Au même titre que les guetteurs dans les cités sont mineurs pour ne rien risquer en cas de descente policière, les immigrés savent très bien que l'on peut reconduire à la frontière les familles, les parents, mais qu'il est bien plus difficile de le faire pour des enfants seuls, théoriquement seuls, ou pour des parents dont les enfants ont providentiellement disparus. L'organisation de la misère des immigrés est devenu un business pour un tas de gens, pour un tas de juristes, pour un tas d'associations diverses et variées aux buts pas forcément très clairs, et pendant ce temps là, le problème perdure et rien n'est fait pour le résoudre, ce qui indique au monde entier que les 3 milliards (estimation) de gens qui aimeraient être en France plutôt que dans la misère où ils se trouvent peuvent venir sans problème..... Est-ce vraiment sérieux.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [05/11/2010 - 15h04 ]  
betinaweb

:-o




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.