Impact d'un mouvement de personnel sans les syndicats ?



kipic
Cette question a été posée par kipic, le 21/09/2011 à à 09h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Travail.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 kipic a écrit [21/09/2011 - 09h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
kipic

Un groupe de salariés, une petite centaine, souhaite faire une action de "mécontentement" contre la direction qui veut faire disparaître un service, quel sont les droits et devoirs de ce groupe. Quel peut être son poids ?

Au cas ou quelqu'un serait féru de droit du travail ...merci




 papiguy a écrit [21/09/2011 - 10h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Les droits, mais aussi les devoirs, de ce groupe sont exactement les mêmes que ceux de toute organisation salariale soutenue ou conduite par un syndicat.
Le droit de grève n'appartient pas aux syndicats, pas plus que la forme de la grève. Un salarié seul peut se mettre en grêve individuellement, à fortiori un groupe de salariés, que le mouvement soit suivi ou pas par un syndicat.
Il faut simplement que le groupe lise et respecte le Code du Travail.




 kipic a écrit [21/09/2011 - 10h56 ]  
kipic

oulalala, il ne s'agit pas de grève, mais de marquer un mécontentement face à une situation que le personnel trouve abusif.
Juste faire réagir, interpeller, de façon positive.
Y a qu'à lire de code du travail ...certes, mais il y a parfois des astuces, des conseils ... vu la grosseur du code... Pour cela ma question, au cas ou quelqu'un saurait.
Mais merci pour le conseil, personne n'y avait pensé .....




 papiguy a écrit [21/09/2011 - 11h40 ]  
papiguy

Le Code du Travail ne traite que des droits et obligations, mais pas du "content-pas content".
En ayant pour bréviaire le Règlement intérieur de la Société, pour ne pas se mettre en faute, il faut utiliser d'autres moyens pour manifester.
Marquer un mécontentement peut se faire par exemple au moyen d'une pétition signée par tous les membres du groupe. On peut aussi demander une audience à la Direction, le groupe ayant désigné ses portes parole.
Si la suppression du service a un impact sur les conditions de travail d'autres personnes, le problème relève des délégués du personnel et du CHSCT.




 kipic a écrit [21/09/2011 - 12h35 ]  
kipic

ouaip ....

C'est à suivre

Enfin, merci quand même.




 cochise_fr a écrit [21/09/2011 - 12h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Compte tenu du nombre de salariés concernés, il y a forcément un ou des syndicats dans l'entreprise ainsi que des délégués du personnel...... qui sont justement là pour cela: (recevoir les doléances groupées et les faire valoir auprès de la direction). C'est pour cela que ce sont des salariés dits "protégés".

Les actions individuelles prennent le risque de ne pas être faites dans les formes, et de donner à la direction des arguments de licenciements en tous genres, qu'ils soient vrais ou pas, car il sera dur de prouver le contraire..... surtout sans un service juridique qualifié.

Contents ou pas contents, c'est la direction qui dirige, et il n'y a que si des actions sont illégales que l'on peut s'y opposer, d'abord au sein de l'entreprise, puis éventuellement en justice.
Il doit bien y avoir un règlement intérieur, peut être même plusieurs. Il faut les lire avec attention avant de protester pour rien. Le salarié mécontent a toujours la possibilité de démissionner.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [21/09/2011 - 15h45 ]  
betinaweb

Tu ne dis pas quelle action de mécontentement ce groupe veut faire?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [21/09/2011 - 16h46 ]  
papiguy

Ben nom, il cherche des idées, c'est toute la question betina :-D




 papiguy a écrit [21/09/2011 - 16h48 ]  
papiguy

Ben non de nom, moi qui avais envie d'écrire que tu n'étais pas bien réveillée aujourd'hui, betina :-D




 kipic a écrit [21/09/2011 - 16h55 ]  
kipic

oui, c'est toute question. Lutter contre des gens arrivés là pour "tuer" . C'est leur mission, le groupe a peu de poid !




 betinaweb a écrit [21/09/2011 - 17h05 ]  
betinaweb

Il a peu de poids mais il a de la voix et il peut la faire entendre de différents moyens. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [21/09/2011 - 20h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Protester dans une entreprise quand il n'y a rien d'illégal ne sert à rien et apporte plus d'emmerdements qu'autre chose. Et quand il y a des actions illégales, les syndicats sont justement là pour les dénoncer et regrouper les salariés concernés.

Les salariés simplement mécontents sont toujours libres de partir.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 imagine54 a écrit [21/09/2011 - 23h43 ]  
imagine54

il y a toujours quelque chose d'illégal dans une entreprise Cochise si l'on cherche bien ... ;-)
Cochise serait il du cotés du patronat pour en défendre sa cause?.
Les syndicats touchent des pots de vin via le patronat ils ne servent plus à grand chose today !!!.




 cochise_fr a écrit [22/09/2011 - 19h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ils n'ont pas besoin de recevoir des pots de vin vu qu'ils sont financés en très grande partie par l'état et nos impôts.... et quelques magouilles réglementaires.

Il ne s'agit pas là de regarder la gestion d'une entreprise, mais la relation des salariés avec la direction de l'entreprise, ce qui est bien différent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 imagine54 a écrit [22/09/2011 - 21h27 ]  
imagine54

des pots de vin cochise c'est des pourboires, pourliche, oseille en sous main, tu saisis?.je t'ai pas parlé de financement cochise ? il me semble que non quand je me relis!, sauf si pour toi des pots de vin sont des financements? .
Quant aux relations direction et salariés j'ai raison, puisqu'à part toi les autres ont déjà compris que faire grève sans syndicat au cul et à la traîne pour obtenir des miettes pour les uns et du bon blé pour les autres changeait la donne un peu car des contactes ensuite se crée entre patronats et salariés, tu vois le problème ou pas encore?.
réveil toi cochise, pas l 'tout de balancer des flèches un peu partout, faut viser juste cochise maintenant, nous sommes au 21 ème siècle cochise, non plus aux temps des indiens, le monde a évolué cochise, la mondialisation est là, tu l'ignorais cochise?, y a plus de relation entreprises et salariés ou syndicats cochise, on est à l'aube de découvertes sensationnelles du cotés de la corruption en tout genre alors arrête le calumet de la paix, surtout que de ton cotés cochise, t'étais pas un tendre autrefois mais tes flèches non pas suffit hélas... ;-)
en plus simple si tu ne saisis pas encore, le patronat , le syndicat, les ouvriers s'en écartent de plus en plus si t'observe bien.




 kipic a écrit [22/09/2011 - 21h43 ]  
kipic

Merci Imagine, il me semblait aussi que Cochise n'avait pas le discours habituel ...

C'est vrai qu'on est à l'aube d'une ère qu'on imaginait qu'ailleurs !!!





 papiguy a écrit [22/09/2011 - 22h36 ]  
papiguy

D'accord avec cochise_fr, on peut penser ce que l'on veut de la gestion des entreprises et balancer des anathèmes à tout va, cela ne répond pas à la question posée. Il s'agit bien des relations entre direction d'une entreprise et salariés.
Il y a deux documents qui régissent ces relations, le Code du Travail et le Règlement intérieur de l'entreprise. Il n'est pas question de donner des conseils qui conduiraient des salariés à se mettre en infraction avec l'un ou l'autre, sauf si on est complètement inconscient ou si on veut leur nuire..




 cochise_fr a écrit [23/09/2011 - 08h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Chacun a bien sur le droit d'avoir ses opinions, mais le minimum, Imagine54, c'est de connaitre les réglementations qui régissent les relations salariés patronat, que ces règles plaisent ou pas, car ce sont elles qui s%u2019appliquent.

Par exemple, le droit de grève impose de déposer un préavis pour être valide. Cela suppose que, si ce n'est pas un syndicat qui s'en occupe, chaque salarié individuellement doit faire sa déclaration de préavis sous peine de se voir sanctionné pour être dans l'illégalité.
De même, bloquer des salariés non grévistes est interdit, et il sera bien plus facile à l'entreprise de poursuivre des salariés seuls qu'un syndicat organisé et habitué aux procédures.

Ce n'est pas parce que la corruption et les magouilles règnent qu'il faut jeter les institutions avec les personnels corrompus ou corrupteurs ou magouilleurs. Il est cependant difficile de reprocher à des sous-fifres de faire la même chose que les dirigeants de l'état censés donner l'exemple.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 kipic a écrit [23/09/2011 - 21h32 ]  
kipic

En fait je ne me suis pas étalée .... car je suis le net, le problème est bien plus insidieux ...

Je ne peux tout vous raconter, tant pis.

Pot de fer contre pot de terre, en y ajoutant censure, démocratie bafouée ....

Bref
Changeons de question
Merci




 betinaweb a écrit [23/09/2011 - 21h39 ]  
betinaweb

Si cent personnes vont voir la direction avec un porte-parole pour leur faire part de leur revendication,je ne vois pas en quoi ce groupe se met en faute.
La direction peut refuser de les recevoir mais n'empêche qu'elle saura que 100 personnes sont mécontentes.Et vous donnez une pétition avec vos doléances.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 imagine54 a écrit [23/09/2011 - 22h49 ]  
imagine54

Y a pas de questions à poser la dessus papi guy, ouvre un peu les yeux , sort de ton fauteuil roulant et va au front ensuite tu f'ras ta moral à deux balles en restant bien au fond de ta chaise à bascule.
Dit moi, t'as retraite est confortable ?; pas trop mal de dos ? les séances de kiné, la télé son journal du matin, levé 7h pour gueuler après le colporteur qu'il a 2 minutes de retard afin de faire comprendre qu'on tient à garder un brin d'intelligence en s'informant de chez soi , l'écran d'ordi qui le ramène au 21 eme siècle de temps à autres en prenant un peu tout de ce qu'on dit mais pas un pas dehors pour gueuler de ce qui ne va pas , par contre sur le virtuel ça y va..., le bon Français moyen sous Pétain, baguette de pain, béret et empruntant le trottoir autrefois en commérant sur les autres plutôt que d'aller au front.
C'est pas ceux ci qui ont fait le monde, les vrais sont morts sur le parvis en combattant, seul reste ceux qui râlent au loin sur virtuel , bien planquées leur fesses mais pas un pied dans les rues les moments voulus.
Pitoyable France.
Quant à cochise c'est le même, donnez votre opinion et laissé la leur aux autres merci pour le respect de chacun.
Allez sur le terrain planqués du virtuel et on en recausera!!!
MOI aussi j'vais me mettre a critiquer vos opinions après tout?.




 papiguy a écrit [24/09/2011 - 11h05 ]  
papiguy

:-D
Bel effort imagine54, on est presque dans l'allégorie et le sublime. Rien n'y manque ou presque à part la sonnerie "Aux Morts" et l'appartenance à la Milice, mais là tes calculs sont faux, j'étais un tantinet trop jeune.

Tu parles du parvis, mais lequel, celui de la Défense, les seuls morts que j'ai pu y rencontrer étaient ceux qui étaient "morts" de chaleur lors de la canicule.

Une rectification car en t'emballant tu t'égares un peu, les français qui partaient au front sous Pétain faisaient partie de la LVF et se battaient au côté des nazis sur le front russe, mes parents se contentant d'être dans la Résistance et moi d'y naître.

Tu écris que tu vas critiquer nos opinions ? Cela va être l'apocalypse car jusqu'à maintenant on n'a pas eu l'impression que tu te retenais. Nous attendons avec impatience tes arguments, ce serait mieux que l'invective, encore que ta façon de la pratiquer soit assez distrayante.

Mais là nous nous égarons un peu, le sujet n'étant pas, nous l'avons répété plusieurs fois, de faire la critique du patronat, mais d'informer des salariés sur leurs droits et leurs devoirs dans le cadre d'une revendication. Les inciter à l'insulte tous azimuts n'est pas raisonnable. Il faut qu'ils se défendent en utilisant au mieux les moyens que la Loi leur donne, en utilisant aussi les moyens d'information pour faire pression.




 kipic a écrit [25/09/2011 - 20h35 ]  
kipic

Je ne suis pas si sûre qu'on s'éloigne tant que ça du sujet. Peut-être qu'Imagine54 est-il un peu agressif, mais sur le fond, il a raison !!!
La retraite on vous la paie, on va bosser jusqu'à on ne sait même pas ....on doit filer nos jours de congés ....alors que pour ceux qui sont en forme, vous ne donnez pas grand chose. ATTENTION, je parle de ceux dont le revenu de retraite est confortable .... Pas ceux avec 400 euros par mois. Je sais faire la différence quand même !

Car personne ne se mobilise pour les entreprises qui licencient pour délocaliser alors qu'elles font des bénéfices .....personne !!!!! seuls les syndicats mobilisent RATP et SNCF quand on veut toucher à leurs avantages !!!
Tu vois, moi aussi je suis entrain de me mettre en colère devant cette inertie, ces écarts de revenus de plus en plus importants.....mais appuyons nous sur le code du travail ....pendant que les "patrons" qui ne sont que des employés continuent à rouler carrosse de plus en plus !!! et crache sur ledit code !

Bonne fin de soirée à tous




 gad a écrit [26/09/2011 - 09h06 ]  
gad

Tout à fait d'accord avec papyguy. Tu aurais mieux fait de la fermer imagine54 :-D




 papiguy a écrit [26/09/2011 - 10h07 ]  
papiguy

"et crache sur ledit code ! "
Raison de plus pour s'appuyer sur le code du Travail pour défendre ses droits. Si certains patrons ne respectent pas le Code du Travail, il est ainsi possible de saisir l'Inspection du Travail, voire la Justice. N'oubliez pas que les sanctions peuvent être lourdes. Par exemple, un dirigeant d'entreprise qui fait obstacle au fonctionnement du Comité d'entreprise ou du CHSCT peut se voir emprisonné et interdit d'exercer des fonctions de direction.

Une partie de la démobilisation des salariés et du faible taux de syndicalisation en France vient de la structure même, du fonctionnement, et de la politisation des syndicats. En règle générale, les instructions viennent du siège des syndicats et gare à ceux qui prennent des initiatives qui pourraient ne pas être exclusivement dans le droit fil des intérêts du syndicat. Je parle en connaissance de cause, ayant abandonné la fonction de délégué syndical, lassé par les dictats et les remontrances.

kipic, n'oublie pas que la retraite de mes ainés je l'ai aussi payée, et non en faisant 35 heures, mais entre 45 et 50 heures par semaine, et il ne me serais jamais venu à l'idée de remettre en cause ce principe de solidarité. Et je paie encore au titre de la solidarité au travers de mes impôts et de cotisations (les retraites sont plus imposées que les salaires contrairement à des idées reçues, car elles ne bénéficient pas de l'abattement de 10 % pour frais professionnels).




Répondre à kipic






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.