Avantages en nature dans les entreprises publiques ?



coeur-de-patate
Cette question a été posée par coeur de patate, le 14/04/2011 à à 13h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Travail.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 13h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

les caisses de cotisations sociales comme l'ursaf perdent un manque à gagner avec les avantages pour les employer de l'EDF GDF ou SNCF ou AIR FRANCE e.c.t....... en fait tout ces tarifs péférencielles voir la gratuité des transports pour les cheminots échappent aux caisses de cotisation sociales !! pourquoi perpétuer ces privilèges ??




ciao!


 Leumas80 a écrit [14/04/2011 - 13h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Leumas80

Pourquoi perpétuer?
Ben, les syndicats ont obtenu ces avantages lors de combats acharnés parfois.
L'Etat s'attaque sur certaines mesures avantageuses qui peuvent "passer", comme l'âge de la retraite pour les fonctionnaires.
Maintenant, c'est sûr, gagner un droit ou un avantage, on est content.
Le retirer c'est la grêve assurée.
Il faut donc marcher sur des oeufs lors de réformes de ce type.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 13h57 ]  
coeur de patate

oui certes leumas ! tout ça de quelle coté de la barrière ont est ??
mais si ça continue comme ça ont va vers une guerre civile ??
pourquoi ceux qui ont la garantie de l'emploi aurait en plus encore autant de privilèges ??

moi ce que j'en dis c'est que un beau jour à force de tirer sur l'élastique ça va péter !
pourquoi il n'y aurait que le secteur privé qui doit subir la crise économique ?
et que les emplois publiques doivent rester dans leurs pantoufles !
il arrivera bien un moment ou cela ne sera plus supportable !!




ciao!


 papiguy a écrit [14/04/2011 - 14h06 ]  
papiguy

Est-ce vraiment un privilège de voir une partie de son salaire exonéré de cotisations, y compris et surtout pour la retraite. De toutes façons, c'est l'Etat en tant qu'employeur qui devrait payer les cotisations, pour ensuite les percevoir.
Les avantages en nature ont déjà été réduits, sans pour autant qu'une compensation soit donnée au niveau des salaires.

coeur de patate, ne sens tu pas que ton exagération coutumière nuit à tes arguments ?




 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 14h11 ]  
coeur de patate

c'est sur quand on est dans la police ont économise sur les PV !! :-D
mais bon ça c'est normal je ne suis pas jaloux ,,
dans toute ma vie j'ai du en avoir une dizaine de PV ça ne ruine pas !
ce n'est pas un manque à gagné pour les caisses de retraite !
mais par contre le simple fait de travailler à l'EDF donne le droit à des tas de choses,
bien plus que pour la police réveille toi Leumas tu te fais avoir !! :-D

et leur droits c'est nous qui les payons indirectement !!
je suppose donc que toi aussi tu a des réductions pour le train et autres ! si non tu ne serais pas la à les défendre ! il n'y a pas de mystère !! :-D




ciao!


 Mamie Lucie a écrit [14/04/2011 - 14h22 ]  
Mamie Lucie

Bonjour Coeur de patate, comme a ton habitude, tu as encore l'air excédé. Ce n'est pas les employés des entreprises publiques, qui ont trop, ni d'ailleurs les fonctionnaires ! c'est les travailleurs du privés qui n'ont pas assez. Il ne faut pas toujours voir les différences entre les deux secteurs privé ou public. Pour rétablir un équilibre entre les deux, si tu penses qu'il y en a besoin, il faut plutôt voir pour prendre de l'argent ou il y en a, dans les grande entreprises, aux personnes qui bénéficient de parachutes dorés, ou encore de stock option, etc... De plus, saches et je le redis une fois de plus, qu'en début de carrière les fonctionnaires et les gens des entreprises publiques, ne sont pas des nantis, il fut un temps qui remonte aux année 1960, qu'un agent du public commençait sa carrière avec 40% de moins que les persones qui travaillaient dans le privé. Maintenant en ce qui me concerne je voudrais dire que toutes les personnes qui pensent que EDF, SNCF, Air France, etc...bénéficient d'avantages notoires, pourquoi n'ont t'elles pas postuler en leur temps pour ces entreprises publiques. Pour terminer, il ne faut pas trouver que les autres ouvriers ont de trop, il faut trouver que certains n'ont pas assez.




 Mana a écrit [14/04/2011 - 14h54 ]  
Mana

On en parle maintenant mais les avantages des salariés du public, ça fait bien 100 ans qu'ils sont en place, et même si je n'ai pas d'avantage en nature comme l'EDF réduit ou des billets de train pas cher, je trouve que ce n'est pas juste pour les petits salariés de supprimer les avantages en nature qu'ils ont depuis des années. Au lieu de s'attaquer aux petits cheminots qui ont des billets de train pas cher et les salariés de GDF qui payent leur gaz moins cher, on pourrait se pencher sur des choses plus révoltantes comme les avantages des très gros salaires de ces entreprises...
En plus il faut savoir que les remises des employés EDF, GDF, France Télécom, ils les payent dans leurs impôts. Ou alors qu'on réinjecte leurs avantages dans leur salaire, comme ça tout le monde sera cotent, l'URSSAF comme les patrons, comme les salariés.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 15h46 ]  
coeur de patate

oui certes les petits ils sont mignons mais ils sont des millions et ça coûte cher leurs privilèges !!

c'est sur que Mana à raison c'est vrai que les hauts cadres de ces boites semiprivatisées ,
se partages la part du lion avec leur parachutes dorés , leurs primes et leurs salaires astronomiques !

mais ce n'est pas une raison en période de crise, tous devons être à égalité devant la difficulté ,
les fonctionnaires ont encore le privilège d'avoir un C.D.I . autant que je sache ??
et c'est de moins en mois le cas pour ceux du privé !! :-o




ciao!


 betinaweb a écrit [14/04/2011 - 16h38 ]  
betinaweb

patate pourquoi veux-tu supprimer des avantages acquits? crois-tu que cela avantagera les autres?
Tu as une haine féroce envers la SNCF mais crois-tu que le fait d'avoir des billets gratuits les fait plus voyager? pas sûr du tout,en tous les cas,je n'ai jamais vu d'employés de la SNCF,d'EDF,de GDF ou d'Air France milliardaire.
Dans le privé,certains aussi ont des avantages qui ne sont pas connus de tous.
Les déficits des caisses ne viennent pas de ces avantages réfléchis un peu.Il faudrait que tu revois un peu ton économie la patate et que tu arrêtes de faire des fixettes.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 coeur de patate a écrit [14/04/2011 - 16h51 ]  
coeur de patate

oui sauf que ce n'est pas mon idée c'était l'actualité du jour aux infos !
c'est tout !
c'est sur que juste avant les élections personne ne touchera à rien !
mais ils a des gens qui en parlent !

et pourquoi pour commencer nous ne serions pas sur un terrain d'égalité ?,
pourquoi certains privilèges et à qui ?? au nom de qui ou de quoi ,
nous ne serions pas égaux devant le travail ??




ciao!


Répondre à coeur de patate






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.