Passer du tout-en-voiture au sans-voiture, vais-je le regretter ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 09/02/2011 à à 10h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Transport.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 10h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Après quarante de conduite automobile tous azimuts, les contraintess professionnelles ne se faisant plus sentir, j'ai choisi de rendre les clés et de devenir un éco-piéton : éco d'économie car c'est un budget énorme, et éco d'écologique, pour en faire un geste citoyen...

Sauf que maintenant je balise un peu devant mon choix. C'est sûr que ça va sérieusement changer mon quotidien. Ne vais-je pas le regretter ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 joelle64p a écrit [09/02/2011 - 10h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
joelle64p

Bonjour Lambda, il est sûr, que pour de multiples raisons on risque de se trouver un peu démuni, sans voiture, rien que le fait, que pour faire ses courses, à moins d'être en ville, mais à la campagne, c'est pas facile, car il n'y a pas beaucoup de moyens de transport pour se déplacer, il est aussi ennuyeux de ne pas avoir de voiture et de devoir avoir recours à d'autres personnes pour pouvoir se déplacer, quand le besoin s'en fait sentir. Maintenant la voiture est aussi un goufre à argent, à tous niveaux, entretien, assurance, carburant, etc... qu'il n'est pas toujours facile d'assumer même quand on travaille. De ta part, tu dis que c'est un geste écologique, je veux bien le concevoir, mais pour ma part, en pleine campagne, je ne me vois pas sans auto, il n'y a aucun commerce ou j'habite à moins de 15 km, pas de bus à ma disposition, donc je reste souvent chez moi, mais en cas de besoin, je sais que je peux me déplacer, sans problème. Si tu as été habituée à avoir une voiture, je pense que le manque va se faire sentir à plus ou moins breve écheance, ce n'est que mon avis !




 cochise_fr a écrit [09/02/2011 - 10h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est vous qui connaissez votre vie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [09/02/2011 - 10h33 ]  
coeur de patate

bonjour Lambda11 ! tout dépend si les transports en commun sont bien fait et suffisant par chez toi ??

il ne faut pas être si inquiète , tu as le recours de louer une voiture de temps en temps !

il est vrai que le budget auto est très onéreux , surtout pour les gens qui n'y connaissent rien en mécanique et qui font tout faire par les garagistes, qui eux ne se privent pas pour jouer les opportunistes et parfois les arnaqueurs avec les femmes naïves en cette matière !

franchement si j'habitais Paris, Marseille ,Nantes ou Madrid je ne n'aurais pas envie de me compliquer la vie avec une bagnole !!
mais en France les transports en commun ne sont pas aussi bien qu'en Espagne d'ailleurs quand je vais en Espagne je passe la frontière et laisse ma voiture dans un endroit gratuit et sur et je prend l'autocar pour Madrid ! ce qui n'est pas possible en France il n'y a que le train super cher !




ciao!


 baba2 a écrit [09/02/2011 - 11h30 ]  
baba2

Les transports c'est vraiment la merde ! Ils sont toujours en retard et font la grève trois fois dans l'année !
Quand tu as fais les courses et que t'es chargé comme un mulet, t'es bien content d'avoir une bagnole.
Quand tu parts au travail, si tu veux être sure d'arriver à l'heure, évite les transports !
Alors c'est peut-être cher en entretien, ça pollue, mais tant que les transports seront merdiques comme ils ont toujours été, moi je dis vive la bagnole !
Et je suis justement en train de me ruiner pour passer le code de la route, mais ça en vaut la peine.
Et j'emmerde tous ceux qui bossent à la RATP, et SNCF !!!!!!!!!!!!




 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 11h55 ]  
Lambda11

Merci pour tous vos avis... ça n'est pas très rassurant en fait, et ça confirme mes inquiétudes.

C'est vrai que pour toi, Joëlle, ça ne doit pas être pratique et ça devient vite un isolement supplémentaire.

Baba, je comprends tout à fait ton coup de gueule et ton désir d'indépendance... En fait, je crois que c'est ce qui va le plus me manquer : faire ce que je veux quand je le veux. Et les courses à trimbaler, ce n'est pas franchement le pied non plus.

Tu as raison CdP, les transports publics, maintenant que je plonge dans les horaires et les correspondances, ne sont pas vraiment arrangeants. J'avais gardé le souvenir des transports dans une grande ville (Bordeaux). L'apparition du tram avait tout chamboulé, avec son lot d'avantages et d'inconvénients. Génial pour les grandes lignes, mais quelle perte de proximité par rapport au bus dont les arrêts étaient dissiminés un peu dans chaque rue. Une fois la grogne des premiers mois passée, je m'étais habituée et ça simplifiait la vie pour aller travailler. Mais pour les courses, quand tu es chargée, si tu ne trouvais pas de place assise et en période d'affluence, c'était la croix et la bannière.

A présent dans une petite ville, il y a moins de correspondances en effet. Je constate sur les horaires que si je veux faire une soirée resto un ciné ou théâtre, par exemple, pour y aller ça va, mais pour le retour, à part le stop ou le taxi, je m'interroge...

La location ponctuelle d'une voiture pour un plus long voyage ? Why not !... C'est vrai que les départs en vacances étaient épiques, un vrai déménagement, inimaginable en train ! Il va falloir voyager léger désormais.

Oui Cochise, c'est ma vie... Comme celle de beaucoup d'autres, j'imagine, c'est pour ça que c'est sympa d'échanger non pas sur ma vie, mais tout au moins sur le sujet, non? ;-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 bougainvilliee a écrit [09/02/2011 - 12h35 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

Les transports en commun, cela dépend des villes.
Chez moi ils sont parfaits et gratuit. On vient vous chercher chez vous, si vous le désirez (en téléphonant la veille au service et en précisant l'heure, à laquelle la navette doit venir me chercher).

De toute façon je suis à 10 Minutes du centre ville, Tout en étant au milieu des parcs au bord du lac.
A 10 minutes de mon travail (et suis à la retraite).

Quand à vivre à la campagne à 15 kms des possibilités alimentaires, sans doute d'essence, peut-être de garagistes, médecins, spécialistes, dentaires, optiques, kinésithérapeute, manucures, pédicures, coiffeurs (peut-être sans choix), cinémas, théâtres, restaurants, gares, et j’en oublie…

A ce train là, cela va être le désert dans les campagnes dans les 20 ans à venir.

Avoir gratuitement un chauffeur, sans soucis pour le véhicule (accrochage, stationnement) ne pas payer d'essence, de révision, de pneus et d'assurance. Je ne comprend pas que l'on s'accroche à son véhicule personnel, car en plus, il y a l'amortissement de l'achat du dit véhicule.

En outre, (en cas d'urgence), ici une course en taxi coûte 7 euros.

J'ai fais le calcul, mon véhicule, me revenait à 3.900 euros par an (amortissement, révision, pneus, essuie-glaces, assurances, essence; nettoyage, etc.).
Avant que je dépense 3.900 euros de taxis, (c’est-à-dire 300 euros mensuels), j'ai de la marge.
En plus, j'ai un chauffeur rien qu'à moi, qui amène mes bagages jusqu'au seuil de mon appartement. un véhicule haut de gamme, régulièrement renouvelé, confortable, aux sièges jamais défraichis, super sécurisé, bien assuré. Bien entendu pas de problème de stationnement, ni de soucis de contravention au cours de mes sorties.
Et je n’ai pas d’inquiétude sur mon éventuel taux d’alcoolémie.

Au restaurant, je demande que l'on m'appelle un taxi (sans addition sur la note. Au contraire j'ai la considération de l'établissement.
Et cela fait très chic et cossu, au regard des jeunes dames qui m’accompagnent, d’avoir un chauffeur qui les attends et leur ouvre la portière.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [09/02/2011 - 12h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le problème réside surtout dans le fait que l'on ne connait rien de votre vie, de votre lieu d'habitation, de vos activités.... alors il est difficile de savoir si cette nouvelle situation va vous agréer ou pas.

Ce qui peut convenir à quelqu'un ne conviendra pas à un autre.

Et puis il faudrait aussi voir le niveau de fainéantise qui vous a atteint en étant en voiture. Il fut un temps ou faire 4 ou 5 km à pied ne dérangeait pas, sans compter que c'est très bon pour la santé.

Maintenant, il y a des vélos à assistance électrique, auxquels on peut atteler une petite remorque pour les courses le tout pour environ 400 euros. Là encore c'est bon pour la forme..... sauf si vous habitez en montagne, évidemment.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 baba2 a écrit [09/02/2011 - 13h30 ]  
baba2

Si on veux acheter des meubles pas chers à confo et qu'on a pas de voiture, ils nous prennent 80 %u20AC la livraison !
Pareil si on trouve un meuble aux encombrants, si t'a pas de voiture t'es dans la merde !
De nos jours une voiture c'est indispensable.
Même les employeurs ne veulent plus embaucher des personnes qui n'ont pas de voiture, et qui habite un peu loin.




 betinaweb a écrit [09/02/2011 - 14h21 ]  
betinaweb

Bonjour Lambda,ce choix n'est pas évident quand on a eu l'habitude d'avoir sa voiture donc son indépendance car tout le monde n'a pas la chance de Bougainvilliée de se faire conduire gratuitement ou d'avoir un taxi pour 7 euros.

Il faut que tu fasses le test sur quelques mois sans changer tes habitudes de vie,tes courses,tes sorties du soir,tes vacances,tes balades etc...tu vois le temps que ça te prend et le prix de revient et tu compares par rapport à la voiture.

Je pense que financièrement ce sera mieux à mon avis mais tu vas certainement subire des agacements et des retards.
À toi de tenter l'expérience et de revenir nous dire.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 14h29 ]  
Lambda11

En fait, ce choix en entraîne d'autres... Pour abandonner la voiture je déménage vers un domicile plus près du centre, pensant basculer du tout-en-voiture au tout-à-pied.

Mais je me rends compte que c'est un faux calcul, car le tout-à-pied du centre-ville recentre mes achats sur des petits commerçants, beaucoup plus chers que les supermarchés en périphérie. Et tu as raison Baba, pour en faire l'expérience en ce moment, pour refaire son mobilier à Confo, But et autres enseignes abordables, même si on a la possibilité maintenant de passer commande par internet (ce qui ne remplace vraiment pas un coup d'oeil sur place ni le conseil avisé du vendeur !), la livraison coûte super cher.

Idem pour porter ses meubles, devenus inadaptés, dans un Troc, faut avancer le prix de l'enlèvement, qui vient en déduction de ton prix de vente !

Et là, je viens de faire l'expérience de ramener des surgelés dans mon sac à provision, même avec une poche spéciale, je vous dis pas la tronche des surgelés !... :-C




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [09/02/2011 - 14h47 ]  
betinaweb

Ëtre plus près du centre ville en vieillissant est quand même judicieux.Pour l'instant,tu es encore jeune mais dans quelques années,tu ne regretteras pas ce choix car tu ne pourras plus courir partout ni conduire.
J'essaie de te trouver du positif à ta décision.Sinon,achète toi un vélo,tu iras plus vite pour ramener te surgelés mais il y a des enseignes qui livrent gratuitement,renseigne toi,Picard par exemple c'est à partir de 30 euros d'achat d'autres c'est entièrement gratuit.
Il faut que tu te trouves des nouvelles copines qui ont elles des voitures et tu te fais emmener pour tes grosses courses et en contre-partie,tu leur rends un autre service.
Tu devrais pouvoir t'en sortir mais il te faut du temps.Courage ma grande et achète de bonnes chaussures. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 14h52 ]  
Lambda11

Cela dit, le paradoxe, c'est que j'ai toujours rêvé de faire de la randonnée...

Y a des coins superbes dans les alentours... Mais mon coach sportif canin se contente de plusieurs petites promenades pipi et n'est pas de taille à m'accompagner dans une telle aventure, et quant à y aller seule... :-o




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [09/02/2011 - 15h31 ]  
coeur de patate

trouve un traîneau grand nord à roulettes toi qui aime les chiens !! :-D




ciao!


 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 15h56 ]  
Lambda11

En voilà une idée qu'elle est bonne, CdP ! :-D

Je m'y vois déjà... Sinon y a les pousse-pousse aussi...

Le roller m'effraie un peu, pour les chutes bien sûr, mais surtout pour les remontées de pente. Sans tire-fesse comme au ski, ça doit pas être évident, et la ville est très accidentée de ce point de vue, ça monte, ça descend, de vrais montagnes russes !

C'est pour ça que le vélo, comme le disait Cochise, ça pourrait bien m'achever.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 bougainvilliee a écrit [09/02/2011 - 16h45 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Bien sûr il y a des avantages et des inconvénients que l'on ne peut mesurer que soi-même.
Se rapprocher d'un centre-ville, cependant, est intéressant.
"Conforama", est à éviter. Préférez des magasins qui livrent et installent gratuitement (il n'y a qu'un pourboire à donner, en cas satisfaction).

Pour les encombrants, cela est contrariant si vous n'avez pas au bas de votre immeuble, un vaste local que les ramasseurs d'encombrants vident deux fois par mois.

C'est la même chose, pour les excursions touristiques, les visites éloignées, les panoramas exquis, les découvertes de coins rares.
Mais non pour les invitations, car si on n'y va pas en taxi, les hôtes ont généralement l'amabilité de venir vous chercher et de vous raccompagner (au moins on n'est jamais trop en avance ou trop en retard et l'on peut se permettre de n'être pas trop chiche sur le Champagne).








Le doute est ma seule certitude


 Lambda11 a écrit [09/02/2011 - 17h03 ]  
Lambda11

Bougain, je suis très intéressée par ces magasins de meubles qui ne font pas payer la livraison. De quelle enseigne s'agit-il ? Le piège étant que si le prix du meuble en question est exorbitant à la base, ils peuvent se permettre de livrer gratuitement, mais le résultat des courses serait le même...

Quant à tout jeter, c'est quand même un peu dommage. Il y a toujours des oeuvres caritatives qui seraient intéressées pour dépanner d'autres personnes. C'est juste que pour équilibrer un budget familial, il est important de récupérer d'un côté pour pouvoir investir de l'autre.

Je vois que vous ne connaissez pas ce genre de contingences. Je m'en réjouis pour vous, car il faut de tout pour faire un monde. Mais je n'ai visiblement pas le même train de vie que vous. Je ne m'en plains pas et n'envie pas le vôtre, c'est juste un constat.

Cela dit, j'ai le souvenir d'une collègue de travail qui, voilà une vingtaine d'années, a fait ce choix du sans-voiture, excédée de faire des frais sur sa voiture toujours en panne. Il est vrai qu'elle utilisait les transports en commun pour le travail et habitait près d'un centre commercial, mais avec son budget voiture économisé, elle a pu partir chaque année en voyage vers des destinées lointaines et a fait ainsi le tour du monde...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 bougainvilliee a écrit [10/02/2011 - 16h31 ]  
bougainvilliee

Bonjour lambda,

Même les petits artisans-commerçants, livrent.

Peut-être que je m'adresse à des enseignes qui peuvent se le permettre, je ne sais.
Mais autant que je me souviennes, que ce soit des lits, des frigos, des machines à laver ou des meubles de rangements, tables, fauteuils, canapés ou autres, j'ai toujours été livré, sans frais ajoutés.

J'achète pourtant dans des enseignes diverses (j'évite, bien sûr "conforama") et même à des brocanteurs.

Cependant je demande ce service. Si je ne l'ai pas, je change d'enseigne.

Mais je vis dans une petite ville (qui est pourtant la deuxième de ma région) et que mon domicile n'est éloigné, tout au plus, de deux kilomètres des fournisseurs.

Les frigos, machine à laver, télévisions, sont livrés installés et mis en marche avec toutes les indications nécessaires.

Les autres meubles également et s'il faut les monter, cela est fait.

Je crois que le pays où je vis n'est pas tout à fait la France, ce n'est que le coeur de la France.




Le doute est ma seule certitude


 baba2 a écrit [10/02/2011 - 18h05 ]  
baba2

Ta réponse est vague, et pour moi qui n'ai pas de voiture ni de permis, je n'ai trouvé aucun livreurs de meubles qui livrent gratuitement !
Même les brocanteurs font payer la livraison.
Conclusion c'est le parcours du combatant quand on a pas de permis, ni voiture, à moins de louer un camion.
Moi je dis vive la bagnole !




 bougainvilliee a écrit [10/02/2011 - 18h44 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

Apparemment tout le monde ne vis pas dans la même France.

On peut donc comprendre cet air de révolution qui s'étale ici, et qui m'étonne beaucoup dans un pays qui est la 5e puissance mondiale.

Ce qui m'étonne aussi, c'est que l'on prône la Révolution, le changement, le changement des institutions, tout en restant très attaché à la République et à la démocratie. Qui pourtant du fait de ces revendications, aurait faillit.

On veut tout chambouler, mais garder les mêmes règles... Allez comprendre.

On veut combattre le système, mais le conserver.

C'est vraiment un drôle de pays, divers, puisqu'on y vit diversement. On le vilpende, mais on y est attaché.

Changez donc de région, plutôt que de vouloir tout chambouler.

Vivre sans voiture, c'est possible, mais la décentralisation et l'autonomie des régions, fait que c'est impossible dans certaines régions et très facile dans une autre.

Je comprend dès lors que l'on soit contre les régions, contre l'Europe (qu'on diabolise : il faut bien un bouc émissaire), contre le gouvernement, contre les institutions, contre les fonctionnaires, contre tout, sauf soi-même et la RDLF (République Démocratique Laïque Française).




Le doute est ma seule certitude


 baba2 a écrit [10/02/2011 - 18h52 ]  
baba2

Et oui, ma grand mère habite dans une petite ville de bretagne, et je l'envie car elle peut réserver un taxi pour un jour précis, moi je suis dans le 78 et je dois demander un taxi à la derniere minute car on ne peux pas réserver, c'est pas pratique quand je pars en vacance. Ici tout est cher et tout est payant !On se fait souvent arnaquer, je deteste la région parisienne !




 bougainvilliee a écrit [11/02/2011 - 01h58 ]  
bougainvilliee

Bonjour baba2,

Mais la région parisienne ce n'est pas la France.

C'est pas parce qu'une ville est incluse dans un pays qu'elle fait parti de ce pays.

Berlin-Ouest a longtemps été "enclavé" dans la RDA sans en faire partie, Llivia est enclavée en France, elle n'en est pas pour autant française (espagnole), Bruxelles est en pays Flamand, sans être Flamande,
Valréas se trouve dans la drôme, sans en faire partie, tout comme Mellila, Sebta, Ceuta, Badis, Laina, sont sur territoire marocain, sans être marrocaines.

Ainsi, lorsque tu le pourras tu pourras revenir, un jour, en France.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !












Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.