150 wagons disparus ?



coeur-de-patate
Cette question a été posée par coeur de patate, le 27/03/2013 à à 21h49.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Train.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 coeur de patate a écrit [27/03/2013 - 21h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

150 wagons de fret disparaissent chaque années !
la SNCF ne serait elle pas folle et irresponsable et donc un poids pour la société Française ?




ciao!


 papiguy a écrit [27/03/2013 - 22h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

C'est coeur de patate qui est en train de dérailler...
Il oublie que tous les wagons et tous les trains circulant sur les voies de Réseau Ferré de France n'appartiennent pas à la SNCF.
Les escroqueries à l'assurance ne sont pas le seul fait des autres activités de transport, et elles ne relèvent pas de la folie. Pour mémoire et en moyenne un navire marchand disparaît chaque jour dans le monde pour fait de baraterie et cela représente des sommes autrement colossales que quelques wagons.

Gageons que les wagons et surtout leurs marchandises ne sont pas perdues pour tout le monde, si toutefois ceux ci ont bien existé.




 betinaweb a écrit [28/03/2013 - 04h36 ]  
betinaweb

Des tas de colis disparaissent tous les ans à la poste....On pourrait faire une longue liste de tout ce qui est volé tous les jours.

On connaît ton amour pour la SNCF, coeur de patate, :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Baba a écrit [28/03/2013 - 07h49 ]  
Baba

Bonjour coeur de patate, apparemment d'après ce que j'ai pu lire, la SNCF offre 82,10 euros, à chaque cheminot qui retrouvera l'un de ces wagons, mais ces wagons de frêt, ne sont pas totalement disparus, certains sont restés en souffrance sur des voies de garage ou encore sont en réparation dans certains ateliers de la SNCF. C'est encore une mauvaise coordination entre le système d'informations concernant leur localisation et leur localisation réelle. Heureusement que la SNCF, ne perd pas encore les TGV, au prix ou ils coûtent. :-D




 papiguy a écrit [28/03/2013 - 09h01 ]  
papiguy

Tout juste Baba, et imagine les manchettes des journaux:
"1800 personnes sont portées disparues avec le TGV qui les transportait de Paris à Londres en passant par le Tunnel transmanche. On soupçonne des émules des égoutiers du casse de Nice d'avoir creusé un tunnel pour dévier le train La Police est pour l'instant dans le noir, mais les pistes des trafics de pièces détachées de TGV et d'organes sont envisagées "




 bougainvilliee a écrit [28/03/2013 - 09h10 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
La SNCF ou approchants a des centaines de hangars absolument pleins de marchandises, soit disant égarées.
A bien y chercher on retrouverait les wagons perdus ou égarés.

Cependant 150 c'est beaucoup... On ne peut faire confiance à personne.

Surtout que c'est un vrai trafic (et pas ferroviaire).




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [28/03/2013 - 11h15 ]  
papiguy

Ben oui, les erreurs d'aiguillage cela peut exister aussi dans le système informatique qui permet de gérer le trafic. Une erreur de saisie et voila un wagon perdu dans la mer des sargasses des hangars que cite bougainvilliee.
On serait curieux de voir comment les sociétés d'assurance gèrent ce type d'incident, elles semblent moins tatillonnes sur ces derniers que pour nous indemniser sur nos malheureux et dérisoires problèmes, et c'est nous qui devons faire l'équilibre de leurs comptes.




 betinaweb a écrit [29/03/2013 - 00h19 ]  
betinaweb

Quel histoire pour 150 wagons! cette histoire me fait beaucoup rire.Au fait,j'ai vu un wagon sur une ligne près de chez moi.Reste plus que 149 à trouver :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [29/03/2013 - 17h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je vous rappelle que la SNCF.....n'a pas d'assureur. Elle est son propre assureur....et les indemnisations, quand il y en a, sortent de la poche des contribuables......à moins que cela ait changé récemment.

D'autre part, ce qui fut "la SNCF" qui gérait tout le réseau ferré, et même quelques autres sujets, est maintenant répartie en de multiples entités diverses et variées, certaines de droit public, d'autres de droit privé et d'autres encore de droit mixte, avec également des structures financières imbriquées pour faire disparaître de la comptabilité nationale les dettes colossales de l'ex SNCF.

Et ces pratiques mafieuses ne sont pas réservées qu'à la SNCF.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [29/03/2013 - 19h30 ]  
papiguy

Et puisqu'on en est aux rappels, il faut confirmer :
- que la SNCF n'est pas le seul opérateur de transport sur le réseau ferré en France
- qu'une partie des wagons qui circulent en France n'appartiennent pas à la SNCF et que les propriétaires sont très certainement assurés
- que la question de la dette de RFF (et plus de la SNCF) n'est pas le sujet de la discussion.




 cochise_fr a écrit [29/03/2013 - 20h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Oh mais si cela fait partie de l'affaire des wagons.!!
Si on avait pas une organisation aussi complexe pour faire disparaître une gestion calamiteuse depuis des années, on pourrait avoir une gestion informatique centralisée des matériels roulants permettant de les pister en temps réel. Hors depuis plus de 30 ans le fret SNCF est déficitaire alors qu'il avait au départ tous les moyens de rendre sa prestation performante.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [29/03/2013 - 23h48 ]  
papiguy

Le système informatique n'est certainement pas en cause.
Combien de wagons circulent tous les jours, ou plutôt combien de trajets-wagons sont programmés chaque jour ?

Chaque jour, 15000 trains circulent en France dont 2300 trains de marchandises, ce qui fait un total annuel de 840000 trains par an. Admettons une moyenne de 20 wagons par train, ce qui donne un total de près de 17 millions de wagons.
Le nombre de wagons perdus représente donc 0,00088 %, soit moins de 1 pour 10000. Avouez tout de même que si toutes les entreprises avaient un taux d'erreur aussi "calamiteux", l'industrie et les services français ne seraient pas dans le marasme actuel.

Il y a certainement d'autres exemples plus adaptés que celui des wagons qui disparaissent pour mettre en cause la gestion de la SNCF.

http://www.assorail.fr/donnees-du-secteur/le-trafic-ferroviaire-en-france-59.htm




 cochise_fr a écrit [30/03/2013 - 08h26 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Déjà le calcul est faux, puisque les wagons sont réutilisés plusieurs fois (heureusement.!!)
Si on reprend votre calcul avec un usage d'un jour sur trois (ce qui n'est pas beaucoup) cela pet la perte à 1%....et là c'est énorme.
Mais le souci n'est pas là.
L'informatique n'est pas centralisée et chacun fait la sienne dans son coin, alors forcément, il y a des pertes de contrôle.

Lancer la création d'un train de fret est une tâche d'une complexité insoupçonnée....alors que cela devrait être d'une simplicité informatique quasi-immédiate. Sinon, à quoi sert d'être informatisé.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [30/03/2013 - 10h11 ]  
papiguy

Que les wagons soient utilisés plusieurs fois ne change absolument rien au calcul puisque c'est le nombre de mouvements qu'il faut prendre en compte. Et même s'il fallait diviser par trois le nombre à prendre en compte eu égard à la durée des parcours, le pourcentage d'erreur resterait dérisoire.
La remarque sur la complexité de la création d'un train de fret ne fait que mettre en valeur la performance que représente un si faible ratio de "perte". Merci pour l'avoir souligné ;-)




 cochise_fr a écrit [30/03/2013 - 23h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Là encore, il n'y a aucune performance à remarquer, sauf celle de voir le fret SNCF se décomposer depuis des lustres au regard de l'incapacité de la SNCF (et de ses frères) à être compétitif sur le marché du transport, et face aux magouilles politiques qui ne le favorise pas depuis des lustres également.

Et cela rejoint les magouilles des autoroutes dont vous avez parlé dans un autre post.... et qui a fait perdre des milliards au budget de l'état.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [31/03/2013 - 00h11 ]  
papiguy

L'absence de compétitivité de la SNCF en matière de fret n'a strictement rien à voir dans ce débat, et si on devait aborder le sujet il faudrait remettre en cause une politique des transports sous influence. Par crainte d'un blocage des routes par la FNTR, les gouvernements successifs n'ont pas osé une politique plus économe en énergie, plus respectueuse de l'environnement, dégradant moins vite le réseau autoroutier et épargnant des vies humaines.

Ceci comme la Suisse a su le faire.... et au lieu de cela, on pérénise l'idiotie en obligeant les poids lourds à la mise en place d'un essieu supplémentaire, mais c'est un autre débat.




 cochise_fr a écrit [31/03/2013 - 19h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Contrairement à ce qui est diffusé, les routiers ne sont pas opposés au rail, il est idiot de vouloir opposer le rail et la route alors que la logique d'exploitation voudrait que les deux travaillent de concert en fonction des caractéristiques du transport à faire.
Il s'agit là uniquement d'une décision politique à prendre, et à mettre les moyens en infrastructures (qui manquent actuellement) pour que le rail-route soit efficace sur tout le territoire pour tous les transports de plus de 500km et sur l'ensemble des traversées du pays vers des pays voisins.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [31/03/2013 - 20h16 ]  
papiguy

Les chauffeurs routiers ne sont certainement pas opposés au rail, mais leurs employeurs oui, c'est bien ce qui ressortait de mes propos, car la FNTR est un organisme patronal. Les patrons routiers verraient leurs marges baisser en faisant appel au ferroutage.




 cochise_fr a écrit [31/03/2013 - 22h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Faux.!!
Ce ne sont pas les marges qui baisseraient, au contraire, mais le volume de chiffre d'affaire. En effet, une bonne partie du personnel roulant serait supprimé, soit parce que le véhicule est transporté sans conducteur, soit parce que le temps de présence à bord du train est considéré comme du temps de repos non payé. D'autre part, les frais de carburant, une dépense des plus importantes chez les transporteurs, serait grandement diminués puisqu'il ne resterait à faire par la route que les trajets initiaux et terminaux forcément moins coûteux. Il n'est d'ailleurs pas exclu que les transporteurs (les patrons en question) investissent dans les sociétés mixtes (rail-route) et y retrouvent ainsi leurs bénéfices par un autre canal.

Celui qui y perdra le plus, ce sera l'état par les recettes de taxes sur le carburant en baisse, et une diminution de personnel dans le secteur à indemniser ou à réorienter.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [31/03/2013 - 23h03 ]  
papiguy

La contradiction pour le plaisir n'apporte rien !

Parce que la SNCF et d'autres transporteurs ne feraient pas payer leurs services, et que dans le cas du transit les conducteurs n'auraient pas à suivre les wagons ? Que des temps de repos ne seraient pas à respecter de toutes façons, contredisant la possibilité de réduire les frais de personnel ?

Si la chose était rentable pour les transporteurs routiers, il y aurait eu belle lurette que le ferroutage aurait été adopté. Si ce moyen est utilisé en Suisse, c'est parce que le gouvernement de ce pays l'a rendu obligatoire pour le transit.




 Lambda111 a écrit [01/04/2013 - 02h20 ]  
Lambda111

Les wagons ? Ils sont pas avec le petit train, dans la montagne ? :-D

http://www.dailymotion.com/video/x13dct_les-rita-mitsouko-le-petit-train_music#.UVjSExe-2So




 cochise_fr a écrit [01/04/2013 - 07h37 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf pour un trajet isolé, il est bien plus économique d'avoir une agence de personnel local à chaque bout que de faire voyager des conducteurs.
Même si le trafic rail est payant, il est bien moins coûteux que la route, principalement en raison des coûts de personnel, de péages et de carburants. C'est tout l'intérêt de cette pratique. Si cela n'est pas mis en place, ce n'est qu'à cause des magouilles gouvernementales....comme celles des autoroutes précitées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/04/2013 - 11h16 ]  
papiguy

cochise_fr, merci d'avoir confirmé mes propos sur une politiques des transports stupide et sous influence.

Pour Lambda111
La version moderne, bien plus ludique que nos élucubrations politico-économiques:
http://www.youtube.com/watch?v=SHEwFoo_KA0

Pour ceux qui préfèrent l'original à la copie:
http://www.youtube.com/watch?v=UOm4gCZca-w

et pour les nostalgiques des pannes des opérateurs de télévision
http://www.dailymotion.com/video/x32eo0_le-petit-train-rebus-de-la-memoire_news#.UVlPHFGP8xA




 Lambda111 a écrit [01/04/2013 - 14h52 ]  
Lambda111

Merci de me jouer Dupont et Dupont chez les Mitsouko, Papiguy ! Je vois qu'on est sur la même longueur d'ondes ! :-D

Super les deux autres liens nostalgiques...

Et pour rester dans la créativité et la poésie, sur les Pas de Prévert, une fresque dessinée par les enfants d'une école...

http://www.dailymotion.com/video/x5yqwt_en-sortant-de-l-ecole_creation#.UVmCIhe-2So




 bougainvilliee a écrit [01/04/2013 - 15h12 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
S'il n'y avait que 150 wagon de disparus.

Mais combien de disparition pour maintenir des syndicats
Entretenir députés, sénateurs, ministres et autres , et faire illusion aux votants.

Sans compter nos guerres : on "évacue" l'Afghanistan pour ouvrir un Front au Mali, en Syrie.

En un mot la France serait riche sans tous ces "à-côtés".

Mais que fait donc notre police (elle traques les "traînes patins")




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [01/04/2013 - 15h59 ]  
papiguy

Voilà un début d'explication pour la disparition des wagons (toujours pour rester dans l'état d'esprit "Lambda")

Dans le genre infâme
http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/trains+sncf/1#video=xwrq7s

et moins triste
http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/trains+sncf/2#video=x1fb94




 Lambda111 a écrit [01/04/2013 - 21h39 ]  
Lambda111

Flûte, il marche pas, le deuxième lien, Papiguy ! :(




Répondre à coeur de patate






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.