Mais ils sont où les syndicats ?



lucius
Cette question a été posée par lucius, le 20/04/2009 à à 17h45.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Syndicat professionnel.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lucius a écrit [20/04/2009 - 17h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Sont dans l'caca,sont dans l'caca,
sont dans l'caca les syn-di-cats!

Deux grève à un mois d'intervalle,pourtant bien fournies....Et depuis rien!
Tout va bien?
Vous ne vous sentez pas escroqués par tous ces syndicats qui n'ont rien fait et qui continuent de rester muets face au gouvernement?




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [20/04/2009 - 23h04 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Georges Marchais doit se retourner dans sa tombe, "c'est un scaaannndallle" :-D




 cochise_fr a écrit [21/04/2009 - 00h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Un pour tous, tous pourris.!!!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 laforcedutemps a écrit [22/04/2009 - 02h28 ]  
laforcedutemps

Il y a eu un jour dramatique en France, on savais que cela être pour cinq ans(j'aurais bien aimé hiberner pendant cinq ans cela n'a pas été possible)

Oui! pour éviter ce que je savais qu'il allait arrivé, pourquoi n'ont ils pas écouté quand on disait non ne faîtes pas ça , mais là il n'y a plus rien n'a faire sinon, ce battre pour essayer de survivre. Le tunnel est très gris, le chemin est long et difficile; la lumière est bien terne au bout, mais pour s'échapper, il faut le soir oublier et vivre la vie de famille déguster un livre, un disque, un film, discuter d'autre choses; pour que le matin être, remonter pour se battre. Que nos enfants ne souffrent pas de la condition financière qui ne nous laisse pas beaucoup d'espace . Moi le Weed-end Je fait une grande assiette de crêpes et plusieurs jeux de société après avoir pris un peu l'air et parler d'autre chose.
Et le lundi il faut de nouveaux se battre, avec plus de volonté car vous savez que vous n'êtes pas seul.
Mes il faut aller au matelas (c'est dans le parrain) il faut se battre avec d'autre arme que les syndicat peut être pour changer et sans violence-- Je ne sais pas faire des affichettes que vous remettrez, aux habitants, aux commerçants; que tout le monde soit avec vous sans cagoules; faire vous même la police derrière, leur enlevé leur cagoule pour qu'ils voient, que cela n'a rien d'un jeu.

Bon courage, il faut ceux démarquer des syndicats, il sont de la même tramp que les partis




Eve-Gus, tout arrive à force de temps, ne jamais oublier ceux qui partent


Répondre à lucius






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.