Vous appliquez-vous une discipline personnelle ?



carcarax
Cette question a été posée par Carcarax, le 05/03/2008 à à 11h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Styles de vie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 pl-hatton a écrit [12/05/2009 - 00h37] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
pl-hatton

Salut, désolé de ne pas répondre à ta question. A vrai dire j'ai lu...



[ Lire la suite de la réponse écrite par pl-hatton ]



Réponses



 Frédérique a écrit [05/03/2008 - 15h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Frédérique

NON ! Je suis même presque épatée (mais pas envieuse) de constater que certaines personnes ne changent jamais les objectifs qu'ils se sont fixés et les méthodes pour y parvenir. Je pense à des sportifs de hauts niveaux par exemple. C'est pas mon style, et puis ça doit être chiant ! Trop de rigueur aucune souplesse. Trop difficile à vivre pour ceux qui cohabitent...




Il y a un temps pour tout......


 pl-hatton a écrit [12/05/2009 - 00h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
pl-hatton

Salut, désolé de ne pas répondre à ta question. A vrai dire j'ai lu un de tes anciens post qui ma complètement fait tilt. Je le cite même s'il est assez long : "Il y a comme des frontières dans la vie, certains ages demandent de choisir des caps. Tu en est sûrement au stage du passage au monde adulte. Le temps vous pousse et vous sentez bien qu'il le fait avec une force chaque jour nouvelle. Devant c'est l'ombre, le monde peut dégoutter violemment alors souvent on se forge des illusions. On a bien cherché dans les livres des penseurs une solution un indice mais l'on a vite fait de comprendre qu'il faut comme eux s'inventer un paravent pour affronter la vie. C'est ainsi que naissent les doctrines mais a bien y regarder ce ne sont que de frêles armures. On s'invente facilement une différence, le monde est tellement clair pour nous, ce ne peut être que les autres qui se trompent. La vie de ceux qui se sont engagé vous semble horrible fade et monotone. Mais nous pensons avoir ce petit quelque chose qui renversera la donne. Puis on finit par découvrir que l'on ne sera pas le nouvel Einstein ou Christophe Colomb, on avait pourtant une telle confiance dans nos capacité. Se résoudre à l'idée que l'on est dans la moyenne n'est pas chose facile. C'est même un déchirement, la vie ne met aucune douceur dans ses leçons .Le choix est ici crucial est les possibilités sont en fait très réduite . Premièrement tu refuses absolument le système et tu en seras exclu avec toute les conséquences que cela suppose. Cette option en vaut une autre mais elle suppose une volonté et un esprit de liberté très rare dans l'humanité. Tout le monde n'est pas Diogéne. Tu peux choisir de profiter du système et de vivre des miettes de la générosité publique. Poursuivre une liberté totale est à mon sens assez chimérique. La vie est de toute manière une prison, l'esprit même est aliéné a la biologie qui le supporte. Le ventre à ses droits et il faut bien les contenter sous peine de périr. Ainsi tu as d'impérieux besoins qui ont sur toi toute force. Pour les contenter tu devras de toute façon t'aliéner. Que tu voles, plantes, cueilles ou gagnes ta nourriture tu dois toujours entraver un moment ta liberté. Tu peux choisir de t'intégrer en encaissant les coups et espérer que ton esprit aura la force de résister aux moules que la société présente. La rébellion est parfois dans la simple différence. On peut être rebelle par force mais aussi par faiblesse car le refus et la claustration dans l'inactivité et souvent bien plus confortable que le combat. Garder son intégrité mentale peut déjà être un but a plein temps. Cultiver sa différence, se moquer des idoles et peut être par chance en renvers er une ou deux. Lutter chaque jour contre le préconçu, le facile le pré-digéré. Il y a pour sur le grand ennui lorsque l'absurdité de la vie et de l'univers vous frappe de plein fouet. L'homme est ainsi fait trop de temps pour penser lui est néfaste car les espaces qu'il ouvre laisse trop pour se pencher sur les nons sens de notre monde. Il y a aussi l'affadissement des choses, plus rien n'a plus la même saveur, les goûts anciens ne reviendront plus alors que l'on a déjà sérieusement écorné le catalogue des sensations. Il faudra bien trouver autre chose. On ne peut de toute façon qu'oublier qu'on s'ennuie car le vide est l'absurde sont invincible. Je ne comprends pas cette manie du but a atteindre dans la vie. Que faire de ta vie ? Rien !!! seulement la vivre debout ou y renoncer. Encore une fois il faut accepter que les choses ont un prix et c'est a toi de choisir si tu es prêt a régler la note ou non. Penses y crois moi alors que tu as encore pas mal de choix. Si tu penses que tu connais une crise grave attend de connaître celle de la trentaine si tu ne fais rien. C'est l'age de l'enfermement ou l'on sent bien que le piège s'est refermé. Combattre ou baisser la garde il te faudra de toute façon choisir. A toi de savoir si tu veux le faire dans le confort ou dans la précipitation les pieds quand la nécessité t'y contraindra. Je ne prétends pas t'enseigner des vérité je ne caresse plus l'illusion de ce concept mais je te donne juste le récit des impressions que m'ont transmis le passage des caps de ma vie." Outre le fait qu'il est très bien écrit, il transcrit mieux que je n'aurait pu le faire ma pensée actuelle. Je ne sais pas si tu souhaites encore en parler ou si tu me répondras mais j'aimerai savoir ce que tu entendais par lutter activement, le combat. J'ai pour ma pars depuis que j'ai 16 ans beaucoup réfléchi au sens de la vie et été chercher les réponses dans la philosophie (camus, nietzsche, sartre et dostoievski principalement) et j'ai toujours voulu combattre le système. Cette phrase ma assassiner même si je commencais à l'entrevoir : " On s'invente facilement une différence, le monde est tellement clair pour nous, ce ne peut être que les autres qui se trompent. La vie de ceux qui se sont engagé vous semble horrible fade et monotone. Mais nous pensons avoir ce petit quelque chose qui renversera la donne. Puis on finit par découvrir que l'on ne sera pas le nouvel Einstein ou Christophe Colomb, on avait pourtant une telle confiance dans nos capacité." J'ai essayé diverse voix (prépa, études différentes dans différentes matières) mais aujourd'hui je ne vois plus le chemin à suivre, ou investir mes convictions et ma force. J'ai une copine et il faut reconnaître que ca a boulversé ma vie et mes envies. J'hésite aujourd'hui à rentrer dans le rang pour elle même si cela me déchire mais je ne sais pas ou ... Ou bien continuer a réfléchir et a avancer vers se mur de la nécessité que tu décrivais. J'ai peur d'emmener malgré elle, ma copine, dans cette enfer. Je ne cherche pas une réponse ou une analyse de ta part, j'aimerai simplement connaître ton point de vue s'il à changé depuis. Je dois dire que les personnes capables d'ennoncer une pensée aussi claire sont très rares. Et après avoir tapé : que faire de sa vie sur google, je ne pensais vraiment pas tomber sur pareille analyse. En tout les cas merci à toi pour ce post. Cordialement




"les roses poussent parmi les épines"


 pl-hatton a écrit [12/05/2009 - 00h41 ]  
pl-hatton

Pour répondre toutefois à ta question. Oui je fais de la musculation d'entretien (voir un peu plus) tous les jours. J'essaye de contrôler mon corps et mon esprit difficilement. Mais cela me coûte beaucoup en temps et énergie. Cordialement




"les roses poussent parmi les épines"


Répondre à Carcarax






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.