Sécheresse en France et aides aux agriculteurs avis ?



rheonvan
Cette question a été posée par Rheonvan, le 10/06/2011 à à 08h34.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sol et agriculture.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [10/06/2011 - 22h00] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, Dans l'agriculture actuelle, on trompe (les banques et...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 Rheonvan a écrit [10/06/2011 - 08h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Rheonvan

le chef de l'Etat s'est engagé à faire "décaler tous les remboursements" de prêts "d'un an"




 cochise_fr a écrit [10/06/2011 - 08h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
La politique agricole nationale.... comme européenne .... marche sur la tête depuis des années.
On est passé d'une politique de production agricole alimentaire ou industrielle à une politique agricole financière uniquement basée sur les aides et les subventions diverses et variées.

On peut appelé cela de l'agriculture virtuelle.

Que l'on garantisse un revenu aux agriculteurs..... comme à tous les autres citoyens français est tout à fait normal. Subventionner les entreprises agricoles est une autre affaire, qui ne devrait intervenir qu'avec des compensations et des remboursements, ainsi que des prises de participation dans tous les organismes aidés.

Un agriculteur doit pouvoir vivre de ses productions naturellement, ce qui suppose une agriculture diversifiée, des circuits de distributions sécurisés, des prix planifiés, l'interdiction des spéculations financières et une gestion nationale des besoins de la nation..... et accessoirement de ses possibilités d'exportations ou d'importation.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Dunamis a écrit [10/06/2011 - 10h47 ]  
Dunamis

C'est mieux que rien mais c'est en profondeur qu'il faut revoir notre rapport avec les travailleurs de la terre.
La sécheresse aggrave leur finances mais elles ont dangereusement chutées bien avant.

Qu'on arrête de privilégier les agriculteurs étrangers et qu'on taxe les importations de manière à ce qu'elles soient au même prix que les produits français.
Qu'on n'augmente pas leurs obligation si les uatres pays ne n'ont pas les mêmes.
Que les intermédiaires cessent de s'en coller plein les poches au détriment des producteurs et des consommateurs.
Que les consommateurs ait de plus en plus la possibilité d'acheter directement aux agriculteurs, de la main à la main et du porte-feuilles au porte-feuilles.

Que, pour une fois, l'Europe homogénéise les normes et les coûts divers. Parce que qu'elle est en train de tuer l' économie des pays qui la compose.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 betinaweb a écrit [10/06/2011 - 15h43 ]  
betinaweb

C'est une annonce qui n'amène pas grand chose en fait.C'est repousser leurs problèmes un peu plus loin dans le temps,après les élections.
Ceux qui sont lourdement endettés ne tiendront pas.Ce sont encore les petits paysans qui vont mettre la clé sous la porte.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [10/06/2011 - 17h20 ]  
Wisty

Bonjour,


Ne vous en faites pas, il pleut ici en Belgique, et en France aussi.....Cela rafraîchit...Ouf !

C'est vrai que les agriculteurs devraient être aidés considérablement....C'est eux qui mènent la barque dans les matières premières alimentaires ;-)




Wisty


 cochise_fr a écrit [10/06/2011 - 17h56 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Absolument pas Wisty, les agriculteurs ne doivent pas vivre de subventions et d'aides, mais des revenus de leur travail.... ce qui fait une grande différence avec les pratiques actuelles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [10/06/2011 - 21h15 ]  
Wisty

Re - bonjour,

@ cochise, regarde un peu les journées et l'ardeur que déployent les agriculteurs, sur leurs terres, le résultat de la saison, si l'ensemble se vend à un prix raisonnable compte tenu de la marche bénéficiaire, ils vont gagner leurs vies, surce ; ils paient également des impôts, Ceci est valable pour un agriculteur où tout roule normalement dans sa chaîne.

Voyons maintenant l'agriculteur, qui a des difficultés, il les seul, il doit payer du personnel, et le mouvement de son travail,ne suit pas le court qu'il souhaite, alors, n'a t-il pas le droit d'être aidé ??




Wisty


 cochise_fr a écrit [10/06/2011 - 22h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Dans l'agriculture actuelle, on trompe (les banques et l'état) volontairement les agriculteurs pour qu'ils s'endettent à long terme en s'assurant que les conditions de l'organisation du marché ne leur permettront pas de rembourser leurs prêts. Le plus gros propriétaire de terres agricoles, c'est le Crédit Agricole.... qui récupère les terres en cas de faillite.

Un agriculteur ne doit pas faire de la monoculture pour vivre décemment, il faut impérativement qu'il soit diversifié et ait une surface suffisante de terres pour assurer ses revenus au long de l'année, les surfaces nécessaires étant variables selon les régions et le climat. Bien sur ce n'est pas le cas des grandes exploitations intensives des grandes plaines, mais on ne parle plus là d'agriculteurs, mais d'industriels des productions agricoles, largement subventionnées à tord, largement bénéficiaires grâce à toutes sortes de magouilles financières sans rapport direct avec l'agriculture, et très spéculatrices sur les marchés alimentaires.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Dunamis a écrit [14/06/2011 - 15h59 ]  
Dunamis

Oui, c'est connu.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Raberamar a écrit [12/03/2013 - 08h34 ]  
Raberamar

Les agriculteurs ne doivent pas vivre des aides financières. Il faut que les revenus de leur travail suffisent à les tenir debout. On trompe les agriculteurs en les endettant, en assurant que les conditions ne leur permettent pas de rembourser leurs prêts. La plupart des terres appartiennent en ce moment aux banques, car ils les récupèrent en cas de faillite. Pour vivre convenablement, un agriculteur doit diversifier ses cultures et posséder une large surface de terre. S’ajoutent à cela les circuits de distribution sécurisés, l’interdiction des spéculations financières et des prix planifiés. Il faut également que les agriculteurs pensent à une possibilité d’importation. Depuis des années, on est passé d’une politique de production agricole alimentaire à une politique agricole financière. Elle n’est basée que sur les subventions et les aides diverses. Pour pallier tout cela, il faut arrêter de privilégier les agriculteurs étrangers. Tous les produits d’importation doivent être aussi taxés de la même manière que les produits nationaux.




Répondre à Rheonvan






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.