Sommes-nous tous un peu chauvin ?



betina
Cette question a été posée par betina, le 21/12/2009 à à 01h58.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Société.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Nono182 a écrit [21/12/2009 - 02h03 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Nono182

oui mais il n'y a rien de mal! moi je vibre quand les francais sont en competition, peu importe le sport!




 valou57 a écrit [21/12/2009 - 08h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
valou57

La France reste un des plus beaux pays, alors oui, je pense que nous sommes tous fiers de notre belle France...ce qui n'a rien à voir avec ses dirigeants! :-D




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 cochise_fr a écrit [21/12/2009 - 09h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Défendre son pays, ou soutenir ceux qui le défendent, ou encourager ceux qui portent nos couleurs, .... tout cela n'a rien que de normal.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 11h24 ]  
papiguy

Définition d'Encarta:
"politique - personne qui fait preuve d'un patriotisme borné et fermé aux autres cultures (péjoratif) "
Le Ptit dico:
"Qui a un patriotisme exalté. Caractère chauvin. Journal chauvin. On l'emploie aussi comme nom. Un chauvin. Il se dit toujours dans un esprit de dénigrement. "
avec pour synonymes "cocardier, nationaliste, xénophobe, raciste".

Tout cela est normal cochise_fr ?

Mais tu dois avoir en tête la définition plus mesurée et précise de Wikipedia, et là je te rejoins:

"Le chauvinisme est une manifestation excessive et agressive du patriotisme ou du nationalisme. Il est le reflet d'une admiration exagérée ou trop exclusive de son pays.

Le nom « chauvin » désignait un type de soldat trop enthousiaste sous le Premier Empire. Le nom s'est répandu depuis la comédie La cocarde tricolore des frères Cogniard dans laquelle un acteur, du nom de Nicolas Chauvin, personnifie un patriotisme exagéré.

Dans les années 1960 et 1970, le terme chauvinisme fut employé par le mouvement féministe pour taxer le système familial d'être patriarcal. Dans certaines langues, par exemple l'anglais et l'allemand, le terme a gardé cette signification (et désigne de manière générale toute forme de préférence d'un groupe par rapport à tous les autres)."




 coeur de patate a écrit [21/12/2009 - 11h59 ]  
coeur de patate

non j'ai encore tout mes cheveux !! :-D


je suis chauvin Espagnol quand il y a un bon truc
et chauvin Français pour les bon trucs !
mais d'un coté comme de l'autre en ce moment il n'y a pas grand chose de bon !!
bref il n'y a pas de quoi être fier !!




ciao!


 valou57 a écrit [21/12/2009 - 12h05 ]  
valou57

...fiers de nos beaux pays... ;-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 cochise_fr a écrit [21/12/2009 - 12h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
De toutes tes définitions Papiguy, je n'en reconnais que deux: cocardier, nationaliste...... les autres n'ont rien à voir avec le fait d'être "chauvin".... et ce n'est pas non plus être agressif.

"...toute forme de préférence d'un groupe par rapport à tous les autres" me semble bien plus raisonnable et exact, le groupe n'étant pas spécialement un pays.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [21/12/2009 - 12h43 ]  
Toli

Pour répondre à la question: Non, et je ne vois absolument aucun intérêt à l'être.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 valou57 a écrit [21/12/2009 - 13h10 ]  
valou57

Ah ben Toli, salut, Caporal! et pourquoi tu ne vois pas??? Je trouve que nous avons un des plus beaux pays qui soient! Rien que pour la diversité de nos paysages et la...gastronomie, ça vaut le coup d'être chauvin...bon le reste ok!!!On a pas de quoi être fiers mais sans arguments!!! Parce que ça ou autre chose...c'est du pareil au même!!!




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 Toli a écrit [21/12/2009 - 13h21 ]  
Toli

Salut Valou!
Je ne sais pas, c'est juste que je ne ressent pas la fierté d'être français ou d'être né en France.
Je suis conscient de vivre dans un beau pays mais je ne vois pas pourquoi je devrais le ''préférer'' à un autre sous prétexte d'y vivre ou d'y être né. Entretenir la culture français est une chose, la préférer à un autre en est une autre. Et c'est ça qui me gène un peu.
J'aime tous les endroits que j'ai pu visiter dans le monde autant que la France.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 13h30 ]  
papiguy

C'est ce qu'on appelle être citoyen du Monde ;-)




 valou57 a écrit [21/12/2009 - 13h33 ]  
valou57

Moi aussi j'aime les endroits visités, mais je reviens toujours en France, après, chacun sa conception du chauvinisme, mais, nous avons un beau pays...Pour le reste, on repassera... :-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 13h48 ]  
papiguy

Le chauvinisme échevelé peut parfois devenir le refuge des craintifs ou des casseurs, ou être utilisé par certains hommes politiques faute d'argument solide.

Alors avant de se dire ou non chauvin, cherchons ce qu'il y a derrière. Quelques fois cela ne sent pas très bon.




 lucius a écrit [21/12/2009 - 13h52 ]  
lucius

De moins en moins chauvin je suis,
surtout depuis que l'empereur naboleon est au pouvoir.




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [21/12/2009 - 17h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'est ce qui te retient donc à rester en France Toli.... suite à ce que tu as dit.?.?.? Rien ne t'empêche d'aller vivre où cela te semblera meilleur pour toi. Et si tu choisis la France, c'est bien parce que tu y trouves certains avantages qui n'existent pas ailleurs... non.? Ce n'est d'ailleurs pas personnel, chacun fait cela.... mais il est bon de le reconnaitre.

J'espère seulement que tu ne fais pas partie de ces gens qui ne veulent avoir que les avantages de tout et partout sans aucun des inconvénients qui vont avec..... position que je trouve pas très digne... même si celle-ci a peu d'importance.

Maintenant, si c'est l'expression d'une fierté nationale qui donne des complexes, rien n'empêche de l'avoir dans la discrétion et la sérénité. L'exubérance n'est qu'une façon de l'exprimer communicative.... mais il y en a d'autres.

"C'est ce qu'on appelle être citoyen du Monde"
Surement pas Papiguy..... qu'on le veuille ou non, on est tous 'citoyens' du monde.... encore que n'ayant pas de gouvernance, le monde n'a pas de citoyen.... seulement des habitants.
Parce que "citoyen du monde".... admettons.... mais alors pourquoi aucun d'entre eux ne va vivre au Bengladesh ou en Afrique tropicale et préfèrent ils tous la vie "à l'occidentale dans les pays riches avec des moyens de riches, des soins de riches, des énergies de riches, des transports de riches".?.?.?.?.?.? Ne seraient ce pas seulement des 'faux-culs'.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 18h08 ]  
papiguy

On peut avoir l'esprit "citoyen" sans pour autant faire référence à un gouvernement, cochise_fr. Et avoir conscience que, comme Toli l'a exprimé, il existe d'autres pays et d'autres cultures, est le contraire du chauvinisme exclusif.

D'ailleurs, ce sont souvent les plus ardents chauvins qui vont jeter leurs idoles aux orties à la moindre contrariété.




 cochise_fr a écrit [21/12/2009 - 19h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Où as tu vu que chauvinisme était 'exclusif'.? Soutenir et encourager n'est pas exterminer les autres ni nier leur existence que je sache.... d'autant que chauvinisme peut s'appliquer à autre chose qu'un pays. Et puis le simple fait que l'on ne puisse être chauvin que lors d'une confrontation fait que l'on a l'obligation de reconnaitre son ou ses adversaires pour que la joute ait lieu. Quand on nie ou ignore l'existence des autres, il ne saurait y avoir de dialogue ni de joutes, ni de jeux, ni donc de chauvinisme à leur encontre.

Le fait de vouloir à tout prix y inclure les notions de xénophobie et de racisme ne sont que des preuves d'années de conditionnement acharné et réussi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Carcarax a écrit [21/12/2009 - 19h04 ]  
Carcarax

Tiens ? une bagarre de papi.

Rah !!! , excusez moi, c'est pas méchant ni irrespectueux. ;-)




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 betina a écrit [21/12/2009 - 19h12 ]  
betina

tu as pris la première signification du mot chauvin Papiguy,la deuxième est qui vante et fait preuve d'une grande admiration pour sa ville,sa région;
Dans le sens premier on peut faire un rapport entre le chauvinisme et le racisme,aimer son pays ne veut pas dire rejeter les autres et leurs cultures,l'apport des autres est une richesse non monayable mais certainement inestimable,si on veut bien ouvrir les yeux.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Carcarax a écrit [21/12/2009 - 19h13 ]  
Carcarax

Non !!! Ce serait m'enfoncer.... :-D




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 19h28 ]  
papiguy

Nul n'est plus sourd qui ne veut pas entendre, vous allez bientôt me faire dire exactement le contraire de ce que j'ai voulu exprimer.
Encore un petit effort et de grincheux je vais passer au statut de misanthrope, puis de xénophobe.
betina, ouvre les yeux et relis ce que j'ai écrit.
J'ai cité des définitions pour éviter que la confusion s'installe, mais citer ne veux pas dire approuver les concepts.

Quand on a voyagé un peu à l'étranger et pris le temps de créer des relations de confiance, on peut constater qu'un des premières caractéristiques définissant les français est bien le chauvinisme allant de pair avec le goût pour la discussion et la polémique.
C'est en ayant en tête ce que tu exprimes dans ton post de 19h142 que j'ai ajouté l'adjectif "exclusif" au mot chauvinisme.




 cochise_fr a écrit [21/12/2009 - 19h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour être citoyen il faut pourtant reconnaitre une gouvernance Papiguy........ quel que soit son nom de baptême, on ne peut être citoyen de rien. 'Le monde' est un concept abstrait.... tant qu'on a pas reconnu son pouvoir décisionnel qui reste à créer.

C'est sur que plus on va voir ailleurs plus on aime la France..... sinon, on serait resté ailleurs, hein.?

C'est sur aussi que tant que l'on reste en France, il est difficile d'appréhender tous les avantages que représentent le fait d'y vivre..... même quand on est critique pour ceux qui dirigent le pays et les conditions sociales indignes imposées à certains citoyens français.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [21/12/2009 - 20h11 ]  
coeur de patate

il ne te remarque même pas Carcarax ils ont la tête dans le guidon !! :-D




ciao!


 betina a écrit [21/12/2009 - 20h28 ]  
betina

ne t'enerves pas papiguy,je trouvais juste que tu accentuais plus sur la première définition,ne sois pas fâché,je t'ai lu,oh la la,si on ne peut plus rien dire, hihihi




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 phildu a écrit [21/12/2009 - 20h38 ]  
phildu

je tiens beaucoup à la terre de France, à ses coutumes, à ses frontières, à son terroir, à un fond culturel commun. Je suis donc chauvin et Fier de l'être !!!! mais je ne suis pas raciste pour autant !!!!




http://www.chezvous.forumparfait.com/index.php


 papiguy a écrit [21/12/2009 - 22h13 ]  
papiguy

"Quelles sont les valeurs attachées à la citoyenneté ?

Outre un statut juridique et des rôles sociaux, la citoyenneté établi entre une personne et l’État qui la rend apte à exercer l’ensemble des droits politiques attachés à cette qualité sous réserve qu’elle ne se trouve pas privée de tout ou partie de cet exercice par une condamnation pénale (privation de droits civiques). Juridiquement, un citoyen français jouit de droits civils et politiques et s’acquitte d’obligations envers la société. se définit aussi par des valeurs. On peut en évoquer au moins trois, traditionnellement attachées à la citoyenneté :

La civilité : il s’agit d’une attitude de respect, à la fois à l’égard des autres citoyens (ex : politesse), mais aussi à l’égard des bâtiments et lieux de l’espace public (ex : transports publics). C’est une reconnaissance mutuelle et tolérante des individus entre eux, au nom du respect de la dignité de la personne humaine, qui permet une plus grande harmonie dans la société.

Le civisme : il consiste, à titre individuel, à respecter et à faire respecter les lois et les règles en vigueur, mais aussi à avoir conscience de ses devoirs envers la société. De façon plus générale, le civisme est lié à un comportement actif du citoyen dans la vie quotidienne et publique. C’est agir pour que l’intérêt général l’emporte sur les intérêts particuliers.

La solidarité : elle est importante, en effet, dès lors que les citoyens, dans une conception classique, ne sont pas de simples individus juxtaposés, mais un ensemble d’hommes et de femmes attachés à un projet commun. Elle correspond à une attitude d’ouverture aux autres qui illustre le principe républicain de fraternité. Dans ces conditions, la solidarité, qui consiste à venir en aide aux plus démunis, directement ou par le biais des politiques publiques (ex : impôt redistributif) est très directement liée à la notion de citoyenneté.

Ces trois valeurs donnent à la citoyenneté tout son sens en ne la limitant pas à l’exercice du droit de vote."
http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/citoyennete/definition/definir/quelles-sont-valeurs-attachees-citoyennete.html

Mes mots étaient "On peut avoir l'esprit "citoyen"" et en ce sens les trois valeurs précédentes peuvent être sorties du contexte d'un Etat organisé. La locution "Citoyen du monde prend alors tout son sens, cochise_fr.

phildu, si l'on se réfère aux définitions que j'ai citées au début de la discussion, tu n'est pas chauvin, mais un bon cityen (au sens ci-dessus en tout cas, car je ne sais pas si tu votes régulièrement).




 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 00h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Mes mots étaient "On peut avoir l'esprit "citoyen"" et en ce sens les trois valeurs précédentes peuvent être sorties du contexte d'un Etat organisé. La locution "Citoyen du monde prend alors tout son sens, cochise_fr."
Autant je partage ces définitions quand elles sont attachées à l'état, autant il est impossible de les attacher à une structure anarchique... qui par définition n'en veut pas.
Se prétendre "citoyen du monde " est au mieux un mensonge, au pire une escroquerie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [22/12/2009 - 00h31 ]  
papiguy

Question d'opinion, et non de vérité. Parler de mensonge est quelque peu excessif, d'escroquerie relève de l'intolérance qu'on retrouve dans les excès du chauvinisme.

Avoue cochise_fr, que je fais des efforts méritoires pour revenir au sujet, même si c'est un peu acrobatique :-D




 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 08h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si on ne secoue pas le shaker, le cocktail est toujours raté.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [22/12/2009 - 10h26 ]  
Toli

Bonjour à tous,

@cochise: Je pense qu'il y a confusion; je n'ai pas dit que je n'aimais pas la France. J'ai juste dit que je ne ressentais pas de fierté particulière à être français, je ne ressent pas d'attache envers ce pays, en tout cas pas plus que dans les autres pays que j'ai pu visiter.
J'aimerais en effet goûter à la vie ailleurs, c'est même un de mes principaux objectifs dans la vie. Mais malheureusement cela n'est pas aussi simple que vous le laissez entendre...




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 lucius a écrit [22/12/2009 - 10h41 ]  
lucius

Tout à fait d'accord avec Toli,
et je l'ai exprimé déjà autre part.

Ne pas aimer la France n'a rien a voir avec le ressentiment qu'on peut avoir aujourd'hui avec ce qui s'y passe.

D'autre part,
aller vivre à l'étranger n'est pas si simple.

Tu semble voir les choses trés simplement derrière ton écran cochise.




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 12h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"...je ne ressent pas d'attache envers ce pays, en tout cas pas plus que dans les autres pays que j'ai pu visiter."

Bien sur Toli, mais alors qu'est ce qui te retient par rapport aux autres pays qui te plaisent aussi.?... car le problème n'est pas de plaire, mais d'y vivre permanence, comme citoyen du pays.

"aller vivre à l'étranger n'est pas si simple."
Ah bon.? Et où sont donc les difficultés.? Chacun peut quitter la nationalité française et en demander une autre et aller s'installer ailleurs. Rien ne vous en empêche..... sauf peut-être ce qui fait l'attrait de la France... justement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [22/12/2009 - 14h24 ]  
Toli

Et qu'est-ce qui fait l'attrait de la France selon vous ?

Trouver de l'argent pour partir, faire toutes les démarches administratives qu'un déménagement à l'étranger implique, trouver un logement ainsi qu'un emploi pour en assumer la responsabilité n'est effectivement pas facile.
Mais il y a toujours un malentendu. En vous lisant j'ai l'impression d'avoir dit que je voulais fuir la France ce qui n'est pas du tout le cas.
Je veux simplement découvrir d'autres cultures, d'autres modes de vie, d'autres décors... Comment pourrai-je juger la vie en France sans l'avoir connue ailleurs ? Si la France est aussi bien que vous le pensez, j'aurais surement envie de revenir...

Pour l'instant je ne ressent pas le besoin de crier partout que je suis fier d'être français ou celui de m'installer définitivement dans le pays ou je suis né alors que mon premier souhait est justement de découvrir d'autres horizons.
Je ne suis pas chauvin et je ne défendrais pas la France aveuglement juste parce que je suis français. C'est juste une question de choix. Choix qui n'a d'ailleurs rien à voir avec les raisons que vous sous entendez.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 valou57 a écrit [22/12/2009 - 14h40 ]  
valou57

En ce qui me concerne, j'ai vu du pays...et chaque fois contente de retrouver le mien! Je n'ai jamais été aussi mal qu'à Kuala Lumpur, j'avais envie de vomir et juste envie de monter dans l'avion et rentrer! Ce serait très long à expliquer, mais si on connaît un peu, c'est une mégapole où se cotoient l'ultra moderne et l'archi-archaïque! Le nombre de recommandations du guide m'a refroidie, alors que chez nous, on manifeste en burka...Non, estimons-nous heureux de vivre tout du moins en Europe, avec en prime le droit des hommes et des femmes!




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 Nono182 a écrit [22/12/2009 - 15h18 ]  
Nono182

quand on n'a voyagé à l'étranger et vécu à l'étranger on relativise beaucoup plus sur les problèmes qui se passent en france! on devient plus tolerant!




 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 16h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Je veux simplement découvrir d'autres cultures, d'autres modes de vie, d'autres décors... Comment pourrai-je juger la vie en France sans l'avoir connue ailleurs ? Si la France est aussi bien que vous le pensez, j'aurais surement envie de revenir..."

Effectivement, c'est exactement ce que je voulais dire.... mais j'ai déjà la réponse: revenir toujours.... ce qui explique sans doute mes propos..... et je n'avais jamais eu la curiosité de regarder votre age. En effet, bien que fort content de connaitre d'autres lieux, il n'empêche qu'aucun ne m'a laissé l'envie de rester plus longtemps qu'un séjour touristique. Le principal grief étant la gastronomie qui, jusqu'à preuve du contraire, n'a pas d'égal dans le monde, même si certaines cuisines sont savoureuses ailleurs. Et puis je me suis aperçu que de long voyages forment peut être la jeunesse, mais on peut satisfaire une immense partie de ses propres besoins de découvertes sans sortir du territoire national (évidemment, on ne s'en aperçoit qu'après être aller voir ailleurs).... et la plupart des cuisines étrangères sont représentées en France par des ressortissants qualifiés des pays concernés. Il reste alors les modes de vie.... et je préfère le mode français, puis les paysages..... et même si d'autres paysages sont sublimes ailleurs dans le monde, ceux qui sont en France sont rarement connus dans leur ensemble par les français eux même, moi inclus, ce qui laisse de la place à de nouvelles découvertes..




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.