Qu'est-ce que c'est qu'un sans papier ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 05/07/2011 à à 10h09.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Société.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Wisty a écrit [05/07/2011 - 10h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Re- bougain,

Un sans papier, c'est quelqu'un qui possède la nationalité de son pays respectif, et qu'il fui dans un autre pays,où il faut obligatoirement une autorisation légale et juridiquement confirmée pour y résider pendant une période déterminée.

Dès lors, on peut dire qu'il possède des papiers légaux.
L'inverse est considéré comme clandestin et illégal. ;-)




Wisty


 aiguemarine a écrit [05/07/2011 - 12h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
aiguemarine

Bonjour tout le monde

Un sans papier c'est une personne qui est aux toilettes avec un rouleau de P.Q vide ! :-D

http://www.humourenpj.net/pj/24h-dans-la-peau-sans-papier.jpg.html









 cochise_fr a écrit [05/07/2011 - 19h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pas du tout Wisty.!!
En principe, on ne peut entrer sur le territoire d'un autre pays qu'après en avoir fait la demande et en avoir obtenu l'accord préalable. Ceci est pour les migrations légales, quel que soit le sens de la migration.

Si on entre sur le territoire d'un autre pays sans autorisation légale, on est déjà considéré comme "sans papiers légal autorisant le séjour", que l'on ait ou pas des papiers en règles d'un autre pays. Le seul cas particulier est celui des réfugiés persécutés pour une raison ou une autre dans leur pays, qui peuvent alors demander le droit d'asile même s'ils sont "sans papiers" quand leurs condition d'exil ont été pour le moins mouvementées. Cela conduit un certains nombre d'immigrés clandestins à jeter leurs papiers d'origine afin de se faire passer pour des réfugiés persécutés et obtenir le statut autorisant le séjour. Faire le tri entre les vrais et les faux n'est pas simple, puisque les contrôles ne peuvent se faire que dans le pays d'origine, par forcément coopératif avec les services administratifs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 mimie13 a écrit [09/07/2011 - 09h39 ]  
mimie13

:-D salut aigue marine

j'allais faire la même réponse mdrr




 bougainvilliee a écrit [10/07/2011 - 17h39 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Sait-on posé la question de savoir si cette histoire de papiers, n'était pas une invention occidentale.

Sait-on que la plupart des pays ignorent ce que c’est que d’avoir des papiers. Que l'identité de quelqu'un est, dans ces pays, une approximation, dont s'accommodait notre très évoluée administration, puisque que nous avions récemment encore des personnes nées "aux environs de 1936".

Et que récemment encore le premier ministre d'un pays du centre de l'Afrique, ne savait même pas son âge, son lieu de naissance, et ignorait ce qu'était une Constitution.

Il avait une excuse, il ne savait pas lire.

Mais appartenait à une tribu apparentée à celle du Président (ce qui lui donnait l'avantage d'être botté par la garde d'honneur venue l'accueillir à l'aérodrome, qui était, elle (la garde d'honneur), d'une ethnie rivale à la sienne).
Le monde est différent, et c’est un grand tort que de regarder les autres avec nos propres expériences et vécus, et de vouloir qu’ils entrent obligatoirement dans notre vision des choses.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [10/07/2011 - 17h47 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur Bougainvilliée, mais personne ne leur demande de venir en France.... en principe.
Dans la mesure où l'on vient en France, on se plie aux règles françaises, qu'elles plaisent ou pas, et les mécontents sont priés d'aller s'adresser ailleurs. De même un français expatrié devra se faire aux usages locaux et si cela ne lui convient pas, il peut revenir en France.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Marjorieb a écrit [01/08/2011 - 20h55 ]  
Marjorieb

Bien dit bougain ! je trouve




Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.