Le fils ainé de Philippe De Villiers accusé de viol sur son frère ?



betina
Cette question a été posée par betina, le 26/05/2010 à à 00h17.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Société.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 petronille a écrit [26/05/2010 - 17h31] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
petronille

Moralité de cette histoire laissons Devillier et son fils...



[ Lire la suite de la réponse écrite par petronille ]



Réponses



 betina a écrit [26/05/2010 - 00h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

Son fils est renvoyé devant la cour d'assises pour viol sur son jeune frère.Les faits date de 95-96
Au début de cette affaire, révélée en 2006, le président du MPF parlait alors de "manipulation politique ignominieuse".
Pensez-vous que sa carrière va être touchée par cette affaire car il semblerait qu'il aurait préféré le silence.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Lambda11 a écrit [26/05/2010 - 01h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Quand on est une personnalité aussi en vue, il doit être difficile de trouver le juste milieu entre ce que tu appelles "le silence" et le matraquage médiatique qui, lui, pourrait bien devenir ignominieux et récupéré à des fins politiques.

Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit là d'un drame humain et familial. Il est important que l'enfant violé soit reconnu comme victime et que le frère agresseur soit reconnu coupable et sanctionné. C'est surtout à ces deux enfants que je pense. Ils vont avoir un long chemin de reconstruction à faire. C'est déjà assez pénible sans y rajouter le côté people croustignolant.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betina a écrit [26/05/2010 - 01h37 ]  
betina

Ce n'est pas facile pour ce monsieur qui a toujours tenu un discours très moralisateur,il va quand même devoir en rabaisser avec ses idées traditionnelles.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Lambda11 a écrit [26/05/2010 - 02h38 ]  
Lambda11

C'est souvent tout l'un ou tout l'autre : la souffrance endurcit ou humanise...
Ce qui leur arrive est vraiment dramatique.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 karol a écrit [26/05/2010 - 14h29 ]  
karol


Voilà où ça nous mène des "bondieuseries"

On prêche la bonne morale chrétienne, on s'oppose à toutes les avancées sociales, on affiche sa gentille famille nombreuse et son amour indéfectible de Dieu tout en propageant des idées haineuses sur les immigrés et pendant ce temps... les deux garçons "jouent" à touche-pipi (enfin, c'est le premier qui joue et le second qui subit d'après ce que j'ai compris!)

Et le papa et la maman laissent faire et demandent au fiston de mentir. De fermer sa gueule. Et après on va à confesse.

Elle est belle l'extrême droite !




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 karol a écrit [26/05/2010 - 14h31 ]  
karol


"Ce qui leur arrive est vraiment dramatique."

Alors là je ne comprends pas... tu devrais plutôt dire "ce qui LUI arrive est dramatique"...

Tu ne vas pas commencer à plaindre la famille maintenant !




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 petronille a écrit [26/05/2010 - 14h51 ]  
petronille

Entre nous la carrière de Devillier n'est pas vraiment au top du hit parade des hommes politique, néanmoins homme politique ou pas il est comme tout le monde avec des hauts et des bas.et a lui d'assumer ces travers de sa famille ..




Le silence est le plus grand des mépris


 Lambda11 a écrit [26/05/2010 - 15h15 ]  
Lambda11

Je réaffirme et je signe ! Le viol d'un enfant est un drame humain et familial !

Que le père ou la mère soit de droite ou de gauche, noir ou blanc, de telle ou telle confession ou complètement athée, richissime ou pauvrissime, dans n'importe quelle famille ou ça se passe, c'est un DRAME HUMAIN ET FAMILIAL... Car l'enfant victime trinque, et tout son entourage avec.

Et peu importe si les parents touchés n'ont pas mes convictions et ont pu dire à un moment ou à un autre quoi que ce soit sur le sujet qui aurait pu avoir une quelconque incidence sur ce drame, ne vous attendez pas à ce que je m'en réjouisse :-C




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 karol a écrit [26/05/2010 - 16h15 ]  
karol

"Car l'enfant victime trinque, et tout son entourage avec."

Dans cette histoire, c'est justement l'entourage de l'enfant qui le fait trinquer: entre son frère qui le viole et ses parents qui lui demandent de cacher tout ça... franchement... Merci la famille !




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 Lambda11 a écrit [26/05/2010 - 16h19 ]  
Lambda11

C'est bien ça : DRAME HUMAIN et FAMILIAL.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betina a écrit [26/05/2010 - 16h47 ]  
betina

Tu as raison Xan,mais n'empêche que ce monsieur devra faire profil bas désormais dans ses discours et ne plus faire la morale.Les plus à plaindre dans cette histoire sont ses enfants.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Lambda11 a écrit [26/05/2010 - 17h06 ]  
Lambda11

Beti, je m'en étais tenue jusque-là au seul énoncé de ta question sans aller plus loin dans les recherches d'infos, parce que le viol sur mineur est un sujet où j'ai dû monter au créneau farouchement en d'autres lieux. A question - réaction ! Mon raccourci était un peu rapide et relevait du mouvement d'humeur.

Je ne m'en dédis pas, loin de là. Mais comme chaque fois que ça me fout le bouillis, ça me pousse à chercher plus avant... J'ai donc maintenant pris connaissance de l'affaire plus en détail.

Plus de quinze ans après, même marié et père de famille, la blessure reste sensible et réveille la souffrance de l'enfant agressé qu'il était.

Dans une interview au Parisien, Laurent revient toujours sur l'essentiel : "Je voulais que Guillaume me demande pardon et que mes proches me reconnaissent comme victime", que ce soit en privé ou devant un tribunal. Chaque fois que ce pardon et cette reconnaissance sera bafouée, la blessure se rouvrira. Et plus on voudra réduire au silence ce secret de famille, plus il lui faudra la rendre publique.

C'est un mécanisme bien connu pour ce genre d'affaires. Peu importe que les parents soient connus ou pas, riches ou pauvres, d'un pays ou d'un autre. C'est une valeur universelle : l'enfant violé (quel que soit son âge ni le temps nécessaire pour y arriver) a besoin d'être reconnu comme victime et qu'on lui demande pardon. La réparation vient ensuite.

Voilà pourquoi je persiste et signe encore (mais cette fois de manière plus circonstanciée) :
DRAME HUMAIN ET FAMILIAL.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 karol a écrit [26/05/2010 - 17h20 ]  
karol


Ben oui, c'est un "drame humain et familial", on aura compris.

N'empêche que c'est un peu "pousser mémé dans les orties" que de dire que la famille se partage le drame à parts égales.

Dans cette histoire, le gamin Devilliers (celui qui a servit de défouloir sexuel à son frangin) me semble un peu plus à plaindre que les autres... à moins qu'il ne soit mythomane bien sûr.

Si tu veux parler du père, tu pourrais ajouter à ton slogan hyper récurent: "drame humain, familial et électoral"

Et ne dit pas que ça n'a pas d'importance, sinon pourquoi aurait-il demandé à son fils de fermer sa grande gueule? Ce cher papa que tu plains tant...




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 karol a écrit [26/05/2010 - 17h26 ]  
karol

Juste pour rire, voici l'extrait d'un entretien réalisé autrefois, avec un militant du parti politique de Monsieur Devilliers:

«Il est temps de prendre au sérieux Jean-Paul II; la chasteté est un moyen de lutter contre le sida, ose Denis Allais, agacé que cette proposition provoque de perpétuels ricanements. Cela éviterait que les adolescents aillent de coucherie en coucherie. Pourquoi devrions-nous nécessairement singer la sexualité des animaux?»

Singer la sexualité des animaux... quelle ironie, n'est-ce pas ? Ha, elle est belle l'extrême droite !




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 petronille a écrit [26/05/2010 - 17h31 ]  
petronille

Moralité de cette histoire laissons Devillier et son fils laver leur linge sale en famille..!!!!!!!!!




Le silence est le plus grand des mépris


 karol a écrit [26/05/2010 - 18h00 ]  
karol


ils l'ont déjà fait, ça ne leur a pas réussi visiblement !




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


 betina a écrit [26/05/2010 - 18h39 ]  
betina

Mais personne ne contredis tes propos Xan,c'est un drame bien sûr.Mais ce monsieur a passé sa vie à faire le ménage chez les autres par des propos durs et accusateurs,à son tour de faire du ménage devant sa porte.Quand on est un personnage publique,connu comme lui pour ses idées traditionnelles,il ne faut pas s'étonner qu'il reçoive une volée de bois vert.

Son éducation psycho rigide n'aurait-elle pas à voir avec l'attitude de son fils aîné?
Que ce monsieur veuille qu'il y ait une omerta familiale n'est pas honnête.La prière ne le sauvera pas de ce scandale,la seule attitude qu'il devrait adopter c'est la reconstruction de son fils envers et contre tout quitte à abandonner sa carrière politique.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 carter a écrit [27/05/2010 - 20h11 ]  
carter

Rappel d'une réalité avant de fanstamer sur une sorte de "justice poétique" qui toucherait ce pauvre con de De Villier:
dans 93% des cas d'abus sur mineurs, la victime connaissait son agresseur, 40% des agressions se sont produites au domicile de la victime et 20% au domicile d'un ami, d'un voisin ou d'une relation "(Bureau des statistiques judicaires en 1997 aux USA dans "une psychologie des stéréotypes de Rolls)
En fait, la majorité des agressions sexuels impliquent des membres de la famille, des relations ou des connaissances.
En un mot, on a plus de chance de se faire violer par un membre de sa famille que...par un inconnu. N'en déplaise aux médias...

Bref, ce qui arrive aux de Villier est typique des réalités sur les agressions sexuels: un mineur se fait agresser par un membre de sa famille..Or les statistiques américaines montrent que les viols par des personnes de l'entourage sont moins signalés à la Police que ceux commis par un etranger: 2% dans le premier cas contre 21% dans le second (meme source)

Conclusion: malgré mon antipathie pour De Villier, je dois admettre qu'il subit malheureusement un drame "classique" et il faut sans doute un certain courage à son fils pour dénoncer son agresseur...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Yankeee a écrit [27/05/2010 - 22h21 ]  
Yankeee

Karol, j'aimerais échanger des mails avec vous pour quelques conseils, si vous voulez bien et si vous avez le temps bien évidemment
je vous laisse une adresse mail
yankeee84@gmail.com
Bye




 karol a écrit [28/05/2010 - 09h20 ]  
karol


"Conclusion: malgré mon antipathie pour De Villier, je dois admettre qu'il subit malheureusement un drame "classique" et il faut sans doute un certain courage à son fils pour dénoncer son agresseur... "

Tout à fait.




Nulle intelligence pour ce que nous faisons, rien que des éloges ou des blâmes.


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.