Comment se débarrasser d'une personne que l'on héberge gratuitement ?



marco1809
Cette question a été posée par MARCO1809, le 23/02/2008 à à 21h39.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Société.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 lilou59200 a écrit [21/03/2008 - 00h40] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
lilou59200

Bonsoir marco je suis dans la même situation que toi et comment faire...



[ Lire la suite de la réponse écrite par lilou59200 ]



Réponses 1 à sur 72

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 MARCO1809 a écrit [23/02/2008 - 21h39 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
MARCO1809

J'héberge depuis bientôt 4 ans une femme avec 3 enfants dont 1 majeur.
La situation est devenue insupportable et malgré lui avoir demandé de partir, elle refuse.
En effet, la situation idéale pour elle, pas de loyer, écoles privée pour les enfants, pas de charge, une voiture et un toit pour ses enfants.
Avec 1200 euros de revenus elle ne pourrait se permettre cela si elle était à sa propre charge. QUE DOIS-JE FAIRE pour m'en débarrasser ?




 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 21h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lulu 31

commence déjà par lui demander un loyer ,est ce que elle participe aux frais ? est ce que elle participe à ;l'entretien de la maison ect ect ....
tu peux la menacer en lui disant que tu t'es renseigné apurés d'une assistante sociale et que tu as des droits
sinon je ne vois pas :(




lulufamilly31.skyblog.com


 orpheenet a écrit [23/02/2008 - 21h57 ]  
orpheenet

ouh la la c'est compliqué ça....
as tu un lien de parenté avec cette personne?
c'est toujours plus simple de faire partir quelqu'un de chez toi quand ce n'est pas quelqu'un de sa famille.

moi perso ce que je ferais ( désolé si je passe pour une sans coeur ) :
- je lui demande gentiment de partir en lui expliquant clairement la situation, en exposant mes arguments, si elle veut je l'aide à trouver un nouveau logement
- si elle refuse tout, ne cherche pas de solution, ben j'appelle la police ou un truc comme ça pour lui faire comprendre que je ne veux plus d'elle. de toute façon si les lieux sont à ton nom, normalement elle est obligée de partir si tu ne veux plus de cette personne chez toi. aprés je me trompe peut être.

tu as deux choix : la solution douce ou radicale.




www.amstaff-rescue.net


 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 21h59 ]  
lulu 31

et la douce , elle vient de TOULOUSE CON!!! :-D




lulufamilly31.skyblog.com


 orpheenet a écrit [23/02/2008 - 22h01 ]  
orpheenet

? I don't unterstand what you mean?
pourquoi tu dis que la douce vient de toulouse?
désolé mais c'est soir et j'ai du mal à comprendre... en plus demain je me lève de bonne heure. :-o




www.amstaff-rescue.net


 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 22h05 ]  
lulu 31

la méthode douce vient de TOUlOUSE et la forte vient de chez les chti
excuse si je met du temps à répondre mais je regarde le match de rugby en même temps :-D




lulufamilly31.skyblog.com


 orpheenet a écrit [23/02/2008 - 22h09 ]  
orpheenet

ben oui c'est comme ça on est des durs nous dans le nord, déjà on doit affronter les ours polaires, le froid glacial, les chutes de neige abondantes, les pingouins car il ne faut pas croire les pingouins sont des bêtes atroces avec des dents énormes, un peu à la carcarax.... :-D

donc la méthode dure vient forcement de chez nous, nous vivons à la dure.... LOL

et nous n'avons pas le temps de regarder les matchs de rugby car nous devons couper le bois pour la cheminée et surveiller que les loups n'attaquent pas notre maison.


pppppppppppppffffffffffff

je dis de plus en plus de conneries moi aussi.




www.amstaff-rescue.net


 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 22h15 ]  
lulu 31

alors d'abord ICI LE RUGBY C'EST SACRE :-C ET LE BOIS ON LE COUPE POUR FAIRE DES GRILLADES DANS LE JARDIN CAR ON A UN SUPER BEAU TEMPS
tu dis n'importe quoi mais ne t'inquiète pas ça c'est pareil dans toute la France je crois :-D




lulufamilly31.skyblog.com


 orpheenet a écrit [23/02/2008 - 22h17 ]  
orpheenet

ici il n'y a rien de sacré ( et je pourris le post des autres volume 45 ) à part peut être la bière et le foot.




www.amstaff-rescue.net


 orpheenet a écrit [23/02/2008 - 22h20 ]  
orpheenet

sur ce, je vais aller me coucher car je me lève à 6 h demain, rude journée en perspective, croise les doigts pour que tout se passe bien.

bonne nuit à toi et à ta petite famille et bon rugby. :-D




www.amstaff-rescue.net


 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 22h26 ]  
lulu 31

bonne nuit à toi aussi bonne route jusqu'à bordeaux et si tu as le temps viens nous voir à TOULOUSE .
en ce qui concerne le rugby ,c'est la misère on prend une branlé du feu de dieux 10 à 19




lulufamilly31.skyblog.com


 lulu 31 a écrit [23/02/2008 - 22h27 ]  
lulu 31

ha oui j'oubliais je croise les doigts pour demain tiens moi au courant ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 soso24 a écrit [24/02/2008 - 08h51 ]  
soso24

C'est pas une situation facile surtout quand il y a des enfants mais tu devrais lui dire clairement les chose être sincère et si ça marche pas tu fais appeler la police. Et elle peut s'en sortir comment elles font les autres maman seul il y assez d'aide moi même je suis mère célibataire avec deux enfants et je m en sors avec les aides puisque je ne travaille pas et c est elle qui a voulut des enfants c est a elle d'assumer.




 Chu Fu a écrit [24/02/2008 - 23h26 ]  
Chu Fu

Ben mon pauvre MARCO1809, ce n'est pas une situation très réjouissante !!! Mais bon, tu es chez toi et elle ne peux y demeurer sans ton consentement ! Tu as fait preuve de générosité jusque là, mais, apparemment, la dame en profite honteusement et s'installe ! Je ne sais pas quelles ont été et sont vos relations, mais, en attendant, elle ne peut pas squatter ta maison ainsi. Le mieux serait de te renseigner auprès des services sociaux et de polices pour connaître la marche à suivre pour la faire expulser : il est clair que tu vas malheureusement être obligé d'en arriver là et que ça ne va pas forcément être très rapide ; les mois qui viennent risquent d'être durs ! Fait attention qu'elle et ses enfants ne se vengent pas de toi en dégradant les locaux ou en te volant des objets : vas-y sur des oeufs !!!




 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 02h31 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Comme le dit ChuFu, je crains que tu ne sois dans la m..... Car avec trois enfants à charge, si elle a déjà des formalités enregistrées à ton domicile, il va être très difficile de les expulser légalement tant qu'ils ne seront pas reloger ailleurs.
La solution judiciaire risque d'être coûteuse et longue, sans pour autant assurer le succès sans dégâts collatéraux.
A ta place, mais je n'y suis pas, je changerais tous les verrous le jour de l'absence générale des squatters, sans prévenir, bien évidemment, puis je ferais le regroupement de leurs affaires et j'irais prévenir les services sociaux et la police pour éviter les représailles.....mais je ne suis pas certain du tout que cette attitude soit légale.
Bon courage !!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [02/03/2008 - 09h47 ]  
Chu Fu

Non, cochise, je ne crois pas qu'il puisse changer les serrures sans tambours ni trompettes ! Enfin, on arrive à la période où les expulsions peuvent reprendre (fin d'hiver) !

Etant donné que les logements sont en nombre insuffisant en ce moment et pour un bon bout de temps, tu risques, Marco, de ne pas rencontrer beaucoup de bonne volonté de la part des services sociaux ! Déjà qu'ils ont du mal à loger les familles qu'ils ont à charge, si tu viens leur en rajouter une, il ne seront pas franchement contents !

Franchement, vas-voir les services de police, dépose une plainte afin qu'il y ait au moins des traces de la demande que tu lui fais de quitter les lieux, saisi le juge de proximité, par exemple, qui pourra mettre en branle le processus d'expulsion, les services sociaux qui pourront te conseiller, t'aiguiller voire même t'aider en trouvant un logement provisoire à cette dame...

Ceci dit, en désespoir de cause, si vraiment tu n'y arrives pas et avant que ces gens ne se vengent sur tes biens (je sais, c'est nul, mais plus rien ne m'étonne !), tu as encore la possibilité de vendre ta maison et d'en acheter une autre ! Je sais que tu n'a sûrement pas envie de faire ça, mais, au fond, là, elle serait obligée de vider les lieux et toi, tu ne serais pas du tout tenu de la laisser emménager dans ton nouveau chez toi !




 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 17h26 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je veux bien croire que ma méthode ne soit pas légale, mais face à l'inaction des autorités et des services concernés, c'est toujours mieux que rien.

Par contre, la tienne, de vendre, n'est pas meilleure. En effet, il n'y a rien de plus difficile à vendre qu'une maison squattée. Car avant de pouvoir la vendre, il faut impérativement qu'elle soit effectivement libre....et on retombe dans la question initiale....comment reloger ces gens.??....ce qui peut prendre....un certain temps ou un temps certain....à la vitesse où vont les choses.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [02/03/2008 - 17h42 ]  
Chu Fu

Le problème, cochise, avec la manière forte - changer les serrures pour l'empêcher de rentrer, c'est Marco - c'est le comble ! - qui risque d'avoir des ennuis avec la justice !
Quant à la vente de la maison, elle n'est pas actuellement "squattée", que je sache,, elle est occupée par le vendeur qui va la libérer à la vente ! L'acheteur, donc, trouvera les locaux libres, la dame ayant été évacuée lors du déménagement de Marco qui n'est pas obligé de lui dire qu'il ne l'emménage pas dans sa nouvelle maison avec lui et peut faire livrer direct ses affaires à l'hôtel ! Que pourra-t-elle faire une fois dans cette situation ? Elle ne pourra ni réintégrer de force son ancien domicile qui ne lui appartient pas et pour lequel elle n'a même pas de bail de location, ni rentrer de force chez Marco avec qui elle n'a aucun lien de parenté quelconque !
Le procédé n'est pas très joli, mais celui de la dame ne l'est guère plus ! Donc, à voyou, voyou et demi, non ?!
A la place de Marco, j'irais, sans faire de vagues, me renseigner auprès des services sociaux, de la polie et, si c'est possible, d'un avocat ou du juge de proximité et, suivant ce qui m'est dit, soit j'opterais pour la voie légale, soit pour la vente de ma maison, en évitant d'alarmer la dame !




 carter a écrit [02/03/2008 - 17h57 ]  
carter

il me semble que la Loi est plus simple et que vous mélangez le cas d'un locataire et celui d'un hébergement gracieux offert à un tiers...
Il doit envoyer à cette personne une lettre recommandé avecc accusé de réception (soit chez lui) en lui demandant de partir et lui laisser un temps d'un à trois mois en fonction de marché du logement local (3 mois si c'est difficile pour se reloger). Basta! Ni plus, ni moins car la loi précise qu'une chose: si on met quelqu'un dehors, il doit être suffisamment prévenu à l'avance afin de se reloger dans le cas d'un hébergement gratuit d'un tiers...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [02/03/2008 - 18h10 ]  
Chu Fu

Bon, peut-être, nous avions bien précisé avec cochise que nous ne connaissons pas la loi sur cet épineux sujet ! Nous avons conseillé de se renseigner auprès de services susceptibles de l'aider et envisagé des stratégies pour donner un coup de pouce au destin si l'éviction s'avérait compliquée !




 carter a écrit [02/03/2008 - 18h21 ]  
carter

j'avais lu le cas d'une femme qui trompait son homme alors qu'elle habitait chez lui, à ses frais. Il l'a foutu dehors sans ménagement, UNE fois qu'il découvrit son cocufiage. La Justice lui a donné tord parce qu'il n'avait pas donné un préavis à sa meuf. Bref, vous pouvez foutre quelqu'un dehors si vous l'hébergez gratuitement, mais vous devez le prévenir et lui laisser un laps de temps pour qu'il trouve un autre logement..
Source "le nouveaux code de la sexualité "de barillon et Bensussan. j'ai la flemme de retrouver le texte exact du bouquin mais le cas est proche de celui de mARCO




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [02/03/2008 - 18h29 ]  
Chu Fu

Ben voilà une nouvelle qu'elle est bonne, hein Marco ?!
Merci carter !




 lulu 31 a écrit [02/03/2008 - 18h41 ]  
lulu 31

je viens de me renseigné apurés d'une amie qui a eu la même situation que toi et qui s'en ai sorti ,elle a tout simplement dis a la personne qui fallait qu'elle quitte les lieux d'ici 3 mois et si elle ne faisait rien elle pouvait être expulsé la personne a pris peur et a quitté les lieux au bout de quinze jours .
et comme dit carter il faut bien un préavis de 3 mois ;-)
bon courage MARCO ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 19h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Dont acte....merci Carter.
Mais il n'empêche qu'une vente n'est pas assurée si un squatteur s'y installe, y compris de force ou illégalement après avoir promis d'en partir ou en avoir été informé.....Expulser quelqu'un, que ce soit un occupant légal ou pas et toujours très difficile et très long....et tout est bloqué pendant ce temps. Rien n'oblige en effet la personne et ses trois gosses à déguerpir parce qu'il aura vendu la maison et déménagé ses affaires.

Que se passe t il si au bout de trois mois la personne et ses trois gosses sont toujours là ??? Hein ?? On est revenu au point de départ.

Dans la société actuelle d'assistanat organisé pour garder le plus de monde juste au dessus de la misère, un individu qui n' a strictement rien ne risque pas grand chose à s'approprier les biens d'autrui, car la société devra le prendre en charge pour rendre les lieux à son légitime propriétaire.....et beaucoup d'administrations préfèrent voir les indigents dans l'illégalité mais casés plutôt que de les avoir dans leurs pattes en attente de prise en charge. Alors quand il s'agit d'une mère accompagnée de trois enfants.....je vous laisse imaginer le peu d'empressement qu'ils mettront à solutionner le problème....qui ne sera pour eux que le X+1ème dossier du paquet en attente.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [02/03/2008 - 20h23 ]  
carter

j'en doute mais le problème de Marco est qu'il souhaite virer une meuf et ses gosses qui habitent gratuitement chez lui. Si il peut prouver qu'il leur a donné le temps de retrouver un logement (preuve de la lettre recommandée avec accusé de réception; date faisant foi qu'il leur a laissé d'un à trois mois pour se reloger ) ; ben, il peut simplement les empêcher de rentrer chez lui...point barre. A lui de voir s'il lui plait de se défouler en faisant voler leurs valises ou de modifier sa serrure...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [02/03/2008 - 20h41 ]  
carter

une fois qu'elle comprendra que la Loi ne la protège pas, elle fera sa propre recherche d'un appart. à 1200 euros de revenu, elle peut rechercher un appart pour 400 euros/ mois. Marco vivant dans une bourgade inconnu au bataillon des grandes villes; les logements doivent à des prix très abordables...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 21h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
400 euros pour un cinq pièces en Seine et Marne, tu dois avoir des relations à la mairie de Paris....parce que cela me semble difficile.....peut être avec des aides sociales au logement. Ne croie pas que les loyers soient si peu chers parce que l'on s'éloigne de Paris. De plus en plus de gens fuient Paris par force en raison des prix exorbitants des loyers, même avec de bons revenus, et cela fait monter les prix aux alentours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [02/03/2008 - 21h13 ]  
carter

autant pour moi...j'ai cru que Marco était dans une bourgade inconnu....Mais cela ne change rien au fait qu'il doit donc lui donner un délai de trois mois...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 cochise_fr a écrit [02/03/2008 - 21h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est une petite bourgade de 2500 âmes environ, mais au revenu moyen par habitant de 20000 euros par an, et au taux de chômage nettement inférieur à la moyenne.
Je ne la connais pas spécialement, mais ce doit être assez agréable cette campagne pas si loin de Paris que cela.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 MARCO1809 a écrit [03/03/2008 - 06h45 ]  
MARCO1809

Bonjour à toutes et à tous
Et bien voilà de quoi réfléchir et se remonter le moral !!
Je vous remercie sincèrement de vos avis, bons ou mauvais, ils me permettent de cerner cette malheureuse situation dans son ensemble.
Vous m'avez rassuré quant à mes droits et je vous tiendrai au courant des suites données
En tous cas je sais que dorénavant, si j'ai une autre question ou un autre problème, je m'empresserai de venir l'exposer sur ce site où les gens sont à l'écoute.... Et je serai à l'écoute de ceux qui le souhaitent
MERCI A TOUTES ET A TOUS !!




 Chu Fu a écrit [03/03/2008 - 13h30 ]  
Chu Fu

Mais, bien sûr, Marco, tu seras toujours le bienvenu ! D'ailleurs, n'attend pas d'avoir un problème pour faire un saut sur le site : tu auras ainsi l'occasion d'aider à ton tour !
Ce site est un exemple parfait de bio diversité et même si nous confrontons parfois des avis différents, nous ne sommes pas pour autant fâchés les uns contre les autres (j'espère, en tout cas, car ce serait stupide !) : mélanger nos idées et connaissances, ça s'appelle du brainstorming ! Tout le monde y trouve son compte !
Bon courage et sors-toi vite de ce traquenard !




 carter a écrit [03/03/2008 - 18h48 ]  
carter

à Marco; puisque tu nous remercies: je relis le passage du livre "nouveau code de la sexualité" dessus:

" la cour d'appel de Pau, dans un arrêt du 27 juin 2002, a condamné un homme à verser à son ex-concubine la somme de 10 000 euros en réparation du préjudice moral et matériel qu'il lui avait causé en l'abandonnant sans lui laisser la possibilité, dans les délais raisonnables, de réorganiser sa vie et ne l'ayant pas aider à se rétablir. ce qui,selon la cour"d'autant plus nécessaire que la rupture avait été soudaine et que Mm C. n'avait pas pu de ce fait s'y préparer"

je n'arrive pas à retrouver dans ce livre l'ensemble du cas (les cas étant souvent disséminés dans plusieurs questions à la fois)
Donc mieux vautre prendre contact avec un avocat. Mais, à première vue, il semble donc être possible d'effectuer l'expulsion si de bonnes conditions juridiques ont été prises...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 MARCO1809 a écrit [03/03/2008 - 18h53 ]  
MARCO1809

Merci carter....




 carter a écrit [03/03/2008 - 18h59 ]  
carter

je suppose que tu as eu des liens -on va dire- amoureux avec cette personne car mon instinct me dit que l'on aide une personne sans avoir une bonne motivation. Donc tu te dois de préparer "la rupture" car rompre avec une femme peut couter cher puisqu'elle peut plaider un préjudice moral et matériel...Mieux vaut vraiment connaitre la Loi




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 MARCO1809 a écrit [03/03/2008 - 21h57 ]  


 lilou59200 a écrit [21/03/2008 - 00h40 ]  
lilou59200

Bonsoir marco je suis dans la même situation que toi et comment faire je suis déjà allez à la police faire des mains courantes et moi la personne est connue des forces de l'ordre et à chaque fois elle me menace... que faire ?




montay


 Chu Fu a écrit [24/03/2008 - 13h48 ]  
Chu Fu

Euh, là, ça devient chaud pour toi, lilou !
Passer par les décisions de justice, c'est bien joli, mais c'est très long, forcément pas amiable du tout et tu risques d'avoir de sérieux problèmes personnels malgré une belle décision de justice !
A ta place, je me ferais la malle rapidos !
Changement de boulot et de domicile, voire même changement de ville, bref, sortir complètement de sa vie, le tout en silence et rapidement serait sans doute la solution la plus pénible et difficile pour toi, mais aussi la plus sûre !
Bon courage !




 Chu Fu a écrit [30/01/2010 - 11h05 ]  
Chu Fu

euh, azeaze...
- il vaut mieux rester dans le cadre de la justice et écarter la violence physique, non ?!
- deuxièmement et SURTOUT, ici, il est question d'entraide, pas de business' encore moins de business douteux !

donc, laisse béton !

Sinon, MARCO1809 et lilou59200 , comment ont évolué vos problèmes ? Etes-vous délivré de vos squatters ?




 MARCO1809 a écrit [30/01/2010 - 11h23 ]  
MARCO1809

Problème toujours pas résolu mais calme plat depuis quelques mois;; si je ne suis pas certain que cela dure, j'ai adressé un ultimatum.. Tout se fera légalement, quitte à aider la personne à se réinstaller ailleurs, y compris pécuniairement ET SURTOUT PAS DE PRESSION DOUTEUSE, je suis civilisé, j'ai pris la responsabilité d'héberger cette personne, à moi de trouver la solution adéquate la plus raisonnable Le recours à une assistante sociale est un conseil judicieux, voir la CAF pour expliquer le problème et trouver un logement à la personne Il faut garder son calme




 Chu Fu a écrit [30/01/2010 - 12h10 ]  
Chu Fu

Ouf, marco, j'espérais sincèrement que, depuis bientôt deux ans, tu serais libéré du problème !

Tout de même, ce ne doit pas être quelqu'un de très bien pour profiter de toi comme ça et tu devrais demander si tu peux, sans que cela soit assimilé à une location, lui réclamer mensuellement un dédommagement financier : finalement, même si tu lui offres une place sous ton toit, elle peut tout de même participer au paiement de l'eau et de l'électricité, vu qu'ils en consomment, elle et sa famille, sûrement bien plus que toi à toi tout seul en chauffant les chambres qu'ils occupent, en utilisant de l'eau pour les douches ou les wc, en allumant les ampoules électrique ou la télé... qui d'ailleurs est sûrement la tienne et pour laquelle elle n'a versé aucun euro et pour la réparation ou le remplacement de laquelle elle attendra gentiment que tu banques... idem d'ailleurs pour tout le mobilier qu'ils utilisent...

Bref, ce n'est pas ici une question de pingrerie : quand on est en couple, on partage le bon comme le mauvais ! Quand on ne partage pas, c'est qu'on n'est pas en couple, ou alors, que l'un se fait entretenir par l'autre, ce qui revient au même !
Donc, pas question ici de radinerie mais de respect de soi et des autres : tu ne mérites pas de te maltraiter ainsi en laissant cette femme te prendre pour un pigeon !

D'autant que, si elle était seule avec ses trois enfants, elle toucherait des allocations logement qui l'aideraient à payer son loyer : si elle te versait un loyer, elle y aurait sûrement droit !

Enfin, son enfant majeur ne travaille pas, pour aider lui aussi ? Faut arrêter de déconner : j'ai élevé deux filles, même si on les aide encore tant qu'on peut, l'aînée de 24 ans avait trouvé du boulot avant même l'obtention de son diplôme de fleuriste, en novembre, et la seconde, 23 ans,actuellement en stage de maintenance informatique pour rendre son CV plus attractif, a déjà une promesse d'embauche... donc, tu vois, pas la peine d'avoir fait Saint-Cyr pour gagner sa vie... seulement, pour ça, il faut arrêter de compter sur marco, se retrousser les manches et ne pas avoir peur de bosser !




 Chu Fu a écrit [30/01/2010 - 12h14 ]  
Chu Fu

Post scriptum :
ôte-moi d'un doute... ce n'est quand même pas toi qui achètes toute la bouffe avec ton seul argent ?! Hein ?! Contrairement à Michel Berger, "dis-moi que non" !




 MARCO1809 a écrit [30/01/2010 - 14h05 ]  
MARCO1809

Bonjour Chu Fu Effectivement, tu as tout compris Sa seule participation est de payer la nourriture Si je n'insiste pas sur le reste c'est que cela me servira ..!!! Merci de ton soutien




 doulou a écrit [06/04/2010 - 18h24 ]  
doulou

bonjour a tous,

j'ai un problème similaire au votre et me tourne vers vous dans le but de trouver des idées.
J'ai ma belle soeur qui vit chez moi depuis 7 mois (au début c étais juste pour l'herberger 2 3 mois pour quelle trouve du taf et surtout rembourse ses dettes). cependant, elle a trouver du taf et est toujours chez ma femme et moi. Je n'en peux et cherche tous les moyens pour la faire partir sans etre direct.
J'en ai déja parlé avec ma femme mais rien a y faire pour elle "c'est temporaire et elle va bien trouver un appart" (ca fait 4 mois que ca dur... et par dessus ca son chat m'a détruit mon appart en location-pisse partout arrache la tapisserie...)
je cherche donc un truc pour la faire fuir mais quoi? ... mon probleme elle est adorable-gentille mais horible comme colocataire et je ne prefere pas utiliser la maniere forte et direct (ps : j'ai déja essayer... on a failli se séparer avec ma femme)
Ce forum est mon dernier espoir car sinon a terme je prends mes valises et part.
Merci d'avance pour vos idées.




 Chu Fu a écrit [06/04/2010 - 23h01 ]  
Chu Fu

Pff, mon pauvre Doulou, ce genre de plan c'est toujours la galère !
Je peux te dire une chose de sûre, c'est que ce genre de situation ne ne résout jamais tout seul et avec douceur ! Je crois donc que tu vas devoir organiser une table de négociation et tout déballer sur la table, mais sans agresser ni t'énerver : c'est le plus dur car les émotions montent et ont vite fait de prendre le dessus si tu n'y prends pas garde !
Réuni les deux intéressées en leur disant qu'il est devenu impératif de faire ENSEMBLE un bilan de la situation
- dis gentiment à ta femme que tu n'as rien contre sa soeur, mais que tu ne les as pas épousées toutes les deux et que le ménage à trois, ça ne te branche pas ; que tu as un besoin de plus en plus lancinant de retrouver ton intimité et celle de ton couple...

- tourne toi vers ta belle-soeur et dis-lui que, puisqu'elle avait des problèmes, tu avais accepté de l'aider jusqu'à ce qu'elle ait trouvé du travail : maintenant qu'elle en a un, demande-lui de chercher un appart et de déménager au plus tôt.

A ta place, j'en chercherait un de mon côté, parce que, à mon avis, elle va laisser pourrir la situation et trouver des tas d'excuses pour ne pas chercher

Si tu vois qu'elle ne bouge pas beaucoup, pose un ultimatum à ta belle-soeur, une date butoir, et explique à ta femme que vous n'avez plus de vie de couple normale et que ce n'est pas normal, justement !

Je ne voudrais pas en remettre une couche, mais, s'il est normal qu'une personne aide sa propre soeur dans l'embarras, il n'est pas normal de sacrifier sa vie de couple et de trouver la chose comme allant de soi : si elle préfère sa soeur et prend parti contre toi, peut-être que l'expérience aura eu au moins l'effet salutaire de t'ouvrir les yeux sur ton couple qui n'en est peut-être pas un !?!?




 MARCO1809 a écrit [08/04/2010 - 21h57 ]  
MARCO1809

Bonsoir Doulou Mes excuses pour cette réponse tardive Je suis tout à fait d'accord avec Chu Fu Je te rappelles que tu es chez toi et que contrairement à moi, tu n'as pas entretenu de relations intimes avec ta belle soeur Tu ne lui dois donc aucun dédommagement moral ou financier si tu lui ordonnes de partir Effectivement il faut qu'elle comprenne mais si ta femme s'y oppose, ce n'est pas normal Un couple est une somme, pas 2 chiffres séparés Si je peux me permettre d'être cru : si tu es réellement prêt à faire tes valises et à partir, dans ce cas si j'étais à ta place, je mettrai les pieds dans le plat et ordonnerai son départ, même contra l'avis de ta femme Si tu es prêt à la perdre en partant, tentes le coup et tu verras si ta femme, elle, est prête à partir... Si ton couple ne tiens qu'à cela, il est peut-être temps d'y réfléchir mais là, ce sont d'autres problèmes !! Empoisonne le chat !! (je plaisante)




 leidygirl a écrit [28/06/2010 - 21h16 ]  
leidygirl

Bonjour, moi je me suis engagé d'héberger une amie avec ses enfant, mais après lecture de vos commentaires je flippe !!! comment me rétracter Sachant qu'elle vient d'un autres pays cela risque d'être plus dure par la suite pour la faire partir Merci pour vos conseille




 cochise_fr a écrit [29/06/2010 - 01h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Comme vous dites, le tout n'est pas de l'héberger, mais de savoir quand cela aura une fin.... surtout avec des enfants.
Et faites attention si vous lui donnez quelques activités à faire 'en échange de l'hospitalité' que cela ne soit pas converti en "travail dissimulé" et taxé comme tel, même pour des choses insignifiantes comme les tâches quotidiennes habituelles d'une habitation.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [29/06/2010 - 18h00 ]  
Chu Fu

pff, leidygirl, ce n'est jamais facile ce genre de situation !

J'ai vécu la chose, mais dans l'autre sens : des amis qui nous ont hébergés le temps qu'on se trouve un appart et du boulot. Comme on cherchait activement,ça n'a pas duré la vie des rats, mais un bon trimestre quand même et, même si on faisait attention de ne pas déranger, on a très vite été tous très mal : pas d'intimité, ni pour eux, ni pour nous et, du coup,une certaine tension s'est vite installée et au moindre truc, la tension montait d'un cran.

Exemple : au bout de 15jours, comme ils travaillaient tous les deux et que moi j'étais plus libre, j'ai fais le ménage à fond dans leur appart pour leur faire plaisir... cela a été ressenti comme une critique sur la saleté de l'appart...

Donc,à ne jamais faire, sauf si tu es sûre que ce sera limité dans le temps : par exemple, une copine a un stage de formation de 3 mois à deux pas de chez toi,OK, car tu sais que dans trois mois pile, elle réintègre ses pénates... Mais dépanner un mère de famille sans domicile fixe ça relève de l'assistante sociale, sauf si tu as une grande maison et beaucoup d'argent. Si ce n'est pas le cas, défausse-toi, dis-lui que tu ne peux plus parce que ta cousine va faire un an de stage à la fac de ta ville ou que ton cousin vient chercher du boulot dans ton coin et que tu ne peux pas faire autrement que l'héberger.

Par contre, tu peux l'aider quand même en cherchant avec elle une autre solution, à commencer par un emploi si elle n'a pas de boulot : c'est la base indispensable à son autonomie !
Bon courage




 Chu Fu a écrit [29/06/2010 - 18h04 ]  
Chu Fu

PS : Tu peux aussi lui dire la vérité, c'est-à-dire que tous ceux qui ont vécu ça te déconseille de le faire, à moins de vouloir vous fâcher toutes les deux, ce qui serait dommage !

Et Marco 1809, Doulou et Lilou59200, où en êtes-vous de vos déboires ???




 MARCO1809 a écrit [30/06/2010 - 22h54 ]  
MARCO1809

Bonsoir Tout va mieux mais il a presque fallut que j'engage une procédure après mains levées, etc.. Du fait de notre relation antérieure, elle pouvait me demander un dédommagement financier et une ré-installation à mes frais.. Ou alors j'aurai du vendre mon pavillon (obligée dans ce cas de partir Heureusement, je payais tout, sauf les courses Je déconseille fortement l'hébergement de quiconque, même la famille. Une amie a hébergé une cousine et son maris, 6 mois de galère (maison dégradée, sale, abimée) et elle les a viré.. Il sont partis avec les meubles.. Pas de factures donc pas de preuve de la propriété A bons entendeurs, salut !! Leidygirl, un petit mensonge, pas grave et invérifiable est préférable que de perdre une bonne amie, surtout si c'est le seul que tu lui fais.. Elle ne comprendrait plus ton refus maintenant que tu t'es engagée... Tout le monde n'est pas mauvais comme pour mon expérience mais la loi ne nous protège pas suffisamment contre notre générosité..




Réponses 1 à sur 72
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à MARCO1809






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.