Avoir une résidence secondaire, est-ce un signe de richesse ?



betinaweb
Cette question a été posée par betinaweb, le 15/09/2011 à à 16h36.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Société.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 chivassa a écrit [15/09/2011 - 17h03 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
chivassa

moi je dires que non ;-)




 papiguy a écrit [15/09/2011 - 18h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Cela dépend:
- à quel niveau de patrimoine on situe la richesse, si on possède aussi sa résidence principale, et d'autres valeurs mobilières et immobilières.
- des valeurs respectives de la résidence principale et de la résidence secondaire
- du montant des ses revenus, car on peut avoir hérité.
Par ailleurs:
- on peut très bien avoir une résidence secondaire et être locataire de sa résidence principale.
- on peut louer sa résidence secondaire pour amortir éventuellement un emprunt et payer les charges (impôts, charges locatives,...).

Non, cela ne signifie pas forcément qu'on est riche, mais seulement pas trop dans la mouise.




 kipic a écrit [15/09/2011 - 21h42 ]  
kipic

et cela peut aussi être une maison de famille ....je suis d'accord avec vous, non, pas forcément un signe de richesse




 Wisty a écrit [15/09/2011 - 22h17 ]  
Wisty

Bonsoir,

Comme Papiguy dit, cela dépend,si on est suffisamment aisé, et qu'on réside dans un château et
avoir une villa à la côte d'Azur......Evidemment que c'est un signe de richesse.

Mais si un citoyen moyen possède sa résidence dans une maison ouvrière et qu'il aune caravane à la côte
disons,que cela n'est pas considéré comme telle. ;-)




Wisty


 papiguy a écrit [15/09/2011 - 22h23 ]  
papiguy

La cabane pour les gamins au fond du jardin n'est pas une résidence secondaire ?




 Wisty a écrit [15/09/2011 - 22h26 ]  
Wisty

Re-

C'est un débarras pour la tranquillité..... :-D




Wisty


 betinaweb a écrit [15/09/2011 - 22h36 ]  
betinaweb

Et un tipi c'est quoi quand il est sur un terrain qui vous appartient? :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [16/09/2011 - 18h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur que c'est une expression de la richesse d'un patrimoine.
Il faut ensuite évaluer la valeur financière du patrimoine dans sa totalité pour savoir si cela entre dans la catégorie des richesses ou pas.

Je considère que la richesse patrimoniale commence à partir de 150000 euros, quelle que soit la composition du patrimoine. C'est d'ailleurs à partir de cette base que devrait commencer la taxation fiscale sur les patrimoines.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/09/2011 - 20h04 ]  
papiguy

150000 euros ! La barre est basse, sachant qu'avec cette somme, on n'est pas capable d'acheter sa résidence principale, qu'une bonne partie des français possède sa résidence principale mais la plupart du temps s'est endettée pour être "propriétaire", essentiellement en vue de la retraite, pour limiter les charges quand les revenus sont diminués.
La richesse commence là où le montant du patrimoine est tel que ne le possède qu'une minorité. Le seuil fixé pour l'ISF ne parait pas stupide.




 betinaweb a écrit [16/09/2011 - 20h53 ]  
betinaweb

C'est même très bas,si on commence à être taxé sur sa résidence principale,on n'est pas sorti de l'auberge.
On n'a pas une maison en claquant des doigts,c'est 15,20,25 ans de crédit et beaucoup de privations.
Si on doit aller en maison de retraite,un mois c'est environ 3000 euros,une année 36 000 euros,pour une personne,le couple n'aura même pas assez pour se payer 5 ans de placement chacun.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 kipic a écrit [16/09/2011 - 21h00 ]  
kipic

pffff, z'avez qu'à habituer au fin de la Creuse ....un palace pour ce prix, peut-être même une piscine .... :-)




 betinaweb a écrit [16/09/2011 - 21h01 ]  
betinaweb

Oh toi la privilégiée parisienne dans ton 20 m2 à 400 000 euros de quoi tu nous parles? :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 kipic a écrit [16/09/2011 - 21h12 ]  
kipic

mais de mon château à 100 000 € au centre la France .... bon, d'accord, tout cumulé .... ;-)




 cochise_fr a écrit [16/09/2011 - 21h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On a pas la même définition de la richesse.
On est riche quand son patrimoine dépasse la moyenne des patrimoines nationaux de la population. Hors moins de 50% de la population a un patrimoine de plus de 150000 euros. Et ce patrimoine peu tout à fait être fait d'autres choses que de l'immobilier. C'est le choix de chacun.

Et il est tout à fait possible d'avoir une résidence principale à moins cher que cela..... la mienne par exemple, mais bien sur, pas au coeur de Paris.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [16/09/2011 - 21h38 ]  
betinaweb

Vous vivez dans une cabane en bois car dans le sud,les maisons ne sont pas données quand même?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 kipic a écrit [16/09/2011 - 21h47 ]  
kipic

Betina ...le sud de la Creuse ?
:-)




 betinaweb a écrit [16/09/2011 - 22h05 ]  
betinaweb

Je viens d'aller voir le prix des maisons à Bagnols sur Ceze,150 m2,368 000 euros,une autre de 107 m2 263 500 euros,la moins chère 129 000 euros 90 M2 mais seulement 15 m2 de terrain quand on a plein d'animaux ce n'est pas possible.
C'est une région chère comme beaucoup d'autres.

De plus,les régions pas chères ne peuvent pas être habitées par tous les français,il faut être cohérent.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [16/09/2011 - 23h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce sont les prix dans les agences avec des frais d'intermédiaires.
On a acheté en 2002 ( au moment des grandes inondations), en vérifiant qu'on ne serait pas inondé, et pour moitié prix de ce que vous mentionnez avec 4000m2 de terrain. Le TGV allait arriver à Avignon, et c'est ce qui nous a fait arriver à Bagnols, car plus près c'était de plus en plus cher. Mais nous ne cherchions pas le confort dernier cri, et comme vous le dites pour pouvoir y avoir les animaux et un jardin cultivable.
On trouve encore des bonnes affaires sous les 100000 euros, mais il faut être bricoleur, faire les travaux soi même, etc.... et faire les recherches immobilières soi même en bavardant avec les passants, avec les commerçants locaux. On a quand même mis deux ans à trouver chaussure à notre pied et à nos possibilités financières. Je n'ai jamais fait venir un artisan chez nous, c'est fou ce que cela représente en économies financières sur 35 ans. Et puis on ne cherche pas non plus les derniers gadgets à la mode. Par exemple, on se chauffe au bois de cep de vigne de récupération quasiment sur place....ce qui fait un budget chauffage quasi nul en dehors de l'entretien du matériel. A table, c'est ce qu'on met dans l'assiette qui compte, et pas le prix de la cuisine intégrée. Presque tout l'électroménager est d'occasion..... et fonctionne, et est réparé s'il tombe en panne.... etc. Nous avons des vielles voitures de plus de 20 ans.... mais que l'on peut entretenir nous même, et sans électronique ou le minimum.
Ce sont des choix de vie, et on assume. D'autres préfèrent payer.... et ont les revenus nécessaires, tant mieux pour eux.

Quand on veut tout nickel sans rien avoir à faire, cela se paye, et c'est normal..... et les vendeurs en profitent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [16/09/2011 - 23h35 ]  
betinaweb

Oui mais depuis 2002,les prix ont augmenté,renseignez vous.Votre maison a pris de la valeur.
J'ai du mal à comprendre votre discours,moi aussi j'ai acheté une maison à retaper,nous avons mis 25 ans à la finir mais elle a pris beaucoup de valeur sans que nous ayons rien demandé et je n'ai pas envie de payer des taxes.Nous en avons beaucoup trop bavé pour en arriver là.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [16/09/2011 - 23h46 ]  
papiguy

Tout ce grand discours n'a strictement rien à voir avec la notion de richesse, si ce n'est pour démontrer que certains sont plus capables que d'autres de gérer un petit budget avec de l'astuce et du bricolage. Ce n'est pas à partir de l'exemple de ces dernières personnes qu'il faut fixer des seuils, car tout le monde n'a pas les mêmes aptitudes.

Il serait injuste de pénaliser ceux qui ont consacré des dimanches et des vacances à travailler chez soi et qui ont pu grâce à cela se constituer un petit patrimoine, en ponctionnant une partie de ce patrimoine sous prétexte qu'il dépasse la moyenne. Ce serait une double peine.




 betinaweb a écrit [17/09/2011 - 00h46 ]  
betinaweb

La richesse ne se situe pas à un patrimoine de 150 000 euros,je regrette.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [17/09/2011 - 05h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur que le bien a pris de la valeur, mais le simple fait d'être propriétaire fait du propriétaire un privilégié, même avec un bien pas très cher. Et par rapport à plus de la moitié de la population, ces gens sont plus riches que la moyenne., même si ce n'est pas la fortune.

Et il est tout à fait normal d'être imposé la dessus, au prorata de la valeur du bien.
Si on ajoute à cela un bien en maison secondaire, ce n'est peut être toujours pas la fortune, mais c'est le début de la richesse. Un patrimoine immobilier est une richesse quelle que soit sa valeur.

Oui, il faut fixer le seuil Papiguy, et c'est bien cela les 150000 euros.
En dessous, on impose pas, au dessus on impose proportionnellement à la valeur du patrimoine (pas forcément immobilier) déduction faite des 150000 euros. Cela laisse à chacun la liberté de faire son patrimoine en ce qu'il veut, immobilier ou autre chose.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [17/09/2011 - 09h08 ]  
papiguy

Autant alors ne pas fixer de seuil et imposer dès le premier euro ! Un seuil si bas est stupide car il faut considérer que par le biais de la TVA on a déjà été imposé sur la totalité de son bien, et sur tout ce que l'on achète pour l'entretenir. Une imposition permanente avec un seuil aussi bas aurait un aspect confisquatoire des fruits du travail, les ramenant au même statut que les rentes passives. N'oublions pas aussi que l'augmentation de valeur de sa résidence principale et celle de sa résidence secondaire sont soumises à la TVA avec certaines conditions pour limiter les ventes spéculatives.

Il faut différencier la nécessaire solidarité nationale de la volonté éventuelle de niveler les situations, sans tenir compte de la rémunération logique des effort faits par certains.




 cochise_fr a écrit [17/09/2011 - 23h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Grosse erreur, un impôt n'a rien de confiscatoire quand il est progressif. Il peut le devenir pour acter une politique plus sociale que capitaliste. L'impôt sur LES patrimoines est (devrait être) un impôt annuel sur la possession de biens, quels que soient ces biens. Le taux d'imposition peut être faible au départ, puis progresser au fur et à mesure de la valorisation cumulée des biens possédés, comme cela se fait pour l'ISF avec des exonérations en plus et à des seuils bien plus hauts qui exonèrent une grande part de gens qui pourraient (devraient) payer d'avantage d'impôts.

Pour pallier ce que vous décrivez comme une valorisation passive, on pourrait, par exemple, reporter tout ou partie de l'imposition due au moment de la succession, laissant ainsi la jouissance du bien au propriétaire jusqu'à son décès, les comptes avec l'état étant alors apurés. Ce n'est effectivement pas une rente puisque cela ne rapporte rien.

La TVA est un impôt de consommation au moment de la consommation.... sur tous les produits ou services, et là encore, on peut moduler les taux de TVA applicables en fonction de l'utilité des consommations concernées.

Le but est bien de niveler les classes sociales en spoliant les plus riches pour une mise à niveau minimale de l'ensemble de la population. Une fois cela mis en place, la richesse sera plus tolérable dans ses excès, et restera sous contrôle en cas de besoin national.... ce qui est le cas actuellement par exemple pour rembourser les dettes antérieures.

Payer ses impôts, et les payer en France sur l'ensemble de ses patrimoines, y compris ceux détenus à l'étranger, devrait être un devoir civique attaché à la nationalité française. C'est la participation des citoyens aux dépenses de l'état et à l'entretien du pays ainsi qu'au bien être de ses citoyens...... et tous les pays du monde peuvent en faire autant, que les citoyens concernés vivent ou non dans leur pays.... et y compris si cela donne la possibilité à une double imposition à ceux qui vivent à l'étranger.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [17/09/2011 - 23h10 ]  
betinaweb

Ce n'est pas juste comme système.Que ce soit imposé à partir d'un certain niveau d'accord,l'ISF est bien fait pour ça.Mais à partir de 150 000 euros pas d'accord.
Le pauvre pékin qui toute sa vie s'est démené pour avoir quelque chose serait encore taxé alors que dés son achat il a été taxé et retaxé.À salaire égal,celui qui ne fait pas le choix d'acheter et qui profite de la vie en voyageant,en sortant etc...ne sera pas taxé à la fin de sa vie sur les dépenses qu'il aura fait.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [17/09/2011 - 23h37 ]  
papiguy

Bien d'accord avec toi betina, l'impôt est confiscatoire à partir du moment ou le bien, provenant des fruits du travail a déjà été taxé par la TVA qui est un impôt libératoire. Plutôt que taxer le patrimoine qui rend les successions de PME délicates, il faudrait imposer davantage les hauts revenus, y compris et surtout ceux du capital.




 cochise_fr a écrit [17/09/2011 - 23h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"À salaire égal,celui qui ne fait pas le choix d'acheter et qui profite de la vie en voyageant,en sortant etc...ne sera pas taxé à la fin de sa vie sur les dépenses qu'il aura fait."

Bah si.... justement, puisqu'il sera taxé sur tout ce qu'il consomme. C'est le but de la TVA, la CSG et autres impositions de la consommation.

Mais c'est vrai que cela reste un choix, de cumuler des biens ou de dépenser au fur et à mesure ses gains, chacune des solutions ayant des avantages et des inconvénients..... entre autres financiers.

Celui qui paye des loyers n'aura pas de patrimoine, ne sera bien sur pas taxer pour cela, mais aura dépensé pour se loger énormément plus que celui qui aura acheté son bien payé à tempérament, y compris avec les impositions annuelles incluses. A chaque loyer, il paye 20% de taxes, ce qui représente 40 ans de taxation à 0.5%, hors un bien immobilier est payé en bien moins que cela... en principe 15 ou 20 ans suffisent. Et il paiera peut être pour des consommations taxées à plus de 20% si elles rentrent dans les produits privilèges.

D'autre part, l'état peut aussi réglementer le prix des logements neufs pour éviter les spéculations immobilières, en totalité ou en partie, car une grande partie des prix de l'immobilier sont totalement injustifiés.... ou plutôt ne le sont que par la spéculation, rendant l'acquisition plus difficile aux primo-acquérants.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [17/09/2011 - 23h55 ]  
betinaweb

Parce qu'un propriétaire ne paie pas de taxes par hasard et les impôts fonciers,tu en fais quoi quand il représente un salaire.
Explique moi les 20% de taxes que paie un locataire?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [18/09/2011 - 00h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Un loyer devrait être assujetti à la TVA comme tout le reste, comme le sont les loyers professionnels. C'est une consommation de service.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [18/09/2011 - 00h16 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Faites la comparaison, à bien immobilier identique et au même endroit:
- prix d'achat ( cash payé par l'organisme financier) plus intérêts bancaires (10 à 30 ans) plus taxes foncières annuelles sur..... disons 40 ou 50 ans (voir plus si on loue toute sa vie)
- prix des loyers payés pour ce type de bien pendant une même période, ce qui inclut l'inflation des prix, quelque soit son origine.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [18/09/2011 - 00h16 ]  
betinaweb

Mais c'est du grand n'importe quoi!
Les loyers ont tellement augmenté que la plupart des gens ne peuvent plus se loger correctement et vous voudriez leur faire payer de la TVA.

Donc les 20% de TVA dont vous parliez n'existent pas....vous en rajoutez bien sûr.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [18/09/2011 - 00h17 ]  
cochise_fr

Il faut lire "mensualités et intérêts bancaires"... évidemment.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [18/09/2011 - 00h35 ]  
betinaweb

Il y a vingt cinq ans ou plus on pouvait acheter une maison en gagnant le SMIC,aujourd'hui,on ne peut plus se loger dignement avec le SMIC.
Nous en avons baver pour avoir ce que nous avons mais nos jeunes en baveront encore plus.Ils ne sont pas sûrs d'être accédant à la propriété même en gagnant plus d'argent que nous.
J'ai une deuxième résidence et je ne me sens pas riche du tout.Je ne gagne aucun revenu dessus et je paie comme tout le monde les impôts auxquels je suis soumis.
Je ne tiens pas à être taxée encore plus.Je serais taxée de 32% à la vente sur la plus-value réalisée.Ce qui sera déjà bien pour le fisc.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [18/09/2011 - 07h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord, C'est bien pour cela que je propose un revenu minimal pour tous.... qui, entre autres choses, permettrait à ceux et celles qui le veulent d'acheter leur logement à crédit même avec ce seul revenu et sans dépasser les 33% d'endettement.

Cela permet, par exemple, d'acheter un studio pour une personne seule à 500e par mois, indexé comme le revenu au cout de la vie, ce qui correspond au prix de construction. les suppléments de prix actuels ne sont que de la spéculation financière immobilière. L'état peut tout à fait se charger de vastes programmes immobiliers à prix raisonnable, soit directement, soit en partenariat avec des entreprises compétentes et responsables (mais sans magouilles).

Il faut que les politiques des revenus et des logements soient en cohérence, ce qui n'est pas le cas actuellement, mais cela ne dépend QUE de décisions politiques responsables. Quand on aura supprimé les corruptions et les magouilles, les prix de l'immobilier retrouveront un niveau ordinaire supportable par les acheteurs.

Seuls 18% des français ont une résidence secondaire. Vous faites bien partie des français les plus riches même si vous n'êtes pas dans le haut de l'échelle.

Je ne trouve pas raisonnable la décision qui vient d'être prise de porter de 15 à 30 ans la taxation des plus values sur la résidence secondaire. Je trouvais la détaxation progressive sur 15 ans tout à fait raisonnable, car cela protégeait de la spéculation en étant obligé de conserver le bien au moins 5 ans et idéalement 15 ans pour ne pas avoir à payer. Par contre, ces biens doivent être intégrés au patrimoines pour le calcul des impôts annuels dus sur les patrimoines..... déduction faite de 150000 euros non imposable, ainsi que pour les successions avec la même exonération en valeur de 150000 euros. Et pour ceux qui auraient des difficultés financières à payer l'impôt (celui là ou un autre) il y aurait la possibilité de les cumuler en valeur jusqu'au moment de la succession et à concurrence de 80% de la valeur réactualisée chaque année, ce qui couterait un peu plus cher mais conserverait la jouissance au propriétaire jusqu'à sa mort. On peut aussi envisager une prise de participation de l'état au capital immobilier en diminuant la valeur taxable d'autant, et là encore, laissant le propriétaire dans ses murs jusqu'à sa mort et sa succession.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 martineraynaud a écrit [20/09/2011 - 11h18 ]  
martineraynaud

j'en connais qui ne travail pas,qui vivent avec nos impôts,sa ne paye pas les cantines , et sa roule avec des bnw toutes neuve et qui sais qui paye , toi et moi avec mes petit 460 euro par moi, ce qu'il faudrait c'est tout simplement d'arrêté les aides,ils faut que nos gentils émigrées prouve qu'il son ici pour l'amour de la France mais non pas pour la démunir aux détriment des pauvre ouvrier français qui vivent sous le seuil de la pauvreté a cause d'eux, car quand on leurs propose un emploi il le refuse car ils préfère la facilité c'est à dire ce faire engraisser avec nos impôts,,,et je peut te dire que eux ils son de superbe maison....je voie sa tout les jours.

doux ma question si après ( vivre en france pour l'amour de la france )




toujours d'humeur égale


 papiguy a écrit [20/09/2011 - 11h35 ]  
papiguy

martineraynaud,
Ceux qui ne "font rien et roulent en BMW" ne sont pas de pauvres chômeurs ou petits salariés vivant des aides sociales, mais des trafiquants de drogue. Les confondre avec des immigrés fait partie de la manipulation pratiquée par des partis xénophobes et racistes.
Pour punir quelques exploiteurs des aides, tu voudrais priver les centaines de milliers de français et immigrés "légaux" de ce qui leur permet d'échapper à la misère des sans logis ? C'est imbécile, il faut éliminer la fraude aux aides sociales et non les aides sociales.
Tant qu'à faire, si on veut supprimer la pauvreté, autant supprimer les pauvres, on éliminera la crise du logement par la même occasion....
On ferait mieux d'éliminer les cons, mais comme avait dit le Grand Charles "vaste programme"...




 cochise_fr a écrit [20/09/2011 - 13h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pas de chance Papiguy, il se trouve que ce sont souvent les mêmes....justement.

Bien sur qu'il faudrait supprimer les aides de toutes sortes... et à tout le monde, et cela commence par le fait d'avoir un revenu décent qui permet de payer ses factures sans être aidé par qui que ce soit. Un pays comme la France a tout à fait les moyens de permettre à tous les citoyens français d'avoir un revenu décent, c'est juste une décision politique à prendre, et une décision financière à assumer.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [20/09/2011 - 14h45 ]  
betinaweb

Et hop,on a remis cent balles dans la machine à affirmations gratuites. :-C




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à betinaweb






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.