Faut-il combattre la société de consommation et le gachis qu'elle engendre ?



ranus
Cette question a été posée par ranus, le 10/12/2011 à à 15h53.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Shopping.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Cpedro a écrit [12/12/2011 - 11h27] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Cpedro

Bonjour, Le fait que le peuple n’ait pas forcément d’argent...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Cpedro ]



Réponses 1 à sur 56

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 ranus a écrit [10/12/2011 - 15h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ranus

Pour beaucoup de personnes le bonheur passe par l'achat de tout et n'importe quoi, selon vous, faut t'il combattre cette société de consommation et le gachis qu'elle engendre ? Faudrait t'il rééduquer les gens ?




 papiguy a écrit [10/12/2011 - 16h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Un vrai sujet de dissertation !

On parle effectivement souvent d'achat compulsif. sans faire de psychologie de bazar, on peut dire que ce type de comportement masque une insatisfaction ou une fuite devant des situations qui dérangent. Mais le problème est plus profond et le consommateur n'est pas seul en cause.

La société de consommation n'existe que parce que:
- il y a des produits à consommer donc des producteurs et fabricants
- il existe des consommateurs ayant la possibilité d'acheter les produits
- il existe un besoin des ces produits

A partir de ces évidences que Monsieur De La Palisse n'aurait pas reniées, on peut se poser des questions:
- quels sont les intérêts en jeu ?
- qui sont les consommateurs et quels sont leurs comportements
- comment naît le besoin d'un produit ou d'un service, comment évolue t-il ?

Puis;
- quels sont les progrès apportés par la société de consommation
- quelles sont ses dérives

Et enfin
- comment préserver la capacité de progrès de nos sociétés sans que ses dérives nous mènent droit dans le mur ?

Pour répondre en une phrase, non il ne faut pas combattre la société de consommation, ce sont ses dérives et ses excès qu'il faut éliminer en fixant les priorités à moyen et long terme.
Parallèlement il conviendrait d'éduquer les consommateurs afin de modifier les comportements.

Mais de façon plus générale, on peut se poser la question des limites d'une organisation de la société basée essentiellement sur le profit et l'enrichissement.




 symbol a écrit [10/12/2011 - 17h35 ]  
symbol

Puisque papiguy remonte dans le système, je ne dirai pas mieux. Il ne reste donc plus qu'à éduquer. Et comment éduquer si l'on ne remet pas en cause le système où l'on incite à la consommation et j'en reviens à ce que dit papiguy. On tourne en rond. Celui qui crée ce qui se consomme fait en sorte de créer le besoin et n'a aucun intérêt à refréner le consommateur, bien au contraire.

Difficile comme tu dis quand l'organisation est basée sur le profit et l'enrichissement et qui a intérêt d'aliéner celui qui consomme.

Il me semble qu'à une époque un sou était un sou et comme il était dur à gagner, on le dépensait avec des priorités. S'il y avait un peu plus, on s'octroyait un peu mieux, etc. Pas de prêts à la consommation, pas de découverts. On faisait avec ce que l'on avait et on savait ce que voulait dire budget, économie.

On devrait peut-être apprendre de nouveau le calcul et ce que veut dire un prêt ( endettement sur l'avenir ). Tout y passe, les études, les cadeaux , les vacances, le mobilier, l'électroménager, la consommation courante à coup de cartes, etc.

L'éducation de base devrait permettre au futur adulte à faire des choix qu'il est capable d'assumer et les comportements devraient pouvoir évoluer en fonction du résultat obtenu. C'est du simple bon sens qui ne semble pas être en pratique car il n'y a aucune prise de conscience.








"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [10/12/2011 - 18h03 ]  
baba2

Pour répondre à la question : oui !

Je hais notre société tel qu'elle est maintenant, elle me dégoutte. tout est basé sur le profit et la superficialité !

On nous fait la morale qu'il ne faut pas polluer notre terre, mais on fabrique des électroménagers qui dure 2 ans avec des matériaux de merde et on jette !!
Ca me fou en l'air de voir ca !

Un ami m'a appris qu'il y a une marque célebre d'imprimantes qui les a concu pour durer pile 2 ans !
C'est inadmicible !

A l'époque de nos grands parents, les machines à laver duraient 25 ans !

Merde faut arrêter tous ces gaspillages !




 baba2 a écrit [10/12/2011 - 18h11 ]  
baba2

On est gouverné par des sans foi ni loi, qui sont prêts à tout pour s'enrichirent. Et je ne parle pas que des politiciens, je parle aussi des fabricants et des distributeurs qui s'en mettent plein les poches !

Tous des salauds :-C




 cochise_fr a écrit [10/12/2011 - 19h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il y a une solution toute simple à la correction que certains appelle:
- taxer tout ce qui n'est pas utile et de première nécessité, et de plus en plus proportionnellement au prix qu'il coute.
Rien n'empêche de mettre la TVA à 5% sur une Twingo (ou autre du même genre) et à 100% sur une Ferrari (ou autre du même genre).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [10/12/2011 - 20h36 ]  
papiguy

La TVA différenciée existe déjà, mais effectivement on pourrait accentuer les écarts au lieu de supprimer la TVA réduite par exemple pour les travaux de rénovation qui concourent à l'économie d'énergie.
Une autre solution consisterait à imposer aux fabricants des durées de garantie beaucoup plus longues pour les appareils et matériels indispensables. Une façon comme une autre de revivifier le made in ailleurs que dans les pays à bas salaires.




 papiguy a écrit [10/12/2011 - 20h47 ]  
papiguy

baba2,
Les imprimantes en question possèdent un "compteur" de pages qui simule une panne. Il existe des logiciels permettant de remettre le compteur à zéro et c'est reparti.
;-)

http://www.commentcamarche.net/faq/9812-epson-des-elements-sont-arrives-au-terme-de-leur-duree-de-vie




 baba2 a écrit [10/12/2011 - 21h50 ]  
baba2

papiguy tu étais au courant de ca ! C'est révoltant non, preuve encore qu'on prend le consomateur pour un con !

C'est malhonnête et on devrait pouvoir porter plainte contre eux non ?
Pourquoi les gens se laisse autant faire, il faudrait aussi boycotter cette marque !! :-C




 baba2 a écrit [10/12/2011 - 21h54 ]  
baba2

N'achetez pas Epson c'est de la merde ! :-C




 papiguy a écrit [10/12/2011 - 22h54 ]  
papiguy

Bah, c'est un peu la même chose pour les composants "consommables" des voitures comme les pôts d'échappement, plaquettes de frein,... Ils sont conçus pour avoir une durée de vie supérieure à celle de la garantie usine et inférieure à la durée de vie moyenne de l'ensemble. De cette façon, les fabricants vendent des pièces détachées sur lesquelles ils font plus de marge que sur la vente des voitures.




 cochise_fr a écrit [10/12/2011 - 22h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas la durée de vie qu'il faut blâmer baba2, c'est la fainéantise de réparer ce qui ne fonctionne plus correctement. Et quand on ne connait pas, on peut toujours apprendre surtout qu'avec internet, on peut trouver sans trop de problème des bonnes volontés prêtes à vous aider ou à vous donner des conseils.

La plupart de ce qui tombe en panne peut être dépanné, mais bien sur, si on fait appel à une entreprise, le cout de la réparation est supérieur au cout d'un achat neuf.... ou presque, ce qui le rend dissuasif. C'est là qu'intervient la vision de la société que l'on a..... ou pas... à propos du gaspillage.

Cela a par contre des inconvénients, pour prendre mon cas personnel, comme celui de laisser les appareils sans leur "carrosserie" qui demande plus de temps à démonter et remonter que la réparation elle même. La machine à laver, le lave-vaisselle, les ordinateurs, sont tous sans leur coquille et même les télés ont leur coque juste reposée et prête à être enlevée si nécessaire....et tant que tout marche, je ne vois pas pourquoi j'achèterais du neuf qui ne fera rien de plus. Quant à mes voitures, elles ont toutes plus de 20 ans.... ce qui permet de mettre le nez dedans sans avoir besoin d'un ordinateur ou de pouvoir changer une courroie sans démonter la moitié du moteur.

Par contre, côté tape à l'oeil, je suis à la ramasse.... ce qui ne me dérange pas d'ailleurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [10/12/2011 - 23h42 ]  
papiguy

Mais même dans le domaine du bricolage, la société de consommation sévit:
- pièces vendues par lot alors qu'on en a besoin que d'une petite partie
- matériel électro-portatif de qualité aléatoire sauf à choisir des matériels beaucoup plus chers
- peintures faciles à appliquer mais se dégradant rapidement...
- sans parler des pièces de rechange automobiles hors concessionnaires ou l'on trouve le pire et le correct.

En fait c'est celui dont le budget est limité qui va se trouver obligé d'acheter des produits et matériels peu chers mais à faible durée de vie, donc obligé de remplacer souvent. C'est un cercle vicieux.
Et en plus il faut acheter vite car on n'a pas le temps et si on s'attarde trop à consulter les étiquettes on devient suspect aux yeux du personnel de surveillance.




 baba2 a écrit [10/12/2011 - 23h48 ]  
baba2

Mais pourquoi en est-on arrivé là ?

Qui est responsable ? :-C




 cochise_fr a écrit [10/12/2011 - 23h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
- les ventes par lot sont autorisées.... si on trouve le même produit individuellement, sinon, on a le droit d'ouvrir la boite pour ne prendre que ce dont on a besoin. Il y a quelques exceptions, mais pas tant que cela et je n'ai pas la liste.

- que le personnel de surveillance me surveille ne me gène en rien, cela ne peut gêner que les voleurs.

- il est souvent bien plus rentable de prendre un appareil un peu plus cher mais de meilleure conception (réparable avec le plus de facilité) et d'une longévité accrue. Le meilleur exemple en est la comparaison entre les ordinateurs pour particuliers et les serveurs d'entreprises... par exemple... qui se démontent sans outils.

- et ce qui est le plus pénalisant pour les moins favorisés, c'est qu'aucune éducation aux besoins de base de la vie ordinaire n'est dispensé nulle part. Toute cette éducation se fait en général par passion et "sur le tas" au gré des rencontres.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 00h01 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
Les moutons de Panurge qui suivent aveuglément les recommandations du marketing des commerçants, Baba2, car nul n'est obligé de les croire, mais pourtant, cela fonctionne. On peut le regretter, mais on ne peut que le constater.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 00h09 ]  
baba2

Oui mais personnellement je n'ai pas les moyens de me payer une machine à laver à 800 e par exemple.

Je vais souvent vers les 1er prix comme beaucoup de revenus modestes.

On va dire que c'est la faute des pauvres que la société est devenu comme ca :-o




 fanatsy a écrit [11/12/2011 - 01h07 ]  
fanatsy

Bonjour à tous,
Je suis d'accord pour dire qu'il ne faut pas être "victime de la société" comme on dit, mais la combattre ? La société n'est-elle pas plus forte que nous ? Je veux dire dans un monde où la facilité prime et où tout deviens indispensable, plus facile mais plus cher, ne sommes nous pas quelque part obliger de céder devant un ennemie qui nous hypnotise tout en nous faisant les poches ?

Bien sur une machine à 800e nous paraît hors de portée mais allons au restaurant tien pourquoi pas, et puis j'achèterais bien ça, ou ceci et cela ...

Alors du gâchis oui certainement, et pour copier baba2, je prend l'exemple des Fords sortit au tout début lors du Fordisme; la Ford T dans les années 1900, certain de ces modèles sont encore opérationnelles de nos jours, au jours d'aujourd'hui, trouvez une voiture qui durera un siècle ?
Non, notre société nous vend de la qualité mais prend sur sa longévité, il est plus rentable de vendre des choses cher qui ne dureront pas.

Enfin tout ça pour en venir à me demander n'est-il pas trop tard pour changer ? N'êtes-vous pas bien dans votre confort permanent ?
Bien sur c'est bien de vouloir du changement, mais à quel prix ?

Moi je répond par: "je suis bien dans mon confort habituel et bien que je puisse être conscient du gâchis qu'elle engendre je laisse à des personnes plus aptes et plus intelligente donc plus capable de s'occuper de cette société qui se dégrade ^^".




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 betinaweb a écrit [11/12/2011 - 01h20 ]  
betinaweb

On ne peut pas combattre cette société de consommation à nous tout seul mais il faut essayer de consommer avec intelligence.

Comme l'a dit papiguy,les produits les moins chers sont des pièges car ils tombent en panne plus vite,ils sont souvent aussi des gros consommateurs d'énergie,la qualité se paie mais n'est pas à la portée de toutes les bourses.

Si vous achetez un canapé à 200 euros,il est sûr qu'il ne durera pas 5 ans,il sera défoncé.Il faut mettre un certain prix pour le garder très longtemps et éviter de racheter et surtout de jeter.Et c'est pour tout comme ça.

Un nouveau téléphone sort,beaucoup de personnes se précipitent pour en acheter un alors que leur téléphone portable fonctionne toujours.On attend même plus qu'il tombe en panne pour le changer.C'est dément.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 09h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Encore faudrait il aussi apprendre aux gens à acheter intelligent au lieu de se jeter sur les premiers objets trouvés.

On peut trouver une machine à laver à moins d e800 euros qui fera de l'usage pendant plus de 10 ans.

Quand on ne peut pas se payer un canapé nef à 2500 euros, il en existe d'occasion de fort belle facture qui dureront longtemps pour 2 ou 3 cents euros.

Par exemple:
- Lave vaisselle 12 couvert Bosch 390 euros

http://www.cdiscount.com/electromenager/lave-vaisselle/bosch-sgi46e45ep/f-11025-boschsgi46e45ep.html

- Machine à laver 9kg 1400tours départ différé 350 euros

http://www.cdiscount.com/electromenager/lavage-sechage/hot-point-eco9f149frs/f-110010402-hotpeco9f149frs.html

- Canapé d'angle d'occasion en très bon état: 200 euros

http://www.leboncoin.fr/ameublement/264671912.htm?ca=13_s

et ce ne sont que des exemples.
Éventuellement, si on a pas le temps ou la patience ou la capacité de chercher, on peut passer par un service d'achat qui prendra aune commission, mais ce sera toujours moins cher que d'acheter au premier magasin venu ou à la publicité du jour à la télé.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [11/12/2011 - 09h36 ]  
symbol

Les seuls responsables des comportements qui nous entravent, c'est nous-mêmes. Combattre une société de consommation, comme dit, n'a aucun sens logique. Se responsabiliser en faisant ses choix en fonction de ses moyens, est la seule manière de résoudre nos problèmes du quotidien.

cochise fr cite les exemples d'achats " intelligents " sans jouer les moutons de Panurge, betinaweb le dit aussi, fanatsy assume son confort, papiguy connaît les mécanismes de vente, les techniques et ne doit donc pas se laisser abuser.
On est donc bien capable de tous agir, non ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 11h54 ]  
baba2

Cochise les trucs d'occase ca tient pas plus la route qu'un truc neuf bas de gamme.

J'ai surpris un jour la conversation de deux filles et l'une se plaignait que son mec s'acharne tjrs à acheter des trucs d'occasion et que ca lache apres quelques mois.




 papiguy a écrit [11/12/2011 - 13h40 ]  
papiguy

Les "trucs d'occasion" ?
Toute ma vie j'ai acheté des voitures d'occasion (à des particuliers) sans que cela ma cause de soucis, et n'ai eu des "emm...ts" que lorsque j'ai acheté des voitures neuves (2 essais). Economies réalisées sur l'achat de 15 voitures: environ 20% du prix du neuf environ, ce qui veut dire au total le prix de 3 voitures moyennes neuves soit pas loin de 50000 euros en monnaie constante. Toutes ces voitures ont fait largement plus de 150000 km, l'une d'entr'elles ayant dépassé 400000 km, l'essentiel de l'entretien étant fait par votre serviteur (sauf les vidanges because problème de l'huile usagée).

Je souscris complètement à ce qu'écrit cochise_fr à propos des réparations des appareils électroménagers. Quelques exemples:
- lave vaisselle Miele réparé pour 15 euros (pièce de rechange trouvée sur internet) alors que le réparateur demandait 150 euros.
- sèche linge de bas de gamme mais ultra-simple réparé pour le prix d'une courroie et toujours en service après 20 ans.
- lave linge Electrolux de 15 ans remis en service 1 an après réparation pour 0 euros du contacteur de porte, changé ensuite au bout d'un an pour 30 euros (pièce trouvée sur internet). Mais cela demande le démontage d'une partie de la carrosserie, le calage du tambour,...fait voici 2 ans et matériel toujours en service.
Et je passe sur les "bricoles": fers à repasser tombés sur le sol, aspirateurs dont l'enrouleur est coincé ou la poignée cassée, radio commande de la chaudière dont un composant s'était déssoudé, ..matériels toujours en service.




 baba2 a écrit [11/12/2011 - 15h38 ]  
baba2

Les voitures c'est pas pareil.




 papiguy a écrit [11/12/2011 - 17h02 ]  
papiguy

C'est vrai, baba2, les voitures c'est plus simple à réparer à condition d'avoir un outillage correct et un guide comme la Revue Technique automobile (RTA). Les outils (Facom pour ne pas faire de publicité) achetés il y a plus de 30 ans sont toujours en très bon état, et permettent de ne pas martyriser la mécanique, et ils sont en train de servir à la génération suivante.

Par contre, le matériel électroménager demande plus de précautions car c'est souvent de la "cochonnerie", et un peu de curiosité car on trouve difficilement des manuels de réparation. Mais avec un peu de curiosité on s'en sort très bien. Mais s'il reste des pièces par terre quand on a fini de remonter, il faut éviter d'appuyer sur le bouton "Marche-Arrêt" et revenir à l'étape précédente :-D




 baba2 a écrit [11/12/2011 - 17h13 ]  
baba2

Papiguy quand on est une femme on n'a pas envie de se taper un manuel de réparation !

Et perso je me vois mal réparer mes appareils électroménager toute seule, je sais déja pas monter un meuble !

C'est quoi cette société de merde ou on est obligé de reparer sois même , de peur de se faire arnaquer par les professionnels ! :-C




 papiguy a écrit [11/12/2011 - 17h27 ]  
papiguy

Tu as raison baba2, et je peux témoigner que mon épouse se serait faîte arnaquer à plusieurs reprises par des réparateurs peu scrupuleux, alors que j'étais absent, si elle n'avais pas eu le réflexe de m'appeler avant de décider. Raconter des idioties (du genre il y a urgence, c'est dangereux, il faut remplacer....) à une femme seule et malade, et profiter de sa faiblesse est profondément écoeurant.




 baba2 a écrit [11/12/2011 - 17h30 ]  
baba2

C'est vrai et c'est de pire en pire, ma grand mère se fait souvent avoir elle aussi !

Leur cible favorite sont les femmes et les personnes agées :-o




 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 17h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais si Baba2, les voitures c'est pareil.
On peut sans trop de problème trouver un véhicule en bon état pour moins de 3000 euros.
Exemple pour un copain récemment:
309 essence-GPL 1993 178000km (peut en faire 400000 sans problème) en parfait état pour 1250 euros...plus 1200km Aller-retour pour aller la chercher avec un plateau (ce qui évite des frais inutiles sur l'autoroute). Dans deux ans, on peut la revendre le même prix (au moins). Il n'y aura eu que les frais d'entretien, très limités sur ce genre de véhicule si on conduit normalement, et très faciles à faire soi même (moteur très accessible). J'ai personnellement une 309 turbo Diésel depuis 5 ans que j'ai acheté 2000 euros et sur laquelle je n'ai fait aucun frais particulier en dehors de l'entretien courant et qui va bientôt passer les 350000km. en consommant entre 5 et 6L au 100. Ce qui est le plus usé, c'est le siège du conducteur..... qui se trouvera sans problème dans une casse auto quand j'en sentirai le besoin, d'autant que ce véhicule a de multiples pièces communes avec d'autres véhicules.

Dans l'électroménager aussi, on trouve des pièces communes à plusieurs appareils de marques différentes, le fabricant étant le même.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [11/12/2011 - 18h10 ]  
symbol

baba2, pour simple information ma fille est passée par les annonces du Bon Coin pour se meubler. A savoir que certaines personnes vendent leurs meubles car ont envie de changer de couleur, de forme, etc. Elle a même obtenu gratuitement des meubles en parfait état. Il suffisait qu'elle se débrouille pour les récupérer.

J'ai été surprise du résultat et surtout du prix. Belle harmonie de couleurs, belles matières. Sinon elle va à stockomanie, électrodépôt, soit, toutes ses surfaces qui vendent à des prix défiant toute concurrence. Ce sont les stocks de l'année d'avant. Elle en n'est pas encore au lave-vaisselles, ni au lave-linges ( entre les laveries, un dépannage chez les anciens, elle fait le tour ), chaque chose en son temps. Et sa voiture, une superbe petite occasion avec ce que j'avais mis de côté puis ce qu'elle avait pu mettre de côté depuis l'enfance sur les Noëls, les anniversaires.

Mis à part que je connais la marque de l'outil garanti à vie, il me manque les mains de réparatrices en tout genre pour faire ce que fait papiguy. Peux pas être de partout, non plus. Donc je procède à l'échange de services pour en minimiser les coûts.

Comme betinaweb, je ne comprends pas les achats parce que c'est la dernière mode. Chacun fait ses choix et il y a à ce jour plein de possibilités pour se meubler, se vêtir et même s'alimenter correctement à des prix intéressants. Je pense alimentation car nous passons directement par les producteurs. Je partage notamment un panier de légumes qui me coûte 5 euros par semaine. Seule contrainte, faire parti de l'association montée l'année dernière avec notre engagement, payer en début d'année la totalité ( arrangements par chèques ), manger les légumes de saison. Je n'ai jamais mangé autant de légumes et découvert les légumes anciens. Ce n'est pas nouveau comme démarche et cela existe dans toute la France.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [11/12/2011 - 19h22 ]  
betinaweb

2 de mes enfants ont des voitures de plus de vingt qui ne leur coûtent rien.Mon fils fait toutes les réparations,achètent les pièces dans les casses et au besoin sur internet.
Mes enfants ont fait de la récup pour s'installer,de la belle récup.On leur a donné du matériel électroménager ancien car les personnes avaient craqué pour des appareils plus modernes.Tout fonctionne impeccable et est très propre.
Il suffit que des jeunes s'installent et que l'entourage soit au courant pour qu'ils se voient proposer un tas de choses en très bon état,les gens ont beaucoup de choses en double qu'ils n'utilisent pas.
Pourquoi aller acheter une bouilloire lorsqu'on vous en donne une qui n'a servi que deux fois!!!
Dans les vide-grenier aussi,on peut aussi faire de très bons achats,les gens se lassent vite de leurs affaires.
Ma fille s'est trouvé un fauteuil en bois pour 3 euros,elle l'a repeint en noir pour être à son goût,un tabouret 1 euro etc...




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 19h53 ]  
baba2

Des occasions on en trouve partout, mais comment être sure de ne pas acheter une daube ? Je parle des électros.
Parce que les meubles j'en ai aussi d'ocase et des tres bien !

Mais je me méfie surtout des électroménagers. Un lave-linge qui as 2 ans de garantie et qui a bientôt 2 ans et qui a couté 400 e, le vendre 300 ou 250 moi j'appelle ca de l'arnaque.
A moins d'exiger au particulier la facture et la garantie.

Je n'ai jamais acheté d'electroménagers mais je pourrai le faire si j'en trouvais un super nikel ! Ca n'a jamais été le cas, j'ai déja vu des frigos d'occase tout jauni, perso ca me donne pas envie d'acheter ca.
Je suis peut-être difficile mais j'aime avoir des choses super propres chez moi.

Pour l'instant il n'y a que les meubles d'occase qui m'ont attiré.




 baba2 a écrit [11/12/2011 - 19h55 ]  
baba2

Un seche linge 35 e je trouve ca louche, mais pour ce pris j'aurais quand même tendance à acheter.

Comment éviter les arnaques aux occasions en matieres d'électroménagers ?




 baba2 a écrit [11/12/2011 - 20h18 ]  
baba2

Par contre c'est bien beau tous vos discourts, mais quand on a pas de bagnole on fait comment pour amener toutes ces supers occasions à la maison ? :-o




 betinaweb a écrit [11/12/2011 - 22h21 ]  
betinaweb

On trouve des copains qui rendent service baba.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 22h28 ]  
baba2

Tu parles, la plupart que je connais n'ont pas de bagnole !

Et puis trouver des gens qui rendent service en région parisienne c'est pas la peine, ils ne pense qu'a leur tronches les parisiens :-o




 betinaweb a écrit [11/12/2011 - 22h35 ]  
betinaweb

Moi aussi,je suis en région parisienne.On est peut-être voisine.Appelle!




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 22h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
N'ont pas d'amis ceux qui n'en veulent pas. Chacun est libre de choisir, mais il ne faut pas ensuite reprocher ses propres choix aux autres. On est pas non plus obligé d'en avoir des milliers comme sur les réseaux virtuels.

Après chacun voit avec son budget personnel, parfois très réduit, et que cela plaise ou pas, on est parfois contraint de ne pas péter plus haut que son cul. Cela conduit aussi à avoir un oeil plus sélectif par obligation, à faire des choses par soi même, à limiter la confiance que l'on donne. Cela conduit aussi à apprendre la liberté, même sous contrainte, et cela est à mon avis une bonne école de la vie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 22h52 ]  
baba2

Tu crois cochise que c'est un choix pour moi de ne pas avoir beaucoup d'amis !

J'ai quitté ma région ou j'avais énormément d'amis pour venir chez les cons de parisiens, et je n'ai que trois vrai amis qui n'ont pas de voiture !
Ici les gens sont d'une froideur incroyable, et c'est chacun pour soi, j'ai jamais vu une mentalité pareil !
15 années de vie parisienne c'est l'enfer à quel point les gens sont ignobles ici ! Ils n'ont aucun savoir vivre !
Je leur crache dessus !




 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 23h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je n'en sais rien puisque je ne vous connais pas. Mais quand on veut des amis, il faut avoir une attitude en correspondance avec ce que souhaitent les amis en question. l'amitié ne fonctionne que rarement à sens unique.

Ayant vécu plus de 40 ans en Ile de France, et Paris intra-muros, je ne partage pas du tout votre impression sur les parisiens. Il m'est même arrivé fréquemment d'avoir un coup de main de gens voisins que je ne connaissais pas, et qui n'étaient ni ne furent ensuite mes amis. A l'inverse, il m'est arrivé d'aller aider un voisin en manque de bras sans pour autant en faire mes amis non plus. L'important est d'avoir de l'aide quand on en a besoin, dans un sens ou dans l'autre.

Mais baba2, je ne crache sur personne, même pas sur ceux qui ne partagent pas mon avis.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 23h29 ]  
baba2

40 ans bah t'es un parisien alors, ah c'est pour ca que tu les défend !

Moi tout ceux de la province que j'ai connu s'installer en RP m'ont dis qu'ils n'en pouvait plus de leur sale mentalité ! A peter plus haut que leur cul ! Ils n'ont aucun sens de l'amitié, ils ne savent pas ce que c'est !

Bref ce n'est pas le sujet.

:-C




 betinaweb a écrit [11/12/2011 - 23h30 ]  
betinaweb

Tu es dure dans tes propos baba,ne met pas tout le monde dans le même panier,c'est vrai qu'il y a une certaine froideur en région parisienne mais tu t'es déjà fait des amis.Il faut aller à la rencontre des gens.
Je n'accepte pas tes crachats.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [11/12/2011 - 23h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
D'autre part, il n'est nul besoin d'être amis pour aider ou se faire aider. Il suffit d'être poli et de demander gentiment sans en vouloir à ceux qu refusent et ont certainement de bonnes raisons pour cela.

Pour vivre en société, il faut être un peu caméléon pour s'adapter à l’environnement du moment. Plus on est rigide, moins c'est facile.... forcément, même si on a aussi de bonnes raisons. Cette pratique du caméléon devrait être enseignée à l'école. C'est utile toute la vie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 baba2 a écrit [11/12/2011 - 23h56 ]  
baba2

Tu parle en RP quand on leur demande un service ils disent oui et au final ils ne viennent pas !
On ne peut pas leur faire confiance, ils n'ont aucune parole ces gens là !




 cochise_fr a écrit [12/12/2011 - 00h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est sur qu'avec des a-priori de ce genre, les relations sont forcément plus difficiles.
Quand j'ai des refus...bah je passe à quelqu'un d'autre.... tout simplement, et sans rancœur pour le précédent, mais je sais renvoyer l'ascenseur en bien comme en mal.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [12/12/2011 - 00h14 ]  
Wisty

Bonsoir à tous et toutes,

C'est vrai que ce n'est pas simple de se fournir un produit commercial,et par le prix, et les comparaisons de promotions, dont on doit se méfier parfois, et quand on ne trouve personne de bons conseils, on reste " bouche baie " pour un choix. ;-)


Et toutlemonde n'a pas la chance d'avoir un fils, comme guide.... :-D




Wisty


 baba2 a écrit [12/12/2011 - 00h18 ]  
baba2

Si j'ai des appriori comme ca, c'est que ca m'est pas arrivé qu'une seule fois, alors que dans la région ou j'habitais avant je n'ai jamais eu ce genre de problème.

C'est comme quand on prête des choses à quelqu'un et que la personne ne les rend jamais et que c'est à nous de les réclamer et même obligé de limite gueuller pour les récupérer ! Il n'y a qu'en RP qu'on voit ca ! Les parisiens n'ont aucun savoir vivre ! Aucune éducation , ils on beau faire leur péteu, c'est rien que des merdeux !




 Wisty a écrit [12/12/2011 - 00h24 ]  
Wisty

baba re- Oh! que je te comprends.....Et tu n'es pas la seule, c'est une mentalité qui s'étend dans certain quartier, où il existe des primates...... :-D




Wisty


 baba2 a écrit [12/12/2011 - 00h27 ]  
baba2

D'ailleurs leur réputation de con est connu et reconnu dans le monde entier :-D




 cochise_fr a écrit [12/12/2011 - 02h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce qui vous est arrivé est sans doute regrettable, mais généraliser cette attitude à toute une population bigarrée et très largement différenciée, c'est à la fois grossir le trait sans raison, et s'approcher du ridicule.

Comme le dit l'émission "on ne peut pas plaire à tout le monde".... mais il est rare de ne plaire à personne car, dans ce cas, il faut peut être se regarder dans une glace pour voir ce qui pourrait ne pas aller.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Réponses 1 à sur 56
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à ranus






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.