La masturbation a t-elle une trop grande place dans ma vie ?



anonyme13
Cette question a été posée par anonyme13, le 15/09/2010 à à 15h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sexualité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


La meilleure réponse



 Lambda11 a écrit [15/09/2010 - 19h05] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Lambda11

Remplacer une masturbation sexuelle par une masturbation...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Lambda11 ]



Réponses



 anonyme13 a écrit [15/09/2010 - 15h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
anonyme13

J'ai un gros problème à qui je n'ose en parler : j'adore me masturber devant des films pronographiques, presque 2 voir 3 fois par jour. J'ai 16 ans, je suis une fille vierge. Ce n'est pas normal, & il faut vraiment que je lutte contre moi-même pour cesser ça. Comment faire ?




 Andoudouille a écrit [15/09/2010 - 15h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Andoudouille

Trouve toi un petit copain. Tu oublieras tout ;).
Amitié.




L'avenir vous montre son derrière.


 Leumas80 a écrit [15/09/2010 - 15h53 ]  
Leumas80

Tu culpabilises peut être à cause de ton éducation, mais, finalement, après avoir découvert que ça te faisait du bien, tu aimes recommencer.
Ce qu'il ne faut pas, c'est que ça en devienne de l'esclavage surtout et que ça empiette sur autre chose, par exemple, les études, le sommeil etc... auquel cas, ça deviendrait de la drogue.
Malheureusement, comme le dit Andoudouille, peut être qu'une relation suivie pourrait te délivrer de cette passion... ou alors tu vas épuiser ton compagnon.
Note tout de même, que, selon le copain, si tu aimes le sexe, ça peut être à la limite du fantasme pour lui que ce soit sa copine qui réclame.
Enfin, surtout, ne te culpabilise pas et ne te rend pas malade par ça.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 philibert75 a écrit [15/09/2010 - 15h56 ]  
philibert75

est ce réellement un problème? ou est ce l'idée que tu t'en fais? Je ne suis pas sur que te masturber soit un problème, on pourrait supposer que c'est de ton âge. Regarder des films porno n'est pas forcément une bonne solution pour te sentir mieux, et là andoudouille à peut être raison....




Celui qui dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.


 Andoudouille a écrit [15/09/2010 - 16h04 ]  
Andoudouille

Quand je parle de petit ami, cela peut être autre chose d'assez important pour te faire oublier cela. Pour que cette chose prenne une place encore plus importe et que tu en sois alors ' libéré '




L'avenir vous montre son derrière.


 Dunamis a écrit [15/09/2010 - 18h23 ]  
Dunamis

Ta réponse Andoudouille, laisse entendre qu'en gros, elle devrait prendre un Godemiché vivant....ce n'est pas la meilleure solution... 16 ans, c'est l'âge ou tu apprends ton désir et ton corps.

La masturbation n'a rien d'anormale, même 3 fois par jour. Tes hormones sont actives et c'est plutôt une bonne chose. Tu n'as pas à lutter. Si tu es vierge, c'est surtout ton clitoris que tu stimule et l'orgasme qui y est lié est moins fort que celui du vagin, ce qui satisfait moins longtemps.
Détends-toi et tu verras que tu seras moins obnubilée par ta sexualité. Tu pourras te faire du bien sans culpabiliser. ;-)




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Andoudouille a écrit [15/09/2010 - 18h26 ]  
Andoudouille

Non. Ce que je lui conseil n'a aucun rapport avec le sexe.
Ce que je lui conseil c'est de faire ou d'avoir quelque chose qui prendra plus de place et plus d'importance dans sa vie que la masturbation.




L'avenir vous montre son derrière.


 philibert75 a écrit [15/09/2010 - 18h31 ]  
philibert75

Andoudouille, quelque fois, ce sont tes hormones qui gagnent et tu ne peux rien y faire, sauf laisser aller et essayer de maîtriser du mieux possible.....




Celui qui dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.


 Andoudouille a écrit [15/09/2010 - 18h32 ]  
Andoudouille

Alors autant prendre un godemiché vivant --'.




L'avenir vous montre son derrière.


 philibert75 a écrit [15/09/2010 - 18h34 ]  
philibert75

ce n'est pas non plus LA solution, il faut apprendre à se connaître et à connaitre son corps




Celui qui dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.


 Lambda11 a écrit [15/09/2010 - 19h05 ]  
Lambda11

Remplacer une masturbation sexuelle par une masturbation intellectuelle ou une activité "manuelle" plus "constructive", Andoudouille ?
Dans le temps, nos grands-mères nous conseillaient le tricot !... C'est un peu passé de mode.
Ok pour l'auto-exploration qui permet de rêver à de sulfureux futurs ébats avec un prince charmant à la hauteur de ses sentiments...
Ce qui me gêne, c'est l'association avec le porno. C'est tellement à côté de la réalité !
Mieux vaut laisser l'imaginaire l'emporter dans les délices sur les flancs d'un mythique Pégase plein de poésie, et le laisser frapper sa sexualité d'un coup de sabot d'où jaillissent des sources d'eaux vives de plaisir...
Ce que j'en dis, c'est aussi le discours pédagogique des conseillers pédagogiques en milieu scolaire, qui déconseillent vivement la pornographie aux jeunes, car elle fausse leur vision de l'Amour, qui n'est rien sans la tendresse dans le couple.
Car pour l'heure, c'est un peu une préparation à une très belle rencontre de son futur partenaire.
La découverte d'un univers tellement moins sordide !
Robert Lalonde (comédien québécois) écrivait dans "le Dernier Eté des Indiens" :
"ça serait donc ça, le plaisir ? La tendresse et les muscles mêlés ensemble, se liant et se déliant ?"
C'est quand même autre chose comme programme !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 bougainvilliee a écrit [15/09/2010 - 21h31 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

Je viens de lire la réponse de Lambda...

Elle est encore très fleur bleue, avec prince charmant, rêve, source de vie, poésie, et même tricot... avec pour finir "les délices sur le flancs d'un mythique Pégase..."

Il en faut des comme ça... ça devient rare.

C'est un petit bijou à garder sous cloche, et à montrer à vos petits enfants, pour connaître les rêves des jeunes filles des années 1980.




Le doute est ma seule certitude


 Lambda11 a écrit [15/09/2010 - 21h56 ]  
Lambda11

Heu ça va, hein Bougain !... :-/
J'allais quand même pas laisser cette petite jeune fille gaspiller ses jeux érotiques juvéniles avec des clichés de fantasmes pornos !... Elle a quand même mieux à rêver, non ???
Un peu de poésie, de rêve, d'imagination que diable !
Moi je suis une militante de la tendresse...
La course au plaisir pour le "seul" plaisir organique est vide et source de frustration.
La jouissance n'est pas qu'orgasmique. La vie a bien plus à lui apporter !
Si on ne se prépare pas aussi à cette dimension érotico-amoureuse, je crois qu'on passe à côté des belles choses d'une relation au long cours...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 mitraillette2 a écrit [15/09/2010 - 22h05 ]  
mitraillette2

La masturbation pourquoi pas mais pas devant du porno,tu n'as pas autre chose à regarder.
Comment à ton âge peux-tu avoir de telles choses chez toi sans que tes parents interviennent.
Arrête tout de suite,ton esprit va être déformé par des choses qui n'existent pas dans la réalité,va faire du sport ça te détendra et une bonne douche froide quand tu es tentée de regarder ces horreurs.




 framboise72 a écrit [15/09/2010 - 23h43 ]  
framboise72

la masturbation n'est pas honteuse,surtout ado,bien qu'elle se pratique à tout âge.C'est hormonal,ce sont les hormones qui titillent.Et il ne faut pas avoir honte,même si il faut pas en devenir obsédé.Mais c'est la découverte du corps.Et a défaut d'avoir un partenaire,mieux vaut la pratiquer sans culpabiliser.C'est de l'auto-érotisme qui soulage parfois.




 bougainvilliee a écrit [16/09/2010 - 05h25 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
La position féminine évolue, comme l'indique la réponse de "framboise".

On a longtemps considéré le X, comme strictement masculin.
Mais, au fil du temps, l'on s'aperçoit que cela n'est pas leur seul apanage.

Y aurait-il un déplacement de la morale ou une liberté de plus à assumer ?

Ces stimuli, ne sont que ce qu'ils sont, des stimuli.

Il y a des stimuli autorisés, ou tout au moins, acceptés, et d'autres qui (on ne sait pourquoi), le sont moins. Relent, sans doute, d'une morale judéo-chrétienne.

Si le stimulus d'un livre de cuisine est de l'ordre de l'acceptable, pour une femme, celui du X, le serait moins, et serait considéré à usage plutôt masculin (élaboré, nous dit-on, pour correspondre à la seule sexualité mâle). Cela serait le propre des hommes seuls, célibataires mâles ou isolés.

Il semble que depuis quelque temps, il y ait un déplacement... Une femme s'élevait récemment, dans une émission de télévision, contre le fait que cela ne concernerait que les hommes.

Certaines femmes ne craignent pas d'en demander le visionnage à leur compagnons.

Des sex-shops féminin apparaissent et des jeunes femmes osent en parler librement sur internet.

Chacun trouve les palliatifs qui lui apportent satisfaction, il n'y a qu'une question de choix et de pulsion, sans qu'une morale ait à venir culpabiliser les utilisateurs ou utilisatrices.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [16/09/2010 - 06h10 ]  
bougainvilliee

Pourquoi, se pose-t-on ce genre de question ? : "...a-t-elle une trop grande place dans ma vie ?"

Se pose-t-on la question de savoir, si la religion, son travail, le bricolage, le jardinage, la cuisine, ont une trop grande place dans notre vie ?

Nous nous y adonnnons parce que nous y trouvons satisfaction ou avantage...

Il devrait en être ainsi de toute chose... sans interrogation ou culpabilisation.




Le doute est ma seule certitude


 philibert75 a écrit [16/09/2010 - 09h29 ]  
philibert75

bougainvilliee, les questions et les réponses au-delà de 50 ans ne sont pas les mêmes qu'à l'adolescence, pour une/un ado, ce sujet est important, sérieux, le travail, le jardinage, le bricolage on s'en moque!!!!! Aurais tu oublié? ou n'y a t'il plus d'ados dans ton entourage????? Les copains, les amours, le sexe (et pas celui des gros boffffffffffs!!!!!), la découverte érotique, les cours, les sorties,..... sont des sujets, des questions essentielles, demande au ados en ligne leur avis et on verra......




Celui qui dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.


 Dunamis a écrit [16/09/2010 - 15h51 ]  
Dunamis

Pour faire simple, si quand tu te masturbes, tu culpabilise, ça ne dissipera que ta tension physique. La satisfaction, c'est aussi psychique.

Mitraillette, tu es vieux jeu. A 16 ans, on est jeune file et non bébé précoce. Tes répliques sont celles d'une vieille-fille de 70 balais. 8-)

anonyme, tu te désinteresseras sans doute des pornos quand tu réaliseras qu'un fantasme personnel est plus stimulant. Comme l'a si bien dit Lambda. :-)




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 betinaweb a écrit [16/09/2010 - 23h49 ]  
betinaweb

La masturbation n'est pas un problème mais le faire devant des films pornos est-il vraiment nécessaire?
Le support doit être dans ta tête,pas à travers un film.Ton imaginaire peut t'amener au plaisir sans culpabilisation.
N'entretiens pas ce sentiment de culpabilité et relis les posts en particulier ceux de Lambda que je trouve très beaux.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Dunamis a écrit [18/09/2010 - 22h53 ]  
Dunamis

Certaines personnes sont sensibles au porno. C'est leur droit. Au même titre que collectionner les étiquettes des fruits à 50 ans.
On ne reste pas accroché au porno toute sa vie, même les homme laissent tomber au bout d'un moment. Enfin, la plupart... :-D

Au fait Mitraillette, tu disais que tu ne comprenais pas comment ses parent spouvaient la laisser faire ? hum, tu crois qu'ils regerdent ça en famille ? Que ses parents connaissent sa vie sexuelle ? Vicieuse !!! :-D




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 bougainvilliee a écrit [22/09/2010 - 16h18 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

Pour répondre à la question : Non! la masturbation n'a pas une "trop grande" place dans ta vie.

Elle a simplement la place que tu lui donnes.

Quant au porno, ce n'est pas le lieu ici, de débattre des goûts et des couleurs de chacun, mais je ne vois pas pourquoi certsins ou certaines, s'impliquent moralement dans ce débat... de toute façon, on trouvera toujours des fans et des réprobateurs, en toute chose.

C'est à chacun de vivre ce qu'il veut vivre... ne pas l'imposer aux autres, dans un sens ou dans l'autre, ressort de l'humaine tolérance.




Le doute est ma seule certitude


 Anonyme a écrit [14/05/2012 - 22h25 ]  
Anonyme

Bas en tout cas merci je suis exactement dans le meme cas que cette jeune fille, et je suis totalement rassurer de savoir que je ne suis pas la seule et que c'est a peu près "normal", j'ai tellement peur de savoir la réaction de mes parents si un jour ils l'apprennent, mais bon je pourrais leur dire que c'est un phénomène naturel qui n'arrive pas seulement qu'a moi ;-)




Répondre à anonyme13






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.