Parlez-vous de la sexualité avec vos enfants?



betina
Cette question a été posée par betina, le 24/02/2010 à à 00h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sexualité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 betina a écrit [24/02/2010 - 00h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

Un parent sur deux n'aborde jamais le sujet.Qu'en pensez-vous?
Pour les jeunes,vos parents abordent-t-ils le sujet avec vous?




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 cochise_fr a écrit [24/02/2010 - 07h09 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
J'ai toujours été partisan de discuter des problèmes avec les enfants avant que les problèmes ne se présentent. Cela évite, à mon avis, toutes sortes de tracas qui surviennent quand il faut traiter d'un problème dans l'urgence...... celui-là en fait partie, parmi plein d'autres.

Une solution serait de mettre ces problèmes en cours d'éducation civique à l'école vers 13 ou 14 ans afin que tout le monde puisse y avoir accès quelle que soit la culture, la religion, ou l'éducation des parents. Cela suppose des professeurs formés à ces matières..... ce qui est très loin d'être le cas, je le sais.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Caro a écrit [24/02/2010 - 09h17 ]  
Caro

Tout dépend aussi de l'éducation qu'ont eu les parents, pour certains il est inconcevable de parler de ça avec leurs enfants parce qu'ils ne l'ont pas fait avec les leurs et estiment que moins leurs enfants en savent, mieux ils se portent...d'autres ne voient pas grandir leurs enfants et les considèrent toujours comme des bébés, donc ils repoussent au maximum le moment d'aborder le sujet avec eux. Je pense que trop en parler n'est pas une bonne solution non plus, les jeunes doivent pouvoir bénéficier d'un minimum de vie privée, mais discuter des moyens de contraception et de protection me semble indispensable pour éviter des catastrophes...




 lost815 a écrit [24/02/2010 - 13h27 ]  
lost815

Bonsoir, parler de sexualité avec les enfants n'est pas une chose facile quelque soit la société et quelque soit l'éducation qu'on reçu les parents.Alors je n'aborde pas le sujet ,et comme mes relations avec mes enfants sont très amicales ,donc c'est eux qui viennent poser des questions sur ce sujet et moi je repends le plus normalement du monde sans essayer d'introduire les choux dans l'histoire. ;-)




 betina a écrit [24/02/2010 - 13h49 ]  
betina

Il n'est pas question de parler de pratique avec les enfants mais d'aborder le sujet sur les thèmes de l'anatomie,de la procréation,de la contraception,de la dimension affective d'un couple,du respect mutuel et d'essayer de toujours répondre aux questions que l'enfant pose.Je pense qu'il faut aussi les avertir des risques de maladies, des risques de la pornographie qui n'est pas le reflet de la réalité,des mauvaises rencontres sur internet et leur parler des différentes sexualités pour les plus grands.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 betina a écrit [24/02/2010 - 13h57 ]  
betina

J'ai oublié de dire qu'il ne fallait pas entrer dans le jardin secret des enfants car ce serait déplacé et il se sentirait vraiment très mal à l'aise.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Dunamis a écrit [24/02/2010 - 16h51 ]  
Dunamis


La mère d'une de mes amie à déboulé un jour dans s chambre et lui simplement dit : bon, on va chez le médecin te choisir le pillule. Mon amie était passablement sciée : Pas de petit ami et pas de discussions possible.

On m'a également raconté qu'une mère entrait sans frapper dans la chambre de son fils qui était avec une fille....quelle élégance !

Il en existe de toute les sortes. Mes parents et moi en parlons sereinement, tout en respectant l'intimité de chacun.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.