Connaissez-vous la mode venue des USA des pick-up artist ?



betina
Cette question a été posée par betina, le 01/07/2010 à à 01h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sexualité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 carter a écrit [01/07/2010 - 01h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Je lisais déjà leur ouvrage il y%u2019a belle lurette. Je m%u2019abreuvais des textes de Mystery et de Neil Strauss en anglais. Pour ceux qui veulent découvrir cet art, je leur conseille de lire « the game » de Neil Strauss sorti récemment en livre de poche (en français)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betina a écrit [01/07/2010 - 02h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

Et qu'en penses-tu?




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 carter a écrit [01/07/2010 - 20h38 ]  
carter

Primo, les PUA sont le symbole d’une société où la « choppe » ne se fait plus par les réseaux classiques de socialisation. Au début du 20eme siècle ; point besoin d’apprendre à draguer : tous le monde se connaissait dans le village local et le bal du village permettait des « caser » les solitaires. Les amis se plaisaient alors à jouer le rôle d’entremetteur…
Maintenant, avec l’atomisation des individus, on doit apprendre à chaque pékin comment draguer parce qu’il ne peut pas compter sur son réseau social... Ainsi, les ouvrages de dragues s’étalent de plus sur les étals des librairies. Normal. Pour des raisons x ou y , nous sommes conviés à déménager, à se créer de nouveaux liens sans cesse…De plus, les couples ne se font plus « pour la vie ». A tout moment, le hasard fait que vous vous retrouvez comme un con à rechercher une partenaire…
Par étonnant qu’il y’a un véritable « marché » de la drague qui ne peut que déboucher sur une vision techniciste de l’enjeu : plutôt que d’utiliser ces techniques pour «trouver chaussure à son pied » (comme le fera Strauss), certains vont forcement devenir accro à la séduction pour elle-même. Apres tout, c’est ce qui arrive aux grands séducteurs, de Don Juan à Casanova, non ?


Sécundo, les livres de PUA ont développé un langage « cybernétique », « multimédia » qui convient bien à la génération des ados- ou adulescents- attardés qui arrivent sur le marché de l’Amour avec franchement, toutes les casseroles possibles ; de part leur tronche de face de geek boutonneux, leur inculture crasse de la Femme et leur mal-être profond d’avoir bêtement intériorisé que si nous n’êtes pas Anelka, vous n’êtes rien.
Aussi, le mouvement PUA a développé tout un langage qui fait passer la drague pour un jeu d’arcade classique (après tout, la drague devient un « game »), ce qui « parle » aux nouveau arrivés sur ce marché…C’est sans doute la ruse « marketing » la plus aboutie du mouvement.
N’oublions pas que tous ses maitres à penser (Mystery, Strauss, Papa) sont d’anciens « loosers » qui n’en touchaient pas une avant leur « révélation ». Cette « révélation » consiste à détourner le fleuve du développement personnel pour le canaliser au niveau de l’entre-deux jambes. On retrouve dans leurs techniques énormément d’outils inspirés de la PNL, de l’hypnose ericksonnienne, d’évidences rabâchées par de grands séducteurs (Casanova) ou par la psychologie évolutionniste. Il y’a par contre un véritable travail de synthèse et de conceptualisation de leur part, ce qui est tout à leur honneur.


Toutefois, pour bien connaitre cette littérature d’outre-atlantique, elle est faiblichonne dans son application pratique parce qu’elle n’est que partiellement transposable en France. Les femmes françaises et américaines ont une culture différente de la séduction.
Allez à New-York et dans n’importe quelle ville américaine et parlez à une femme dans la rue : elle est enchantée de faire votre connaissance ! En fait, la culture américaine est basée sur le « culte de l’innocence » des pères fondateurs et développé par toute la littérature américaine depuis Thoreau. Grosso modo, quand vous abordez une femme dans la rue, l’idée que vous ne voulez que la baiser qui lui traverse pas forcément l’esprit : elle conserve un « culte de l’innocence » qui lui suggère qu’on peut aborder les gens pour le plaisir de la discussion (ce qui soit dit en passant est vrai !) En un mot, elle est ouverte à l’inconnu.

Pas en France où notre culture est « cynique » (c’est tout à son honneur) : les femmes sont méfiantes au delà du nécessaire et s’imagine que lorsque vous les abordez, c’est forcement pour les sodomiser comme un salaud dans une ruelle obscure après lui avoir déchiré sa petite culotte griffée Coco Chanel. J’exagère à peine…mais les françaises sont franchement paranos ! En conséquence, il faut être plus fin en France et jouer la drague avec plus de « spontanéité ».

Toutefois, je préfère largement la drague de rue que le faire sur Internet. Il y’a quelque chose de vivant que d’oser parler aux inconnus mais si, dans la majorité des cas, on se reçoit un râteau. Quoi de plus vivifiant que de demander à une femme de vous explique comment marche une coloration dans un rayon de produits de beauté…

Enfin, je rajouterai que cela ne vaut tout simplement pas d’aller à la fac ! En fac, c’est baise gratis quand on s’occupe plus des formes des filles que d’apprendre un cours (que de toute façon, vous l’apprendriez mieux dans les livres) ! et si vous avez un peu appris les technique de PUA, c’est jouissif ! Un cours, c’est rencontrer une quarantaine de meufs au minimum !

Pourquoi ce faire chier à draguer encore dans la rue (si ce n’est pour faire ses gammes ?)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.