Comment interpréter ce rêve ?



ftm_bi_veget
Cette question a été posée par ftm_bi_végét, le 30/12/2009 à à 15h18.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sexualité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 ftm_bi_végét a écrit [30/12/2009 - 15h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ftm_bi_végét

Bonjour,
voici une question qui m'est intime (sans mauvais jeu-x de mots mais...),
la nuit dernière,
j'ai fait un rêve et je m'en suis souvenu en me lavant le visage au lavabo...

En fait, j'explique le contenu du rêve en question :
il s'agissait d'une émission télévisée francophone dans laquelle deux personnes que j'admire (artistiquement parlant surtout) prenaient part et tout-à-coup, d'une manière totalement inexpliquée por moi, elles se sont embrassées (sur la bouche), brièvement. Ne me méprenez sur ma gêne, je n'en ai rien à faire de la nature du baiser échangé ou de qui fait quoi à qui et comment mais j'aimerais simplement savoir comment interpréter ce songe.

Et bien si vous voulez savoir de qui il s'agissait, les deux acteurs de ce baiser étaient ASAKURA Daisuke-sensei et ITOO Kenichi-sensei.

Est-ce qu'il vous est (déjà) arrivé de rêver que des personnes que vous admirez (musicalement parlant ou artistiquement parlant) prenne part à un 'rôle' dans vos rêves?
Pas dans le cadre du fantasme... Mais simplement entre elles...
Et si oui comment est-ce que vous avez interprété ce songe?

Mais le rêve s'est arrêté après ce baiser... Je ne sais pas du tout ce que ça signifie...

Pourriez-vous me donner vos avis?
Et / ou me donner des clés pour comprendre ce rêve?

Je vous remercie beaucoup...




 aresbek01 a écrit [30/12/2009 - 17h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
aresbek01

cela veut dire tout simplement que tu veus qu'ils soient ensemble




beken


 domie a écrit [31/12/2009 - 13h58 ]  
domie

Bonjour ftm_bi_végét,

Apparemment il s'agirait d'une réconciliation, n'es tu pas fâché avec une personne depuis quelques temps ? si oui, tu attends que cette personne revienne afin de renouer le lien.




bonjour à tous les Web librers


 ftm_bi_végét a écrit [02/01/2010 - 13h40 ]  
ftm_bi_végét

Bonjour aresbek01,
merci beaucoup pour la réponse.
Oui sans doute serait-ce la raison de ce songe.

Bonjour domie,
oui en effet je suis en froid, en non-contact, en rupture avec mon demi-frère et aussi avec ma soeur. Mais c'est plus froid et il y eu des antécédents violents avec ma soeur, a contrario de ma relation avec mon demi-frère si bien que si réconciliation il y a ce sera plutôt avec lui qu'avec elle je pense.
Sinon, je ne vois pas avec qui d'autre-s je serai-s fâché.
C'est peut-être cette raison aussi. Je ne sais pas.
Mais en tout cas, ça n'explique pas pourquoi j'ai vu ces deux hommes dans ce songe, ASAKURA Daisuke-sensei et ITOO Kenichi-sensei?
Merci bien pour ton interprétation...




 Nono182 a écrit [11/01/2010 - 22h51 ]  
Nono182

Bonsoir ftm,

il y a dans votre personnalité mystique du david lynch!
L’acquisition de la capacité à interpréter vos rêves est un outil puissant. En analysant vos rêves, vous pouvez vous renseigner sur votre profonde secrets et des sentiments cachés. Personne n’est un meilleur expert à l’interprétation de vos rêves que vous.




 ftm_bi_végét a écrit [12/01/2010 - 00h34 ]  
ftm_bi_végét

@ Nono182 :

Oui donc ça veut dire que mon hypothèse peut être vraie mais ça peut vouloir dire que je me suis trompé puisque ce n'est qu'une hypothèse. D'où la question.

David LYNCH dîtes-vous alors je devrais me mettre à regarder Mullholand Drive alors. C'est en effet un cnéaste qui a beaucoup travaillé sur les limites entre reve-s et réalté-s et sur les conséquences de l'onirisme sans doute... Enfin beaucoup de lectures sont possibles, voire tangibles...

Merci pour ton indice mais j'aimerais que tu me donnes ton opinion pour une fois que je te la demandes, si tu apprécie mon once de plaisanterie là-dedans.




 Nono182 a écrit [12/01/2010 - 01h00 ]  
Nono182

ftm,
Bien que je rêve souvent, j'ai beau faire une introspection de ces derniers, je ne me souviens guère d'avoir rêver d'artistes se prêtant à un rôle tel que tu le décris... mes rêves étant d'avantage tournés vers des proches ou des fantasmes dans lesquels je prends partis.

"Oui donc ça veut dire que mon hypothèse peut être vraie mais ça peut vouloir dire que je me suis trompé puisque ce n'est qu'une hypothèse."

Ton hypothèse est valable car refutable et comme tu le dis, tu peux au mieux trouver une interprétation mais ne pourra à priori pas la valider scientifiquement puisque tu es dans une voie étroite entre la biologie et l'irrationnel tel décrit par Sigmund Freud dans sa psychanalyse.

Une méthode d'interprétation, soutient l'affirmation que le rêve est un "accomplissement de désir"




 Nono182 a écrit [12/01/2010 - 01h09 ]  
Nono182

C'est curieux une partie de ma réponse est partie aux oubliettes!

je reprend mon post:
Une méthode d'interprétation, soutient l'affirmation que le rêve est un "accomplissement de désir"
Dans ta situation, l'élément essentiel est le baiser. La logique voudrait qu'il y ait un lien avec l'amour, peu importe sa forme! Je préfère rester large plutôt que de t'orienter de manière étriqué sur une fausse piste! Une réponse approfondie soutiendrai que: soit j'ai vécu une situation similaire, soit je te connaisse en profondeur, hors ni l'un ni l'autre n'est vrai!

En général, lorsque j'interprête mes rêves, je manque d'objectivité pour me provoquer un état de bonheur (comme le coup de foudre, un monde d'illusion apparaît pour renforcer notre bonheur et de surcroit notre estime) ... mais celui-ci n'est qu'illusoire! Une piste pour t'orienter serait la nature de ce baiser: tu ne l'as ni donné, ni reçu, il pourrait alors s'agir d'un baiser volé/manqué à ton égard.... à toi de juguer selon ta situation amoureuse actuelle!

En espérant t'avoir apporté une piste de reflexion!




 ftm_bi_végét a écrit [12/01/2010 - 01h20 ]  
ftm_bi_végét

Mais je n'y suis pour rien... Elle n'est pas apparue, comment est-ce que tu voulais que je la vois?
Non c'est pas vrai? Oui c'est possible...
Je suis très embarrassé alors lol... Si ça m'arrive (aussi).
Peut-être est-ce le baiser qui est important oui.
Ouui mais attends, ne sautes pas conclusions, ne fais pas mon erreur avec le coup du fric mince lol : un baiser peut signifier une amitié, regarde l'exemple du salut russe.
Mais je t'écoute si tu as de pistes, j'en ai une que j'ai partagée ici mais je ne la trouve pas correcte... Je n'aurais pas posé de question si je n'avais pas voulu avoir ton avis...
En tout cas tes deux hypothèses sont exactes sur le comment : sur ta réponse approfondie. Je pense que j'ai envie de connaître davantage ces deux personnes et oui j'ai déjà connu une situation similaire.
Tu y vois une dose de narcissisme dans le songe?
Dans toute nui il y a rêve absolument toute mais il n'y a pas forcément recollection de celui-ci. Tout comme il nous arrive d'oublier des choses alors que nous sommes éveillé-e-s donc en état d'éveil donc de non-rêve lol.
C'est toi qui en fais un truc narcissique lol avec ton 'truc' sur le baiser volé... Là franchement je pense que tu t'éloignes... Mais non sincèrement, je suis en couple, ça se passe très bien et donc je ne vois pas la tangibilité si je puis dire de ta dernière hypothèse : celle-ci me semble fichtrement farfelue. Lol.
Mais le reste je valide donc c'est bien bon travail...
Je vais repenser à tout ça....

En tout cas, entre-temps, je n'ai pas rêvé de tout ça (je n'en ai pas le souvenir).

Merci pour ton aide...




 ftm_bi_végét a écrit [12/01/2010 - 01h25 ]  
ftm_bi_végét

"ftm,
Bien que je rêve souvent, j'ai beau faire une introspection de ces derniers, je ne me souviens guère d'avoir rêver d'artistes se prêtant à un rôle tel que tu le décris... mes rêves étant d'avantage tournés vers des proches ou des fantasmes dans lesquels je prends partis."
Sa perd sa salopette.
(Et non la salopette n'est pas une petite salope...)
Saperlipopette, j'ai failli sauter ta réponse... C'est pourtant la plus intéressante des deux lol.
Mais il s'agirait peut-être d'un fantasme de ma part (auquel cas je trouve que ça fait peur).

'"Oui donc ça veut dire que mon hypothèse peut être vraie mais ça peut vouloir dire que je me suis trompé puisque ce n'est qu'une hypothèse."

Ton hypothèse est valable car refutable et comme tu le dis, tu peux au mieux trouver une interprétation mais ne pourra à priori pas la valider scientifiquement puisque tu es dans une voie étroite entre la biologie et l'irrationnel tel décrit par Sigmund Freud dans sa psychanalyse.'
Oui donc rien n'est prouvable dans ce domaine... Donc ça inspire les théories les plus libres...

"Une méthode d'interprétation, soutient l'affirmation que le rêve est un "accomplissement de désir""
Oui donc il y a potentiellement un aspect fantasmagorique, fantastique dans le rêve et donc potentiellement dans celui-ici aussi... Celui que je décris ici.

Je vais te donner mon impression :
çe ne m'inspire pas du tout. Ca ne me dit rien qui aille. Ca me dis que je dois me faire du souci parce que s'il ya une chose que je ne voulais pas c'était fantasmer sur ces personnes... Je suis tellement décevant. Je devrais presque renoncer à mon admiration pour elles... Tant c'est déplacé comme songe... Voilà ce que je pense au plus profond de moi. Je vais en sortir avec de la honte oui...

Merci pour ton aide encore une fois...




 Nono182 a écrit [12/01/2010 - 01h38 ]  
Nono182

Bien heureux d'avoir pu t'aider.
En revanche la lisibilité de ton dernier post est aléatoire!

Mais je n'y suis pour rien... Elle n'est pas apparue, comment est-ce que tu voulais que je la vois?
Je pense que tu parlais du bout manquant de mon post? dans ce cas oui tu n'y est pour rien... je n'en dirai pas autant de la rédaction weblibre qui suppriment des messages :-D

Tu y vois une dose de narcissisme dans le songe?
C'est tout à fait possible... dans tout les cas selon moi, le rêve rammène toujours à sa propre personne! et forcer de constater quand je parle de rêve avec les gens... la dimension amoureuse est souvent aux rendez-vous.... sinon il ne s'agit plus d'un rêve mais d'un cauchemar
:-D

C'est toi qui en fais un truc narcissique lol avec ton 'truc' sur le baiser volé... Là franchement je pense que tu t'éloignes...
Je ne sais que dire, je constate juste que ce baiser ne t'était pas attribué... d'ou mon interrogation! En quoi cela te marque t'il ce baiser .... il n'était pas pour toi mais il t'interpelle, tu veux le comprendre. Tu ne crois pas que tu te témoigne ici du narcissisme? lol. l'idée farfelue n'est qu'une hypothèse... aussi valide me semble-t-il! Si je rêve de deux êtres s'embrassant... soit je n'ai que faire de ce dernier (comme tu le dis dans ton premier post), ou alors il m'interpelle chose qui semble être le cas! d'ou la suggestion d'un lien entre le baiser et ta vie.... mais un baiser qui ne t'était pas destiné... je ne pense pas qu'il y ait une forme de jalousie derrière ce baiser, n'est-ce pas?




 Nono182 a écrit [12/01/2010 - 01h49 ]  
Nono182

Ftm.
quand je disais la lisibilité.... post, je parlais de celui de 1h20.

Oui donc rien n'est prouvable dans ce domaine... Donc ça inspire les théories les plus libres...
les théories les plus libres oui, mais je crois que l'on oriente ces théories en vue de "se rassurer"! si déjà on est libre, plutôt leurs mettre une forme plaisante au lieu de les assombrir non! Cela me fait penser au coup de foudre.... ou l'on se créer un monde d'illusion comme l'impression de connaitre l'autre depuis toujours!

As tu remarqué! le coup de foudre existe, et c'est une sensation de bien être en voyant un parfait inconnu! Hors à ma connaissance l'invere n'existe pas: le "contre coup de foudre" que l'on pourrait définir comme un état dépressif à la vue de quelqu'un, la nausée.. etc l'inverse de l'euphorie! d'ou mon lien avec l'interprétation positive des rêves (différents du cauchemar qui effraye) et donc la formation d'une illusion agréable mais non réelle!

Je vais te donner mon impression :
çe ne m'inspire pas du tout. Ca ne me dit rien qui aille. Ca me dis que je dois me faire du souci parce que s'il ya une chose que je ne voulais pas c'était fantasmer sur ces personnes... Je suis tellement décevant. Je devrais presque renoncer à mon admiration pour elles... Tant c'est déplacé comme songe... Voilà ce que je pense au plus profond de moi. Je vais en sortir avec de la honte oui...
je ne partage pas ton avis, dans le rêve il y a la dimension de l'inconscient! Tu ne maîtrise pas celle-ci comme tes sentiments! Tu peux avoir la maitrise de comment tu dévoiles et montre tes émotions et sentiments mais en auncun cas avoir un control dessus! Par conséquent tu ne peux te sentir coupable de sentir ou ressentir tel émotions pour x... en revanche tu as foi sur tes actes!

N'as tu jamais rêvé de couché avec une autre... moi si, pourtant je ne suis pas passé à l'acte! dois-je me trouver minable pour autant, je ne pense pas... l'acte, les paroles sont différents des émotions que l'on ressent!




 ftm_bi_végét a écrit [12/01/2010 - 20h46 ]  
ftm_bi_végét

@ domie : bonsoir domie figure-toi que tu n'étais peut-être pas aussi éloignée que je l'aurais pensé de la vérité. Aujourd'hui même, alors que j'ai expédié un courriel il y a de ça qqs mois, j'ai reçu une réponse, partielle mais une réponse quand même. Tu sais de la part de 'ma soeur'. Je ne sais pas encore quoi en faire je dois d'abord réfléchir mais pas trop parce que je me isais que ce serait peut-être préférable pour moi en tout cas (motivation égoïste) d'éviter les rencontres déstabilisantes pendant mon second semestre : ce n'est pas comme si j'étais déjà assez perturbé lol. Parler de réconciliation me semble très hâtif d'une part, très sentimental d'autre part et finalement sujet à nombreuses dubitations... Les relations ne dépndent après tout que des divers acteurs / actrices. Tu disais que ce songe dont je fais état ici, dans cette question pourrait s'agir d'un désir inconscient de réconciliation. Je te tiens au courant des derniers événements survenus...




 ftm_bi_végét a écrit [15/01/2010 - 01h42 ]  
ftm_bi_végét

Bonsoir Nono182,

"Bien heureux d'avoir pu t'aider."
Merci encore plus pour ton aide alors...

'En revanche la lisibilité de ton dernier post est aléatoire!'
J'en suis confus. Je le reprends donc plus bas. Il est en effet peu voire pas du tout aéré... Désolé.

"Mais je n'y suis pour rien... Elle n'est pas apparue, comment est-ce que tu voulais que je la vois?
Je pense que tu parlais du bout manquant de mon post? dans ce cas oui tu n'y est pour rien... je n'en dirai pas autant de la rédaction weblibre qui suppriment des messages"
Oui effectivement, je ne me relis pas en fait, j'en suis désolé. Je n'aime pas lire ce que j'écris, le penser et le taper m'est assez 'éprouvant' lol.
Je voulais parler ici du bout qui te manquait quand tu disais que la modo' avait sévi.

'C'est toi qui en fais un truc narcissique lol avec ton 'truc' sur le baiser volé... Là franchement je pense que tu t'éloignes...
Je ne sais que dire, je constate juste que ce baiser ne t'était pas attribué... d'ou mon interrogation!'
Si nous nous engageons dans les théories 'fumeuses' lol (je te charrie), alors on pourrait supputer que je me vois comme l'un des deux acteurs entre ITOO Kenichi-sensei et ASAKURA Daisuke-sensei non? Et comme je partage mon prénom avec ITOO-sensei, je dirais plutôt que c'est peut-être lui dans lequel je me voyais, qui sait? Oui je pense que dans le cadre de ce rêve, je ne fus que le témoin de ce baiser sur la bouche entre ces dex hommes : est-ce un 'fantasme' gay? Est-ce parce que je suis pansexuel que j'ai songé à cette possibilité intime entre ces deux personnes Artistes, Japonaises que j'admire?
'En quoi cela te marque t'il ce baiser ....'
Bien... Marqué est un terme trop fort pour cette situation je pense. Je n'en suis pas marqué : tout-du-moins je ne pense pas en être marqué. Je pense, comme je viens de l'énoncer que ce fût peut-être une projection narcissique de ma personne sur une personne tierce, d'une altérté : ITOO-sensei ou ASAKURA D.-sensei qui sait? Peut-être est-ce le signe que je suis Artiste aussi qui sait mais que je n'ai donc pas encore trouvé dans quel art j'excellais ou j'avais du talent? Peut-être est-ce un désir inconscient de conaître ces deux hommes (pas forcément bibliquement)? De les rencontrer, de leur parler, de les voir dans la rue, en concert? Ca m'a 'marqué' admettons parce que ce sont deux personnes que j'admire (beaucoup?) et je me demande le 'pourquoi' de ce rêve entièrement involontaire (nous ne sommes pas dans un cadre fantasmé justement) : disons que ça reste une simple rêverie, en aucun cas un désir ou une image sublimée de mes attentes... Je le pense sincèrement. Ca me marque parce-que je reste dans une approche très asexuelle des gens, de la vie : la sexualité n'est qu secondaire pour moi, je ne suis pas du tout intéressé par 'la chose', et par respect et politesse, je me fiche vraiment de la sexualité ou de l'asexualité des gens autour de moi... Proches et moins proches. La 'marque' que tu sembles avoir décelée serait peut-être à cet égard non? Marqué, 'choqué' je fus de pouvoir imaginer qu'un baiser était possible entre ces deux hommes car je suis profondément naïf, innocent, pur et asexuel dans mon approche. Il y avait tout-de-même une pensée sensuelle dans qui transparaît das ce songe (même involontaire) puisqu'il s'agit d'un baiser (langage corporel, contact intime avec qqn-e), potentiellement sexuel en effet. Donc moi aussi finalement, j'aurais des pensées 'sexuelles'... C'est peut-être là aussi que se situe ma 'marque' ou mon choc. Certainement pas d'un point-de-vue nature du baiser échangé... Ce sont juste des analyses, des hypothèses que je fais... Ici.
'il n'était pas pour toi mais il t'interpelle, tu veux le comprendre.'
Effectivement... Jai envie de le comprendre.

"Tu ne crois pas que tu te témoigne ici du narcissisme? lol. l'idée farfelue n'est qu'une hypothèse... aussi valide me semble-t-il! Si je rêve de deux êtres s'embrassant... soit je n'ai que faire de ce dernier (comme tu le dis dans ton premier post), ou alors il m'interpelle chose qui semble être le cas! d'ou la suggestion d'un lien entre le baiser et ta vie.... mais un baiser qui ne t'était pas destiné... je ne pense pas qu'il y ait une forme de jalousie derrière ce baiser, n'est-ce pas?"
Hmmm... Une forme de jalousie non pas du tout mais peut-être une once d'envie oui. Qui sait?
Bon écoute je vais te le dire, ça restera entre nous (lol), je n'en suis aucunement fier mais, une fois, cette semaine, j'ai éprouvé un fantasme (c'est terrible de l'avoir ressenti alors pour le raconter, j'ai honte...); j'ai 'volontairement' songé à ASAKURA Daisuke-sensei pendant un épisode d'onanisme et je m'en veux terriblement... Donc quand tu parles plus loin de penser à faire l'amour à qqn je pense que j'en étais là et ça me gêne beaucoup... Je pense celà dit qu'outre cette indignation que je ressens ce songe volontaire fantasmé est interprétable de façon que j'admire physiquement ASAKURA Daisuke-sensei et donc là où il y a admiration physique, il y a potentiellement désir charnel aussi non? Je fais le lien en tout cas...


"Ftm.
quand je disais la lisibilité.... post, je parlais de celui de 1h20."
Oui en effet, je viens de revérifier, c'est bien à celui-ci dont je songeais juste avant (en técrivant ma réponse). Comme je te le dis plus haut, un tout petit peu plus haut, je vais reprendre ce post-là et tenter d'améliorer la lisibilit de celui-ci afin de dissiper tout ambage à son égard et de t'aider dans son plein entendement.

'Oui donc rien n'est prouvable dans ce domaine... Donc ça inspire les théories les plus libres...
les théories les plus libres oui, mais je crois que l'on oriente ces théories en vue de "se rassurer"! si déjà on est libre, plutôt leurs mettre une forme plaisante au lieu de les assombrir non! Cela me fait penser au coup de foudre.... ou l'on se créer un monde d'illusion comme l'impression de connaitre l'autre depuis toujours!'
Moui, en effet on peut dire ça lol.
Quoique tu as pu constater que je ne me ménage pas du tout = je ne me traite pas par le dos de la cueillère (sympa le néologisme). Je devrais noter ça sur un tee-shirt pour m'en fairer un transfert...
Bon enfin le coup du coup de foudre (sans mauvais jeux de mots) : c'est encore plus farfelu qu'avant là... Je n'accrédite pas du tout cette thèse mais merci pour la tentative...
Mais non ça n'a fichtrement rien à voir : le coup de foudre c'est immédiatement ressentir des sentiments forts pour une personne alors qu'elle nous est totalement étrangère et inconnue, or, ici je fais état d'un songe qui me préoccupe et m'interpelle comme tu l'as justement compris. Bon là, je te concède que je méconnais totalement ou presque ces deux personnes, pourtant, pourtant, pourtant, ma relation avec elles deux ne s'opère que dans le cadre d'un médium artistique musical. Il n'y donc que des sentiments admiratifs vais-je dire envers ces deux êtres. Bon il est vrai que j'ai beaucoup d'affiches, de posters, d'images made in my place que j'ai exposé aux murs de ma chambre mais... (= je veux dire par là que l'admiration a une forme physique également.) Mais moi, je (emphase) te le dis franchement, il n'y a pas de désir charnel pour ces personnes... Bien sûr, je suis toujours aussi sincère quand je t'écris ces mots.

'As tu remarqué! le coup de foudre existe, et c'est une sensation de bien être en voyant un parfait inconnu!'
Oui on peut dire ça... En tant que définition du coup de foudre. Je pense plutôt celà dit, que cette expression abusive a été choisie car comme lors d'un coup de foudre physique, concret, dnt la nature est non-sentimentale que l'on est paralysé-e, qu'on perd ses moyens, qu'on se sent nul-le en comparaison avec l'autre, quand on éprouve un coup de foudre avec qqn-e (si coup de foudre sentimental existe). Mais encore une dfois, il ne sagit que d'une hypothèse.

"Hors à ma connaissance l'invere n'existe pas: le "contre coup de foudre" que l'on pourrait définir comme un état dépressif à la vue de quelqu'un, la nausée.. "
A l'inverse du coup de foudre, je pense que le contre coup de foudre existe bel et bien celui-ci. Je pense... Le lien psychosomatique a plusieurs fois prouvé et ce de manière fort changeante d'une fois sur l'autre si je puis dire. On sait par exemple qu'une personne qui se croit malade le deviendra. On sait par exemple que par la persuasion, on peut aboutir à faire empoisonner qqn-e en lui répétant sans cesse qu'il va l'être, en accentuant sa potentielle phobie d'être empoisonné aussi. C'est l'exemple du TOC j'étais en train de songer à la personne quui va être d'une hygiène disons hospitalière et qui finalement en agissant ainsi ne va provoquer que des dommages corporels personnels : concrètement, à force de se laver les mains, à une fréquence trop élevée, on provoque la destruction d'une couche de peau protectrice des mains... Le TOC signifie Trouble Obsessionnel Compulsif et je pense qu'il ne porte pas ce nom par hasard. Trouble car ça provoque des problèmes notamment d'ordre relationnel (l'on connaît des fois le syndrôme de Gilles-De-La-Tourette qui consiste à sortir des mots très vulgaires sans pouvoir se contrôler). Obsessionnel car il s'agit d'être harcelé-e par l'idée de la menace (par l'idée d'être sâle pour une personne d'une propreté hospitalière dont j'esquissais la possibilité plus avant). Et le C pour Compulsif car c'est incontrôlable, impulsif, irréfléchi... Ca vient comme ça, sans crier gare, comme un coup de foudre ou un contre coup de foudre. De même on a déjà vu des personnes qui aaient une peur panique (phobique) d'un acte ou autre et quui finalement à force de songer à cert acte se voit dans la contrainte d'y faire face; exemple : une personne terrorisé à l'obsession par l'injure mais manque de chance, à force de penser à cette phobie et d'attiser cette peur, ça va malheureusement arriver à la personne. Il y a aussi plus 'positifs' aussi comme l'auto-persuasion dans le phénomène de la guérison oui. Par exemple on pense que la personne en pensant qu'elle va guérir va en effet guérir. Quelque fois on observe l'inverse (c'est fou) : on pense à une chose et c'est l'inverse qui se produit en effet.
En tous les cas pour le coup-coup-de-foudre (c'est drôle) mais j'aime beaucoup cette idée j'avoue... Je crois que je l'ai plus ou moins expérimenté : on pourrait rapprocher ton néologisme à une espèce de réflexe de Pavlof (quel est l'orhographe déjà? Désolé...). Le chien de Pavlov c'était un animal (encore un animal évidemment dans une société spéciste) qui a éé observé et avec lequel on a fait entendre un son de cloche qqs nano-secondes avant la prise du repas, si bien quau bout de qqt l'esprit canin de cette créature a associé deux éléments pourtant bien ditaincts et disons qui n'entretiennent pas une relation évidente entre eux : cloche / bouffe. On peut être perdu-e face à ce rapport en effet. Ici le parallèle que je dresse est le suivant : tout comme le chien pavlovien, le contre-coup-de-foudre pourrait stipuler ou rendre existant, actuel, un rapport de cette personne = terreur extrême, ou réaction épidermique automatique, je te vois j'ai envie de gerber lol, je te vois je me sens mal lol. Mais en effet l'esprit établit parfois des liens qui peuvent paraître douteux (tout aussi douteux que cloche et nourriture). Tout aussi douteux par exemple que perdre du poids et être heureus ou avoir un compte en banque et être heureux. C'est très discutable mais qu'est-ce qui n'est pas discutable?
Enfin tout-de-même, le contre-coup-de-foudre ne suppose pas crédulité face au phénomène du coup-de-foudre mais nécessite sûrement la définition de celui-ci, puisqu'on fonctionne dans ce raisonnement par dichotomie et antinomie.

"etc l'inverse de l'euphorie!"
= dysphorie alors.

' d'ou mon lien avec l'interprétation positive des rêves (différents du cauchemar qui effraye)'
Mais ne va pas si vote lol. Ca peut commencer sous forme de rêve et se solder par un cauchemard asbolument terrifiant, redoutable. A l'inverse, ça peut avoir des allures cauchemardesques mais se révéler comment dire idyllique... Des fois la frontière ici aussi est ténue. Mais quelle frontière n'est pas ténue? Les frontières ne sont-elles pas que des découpages artificiels voire dogmatiques douteux et discutables posés là comme ça, comme si c'était naturel et que c'était bien de la sorte si bien que personne ne les questionne, jamais, jamais. Qu'est-ce qu'on dérive ici, lol... C'est un tour lol.

"et donc la formation d'une illusion agréable mais non réelle!"
Oui... Un rêve sous forme de songe -pensée, volontaire donc- dirais-je


'Je vais te donner mon impression :
çe ne m'inspire pas du tout. Ca ne me dit rien qui aille. Ca me dis que je dois me faire du souci parce que s'il ya une chose que je ne voulais pas c'était fantasmer sur ces personnes... Je suis tellement décevant. Je devrais presque renoncer à mon admiration pour elles... Tant c'est déplacé comme songe... Voilà ce que je pense au plus profond de moi. Je vais en sortir avec de la honte oui... '
Voilà, nous y sommes, enfin vais-je dire.
Ce dont je te faisais part auparavant : mon approche asexuelle des gens, des choses, des situations...

"je ne partage pas ton avis, dans le rêve il y a la dimension de l'inconscient! Tu ne maîtrise pas celle-ci comme tes sentiments!"
Alors là, je suis à kilomètres si pas à des années-lumières d'avoir une pensée ne serait-ce qu'analogue concernant le lien entre sentiments, contrôle et rêve et contrôle.
Seln moi (= dans ma conception), le rêve tout comme le sentiment est incontrôlable car restent du domaine des émotions, des projections de désirs inconscients etc. Le sentiment c'est une émotion qui peut avoir une forme positive (amour, amitié, repsect, admiration) ou négative (haine, vulgarité, dépit). Le rêve c'est une pensée dns laquelle il y aura un incipit, un milieu et une chute (sans jeux de mots). Enfin voilà, je ne sais pas prouver que le sentiment est incontrôlable... Du moins je ne suis pas satisfait de mon texte là. Mais je pars du principe que si le ressenti ne se contrôle pas, ce sur quoi nous evons (hypothèse nous accorder) alors le sentiment ne peut en aucun cas être contrôlable. ... Mais reste que certains sont sans doute atténuables ou exacerbables : le degré peut varier donc mais pas le sentiment, au fond, il reste donc intrinséquement inchangé, non-versatile. Je pense qu'on choisit d'aimer (parce que c'est un construit, c'est qqc qui part d'une émotion, d'un sentiment mais qui change, qui est évolutif...) mais qu'on ne choisit pas de tomber amoureux/euse. Et si le coup de foudre est lié au tomber amoureux.euse alors en ce cas il ne se contrôle pas non plus. Mais j'ai subodoré précédemment que le contre-coup-de-foudre pouvait, quant à lui être le fruit d'une construction également... C'est complexe... J'ai comme l'impression que je pense mais que je suis impuissant dans l'expression de mes idées... C'est très étrange tiens... Bref... Je vais dire que je passe ... A la suite (pardit).

'Tu peux avoir la maitrise de comment tu dévoiles et montre tes émotions et sentiments mais en auncun cas avoir un control dessus!'
Absolument stupéfiant de paradoxe lol. Prière de te relire de me tenir le contraire de cette idée (celle qui dit que les sentiments et les émotions ne se contrôlent pas) or je viens moi aussi de te démontrer... Moi-même j'en fus fortement étonné s bien que je viens tout juste de relire ta phrae juste au-dessus et non je n'ai pas halluciné lol, non je ne me suis pas emmêlé les pinceaux si je puis le dire ainsi. Ce n'est pas grave, ça veut dire que nous sommes d'acc' sur les sentiments (ils sont incontrôlables). Aurais-je démontré pour 'rien' lol?
Mais sinon oui en effet, on peut supputer la possibilité de contrôle sur l'énonciatin des sentiments (leur expression) mais si la personne est timide et éprouve des difficultés à s'expriemr alors je pense que cette possibilité n'existera pas. Donc pour aller au-delà, on peut dire la potentialité, le choix, la décision qui nous sont offerts si et seulement si la personne a la capacité de les expliciter (ses / ces sentiments). Ainsi si c'est accessible et 'facile' chez certain-e-s, il n'en sera pas de même pour tou-te-s.

'Par conséquent tu ne peux te sentir coupable de sentir ou ressentir tel émotions pour x... en revanche tu as foi sur tes actes!'
Oui effectivement... Mais... La Morale...
Je ne pense que ça ait à voir : le fantasme, est volontaire. Certains songes sont volontaires, d'autres non, ça dépend, c'est au cas par cas. Je sais que chez moi le fantasme est volontaire car je me suis dit 'ce n'est pas bien' ce que je suis en train d'imaginer mais je le fis tout-de-même. C'est une résurgance d'une Morale, d'une conscience (de ce qu'on appelle une mauvaise conscience) qui m'a cette fois-ci interpellé tu vois? En parlant d'interpellation.
Si l'accomplissement de l'acte eut été le fruit de la volonté, simultanément à la Morale qui eut été prodiguée jadis, au sein de l'opprobre je demeurerais.
Il est terrible et indésirable de sombrer dans la faute mais quand, en plus il s'agit d'une infraction qui est faite en toute volonté et en toute liberté alors je la trouve d'autant plus haissable, en ce qui me concerne. Et oui, je suis davantage rude envers moi-même qu'envers les autres.
Si ma Raison abonde dans ton sens, je ne te dissimulerai pas que mon sens de la Morale et mon auto-disipline me font dire que j'ai été en faute et que je me dois de me repentir pour l'exaction commise.

Que voulais-tu dire par tu as foi en tes actes, plus précisèment? Merci pour ton attention, à défaut de ta réponse...


'N'as tu jamais rêvé de couché avec une autre...'
... Peut-être, je ne suis pas sûr mais si tel est le cas, ce n'est pas drôle : si d'être ignorant, ni de rêver d'une autr actrice ou d'un autre acteur lors d'un rapport intime même fantasmé.
Si... Je pense que je peux te répondre : voilà, tiens... Surprise... J'ai déjà on va dire fortement songé à avoir des rapports intimes avec qqn-e (plusieurs personnes mais pas en simultané) mais ce rapport s'est fait en rêve uniquement (= fantasme? Ca me fait peur de mettre le terme fantasme sur ce que je epnse, j'éprouve, j"imagine"...). Si, il y eu des pensées 'osées'. Mais pendant un rapport intime ou sensuel avec une personne, en toute réalité cette fois-ci, jamais je n'ai ressenti de fantasme...

"moi si, pourtant je ne suis pas passé à l'acte!"
Tant mieux sans doute... Et ce à plusieurs égards. Je pourrais te les énoncer si tu le souhaites.

'dois-je me trouver minable pour autant, je ne pense pas...'
Je ne pense pas en tout cas mais après c'est ton rapport à toi donc, fais ta popotte.

"l'acte, les paroles sont différents des émotions que l'on ressent!"
Oui en effet; il y a des fossés des fois...

CDT.
Je reprends, ce fut assez confusionnant effectivement. Je reprends les deux textes côte-à-côté et tu verras que nos interactions seront très claires ensuite. Je mets N pour toi, Nono128 et F pour moi, FtM_bi_végét ok?
N : C'est curieux une partie de ma réponse est partie aux oubliettes!
F : Mais je n'y suis pour rien... Elle n'est pas apparue, comment est-ce que tu voulais que je la vois?
N : je reprend mon post:
Une méthode d'interprétation, soutient l'affirmation que le rêve est un "accomplissement de désir"
F : Non c'est pas vrai? Oui c'est possible... Je suis très embarrassé alors lol... Si ça m'arrive (aussi).
N : Dans ta situation, l'élément essentiel est le baiser.
F : Peut-être est-ce le baiser qui est important oui.
N : La logique voudrait qu'il y ait un lien avec l'amour, peu importe sa forme! Je préfère rester large plutôt que de t'orienter de manière étriqué sur une fausse piste! Une réponse approfondie soutiendrai que: soit j'ai vécu une situation similaire, soit je te connaisse en profondeur, hors ni l'un ni l'autre n'est vrai!
F : Oui mais attends, ne sautes pas conclusions, ne fais pas mon erreur avec le coup du fric mince lol : un baiser peut signifier une amitié, regarde l'exemple du salut russe.
Mais je t'écoute si tu as de pistes, j'en ai une que j'ai partagée ici mais je ne la trouve pas correcte... Je n'aurais pas posé de question si je n'avais pas voulu avoir ton avis...
En tout cas tes deux hypothèses sont exactes sur le comment : sur ta réponse approfondie.
Je pense que j'ai envie de connaître davantage ces deux personnes et oui j'ai déjà connu une situation similaire.
N : En général, lorsque j'interprête mes rêves, je manque d'objectivité pour me provoquer un état de bonheur (comme le coup de foudre, un monde d'illusion apparaît pour renforcer notre bonheur et de surcroit notre estime) ... mais celui-ci n'est qu'illusoire! Une piste pour t'orienter serait la nature de ce baiser: tu ne l'as ni donné, ni reçu, il pourrait alors s'agir d'un baiser volé/manqué à ton égard.... à toi de juguer selon ta situation amoureuse actuelle!
F : Tu y vois une dose de narcissisme dans le songe?

Dans toute nuit il y a rêve absolument toute mais il n'y a pas forcément recollection de celui-ci. Tout comme il nous arrive d'oublier des choses alors que nous sommes éveillé-e-s donc en état d'éveil donc de non-rêve lol.

C'est toi qui en fais un truc narcissique lol avec ton 'truc' sur le baiser volé...
Là franchement je pense que tu t'éloignes...
Mais non sincèrement, je suis en couple, ça se passe très bien et donc je ne vois pas la tangibilité si je puis dire de ta dernière hypothèse : celle-ci me semble fichtrement farfelue. Lol.
Mais le reste je valide donc c'est bien bon travail...
Je vais repenser à tout ça....
N : En espérant t'avoir apporté une piste de reflexion!
F : En tout cas, entre-temps, je n'ai pas rêvé de tout ça (je n'en ai pas le souvenir).

Merci pour ton aide...

(""Mais je n'y suis pour rien... Elle n'est pas apparue, comment est-ce que tu voulais que je la vois?'
... Ca fait un petit peu 'je me sens persécuté'; désolé. Et oui je réagissais à ta 'plainte' par rapport à la suppression d'une partie de ton post et dont je n'ai aucune responsabilité effectivement.)

Est-ce plus lisible et plus clair maintenant?

Je te souhaite une bonne nuit.
+.




 Nono182 a écrit [15/01/2010 - 01h53 ]  
Nono182

ftm
oui tu ne te ménages pas! coudon prend les choses du bon côté

j'ai éprouvé un fantasme (c'est terrible de l'avoir ressenti alors pour le raconter, j'ai honte...);
tu vois un mal dans le fantsame... certains oui d'autres je les vois plutot comme un cadeau de la vie...si réalisable :-D merde on n'a qu'une seule vie... d'ou un de mes posts ou parfois il est bon de laisser le raisonnement de côté pourt vivre l'euphorie du moment!

oui c'est plus lisible ... quoique long! donc quand j'arrive a la fin je ne sais plus ce qui a ete dit au debut, heureusement que c'est un ecrit!
au passage, la cathédrale de strass a toujours des echafaudages? :-D




 ftm_bi_végét a écrit [18/01/2010 - 00h07 ]  
ftm_bi_végét

Bonsoir Nono128,

oui mais bon c'est pas en étant une lavette qu'on avance lol. Chacun-e sa méthode pour avancer / progresser celà dit.

AH oui en effet on peut dire que je ressens un mal dans le fantasme : je n'aime pas avoir ces pensées car je pense que c'est déplacé, que c'est réducteur, que c'est avilissant aussi bien pour la personne qui les éprouve que pour la personne qui est objet de fantasme...

Il semblerait qu'en psychologie il soit plutôt néfaste que bénéfique d'ateindre la réalisation d'un fantasme, sexuel ou non d'ailleurs.

Oui je sais bien qu'on a qu'une vie mais quand même.

Oui je pense que mon précédent post a gagné en lisibilité mais si tu me confirmes ça c'est génial : nous en sommes d'accord alors. Et oui je te concède que c'est long mais bon... Il y avait pas mal de choses à dire (c'est pour expliquer la taille ou la longueur.

Je n'en ai rien à faire de ce qui se passe à al cathédrale mais je crois que les échafaudages sont partis il y a au moins 5 mois lol.




 tuseki a écrit [04/04/2011 - 02h35 ]  
tuseki

essayer de trouver l'excellent livre de Etienne Perrot :"Les rêves et la vie" qui fut publié à la suite d'une émission que Jacques Pradel et Et. Perrot ont animés sur France Inter
à la FNAC ils pourront vous aider




Répondre à ftm_bi_végét






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.