Pourquoi mon ami persiste a vouloir aller voir ailleurs ?



inaya63
Cette question a été posée par inaya63, le 04/11/2009 à à 10h54.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sexologie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 inaya63 a écrit [04/11/2009 - 10h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
inaya63

Je suis avec mon ami depuis 5ans, nous avons une petite fille de 3ans et un 2ème bébé prévu pour le mois de juin. Malgré cela, il a souvent le désir d'aller voir ailleur. Quand on en parle tous les deux, il me dit qu'il m'aime, qu'il me desire toujours autant et que je lui procure toujours autant de plaisir quand on fait l'amour mais que malgré ça, il a toujours cette envie qu'il ne peut soit disant pas controler. il n'est jamais passé à l'acte mais il va sur des sites de rencontre. Je ne sais plus quoi faire ni quoi penser. Si vous avez des reponses ou des conseils s'il vous plait aidez moi, je ne veux pas le perdre car malgré tout je l'aime.




 misti a écrit [04/11/2009 - 14h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
misti

ce n'est certainement pas de ta faute je ne sais pas quoi te répondre là quand je lis ça je pense juste à tes enfants tu devrais regarder les choses dans ce sens là enfin je crois :-|




 lilou77 a écrit [04/11/2009 - 15h44 ]  
lilou77

Très compliqué ton histoire, c'est pas bon pour votre couple, s'il taime et qu'il tient à votre vie de famille, je te conseil d'aller consulter un sexologue, je pense qu'il pourra vraiment mieux vous aider, vous guider. Peut etre que son problème vient d'ailleur. Après c'est vrai que certaints hommes vont sur des sites de rencontre mais ne vont pas forcement rencontrer ces personnes, ils veulent juste assouvir davantage leur pulsions sexuels, et à ce moment là ça resterait virtuel. Tu comprends la différence? Essaye de savoir ce qu'il compte vraiment y faire sur ces sites de rencontre bon courage, garde espoir ce n'est pas dramatique tant qu'il ny a pas faute ;)




LILOU77


 valou57 a écrit [04/11/2009 - 22h13 ]  
valou57

Hello Ben je trouve que tout le monde est très tolérant,à croire que ça rentre dans les moeurs! Je ne suis pas dans cette situation,mais je peux te dire que pour moi l'infidélité commence là où s'arrête ta tolérance.Faire des enfants c'est bien encore faut-il assumer...Ne serait-ce pas juste une sécurité d'avoir une compagne et des enfants?je ne veux pas te saper le moral,loin de là,mais fais attention ,pour moi il irait déjà trop loin!Cherche à savoir ce qui le pousse.




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 ftm_bi_végét a écrit [05/11/2009 - 21h14 ]  
ftm_bi_végét

8-O
Il est possible qu'il ne puisse pas contrôler cette envie,
donc pourquoi ne pas lui conseiller d'en parler à un-e psy'?




 valou57 a écrit [05/11/2009 - 21h19 ]  
valou57

Salut Ftm je pense que c'est aller un peu loin!( dans la tolérance) perso,il aurait déjà viré à moins de s'en accommoder! Croyez-moi: on ne fait pas d'un âne un cheval de course!!!




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 ftm_bi_végét a écrit [06/11/2009 - 12h16 ]  
ftm_bi_végét

Bonjour valou57,
au début, sans avoir tout lu de ta réponse je pensais que tu m'adressais un reproche sur le fait d'avoir conseillé d'aller rendre visite à un-e psy' mais en fait je ne pense pas que ce soit le cas car après tu lme parles de tolérance vis-à-vis du fait que son ami aille voir ailleurs comme on dit.
Je pense que la notion de fildélité / infidélité dépend de chacun-e et qu'il vaudrait mieux clarifier la chose au début de la relation (dès lors qu'on s'engage avec qqn-e). Pour éviter les 'mauvaises suprise-s'.
Ca veut dire que pour toi 'voir ailleurs' est inacceptable mais ça ne veut pas dire que pour les autres il en aille de même.
Je pense que la personne qui a posé la question, inaya63 est emplie de doutes et reste dubitative sur l'aspect incontrôlable des pulsions de son ami. peut-être y'a t-il doute parce qu'elle n'éprouve pas la même chose? Donc pour elle ça reste ininmaginable.
Mais j'insiste sur le fait que quand on aime qqn-e on accepte tel-le qu'il ou elle est et donc si elle est véritablement attachée à son ami, elle fera tout ce qui est en sa mesure pour lui venir en aide voire pour le soutenir dans le contrôle de ce qui paraît incontrôlable. Pour moi il n'y a pas 36 solutions, s'il n'y arrive pas tout seul et qu'il le dit c'est qu'il a déjà réfléchi à la question et c'était peut-être un appel sous-entendu à l'aide (orgeuilleux est-il?). Bon alors il faut discuter, il faut épauler, il faut conseiller peut-être mais en tout cas ça me paraît évident que si la personne dit que ça lui est incontrôlable c'est qu'elle n'y parviens pas. Donc il ne faudrait pas rester dans cette situation aporétique et rester bloqué-e sur cette conclusion (nous sommes dans une impasse...)




 valou57 a écrit [06/11/2009 - 18h13 ]  
valou57

Alors, tu es également adepte du : "y'a pas d'amour ,y'a que des preuves d'amour"???????????? C'est du trop entendu! En tout cas, je dis BRAVO aux mecs qui arrivent à enrouler les filles comme ça! Sincèrement...je ne supporte pas! Mon expérience personnelle peut-être? Si tu as le temps et l'envie, je t'expose un exemple concret!




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 valou57 a écrit [06/11/2009 - 18h15 ]  
valou57

Précision: je n'ai aucune tolérance par rapport à ça! Qui plus est quand il y a des enfants...mais où va-t-on??????? 8-O




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 ftm_bi_végét a écrit [07/11/2009 - 10h49 ]  
ftm_bi_végét

Moi?
Je ne sais pas si je suis adepte de ça. T'es marrante.
Si je pense que c'est vrai, je pense que l'amour c'est un sentiment incontrôlable mais bon ça manifestation reste concrète n'est-ce pas?
Je veux dire qu'il est beaucoup plus facile de le dire que de le prouver par les actes, les attentions, les cadeaux, la présence, l'écoute etc. Tu ne penses pas?
Mais ça ne veut pas dire que ce soit mon cas...
Oui je t'écoute, j'écoute ton exemple concret.
Oui écoute chacun-e sa conception...
... Est-ce que ça fait une différence d'être responsable d'enfant-e-s et d'aller voir ailleurs?
Disons que quand il y a un enfant en jeu il y a responsabilité mais de là à dire qu'il y a plus de culpabilité ou de faute encore une fois ça dépend de la conception de la personne qui est cocufiée, 'trompée' et aussi de celui ou celle qui 'trompe'.
De plus, je suis désolé si ça fait rétrograde mais ça ne concerne en rien les enfant-e-s n'est-ce pas?
Par ailleurs, pour continuer sur cette pente, les parent-e-s ne souhaitent pas exposer leur sexualité avec les enfant-e-s et inversement non?




 valou57 a écrit [07/11/2009 - 11h39 ]  
valou57

Ah ben dis donc! Pour une fois je n'adhère pas! C'est quoi un enfant?Il n'a plus le droit de voir ses parents heureux et amoureux et pas COCUS??? Alors on peut faire des enfants, aller voir ailleurs si le ciel est plus bleu, refaire des enfants et pis finalement se dire que ben non, tiens celle-là ou celui-là me plait bien,goûtons voir si le vin est bon!! Ah non, je regrette et le respect dans tout ça??? Apparemment ce n'est pas toi qui est rétrograde, mais moi!!!




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 ftm_bi_végét a écrit [09/11/2009 - 00h26 ]  
ftm_bi_végét

Oui je vois ça (points d'excclamation, 'emportement'...).
Un enfant? C'est un produit biologique, un accident naturel; le résultat d'une alliance génétique entre une gamète femelle et une gamète mâle. Que dire de plus? D'un point-de-vue strictement biologique... Je ne sais pas dans quel domaine je dois sortir ma réponse alors.
Sinon un-e enfant-e, c'est un ennui incessant, un trou financier, une raison quotidienne de déprimer parce qu'il/elle ne fait jamais ce qu'on veut de lui ou d'elle, une source perpétuelle de soucis (de perturbations)...
Ensuite ce n'est pas parce que les parent-e-s vivent ensemble qu'ils/elles vivent heureux/euses ensemble-s. Être heureux/euse est une chose et vivre ensemble en est une autre -lol- auraos-je envie de rajouter-.
Par la suite j'aimerais dire / écrire qu'être amoureux/euse et s'aimer ça n'a rien à voir.
Qui a parlé de faire des enfant-e-s?
On a parler de 'voir ailleurs'?
Je ne vois pas le rapport avec la procréation je suis désolé...
Oh... Enfin lol. Tout-de-même, il faut oser (voyons si le milésime est bon).
Le respect?
Mais enfin mais encore une fois ça dépend de sur quoiest bâti le couple. Il n'y a pas deux individu-e-s qui soient identiques sur cette terre -quand je dis individu-e c'est en fait être vivant-e- même des jumeaux/jumelles monozygotes donc les conceptions du couple et du reste ça dépend de chacun-e et autant parler des choses avant que qqc soit engagé. Le respect qu'est-ce que c'est? N seraot-ce pas (c'est difficile à définir mais je risque...) : c'est rester neutre (quand on évoque un sujet ou une personne, ne pas mettre en avant ses sentiments avec l'objet dont on parle) mais c'est néanmoins l'évoquer avec politesse non? Il y a aussi une notion d'égalité quand on parle de respect vis-àvis d'une personne non? L'égalité c'est traitre chacun-e de la même façon (sans préfèrence, sans mettre en avant son attachement ou son non-attachement...). Et toi alors tu définierais comment le respect?
Je te donne des exemples parce que j'ai dit que j'en donnais et finalement jusque là je n'en ai point donné. = prenons un exemple, dans le sujet principal de la discussion; A et B sont ensemble (forment un couple) et ils / elles se sont dit que leur union serait basée sur une fidélité de sentiments avant une fidélité charnelle donc il n'y aura tromperie que si A ou B devenait amoureux/euse de qqn-e d'autre que de A ou B n'est-ce pas? Si par contre, nous avons un couple, formé de C et de D et que cette alliance prend pour base la fidélité charnelle, alors ça veut dire que ni C, ni D ne pourra avoir un comportement sexuel avec un autre membre que C ou D. Est-ce que tu comprends mieux mon point? Que j'ai déjà précédemment esquissé par ailleurs.




 takave a écrit [18/11/2009 - 11h08 ]  
takave

Quand je lis que : "quand on aime qqn-e on accepte tel-le qu'il ou elle est et donc si elle est véritablement attachée à son ami, elle fera tout ce qui est en sa mesure pour lui venir en aide voire pour le soutenir dans le contrôle de ce qui paraît incontrôlable...", j'ai l'impression d'halluciner. Je crois entendre ma mère (80 ans, élevée à la vieille école) qui est restée persuadée qu'une femme existe juste pour être soumise à un mari, qui, par le simple fait d'être un homme, est pardonnable d'aller ailleurs. Deux de mes frères et le fils de l'aîné, élevés avec ces principes d'un autre temps et complètement machistes, ont saccagé (pour l'un à plusieurs reprises) leurs mariages et vies de famille,,et le pire c'est qu'ils ne comprennent pas d'où ça vient !! Leurs femmes auraient eu la même attitude avec eux qu'ils les auraient traitées de tous les noms, mais eux se trouvent pleins d'excuses, dingue !
Je suis mariée avec mon mari depuis plus de 24 ans. Notre relation est basée sur la confiance, et cela va de soit la fidélité. Pas question pour moi d'accepter ce qu'il n'accepterait certainement pas de son côté.




 valou57 a écrit [18/11/2009 - 11h24 ]  
valou57

Merci, je me sentais très seule...




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 ftm_bi_végét a écrit [25/11/2009 - 22h08 ]  
ftm_bi_végét

Bonsoir takave,

"Quand je lis que : "quand on aime qqn-e on accepte tel-le qu'il ou elle est et donc si elle est véritablement attachée à son ami, elle fera tout ce qui est en sa mesure pour lui venir en aide voire pour le soutenir dans le contrôle de ce qui paraît incontrôlable...", j'ai l'impression d'halluciner."
Le sentiment est réciproque en lisant ce que tu viens de me dire.

'Je crois entendre ma mère (80 ans, élevée à la vieille école) qui est restée persuadée qu'une femme existe juste pour être soumise à un mari,'
Et beh voilà.
Je crois que t'as prouvé à quel point tu étais une personne inintéressante parce que tu préjuges les idées d'une personne d'après un seul post qu'elle a fait. Je te félicite surtout au vu de la marge d'erreur conséquente que tu me fais subir.
Que veux-tu que je te dises? Que tu as tort? Est-ce que tu vas m'écouter? Non parce que t'es bornée et parce que tu restes sur tes positions aussi alors qu'est-ce que tu veux que je te dise? Je dis des choses et tu comprends autre chose que ce qui a été dit alors écoute c'est pas moi le problème mais bel et bien toi qui ne sais pas comprendre ce qu'on a noté sur le site.
Tu remarqueras que nulle part j'ai tenu des propos que tu pourrais qualifier de rétrograde et encore pire de phallocrate.
Il faudrait peut-être faire attention à qui on parle. Si je te donne mes antécédents activistes, tu vas me dire que j'affabules sans doute aussi? Tu te souviens mieux de ce que j'ai fait que moi-même?
Oui c'est un fait, la société possède de nombreux préjugés mais punaise de bande de mandarine : on t'a jamais appris que les préjugés c'était des conneries. Bonjour l'évolution ! Ce n'est pas parce que la généralité l'est que cette règle s'applique à tous les cas. Un individu ça reste une particularité, ça ne se rattache pas forcément à une généralité voire pas du tout donc avant de m'accuser des pires calmonies, tu ferais mieux de côtoyer la personne.
Comme ça a l'air de te passioner, je vais me 'déballer' :
21 ans, élevé dans une famille hétérosexuée (dans laquelle le couple parental était hétérosexuel, officiellement), je suis actif sur un plan activiste notamment en ce qui concerne l'égalité des droits entre ce qu'on appelle les deux sexes (je suis proche du groupe Le torchon brûle toujours et je reviens d'un rassemblement contre les violences faites aux femmes).

"qui, par le simple fait d'être un homme, est pardonnable d'aller ailleurs. Deux de mes frères et le fils de l'aîné, élevés avec ces principes d'un autre temps et complètement machistes,"
C'est peutt-être une rareté, mais je suis fidèle et quands je sortais avec des filles (das une relation monogame et monoamoureuse de mon côté) c'était toujours elle quui allait voir ailleurs alors ton préjugé à la mord-moi-le-cul sur les filles sont fidèles et les mecs sont infidèles tu peux te le carrer ! Avant de m'insulter de macho, tu ferais mieux de réfléchir !

'ont saccagé (pour l'un à plusieurs reprises) leurs mariages et vies de famille,,et le pire c'est qu'ils ne comprennent pas d'où ça vient !! Leurs femmes auraient eu la même attitude avec eux qu'ils les auraient traitées de tous les noms, mais eux se trouvent pleins d'excuses, dingue !'
Ce qui est dingue, c'est tes préjugés. T'es pas la première mais quand même !! C'est pas une excuse !!!!

"Je suis mariée avec mon mari depuis plus de 24 ans. Notre relation est basée sur la confiance, et cela va de soit la fidélité. Pas question pour moi d'accepter ce qu'il n'accepterait certainement pas de son côté."
...




Répondre à inaya63






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.