L'idée de se suicider me tourmente que faire ?



mew
Cette question a été posée par mew, le 15/06/2012 à à 12h06.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Services à la personne.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 steph34 a écrit [15/06/2012 - 13h50] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
steph34

Je ne comprends pas une chose dans ta phrase. Tu dis "je me suis...



[ Lire la suite de la réponse écrite par steph34 ]



Réponses



 mew a écrit [15/06/2012 - 12h06 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
mew

je me suiis querelée avec toute ma famille ils me haient depuis toujours et maintenant encore plus je ne sais pas ou aller je suis encore mineure, aucune solution dans ma tete. je n'ai plus personne ! aidez moi svp




Kikou


 elior a écrit [15/06/2012 - 12h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
elior

Il te faut aller voir une assistante sociale, tu peux aussi aller à la mission locale.




 mew a écrit [15/06/2012 - 12h20 ]  
mew

où et comment chez nous c tres difficile de s'aider avec unne a.s




Kikou


 linaaaa a écrit [15/06/2012 - 12h43 ]  
linaaaa

Se suicider ne sert à rien!Pourquoi se suicider alors que 1 semaine ou 1 mois etc.. plus tard ça pourrait mieux aller .




Anna *-*


 yacco a écrit [15/06/2012 - 12h56 ]  
yacco

le suicide n'est pas la solution à t'est problème voie un médecin ou des amies et au mieux renoue toi avec ta familles car dans la vie c'est très important .
bien souvent qu'en on est jeune on en fait qu'à sa tête, alors à toi de relever la tête bons courage




 steph34 a écrit [15/06/2012 - 13h50 ]  
steph34

Je ne comprends pas une chose dans ta phrase. Tu dis "je me suis querelée avec ma famille" et "ils me haient depuis toujours".
Les disputes arrivent de façon plus ou moins fréquente dans les familles, ce ne sont pas des moments très agréable je te l'accorde mais cela ne signifie pas pour autant qu'ils te haïssent depuis toujours. Tu sais, dans la colère, les adultes arrivent à dire des mots très durs qu'ils ne pensent pas vraiment et ils le regrettent après coup mais la plupart sont incapable de revenir sur leur erreur et de demander pardon.
Je ne connais pas ta famille mais c'est généralement comme cela que ça se passe. Des mots de trop, des insultes, ... et puis on cherche un coupable alors qu'il n'y en a pas qu'un mais deux car une dispute, c'est entre deux personnes ou plus.
Tu es autant coupable que ta famille dans ces querelles, il faut juste que les deux parties puissent se parler (toi et ta famille).

Concernant ta volonté de fuguer, je trouve cela absurde. Tu vis chez tes parents, ils sont responsable de toi donc pourquoi quitterais-tu ta maison alors même que tu n'es pas la seule coupable des disputes. Conviens tout de même que c'est absurde... Tu irais dehors, sans toit alors que ta famille, elle-même coupable serait au chaud !
Non, le mieux est bien de rester chez toi et attendre le calme après la tempête.

Et enfin, ton envie d'en finir et dû à son sentiment d'abandon. Tu aimes très fort ta famille, tu penses que celle-ci ne t'aime plus alors tu veux les faire réagir. Et inversement, ils t'aiment très fort et tu le sais et tu cherches à leur dire : "regardez moi un peu comme je suis et non comme vous voudriez que je sois."
J'ai connu une copine qui était ma meilleure amie à l'époque et qui était dans la même situation que toi. Sa famille se résumait à sa mère, son père était alcoolique et elle avait besoin de sortir ce qu'elle avait au fond d'elle même. Elle m'avait alors parlé de ces séances chez la psychologue du lycée qui était également assistante sociale. Elle prenait rdv, elle déballait ce qu'elle avait sur le coeur et elle repartait en cours. A la fin de notre formation, elle avait pris confiance en moi pour ne plus retourner la voir et me confier ces déboires et se lâcher... plus facile de se confier à une amie qu'à une personne étrangère n'est-ce pas. Elle avait aussi cette envie d'en finir... et puis et venu sa réussite au bep, elle n'y croyait pas et pourtant elle l'a eu malgré ses problèmes personnelles.
Ce que je veux dire par là, c'est que tu as juste besoin d'en parler et si tu n'as pas la bonne copine pour le faire, essayes avec la psy du lycée. Elle est tenue par le secret, elle ne pourra donc pas en parler à tes parents ni même essayer de les contacter.

Bon courage et si tout ne va pas mieux, reviens nous voir.
Bise. ;-)




Au revoir


 attikson a écrit [15/06/2012 - 18h53 ]  
attikson

il y a 5pour cent,des jeunes, qui sont en rupture totale avec leurs familles, en conflit, et pour qui la famille représente un lieux de souffrance.
Cela peut être toxique et très mauvais pour toi, je te conseilles d'aller voir un psychologue dans unc cmp, pour adolescent.
Le cmp se situe dans l'hôpital le plus proche de ta ville.Elle ne te donnera pas de solution immédiate;mais elle va t'aider t'écouter , te répondre.
Tu pourra avec elle, faire le point pour voir si il est nécessaire d'envisager un changement d'environnement,où si tu peux avec son aide:surmonter ces conflits,en restant chez toi.
Peut être , que plus tard avec ton indépendance,les choses se régleront.Mais je te conseil vivement de faire cette démarche si tu veux faire bouger les choses.




 mariedu56100 a écrit [15/06/2012 - 19h45 ]  
mariedu56100

va voir ton medecin traitant et dis lui de ne pas en parler a tes parent (il est tenu au secret medical). il t' aidera et limite si le morale ne remonte pas, va voir un psychologue; meme si on se dit sa ce n' est pas pour les fous, moi j'y ai été quand j' avais 15ans sans en parler a personne , personne ne l' a jamais su et cela m' a fait beaucoup de bien!!! prends soin de toi et surtout, ne te laisse pas aller!!!!!




 Wisty a écrit [16/06/2012 - 13h04 ]  
Wisty

Bonjour,

Je ne trouve pas trop raisonnable, de penser à se suicider , à ton âge, tu as toute la vie devant toi.

Des hauts et des bas, tout le monde en connaît, je pense que tu devrais renforcer ton raisonnement et
te lier à la question, " pourquoi te haïssent-ils " ?
C'est peut-être,ce que toi, tu penses mais qu'en réalité, c'est probablement faux.

Je m'associe aux autres avis qui te sont donnés de voir ton médecin traitant, et dialoguer avec lui,
mieux encore,une psychologue.

Je pense que ce sont les meilleurs conseils. ;-)




Wisty


Répondre à mew






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.