Leçons de morale en primaire, votre avis ?



caranvan
Cette question a été posée par Caranvan, le 17/04/2011 à à 16h56.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Scolaire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Caranvan a écrit [17/04/2011 - 16h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Caranvan

Quand nous étions à l'école primaire, chaque jour, la maitresse ou le maitre nous faisait une leçon de morale, seriez-vous d'avis que la morale refasse son entrée, au programme scolaire, durant les années ou les enfants sont à l'école primaire ?




 cochise_fr a écrit [17/04/2011 - 17h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur, accompagné de leçons d'instruction civique, apprentissages bien plus importants que la calcul des intégrales.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [17/04/2011 - 23h13 ]  
hyvan

Cela consistait en quoi exactement?Parce que la morale,à partir du moment ou on met les pieds à l'école,on plonge dedans déjà.Elle est encore enseigné mais d'une autre façon.
Quand je vois comment est enseigner la philo en terminale par certains profs,c'est du genre "alors c'est comme çà comme çà comme çà" bref c'est tout sauf de la philo,je reste dubitatif quand au fait de marteler des phrases toutes faites à des gamins de primaire.C'est juste bon à en faire de braves petits moutons bien obéissants.




 cochise_fr a écrit [18/04/2011 - 01h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf qu'avant de les remettre à l'ordre du jour, il faudrait aussi modifier quelques lois ayant rendu les actions répressives des enseignants plus que dangereuses pour leur carrière..... sinon, il ne sert à rien de donner les leçons puis de faire le contraire.

Et tout cela est bien avant la philo de terminale.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [18/04/2011 - 02h13 ]  
hyvan

Les actions répressives?J'en vois que 2 sortes mais c'est peut-être à d'autres que tu penses.
Les premières consistent à rabaisser l'enfant et de tenter de lui coller la honte en quelque sorte,çà n'apporte rien de bon et les marque à vie.
Les deuxièmes consistent à les agresser physiquement.Déjà que çà m'insupporte que la mère de ma fille emploie cette méthode alors j'imagine un enseignant...ce n'est même pas la peine,il serait à deux doigts de se faire lyncher




 cochise_fr a écrit [18/04/2011 - 03h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand on veut enseigner les règles de vie en société, il faut conjointement enseigner les sanctions quand on ne les suis pas, quelles qu'en soient les raisons. Si on ne le fait pas, on est pas crédible, et si on ne les applique pas, on est pas crédible non plus.

Tout l'enseignement crève de ce que vous préconisez, et l'enseignement se dégrade à grande vitesse à cause de cela. La liberté à tout prix n'est pas raisonnable, et un enfant n'est pas Dieu..... ni un martyre non plus bien sur. Le respect et la politesse ne sont pas des valeurs à jeter aux orties.... pour commencer.... alors que ni l'un ni l'autre n'ont plus cours à l'éducation nationale. Un enseignant n'est pas là pour faire et apprendre la discipline et le respect, mais pour enseigner la matière qui est son domaine.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [18/04/2011 - 04h59 ]  
hyvan

Cela ,j'avais bien compris mais de quelles sanctions parles tu,de celle que j'ai décrit?

Par ailleurs ,je n'ai pas l'impression de préconiser quoi que ce soit dans mes propos.
Tu commences par parler d'enseigner les règles de vie en société puis finalement tu dis que l'enseignant n'est pas là pour çà;enseignant qui par ailleurs n'a pas vraiment de "matière" attitré au niveau du primaire.J'ai un peu de mal à cerner ce que tu dis.

A cet âge,les enfants sont de véritables éponges,ils absorbent le monde qui les entourent.L'enseignant est là pour leur donner du savoir mais aussi de la discipline qui est indispensable à la vie en société.
Il doit également leur apprendre à vivre ensemble.Je pense pour ma part que c'est plutôt ce dernier point qui est négligé.Cela englobe le respect,la politesse,le partage,l'entraide,ect...

Un enfant qui se sent agressé,comme un adulte,a une défense naturelle qui consiste à se replier sur lui-même pour se protéger.Cela a des concéquences désastreuses sur son apprentissage de la vie.
Les punitions,je ne suis pas contre tant qu'elles ne nuisent pas à son développement.

Je pense que les problèmes de discipline viennent aussi d'une mauvaise répartition des enseignants,on colle ceux qui ont le moins d'expérience dans les zones les plus problématiques.

Il y a un truc qui marche très bien avec les enfants de cet âge,c'est de lui donner le choix,enfin l'impression d'avoir le choix en tout cas.En exagérant çà donne:"Tu préfères manger tes haricots verts ou je te casse la gueule,je casse la gueule à maman et tu vas au lit" en général il préfère manger ses haricots verts :-D




 Caranvan a écrit [18/04/2011 - 08h12 ]  
Caranvan

Pour répondre à hyvan, la morale consistait à nous raconter une histoire, une fable, un évènement, en début de journée, sur un thème précis, comme par exemple une fable de la Fontaine, le maître ou la maîtresse, après la lecture, faisait parler les élèves, sur le thème précis abordé, comme par exemple, Le corbeau et le renard, en discutant sur la phrase qu'il ou qu'elle expliquait, "apprenez que tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute", cette leçon vaut bien un fromage sans doute... qui était pour la morale = qu'il ne faut pas écouter et croire les flatteurs. Nous passions, donc à l'époque sur beaucoup de thèmes moralistes. Il nous était appris, la politesse, la tolérance, l'amour de son prochain, le respect, etc... Très jeunes, nous étions réceptifs à cette morale, qui nous apprenait les différences entre le bien et le mal, ce qu'il fallait faire et ne pas faire et pourquoi !. Le cours de morale, n'impliquait pas des mots savants, on l'abordait avec des mots simples, mais à de nombreuses reprises, j'y repense souvent à cette morale, quand je vois agir certains enfants mais aussi leurs parents.




 hyvan a écrit [18/04/2011 - 08h40 ]  
hyvan

Les enfants de primaire n'ont pas la maturité suffisante pour avoir leur avis sur des questions morales et les commenter,ils se rangent derrière l'avis de leur maître(sse) au final.Je pense que c'est çà qui a dérangé dans les années 70 avec les libérations des moeurs et c'est pourquoi elle a été supprimé.
L'idée de fond est loin d'être mauvaise mais il faudrait changer son approche,la rendre plus "pratique":
ne plus l'énoncer comme une grande vérité mais la faire vivre à travers les relations qu'ils ont les uns envers les autres.




 Caranvan a écrit [18/04/2011 - 09h07 ]  
Caranvan

C'est une fausse idée hyvan que que croire que les enfants du primaire, de 6 à 11 ans, n'aient pas la maturité pour comprendre ce qu'est la politesse, le partage, le respect de l'autre, etc... car c'est à désespérer que cet apprentissage d'une certaine morale "ordinaire", ne leur ait pas été inculquée pour une partie, par les parents, auparavant. Ce n'est pas se ranger derrière leur instituteur ou institutrice, que d'apprendre les règles primaires pour pouvoir vivre en société. Le problème est que beaucoup de personnes pensent, comme toi, que les enfants ne sont pas aptes à comprendre, certaines règles de morale, alors que les enfants devraient être conscients d'un minimum de règles de morale, si les parents les reprenaient quand ils déraillent, comme de rentrer chez quelqu'un en disant "bonjour" et "au revoir", c'est la politesse et la politesse fait partie de la "morale", pour vivre en société. Pour ma part, ayant eu des cours de morale à l'école, et je trouve que cela m'a donné une bonne approche de ce qu'est la vie en société et dans les relations que l'on peut y avoir avec les autres.




 cochise_fr a écrit [18/04/2011 - 14h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les enfant sont bien moins stupides qu'on voudrait le faire croire.
Les enseignants ne sont pas là pour négocier le savoir enseigné, mais pour l'enseigner, et la critique de l'enseignement est du ressort des résultats d'examens ou de l'appréciation des parents, voir de l'inspection académique si l'enseignant fait mal son travail.
D'autre part, ce n'est pas à un enseignant de math, géo ou autre de faire la morale en classe. Cet apprentissage doit se faire dans les petites classes , puis être répété au cours des années suivantes.

Quand aux sanctions, elles ne sont comprises que lorsqu'elles sont expliquées et justifiées..... ET qu'elles sont accompagnées d'une vérification de l'environnement social de l'élève, car enseigner la morale à l'école si celle ci est bafouée à la maison laissera l'élève dans l'expectative et l'indécision, partagé entre l'amour de ses parents bien normal et le plaisir d'apprendre des choses nouvelles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [18/04/2011 - 14h41 ]  
Leumas80

Et avec "le lièvre et la tortue"? Vous ne pensez pas que les enfants peuvent assimiler des bases à la morale?
Je trouve cela fort bien.
Laisser la morale formatrice aux parents, là, on peut arriver à des dérives.

J'ai vu pour ma part un père de famille éduquer son enfant de 3 ans à dire "nique la police", sans honte...
Si cet enfant n'a aucun autre repère que ce que dicte ses parents, son avenir est mal partie.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 hyvan a écrit [18/04/2011 - 15h14 ]  
hyvan

Caranvan,comprendre et avoir un avis ce n'est pas la même chose.
Je n'ai jamais dit qu'il n'était pas apte à comprendre,j'ai dit qu'ils n'avaient pas un bagage suffisant pour se faire leur propre opinion sur ce genre de sujet et que de ce fait c'est l'avis de leur enseignant qu'ils assimileront .
Et en deuxième partie,je préconise donc qu'il faut mieux leur apporter ce bagage .Commencer par le début et non plus par la fin.Les amener à découvrir ces fameuses règles et leurs raisons d'être par eux-même.
Il s'agit d'éveiller les consciences pas de les enfermer dans une multitude de règles dont ils sont déjà assaillis.
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" Rabelais




 cochise_fr a écrit [18/04/2011 - 15h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est ce que je viens d'expliquer, Leumas80.
Si la morale des parents est défaillante, celle de l'école ne fera que compliquer l'éducation de l'enfant. Il faut parfois éduquer les parents avant ou avec les enfants.

C'est comme pour les chiens, il faut éduquer les maitres en même temps que les chiens.(inutile de râler pour la comparaison, j'assume).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [18/04/2011 - 17h26 ]  
Leumas80

Excuse moi Cochise, j'ai un peu survolé les réponses, il est vrai.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


Répondre à Caranvan






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.