Comment s'attaquer véritablement au problème de harcèlement dans les collèges ?



homli
Cette question a été posée par homli, le 29/01/2012 à à 10h43.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Scolaire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 homli a écrit [29/01/2012 - 10h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
homli

Un jeune sur dix, serait victime de harcélement à l'école, comment résoudre ce problème ? Quelles mesures faut t'il entreprendre ? Pour les jeunes qui fréquentent ce site, avez-vous déjà été victime de harcelement dans votre lycée ou collège ?




 inconnue2598 a écrit [29/01/2012 - 11h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
inconnue2598

A part donner confiance aux élèves pour qu'ils viennent s'en plaindre et dénoncer les "harceleurs" je ne vois pas qu'est ce que l'on peut faire pour empêcher des élèves de s'en prendre à d'autres, si ce n'est l'application de sanctions...




"Pardonnez vos ennemis, c'est ce qui les embêtera le plus" Oscar Wilde


 baba2 a écrit [29/01/2012 - 13h12 ]  
baba2

Le harcellement à l'école a toujours existé ! Il y a toujours eu des "têtes de turc" dans les classes.

On veut nous faire croire que c'est nouveau parce que les médias n'en parlent que maintenant, c'était des années auparavant qu'il fallait s'interresser à ce problème.

Maintenant la violence et le harcellement est devenu encore pire qu'avant ! La faute une fois de plus à l'éducation nationale et les professeurs qui ont laisser faire !




 Elfe de la nuit a écrit [29/01/2012 - 14h09 ]  
Elfe de la nuit

La solution c'est que les parents éduquent mieux et vraiment leurs gosses. Franchement il y qu'à regarder dans mon collège pour me comprendre...




"A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard, j'ai dis "heureux", ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondus qu'ils n'avaient pas compris la vie" John Lennon


 inconnue2598 a écrit [29/01/2012 - 14h57 ]  
inconnue2598

Dans le miens aussi...




"Pardonnez vos ennemis, c'est ce qui les embêtera le plus" Oscar Wilde


 -Nutella- a écrit [29/01/2012 - 18h58 ]  
-Nutella-

Je suis en 5° et je connaît personne qui a été victime de harcèlement mais je suis sur qu'il y en a mais qui n'osent pale dire et on ne peut pas le savoir ! :(




Emma


 Dunamis a écrit [30/01/2012 - 09h49 ]  
Dunamis

J'en ai été victime aussi. Outre le fait d'encourager les jeunes à en parler, il faudrait aussi que les encadrants (surveillants ou profs) cessent de dédramatiser car souvent, quand un enfat se plaint qu'on le harcèle, on considère que ce sont des chamailleries sans gravité.
L'autre soucis, c'est la suite de plainte. Les élèves qui osent en aprler sont catalogués dans les poules-mouillées et les balances, ce qui n'améliore guère leur vie sociale.

baba2, l'éducation nationnale à le devoir d'encardrer les enfants, pas de les éduquer. Quand je vois des morveux de 6/7 ans piquer des crises et taper leur parents pour un jouet, et que ceux-ci cèdent, j'ai comme un syndrôme Indira Gandhi qui me monte par bouffée.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Mana a écrit [30/01/2012 - 10h03 ]  
Mana

Il faut faire la différence entre taquiner un élève et le harceler. Au collège (car c'est à cette époque que le harcèlement commence) il y a toujours quelques élèves qui sont pris pour cible. Le harcèlement à l'école a toujours existé mais on dirait quand même qu'il prend de plus en plus d'ampleur.
L'éducation des parents y est pour beaucoup. Je me suis moqué de quelques uns de mes camarades de classe, j'ai pris des vannes moi aussi mais ça n'a jamais été loin même si le respect poussait souvent ses limites... En ce moment on voit des campagnes de sensibilisation contre le harcèlement à l'école etc... Quelque part ça montre bien la mentalité actuelle qui est de FERMER LES YEUX. Tout le monde ferme les yeux sur la misère d'autrui et pas seulement à l'école...
La solution au harcèlement à l'école serait peut-être que plus d'élèves se rebellent pour ne plus laisser courir le "jeu" du harcèlement en dénonçant ce genre d'agissement.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 johanndechezeau a écrit [30/01/2012 - 11h54 ]  
johanndechezeau


Bonjour
Je pense que ca dépend avant tout de l’éducation qui est donnée aux enfants au sein même de la famille. Il faut que des valeurs soient inculquées aux enfants des le plus jeune âge afin de savoir différencier le bien et le mal et être en mesure de faire un choix lorsqu’ils rencontrent des difficultés. Ainsi, ils n’useront pas de violence verbale, physique ou encore morale afin de régler leurs soucis.




 Over-bleed a écrit [06/03/2012 - 15h55 ]  
Over-bleed

Bonjour,
Je pense qu'il faudrais incitée les personnes à dénoncer leurs harceleurs,mais il faut savoir que ce n'est pas toujours facile.Surtout que dans certains collège,les surveillants ou autres se contentent de mettre quelques heures de colles et hop c'est finie.




« Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. »


Répondre à homli






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.