Vaccin contre l'hépatite B, y a t'il un risque de développer une sclérose en plaques ?



lisa74r
Cette question a été posée par lisa74r, le 11/07/2011 à à 11h43.  * 
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sclérose en plaques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux


Réponses 51 à 55 sur 55

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 Dunamis a écrit [21/07/2011 - 19h07] 
Dunamis

Papiguy, les études ou enquêtes sont suivies de contre-expertises, qui sont re-suivies d'études, puis de conte-expertises, puis d'études, puis.....

Tiens, pas plus tard que ce midi, j'ai vu aux infos qu'ils voulaient donner des primes aux médecins qui font faire des éconocrocs à la sécu.
Chaque médecin pourra gagner 9 000 euros par an en plus du salaire.

C'est valable pour les médicaments comme pour les opérations. Moi, ça me fais peur de savoir que mon médecin voudra faire au moins cher. Je crains que, une fois de plus, les patients soient les victimes de cette ineptie.
Les anesthésies, par exemple, sont onéreuses. Allez, hop, à l'ancienne ! On attache et on charcute !




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 papiguy a écrit [21/07/2011 - 19h21] 
papiguy

Oui Dunamis, mais en attendant des conclusions définitives le principe de précaution devrait s'appliquer.
Pour ce qui est des "éconocrocs", Hypocrate doit se retourner dans sa tombe, c'est tout simplement scandaleux.




 symbol a écrit [21/07/2011 - 20h32] 
symbol

J'avais démarré par cela papiguy le 11/07 sans rentrer dans les détails en donnant un lien pour ceux que cela intéressait. Cela laissait à chacun son libre arbitre.
Le reste était en réaction à des réponses.

J'aimerai savoir papiguy pourquoi dès que l'on aborde psychoaffectif ou psychologie, cela t'hérisse et devient "bazar, incantations" ou tout autre mot que tu choisiras ?

Oui à ton dernier paragraphe : politique irresponsable à la limite criminelle. Par contre, pas forcément les vaccins ? Donc nous pouvons nous faire vacciner contre tout, nous soit-disant en bonne santé, quelque soit les risques encourus et dont on parle de plus en plus.
Cette levée de bouclier n'est pas innocente à l'heure actuelle car nous arrivons tout doucement aux effets des vaccinations. Et ce sont le résultat d'années de recherche et non pas d'élucubrations.

Je crois que l'on a toujours rien compris. Ce matin encore j'entendais ce qui a été voté : une prime au médecin qui fera le suivi des vaccinations et qui ordonnera un maximum d'examen pour dépister le cancer. Je crois rêver de nouveau, le médecin n'a plus rien à voir avec le soignant, l'accompagnant.
Et nous devons tolérer cela ! Honte à ce magouillage constant, cela n'a plus rien à voir avec la pratique de la santé. On s'en éloigne de plus en plus.






"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [21/07/2011 - 20h53] 
papiguy

Dunamis,
"Par contre, pas forcément les vaccins ? Donc nous pouvons nous faire vacciner contre tout, nous soit-disant en bonne santé, quelque soit les risques encourus et dont on parle de plus en plus."
Tu évoquais la vaccination de personnes en état de faiblesse grave. Relis ce que j'ai écrit.
La politique de vaccination doit tenir compte du risque de maladie, de la population concernée, et des conséquences possibles.

Je n'ai jamais qualifié les recherches d'élucubrations, ce sont au contraire la base des décisions.

Les discours qui mettent en avant exclusivement l'affect, sans référence à des recherches étayées et validées par des statistiques, ne sont que parti pris au nom d'une vision réductrice des problèmes.

Enfin, s'agissant d'une question précise sur les conséquences possibles de la vaccination contre l'hépatite B, tout discours sur la vaccination en général pollue, d'où certaines de mes réactions.




 symbol a écrit [22/07/2011 - 11h10] 
symbol

Recherches étayées ?
Dès l'Antiquité et plus précisément dans le mode de pensée chinois, le psychisme et les organes du corps sont étroitement liés. L'énergie mentale se forme dès la conception par l'union des deux capitaux énergétiques (énergies ancestrales) venant du père et de la mère. Cette énergie mentale va se loger essentiellement dans le cerveau qui sera entretenue, d'une part, par les cinq sens de l'homme qui permettent sa relation avec le milieu environnant et social, d'autre part, par la partie pure de l'énergie alimentaire et respiratoire.
Des médecins d'horizons divers (Erich Stern...Carl Simonton - États-Unis, Michel Moirot ou Henri laborit - France) ont repris ces études sur le lien entre maladie et psychisme)... Certains neurologues, neuropsychiatres se sont penchés plus précisément sur la lecture des scanners cérébraux et ont appris à reconnaître sur une simple photo les zones du cerveau qui portent les traces la la "rumination d'un conflit".

La seule vision réductrice vient bien du corps médical occidental trop occupé à défendre la seule médecine classique. Une complémentarité permettrait de faire avancer.

Vaccination contre hépatite B : il semblerait déjà qu'il y ait amalgame entre les différents types d'hépatite. C'est ce que j'avais compris en 1996 lors d'une vaccination massive dans les écoles. Mal retenu ce que m'en avait dit un chirurgien diplômé d'or des hôpitaux de Marseille qui expliqua cela à ma fille qui ne comprenait pas pourquoi j'avais refusé cette vaccination. Mon seul souvenir : "C'est de la connerie... !" lui a-t-il-dit avant d'étayer son discours ne donnant aucune validité à ce vaccin.
Ce médecin avait compris cette complémentarité et associa à ses connaissances chirurgicales une thérapie cognitive. Il créa d'ailleurs un centre de biothérapie et ses conférences marquèrent un pas en ce sens.

Comment veux-tu parler de statistiques alors que chaque individu réagit différemment ?
Conséquences de vaccination et sclérose en plaques ? Comme tu le disais : facteur déclenchant et/ou vaccin ? Cela oblige obligatoirement, et de parler du vaccin, et de la sclérose en plaques.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Réponses 51 à 55 sur 55
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à lisa74r



smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses


Liens connexes :

Alzheimer Epilepsie Parkinson








Produits de la même thématique :

• Barrage contre les insectes - insecticide

Poser votre question !   Poser votre question !