Pourquoi le ciel est bleu ?



didouche
Cette question a été posée par didouche, le 05/04/2007 à à 13h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Sciences.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 manifofiejade a écrit [05/04/2007 - 13h57] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
manifofiejade

Chaque couleur est une onde lumineuse, des photons qui vibrent,...



[ Lire la suite de la réponse écrite par manifofiejade ]



Réponses



 manifofiejade a écrit [05/04/2007 - 13h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
manifofiejade

Chaque couleur est une onde lumineuse, des photons qui vibrent, à une fréquence déterminée. Dans l'atmosphère, il y a environ 70 % de diazote (N2), 28 % de dioxygène (O2), et 2 % de dioxyde de carbone (CO2). Quand un photon frappe une molécule de diazote, celle-ci vibre avec une certaine fréquence bien fixée, puis cesse de vibrer en laissant échapper ce trop-plein d'énergie, en émettant un photon à une fréquence correspondant à une couleur bleue. Comme il y a beaucoup de molécules N2 dans l'atmosphère, et encore plus de photons venus du Soleil pour les frapper, le ciel entier est bleu. Petite remarque : l'eau est incolore ; si nous voyons la mer bleue, c'est parce que le ciel s'y reflète !




manifofie


 Caro a écrit [06/04/2007 - 09h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Caro

Le ciel est bleu car c'est la couleur de l'air qui est bleue, l'air qui nous entoure, partout il y a du bleu. Mais si nous ne voyons pas de bleu entre nous et une personne en face de nous, c'est parce que le bleu est très étiré. Par contre, le ciel étant immense, on perçoit le bleu de l'air. Mais plus une surface est étirée, plus elle perd sa couleur ; essayez avec quelque chose d'élastique vous verrez!




 missharper a écrit [06/04/2007 - 12h37 ]  
missharper

Moi, personnellement, le phénomène scientifique ne m'intéresse pas particulièrement. Ceci dit, moi, je me dis que le Ciel, à priori, c'est l'appart de Dieu, alors un jour, ben il a voulu faire la déco de là où il habite. Et puis, je sais pas, il a du penser que le bleu est en harmonie avec son état d'esprit. Mais ce qu'il y a de bien, c'est que Dieu, il est au top de la technologie, du coup, il peut adapter la couleur du ciel à ses humeurs. Alors, quand il a mal dormi, le bleu du ciel tourne au gris !




 Chu Fu a écrit [14/07/2007 - 16h18 ]  
Chu Fu

Tout de même, petite précision : LE CIEL N'EST PAS BLEU !
Nos yeux humains traduisent ainsi cette onde :t le ciel des chauves-souris est sûrement très différent !!!
Et comme il en va de même pour tous nos sens, y compris notre mental, je vous engage vivement à réviser tous les "à priori" qu'on accumule depuis la naissance (et même peut-être avant ?), à être plus circonspect avec vos messages sensoriels et, surtout, à considérer avec beaucoup de compassion vos contemporains ( cela comprend tous les êtres naissant sur cette planète) qui sont dans le même isolement et la même ignorance de la réalité que vous et moi




Répondre à didouche






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.