Nucléaire : quelles conséquences sanitaires internationales du nuage de Fukushima ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 21/03/2011 à à 14h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Santé.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Lambda11 a écrit [21/03/2011 - 14h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

On parle des particules radioactives portées par les vents du nuage émanant de la centrale japonaise. Qu'adviendra-t-il de ces particules portées par les courants et les marées dans les eaux internationales ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 andro42 a écrit [21/03/2011 - 20h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
andro42

On ne nous dit pas tout!!!! (sic) Tchernobil: le nuage avait contourné la frontière de l'Est Français!!!!!!..... LOL?......non,une erreur,tout simplement.!




 carter a écrit [21/03/2011 - 20h49 ]  
carter

Le nuage radioactif va être disséminé au gré du vent… une partie va être neutralisé par l’océan pacifique mais ce serait trop beau que tout le nuage se dissout dans l’eau… Il va doute traverser en partie des océans et se balader sous la terre ferme. Il va donc augmenter la radioactivité naturelle des lieux où il va se déposer. Une partie va sans soute toucher les USA qui ne sont pas très loin du Japon…
il n’est pas improbable que quelques dépôts radioactifs atterrissent en France (nous ne sommes qu’à 10 000 km du Japon âpres tout) .

Conclusion : Comme la terre est grosso modo un « circuit fermé » en thermodynamique (rien n’entre rien ne sort), ce nuage participera in finé à l’augmentation de la radioactivité naturelle…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 imagine54 a écrit [21/03/2011 - 21h09 ]  
imagine54

vivant sous effet de serre du à la grande pollution industriel nous sommes en sorte dans un micro onde , tout reste et restera durant des siècles, la radioactivité ne s'enfonce sous terre que d'1 cm par an mais comme les agriculteurs retournent leur terrain tout les ans cela à pour but de la laisser en surface et de ce fait on nous fait croire au bio alors qu'en fait depuis Tchernobyl tout est contaminé mais s'il n'y avait que cela...
un bon steak frites irradié quoi de plus naturel ;-)




 betinaweb a écrit [21/03/2011 - 22h43 ]  
betinaweb

Il a été annoncé que cela arriverait jusque chez nous mais que ce serait 1000 fois moins grave que Tchernobyl.
Tiens en fait,on reconnait aujourd'hui que nous avons bien eu le nuage au dessus de nos têtes.Ils nous prennent vraiment pour des débiles.N'importe comment nous ne saurons jamais tout.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [22/03/2011 - 01h11 ]  
Lambda11


Tu dois avoir raison, Carter, en tout cas c'est aussi ma crainte !

On lève les yeux vers le ciel, pouvant disperser les particules radioactives au gré des vents, mais on oublie qu'elles se répandent et se diluent aussi dans les eaux.

Après les catastrophiques "marées noires" que nous avons déjà connues, ne peut-on craindre à présent des "marées radioactives", affectant la faune et la flore marines ? A terre, au Japon, on parle des épinards et du lait, mais aussi de l'eau du robinet... Parlera-t-on bientôt de l'aquaculture, à commencer par les algues, si prisées dans la cuisine japonaise, et de la pêche ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [22/03/2011 - 01h37 ]  
betinaweb

Tout va être pollué,l'eau,la terre et cela pour des siècles,il ne faut pas se faire d'illusions.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [22/03/2011 - 01h47 ]  
Lambda11

Je comprends qu'il sera difficile de sortir du nucléaire du jour au lendemain (certains spécialistes parlent de 30 à 40 ans avant de pouvoir mettre en place des alternatives énergétiques). Mais ne pourrait-on commencer par fermer immédiatement les centrales potentiellement dangereuses de par leur proximité avec les plaques sismiques ou situées dans des zones inondables à plus ou moins longue échéance en raison de la montée des eaux suite au réchauffement climatique ?

Ce serait déjà un premier geste de précaution !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [22/03/2011 - 18h38 ]  
Lambda11

Les informations confirment à présent nos craintes... Les eaux du Pacifique sont bien contaminées elles aussi par la radioactivité... ça paraissait tellement évident !

Entre l'effet de serre, comme le disait Carter, et les eaux maritimes et fluviales, d'une catastrophe à l'autre, le bouillon radioactif s'alourdit forcément chaque fois un peu plus !

Ne serait-il pas temps que l'Organisation mondiale de la santé (l'OMS) se saisisse de cette évidence, au lieu de désinformer les populations, et oblige les Nations à sortir le plus rapidement possible du nucléaire et autres énergies fossiles polluantes ?

Selon "Le Point" : "La Banque du Japon (BoJ) a injecté 28.000 milliards de yens (245 milliards d'euros) dans son économie depuis lundi", en avançant bien sûr qu'il s'agit des dégâts occasionnés par le tsunami.

C'est tellement plus facile de jeter l'anathème sur un phénomène naturel que sur un choix énergétique gouvernemental. Et c'est tellement plus lucratif de soutenir financièrement les puissances cotées en Bourse que la population, pudique et digne, qui a l'obéissance innée de pleurer intérieurement, et de panser ses blessures en silence et sans rechigner.

245 milliards d'euros ! Et on va "rustiner" les centrales et les faire repartir comme en 40 !... Tant pis pour la planète et l'humanité !

Quand les gouvernements prendront-ils leurs responsabilités en orientant leurs choix énergétiques autrement que comme des sagouins ? Quand prendront-ils la décision d'injecter les mêmes sommes dans des solutions énergétiques alternatives ? :-C

Faudra-t-il que toutes les populations se rassemblent pour sauver l'humanité et la Terre, en fomantant non plus une révolution démocratique telles qu'on en voit fleurir un peu partout, mais plutôt ce que j'appellerais bien une "Révolution écologique alternative choisie" ? Une REAC, avec le Japon comme symbole.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.