Avez-vous déjà utilisé la médecine en ligne ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 26/10/2010 à à 14h21.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Santé.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Lambda11 a écrit [26/10/2010 - 14h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Je savais déjà que mon médecin de famille était super... Désormais deviendra-t-il cyber ?

La médecine en ligne existait déjà, sous forme d'écoute et d'information mettant en relation des médecins avec les internautes...
http://www.docteurclic.com/
http://www.medecindirect.fr/Home.aspx

Jusque-là, ils ne pouvaient pas faire d'ordonnance et ne donnaient pas nécessairement de diasgnostique. Ce sera possible désormais par mail, et vous pourrez aller chercher vos prescriptions en pharmacie.

Que pensez-vous de ces nouvelles dispositions de santé ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [26/10/2010 - 14h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

ça me parait super bien si ça peut faire faire des économies à la sécu ?? mais je ne sais pas !
connaissant les toubibs en général ce n'est sûrement pas gratuit ??
parce que je trouve qu'un simple renouvellement de médicaments ne vaut pas 22 euros,
c'est l'histoire de 5 minutes et d' une signature !

justement Lambda11 je voulais en parler je viens de voir ça au journal de la santé ! ;-)




ciao!


 Lambda11 a écrit [26/10/2010 - 15h00 ]  
Lambda11

C'est en effet là que j'ai trouvé l'info ! ;-)

Je trouve que le sujet soulève un problème de société. Cela n'éconnomisera en rien la Sécurité sociale, qui sera en lien avec ce type de prestations cybermédicales !...

C'est présenté comme une chance pour les personnes éloignées d'un centre médical.
Cela rendra peut-être aussi service en attendant les secours dans des régions rurales, mais ça réduit le lien social avec son médecin traitant et rien ne vaut, à mon avis, un examen clinique. Je crains même que ce ne soit dangereux quand certains symptômes en masquent d'autres, le risque étant de passer à côté d'un problème majeur nécessitant une urgence...

A voir donc, et à utiliser avec parcimonie !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [26/10/2010 - 15h09 ]  
Lambda11

Ce qui me fait peur également, c'est l'accessibilité Internet à des données très intimes concernant le domaine de la santé...

Tout passe en ligne, les données bancaires pour les achats en ligne, les déclarations de revenus pour les impôts, dorénavant le système de Sécurité sociale... On devient de plus en plus transparents aux systèmes de flicage. De là à être manipulés !... Imaginez un système permettant de pirater les données à des employeurs indiscrets au moment de l'embauche. Une femme enceinte, par exemple se verrait disqualifiée, une personne séropositive (il y a encore plein de tabous dans notre société). 8-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [26/10/2010 - 15h14 ]  
coeur de patate

oui Parcimonie et Modération les deux fameuses copines que l'on doit toujours avoir près de soit quand on aime un peu trop les bonnes choses ! :-D

en bref ce n'est pas gratuit alors ?? il faut faire valser la carte vitale et la carte bleue ????




ciao!


 Lambda11 a écrit [26/10/2010 - 15h20 ]  
Lambda11

Héhé, tu croyais quoi, CdP ??? 8-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [26/10/2010 - 16h00 ]  
coeur de patate

ben que c'était justement un service de conseils du service publique pour aider les gens et filtrer les trucs bénin !

ça ferait faire de sérieuses économies à la sécu !! ce ne serait pas si énorme à faire marcher !!! si c'est payant ça ne sert à rien alors autant aller chez un toubib ! pour le faire bosser un minimum !!




ciao!


 Lambda11 a écrit [26/10/2010 - 16h05 ]  
Lambda11

Je me demande si on ne vient pas du même pays, CdP ! Le pays de Candy et de Bisounours !...

C'est dur la réalité, non ? ;-(




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [26/10/2010 - 16h07 ]  
betinaweb

Et comment feront les personnes âgées qui ne sont pas équipées en informatique.je ne suis pas d'accord avec cette façon de faire ,c'est déshumanisant.
Bachelot se réjouit de ce système pour palier au manque de médecins.
Encore du grand n'importe quoi.....




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 symbol a écrit [26/10/2010 - 17h27 ]  
symbol

Bonjour,
Je ne pense pas que nous soyons prêts à cela en France.
L'enseignement de la médecine et l'attachement du patient au médecin va difficilement permettre ce type de service.
Si nous étions dans un système plus ouvert, type naturopathie, pourquoi pas, les gens sont habitués à se responsabiliser pour renforcer leurs systèmes humanitaires. La médecine en ligne servirait à renseigner, informer avant d'envisager une prise de rendez-vous.
Il y a une réelle éducation à faire à ce niveau mais je ne suis pas persuadée que cela servirait à la médecine officielle et aux laboratoires...
Et comme dit betinaweb, cette pratique dans les conditions actuelles devient déshumanisante pour des personnes habituées à consulter, ayant toute foi en leur médecin.
Qu'ils se préoccupent donc de pouvoir apprendre autrement, ainsi accompagner autrement avant de mettre la charrue avant les boeufs. Et nous en sommes loin !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [26/10/2010 - 19h43 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

Non, je ne l'ai pas encore utilisée, mais je suis impatient de l'utiliser, car personnellement, je suis pour.

Enfin de pas perdre de temps pour aller chez son médecin (économie de temps, de chauffeur et d'essence), ne pas traîner des heures dans sa salle d'attente à partager les scrofules et les castapianes des autres, en étant obligé de calmer son impatience de feuilleter des magazines qui datent de trois mois.

Avec mon Web-cam, il n'y aura aucun problème, je le verrai, on pourra discuter : "Comment va votre dernier... et les études du grand , et votre épouse cuisine toujours aussi bien (on sait jamais, il pourrait m'inviter), etc."

En plus, je pourrais avoir le Médecin que je voudrais, même s'il a son cabinet à 500 kilomètres de chez moi.

Prendre mon poids : j'ai une balance... Prendre ma tension, j'ai un tensiomètre, je lui donnerai les chiffres et mon pharmacien me livre à domicile.

J'enclanche ma carte vitale et règle le tout avec ma carte bancaire, qui dit mieux ?

Au moins je ne perds pas de temps et ne rate pas "Qui veut gagner des Millions".




Le doute est ma seule certitude


 Wisty a écrit [28/10/2010 - 09h48 ]  
Wisty

Bonjour, La cyber médicale, peut montrer son efficacité pour une pathologie bénigne ; où un examen quel qu'il soit , ne soit utile, ou encore une consultation plus précise, je vois très mal l'informatique soigner une pneumonie à distance, ou mettre des attelles à une fracture, ou faire une I.M. Restons quand même sur place à payer l'ordonnance ????




Wisty


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.