Comment avoir confiance en soi ?



alissounette
Cette question a été posée par alissounette, le 23/04/2011 à à 13h16.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Santé.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Wisty a écrit [23/04/2011 - 14h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,

alissounette, Avoir confiance en soi, c'est passer au dessus de toutes les provocations, que d'autres puissent faire, par des contradictions.
Soit, c'est aussi renforcer ta personnalité en prouvant tes idées, par un raisonnement logique. ;-)




Wisty


 symbol a écrit [23/04/2011 - 15h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Vaste programme alissounette que d'apprivoiser ses peurs pour avoir confiance en soi.

Dès la naissance, le bébé craint les bruits violents et l'impression de tomber. Puis il prend des repères et s'habitue à son environnement. Il distingue peu à peu le connu et l'inconnu et développe des relations d'attachements avec ce et ceux qui l'entourent.
Le revers, c'est que vers 6, 8 mois, mis en présence d'un inconnu, il manifeste de l'inquiétude et séparé de sa mère, il s'angoisse, pleure et se replie sur lui-même.

Les premières peurs sont là : dans la perte momentanée des repères habituels et la difficulté d'affronter seul l'inconnu.
Bien sûr, chaque enfant réagira à sa façon. Plus il aura développé une bonne sécurité intérieure, appuyée sur une bonne relation à ceux qu'il aime et qui prennent soin de lui, et plus il sera tenté par l'aventure et la découverte.

Les peurs évoluent et à l'adolescence revient la peur liée à la perte des repères. Si ceux de l'enfance ont disparu, il faut absolument quitter la sécurité bien rassurante dans laquelle on vivait jusqu'alors.
S'avancer seule dans le monde quand on a la sensation intime de ne pas savoir s'y prendre et d'être bien mal équipé pour une telle aventure, fait naître de grandes angoisses.

La peur est un processus très ancien et absolument indispensable à la survie lorsqu'elle engendre un stress physique qui prépare le corps à faire face à des situations extrêmes (courir plus longtemps, réfléchir plus vite, etc.)
Il y a celles qui paralysent et qui posent problème mais en revanche, ce qui est quotidien, c'est d'être bloqué par des peurs imaginaires ou envahi par une anxiété diffuse sans cause définie.
Donc prendre confiance en soi, c'est pouvoir se dire : que crains-tu donc qu'il t'arrive ? Si tu prends la parole en public, tu crains de mal t'exprimer. Serais-tu ridicule pour autant ? Serais-tu la seule à qui cela arriverait ? Pourquoi se laisser aller à craindre ce qui n'est pas là ? Il se peut que tout aille très bien.

On se fait une montagne d'une chose qui se révèle n'être qu'un monticule et après coup, on se dit : ce n'était que ça !
La confiance en soi peu aider : il faut la développer. La curiosité est aussi un moteur pour surmonter ses appréhensions : l'envie de connaître de nouvelles choses, de faire des expériences permet de vaincre certaines réticences.
Ce qui aide le plus, c'est d'apprendre à se connaître et c'est progressivement que l'on sait jusqu'où on peut aller maintenant. Repérer ses limites est la première étape pour les dépasser. Ne pas accepter de s'arrêter à des arguments comme " je sais que c'est idiot, que je ne crains rien, que c'est seulement dans ma tête, mais... ".
Un pied après l'autre, il faut pouvoir aller au-delà de ce ressenti et chaque peur s'apprivoise comm




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 symbol a écrit [23/04/2011 - 15h51 ]  
symbol

La suite : ... comme un animal rétif.
Prendre une peur simple et le temps de l'examiner, savoir pourquoi elle envahit soudain et tenter d'avoir un regard neutre sur soi : que dit la vérité, quels risques, puis-je assumer ? C'est l'enfant craintif qui parle en moi, comment puis-je le rassurer et quelle pensée va l'aider à aller de l'avant ?
On ne vise pas un exploit, mais juste un petit pas, puis un autre petit pas. Les victoires sur soi-même sont les plus valeureuses.
La peur du regard des autres, d'être rejeté, d'être différent ? Nous sommes tous différents et ne pas oser le vivre, c'est parfois s'amputer de sa vérité. Etre soi-même sans imiter personne, se chercher, trouver et suivre sa vérité, aller vers ce à quoi l'on croit vraiment, voilà la route où la peur disparaît.
Les peurs disparaissent avec le temps parce qu'on gagne en confiance en soi et que l'on a moins peur des autres.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à alissounette






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.