Pouvons nous vaincre toutes nos peurs ?



pumba
Cette question a été posée par Pumba, le 27/07/2010 à à 09h45.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Santé mentale.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Pumba a écrit [27/07/2010 - 09h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Pumba

Pouvons nous vaincre toutes nos peurs ?




 Wisty a écrit [27/07/2010 - 10h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour, la peur, mais peur de quoi ? Ce sentiment est-il inné dans votre nature ? Difficile de vous répondre, par manque de précision. La peur est un sujet vaste, de par les circonstances qui peuvent se présenter.




Wisty


 betina a écrit [27/07/2010 - 11h51 ]  
betina

Je ne sais pas si l'on peut vaincre toutes ses peurs.

Je pense que certaines peuvent être plus ou moins apprivoisées ,mais si elles deviennent invalidantes il vaut mieux consulter.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 framboise72 a écrit [27/07/2010 - 12h04 ]  
framboise72

Oui on peut en apprivoiser certaines,j'ai par exemple apprivoisé ma peur de l'ascenseur.Avant j'étais incapable de prendre l'ascenceur maintenant je peux le prendre même si j'y resterais pas des heures,mais vous n'êtes pas très précis.Cela dit je ne pense pas que la peur soit innée.La peur est une réaction face à un danger ou à ce qui est perçu comme un danger,mais on peut travailler à la guérir du moins la dompter.Nous naissons confiants,n'importe quel bébé nait confiant,après il peut apprendre a se méfier ou on peut lui transmettre la méfiance,l'angoisse suivant l'environnement dans lequel il vit et si ses parents sont anxieux ou non.Un parent trop anxieux,une mère par ex trop anxieuse pour son petit et ayant toujours peur pour lui quand il veut par ex apprendre a marcher ou faire du toboggan lui transmettra ses propres peurs,et l'inhibera.Mais on peut s'en défaire avec un travail sur soi et des exercices et des petits défis.Il faut aussi rendre a ses parents parfois ce qui leur appartient,peurs,en se disant"ce n'est pas moi qui ai peur,c'est l'autre qui a peur.Mais c'est moi qui sais ce que je veux et qui vais gagner!car quand quelqu'un nous dit "fais pas ca ou tu devrais pas faire ca"il parle de ses propres peurs mais ce sont les siennes.Pas les notres.Ca lui appartient,ca ne nous appartient pas.




 Jazzy a écrit [27/07/2010 - 14h57 ]  
Jazzy

La peur qui se différencie des phobies par l'emprise du mental, est une sensation surmontable par tous. La psychologie définit une peur comme étant plus ou moins facile à contrôler alors qu'une phobie entraîne généralement un état de panique incontrôlable.
Le sujet est le premier concerné lorsqu'il s'agit de vaincre une peur. La psychologie privilégie une idéologie simple qui est de faire comprendre à l'individu que sa peur est facile à surmonter même au prix d'un énorme effort. Affronter ses peurs est un premier pas efficace vers la guérison.
L'on prendra le temps d'essayer de comprendre les raisons passées ou présentes qui font que l'on n'ose pas faire face à une chose donnée de manière objective.
La honte de ressentir cette peur peut constituer un blocage important et empêcher toute personne de s'exprimer. L'on conseille d'ailleurs à l'entourage d'éviter les railleries en tout genre lors d'une thérapie visant à aider un sujet à vaincre une peur.
Si l'autosuggestion intervient assez efficacement sur les peurs liées à la confiance en soi, des peurs plus profondes peuvent éventuellement être soignées par l'hypnose. Ce moyen est reconnu très efficace pour aider un sujet à extérioriser ses craintes les plus intimes et traiter plus efficacement ses blocages.
Quel que soit le moyen choisi, l'intéressé est le premier sollicité à faire un effort sur lui-même et à s'ouvrir pour découvrir ce qui engendre ses craintes. Une mise en situation graduelle permettra non seulement au sujet de s'habituer à ses peurs, mais lui donnera également l'occasion de se rendre compte par lui-même qu'elles sont injustifiées.
Affronter progressivement ses craintes est essentiel pour ne pas régresser dans sa thérapie lorsqu'un échec survient. Le choix de faire appel à un psychologue peut être bénéfique si l'on se sent trop fragile pour faire un travail sur soi individuellement.




 bougainvilliee a écrit [27/07/2010 - 15h16 ]  
bougainvilliee

bonjour,

Pour vaincre nos peurs, il faut aller au devant d'elles.

Les peurs sont sources de lâchetés et d'indifférences... leur obéir c'est fuir ses responsabilités...

Phobies, craintes et peurs avilissent l'être humain (je ne dis plus "l'homme", à cause des féministes)...

Les peurs sont des émotions irraisonnées.... pour les réduire à leur irraison, il nous faut les affronter... à moins de se complaire dans une illusoire tentation de sécurité, qui ne nous affranchira pas de la médiocrité et de la lâcheté...

De toute façon, la vie est risquée (dans le sens où elle n'est pas sans risques). Vivre c'est s'ouvrir à l'impondérable et accepter l'incertain...

Affronter ses peurs, c'est oser mettre une burqa, lorsqu'on en a peur..




Le doute est ma seule certitude


 framboise72 a écrit [27/07/2010 - 15h24 ]  
framboise72

oui La vie n'est pas sans risques,des la naissance et surtout dès qu'un enfant apprend à marcher,il peut tomber et se fait souvent quelques bosses.Mais il se relève après et apprend à éviter,à contourner les obstacles.Quant a dire que la peur est forcément synonyme de lâcheté et d'indifférence,je ne suis pas d'accord même si vous avez le droit de le penser et vos raisons a cela,je pense que la peur est engendrée par des chocs et parfois des déceptions,des désillusions qui nous font appréhender une nouvelle désillusion.A ne pas confondre avec la lacheté qui est une fuite de ses responsabilités,ce n'est pas tout a fait la même chose.




 bougainvilliee a écrit [27/07/2010 - 15h41 ]  
bougainvilliee

Ce n'est pas la ou les peurs, en elles-mêmes, qui sont synonymes de lâchetés ou d'indifférence, mais elles peuvent les engendrer... lorsqu'on n'ose les affronter.

Nous avons tous des peurs, ou nos peurs...

C'est notre capacité à les affronter, qui peuvent être sources de lâchetés ou d'indifférences...

Je me suis, sans doute, mal exprimé, et je le regrette.




Le doute est ma seule certitude


 framboise72 a écrit [27/07/2010 - 15h43 ]  
framboise72

Pas de quoi.Ca arrive a tout le monde.Vous etes excusé. :-/




 betina a écrit [27/07/2010 - 16h33 ]  
betina

La plus part des peurs peuvent être surmontées mais ce n'est pas le cas pour toutes .Les phobies sont des peurs que l'on ne peut pas surmonter et qui envahissent l'esprit.

Les personnes anxieuses sont plus confrontées à ce phénomène de peur parfois sans objet réél mais une peur étant une peur,la personne a besoin d'être rassurée mais surtout de suivre une thérapie comportementale.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


Répondre à Pumba






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Dépêches de la même thématique :

• Comment vaincre sa peur de l'avion ?


Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.