L'agressivité verbale ou physique traduit-elle une volonté inconsciente de destruction pour compenser une frustration ?



iona
Cette question a été posée par Iona, le 28/09/2011 à à 11h24.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Santé mentale.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [28/09/2011 - 11h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Iona, je crois que tu cherches trop loin pour expliquer (si c'est encore possible) le comportement agressif aussi bien physique que verbal chez de très très nombreux personnes.
Selon moi, l'agressivité sous toutes ses formes démontre tout simplement un haut degré de bêtise. On m'a toujours dit que celui qui répondait par les insultes ou par les poids c'est par ce qu'il n'avait tout simplement pas la diplomatie et l'intelligence de faire connaître ses opinions, ni le répondant pour clouer le bec de son interlocuteur.
Pour moi donc, agressivité est voisine de la bêtise tout simplement...




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 nayege54s a écrit [28/09/2011 - 17h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nayege54s

L'agressivité d'une personne, ne vient pas je pense toujours d'une frustration, elle peut avoir diverses explications, syndromes psychiatriques ou personnes alcoolisées ou droguées, méchanceté, pourquoi est t'on agressif ? Souvent par manque d'argumentation, ou encore l'agressivité peut venir de l'éducation et du contexte familial dans lequel la personne a été confrontée durant de nombreuses années.




 bougainvilliee a écrit [28/09/2011 - 18h49 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Intéressant débat, il y a lieu de pencher plutôt vers la réponse de "nayege54s", sans écarter totalement celle de Mana.

Etre agressif c'est peut-être aussi avoir atteint ses limites intellectuelles, psychologiques, éducatives ou idéologiques (c'est-à-dire humaines).
A l'imposible nul n'est tenu...

Il se peut que l'aggressivité soit églement le dernier des arguments, sans oublier celle d'une personnalité déséquilibre ou perturbée, ou reflétant un manque d'assurance, de selft-contrôl ou émanant d'une carence affective (un manque d'amour).




Le doute est ma seule certitude


 martineraynaud a écrit [29/09/2011 - 08h20 ]  
martineraynaud

vivre dans la misère, et être malheureux rend agressif, sans pour autant l'être.




toujours d'humeur égale


 Wisty a écrit [29/09/2011 - 08h52 ]  
Wisty

Bonjour,

La perversité, d'où agressivité est de nature, sur base de certains sentiments ressentis, (soit jalousie,envieux ou autres), elle peut-être aussi comme point de défense à certaines provocations ;

Pour la considérer comme une maladie psychiatrique,il doit y avoir un diagnostic, de psychopathe,ou
névropathe, ce qui serait plutôt dangereux de s'y frotter.

Sinon, dans une vie sociale courante, se défendre est tout à fait humain, du moins verbalement, comme des personnes civilisées ;-)




Wisty


 coeur de patate a écrit [29/09/2011 - 13h04 ]  
coeur de patate

ça traduit tout simplement un sentiment de mal être et de névrose peu être de frustration aussi ? !! mais chaque cas est différent !




ciao!


 papiguy a écrit [29/09/2011 - 18h44 ]  
papiguy

Douce et calme Mana qui n'a jamais, au grand jamais, élevé le ton dans une conversation animée, ne s'est jamais mise en colère contre son compagnon qui laisse traîner ses chaussettes sales et se vautre devant la télévision en arrivant du boulot au lieu de l'aider à préparer le repas,....
Non, ce serait manifester de l'agressivité et donc son manque d'intelligence.
C'est complètement idiot, car quelques fois se mettre en rogne est un signe d'intelligence.
Une femme (ou un homme) qui ne proteste jamais et se comporte comme une carpette ne mérite pas forcément qu'on lui témoigne davantage de respect et qu'on prenne en compte ses demandes. A certains moments il faut changer de registre...
Quelle vie insipide ! Courage, fuyons ....

Ma moitié piquait de temps en temps des rognes, ou montrait des signes d'impatience qui ne trompaient pas. A la réflexion, c'était souvent à juste raison et crever l'abcès avant qu'il ne gangrène un couple est parfois salutaire.
Dans les relations de travail, il est bon aussi de marquer des limites à ce que l'on peut admettre, et cela ne pas pas sans une forme d'agressivité contenue.

Par contre, l'agressivité permanente peut traduire un mal être, comme l'a justement écrit coeur de patate. Et martineraynaud n'a pas tort en indiquant que les circonstances peuvent rendre agressif, c'est une forme de défense instinctive.




 betinaweb a écrit [29/09/2011 - 18h54 ]  
betinaweb

Un coup de gueule soulage de temps en temps,je ne vois pas ce qu'il y a d'exceptionnel à en faire un.
Ce n'est pas plus bête qu'autre chose,ce n'est pas un syndrome psychiatrique,avoir son quart d'agressivité ne remet pas sa vie en cause.Il faut arrêter de tout analyser.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à Iona






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.