Que croyez-vous que vont devenir les salariés d'Arcelor Mittal de Florange ?



nayege54s
Cette question a été posée par nayege54s, le 15/03/2012 à à 08h16.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Ressources humaines.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 nayege54s a écrit [15/03/2012 - 08h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nayege54s

Que croyez-vous que vont devenir les salariés d'ArcelorMittal de Florange ? Pourquoi ne pas nationaliser cette aciérie, quand on voit ce qu'en fait Monsieur Mittal ?




 Pikatchou a écrit [15/03/2012 - 14h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Pikatchou

Les salariés d'Arcelor Mittal de Florange vont être mis sur le côté sans qu'on leur demande leur avis et puis c'est tout. Peut être qu'avec les présidentielles qui arrivent on va voir les politiques se bouger mais ça serait bien étonnant vu que déjà aujourd'hui on en parle quasiment plus d'eux.




 ranus a écrit [15/03/2012 - 18h20 ]  
ranus

C'est honteux, ce qui se passe avec les ouvriers d'ArcelorMittal, qui se sont rendus aujourd'hui même au siège du QG de campagne de Nicolas Sarkozy, ils ont été refoulés par les forces de l'ordre à coup de bombes lacrymogènes. Les organisations syndicales ont déjà dit fait qu'elles refusaient de se rendre à l'Elysée lundi, comme l'avait demandé Nicolas Sarkozy. Cette histoire tourne au vinaigre, les gens qui n'ont plus d'espoir de retrouver leur emploi, peuvent devenir méchants, d'autant quand on voit les promesses que Sarkozy avait fait aux salariés de Gandrange. Monsieur Mittal pour reprendre cette usine a touché de belles subventions de l'Etat, donc payées par le peuple, l'Etat n'a qu'à reprendre cette aciérie à Mittal, en la nationalisant. C'est honteux d'acculer des ouvriers au désespoir. Cette aciérie est un fleuron de l'industrie Française, et il faut la conserver. C'est elle qui fournit toujours les allemands pour faire leur voitures, qui elles se vendent bien.




 Blaec a écrit [15/03/2012 - 18h39 ]  
Blaec

Quand je vois que le Président de la République, veut se faire passer pour quelqu'un qui défendrait le "peuple" comme il le dit lors de son prochain mandat, on a de suite compris qu'il nous joue du pipeau, c'est toujours les ouvriers qui trinquent, les usines continuent de fermer, alors que ca fait 5 ans qu'il est au pouvoir lui et ses ministres. S'il était réélu, combien de gens au chômage de plus, selon vous ? Va t'on en France terminer comme en Grèce ? Au lieu de tous les jours partir faire campagne, pour être réélu qu'il s'occupe de régler les problèmes de chomage, après tout il est toujours Président de la République.




 betinaweb a écrit [15/03/2012 - 21h23 ]  
betinaweb

Nicolas Sarkozy ne pense qu'à redorer son blason pour être réélu alors les problèmes d'emploi des ouvriers d'Arcelor Mittal de Florange ,il s'en balance.

Les accueillir avec des bombes lacrymogènes montre son empressement à régler le problème du chômage.

Je pense que si rien n'est fait,la confrontation va tourner au vinaigre.Car il n'est pas acceptable de laisser fermer de telles entreprises.
Le prochain président devra en tenir compte car la révolte monte.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [16/03/2012 - 01h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Arrêter de pleurer dans le giron de l'état quand vous avez élu ceux qui dirigent.
Arcelor Mittal est une entreprise privée......PRIVÉE... qui est sans rapport avec l'état. Mittal fait ce qu'il veut, et ils peuvent tous s'agiter comme des malades, c'est légal.

Par contre, brader la sidérurgie française comme cela a été fait dans les années précédentes, c'est du ressort de l'état ET de l'Europe qui pousse à la privatisation totale de toute l'économie y compris les services publics. On en voit les conséquences: privatisation, délocalisation, dette du commerce extérieur, pauvreté....et cela est à mettre sur le dos des politiques successives tenues depuis plusieurs dizaines d'années.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à nayege54s






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.