Vers un Tchernobyl à la francaise?



carter
Cette question a été posée par carter, le 24/07/2008 à à 19h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Réflexions.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [24/07/2008 - 19h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Nos centrales nucléaires avaient été construites pour une durée limitée et nombre d'entre-elles ont dépassé cette limite. De plus, la mise en place d'une politique économique basée sur l'emploi de techniciens intérimaires a produit de nombreux incidents du fait du manque de formation du personnel...Va t-on vers un Tchernoby français, sachant qu'à Blaye, en 1999, nous avons frôlé de peu l' accident nucléaire?




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 un peu perdu a écrit [24/07/2008 - 21h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
un peu perdu

de toute façon on ne plus faire grand chose pour l'environnement alors une centrale qui pète ça fera pas grand chose de plus




 cochise_fr a écrit [25/07/2008 - 03h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La sécurité à 100% n'existe pas, que ce soit dans le nucléaire ou ailleurs. Il n'est pas très raisonnable de comparer Tchernobyl et les divers incidents qui arrivent dans nos centrales européennes ou françaises. Les matériels sont loin d'être aussi dégradés que l'étaient, et que le sont encore les centrales des pays de l'est, de la Bulgarie par exemple. De plus, la plupart des incidents sont dus à des erreurs humaines plus ou moins volontaires.

En effet, le stockage de Tricastin par exemple a été dénoncé comme "posant des problèmes" par des professionnels du secteur depuis....1972, et les politiques décisionnaires n'ont rien fait pour solutionner cela. De plus, les pollutions enregistrées sont inférieures aux seuils d'alertes, même si elles sont réelles.

Enfin, le nucléaire, bien que n'étant pas parfait, n'a aucun équivalent pour produire une énergie en grande quantité sans nuire à l'environnement quand les précautions d'usage prévues sont appliquées. De plus, les déchets stockés actuellement, pourront peut être un jour servir à quelque chose, quand la technologie aura avancé sur le recyclage de ces déchets.

Le réservoir d'essence de votre voiture pourrait exploser, la bouteille de gaz de votre gazinière aussi, la cheminée pourrait vous intoxiquer, et ces risques sont beaucoup plus probables à mon avis que la destruction d'une centrale nucléaire européenne. Le risque zéro n'existe pas, et il faut donc faire des choix pour minimiser au maximum ce risque.... c'est tout.... et je n'ai jamais dit que c'était simple de faire ces choix.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 tdumans a écrit [26/07/2008 - 10h05 ]  
tdumans

Nos centrales sont les plus sures d' Europe. Les risques sont minimes. Il arrive quelque fois des incidents et c' est "grace" à ceux là que la sécurité s' améliore.




Vive la vie.


Répondre à carter






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.