Avez-vous des idées pour éponger une partie du chômage en France ?



yonyon
Cette question a été posée par yonyon, le 19/04/2012 à à 09h14.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Recherche d'emploi.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 yonyon a écrit [19/04/2012 - 09h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
yonyon

Quand on voit le nombre de demandeurs d'emploi en France, qui ne cesse d'augmenter, auriez-vous des bonnes idées pour éponger une partie du chomage ?




Chevrel.


 cochise_fr a écrit [19/04/2012 - 19h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
OUI.!!
- Établir d'abord un revenu minimal garanti (et indexé au cout de la vie) pour tous les citoyens permettant une vie décente (environ 1500 euros net par mois pour une personne seule).
- Suppression de toutes les aides de toutes sortes puisque chacun aura la possibilité de payer son dû.
- Suppression de tous les postes de fonctionnaires sans qualification tant dans les postes d'état que de ceux, très nombreux, des collectivités locales.
- Abonnement de base ADSL gratuit jusqu'à hauteur de ce revenu, puis payant ensuite proportionnellement aux revenus.
- Soins de santé gratuits à hauteur du revenu puis création de franchises de santé proportionnelles aux revenus suivant le principe "plus on gagne, moins on est remboursé". Des assurances privées peuvent assurer le reste.
- Obligation pour tous ceux et celles en âge et en capacité de travailler qui toucheraient ce revenu en totalité ou en partie de fournir un équivalent de temps de travail civil dans une structure publique ou un groupement d'utilité publique, ou une association de bénévoles utiles au bien des citoyens, ou même directement auprès de particuliers ayant un besoin ponctuel spécifique avec déclaration simultanée aux services de contrôles de l'état.
- Suppression de l'allocation chômage:
prise en charge par le revenu garanti à hauteur de celui-ci.
assuré par des cotisations d'assurances volontaires pour la part des revenus à garantir supérieurs.
- Suppression des retraites par répartition:
prise en charge par le revenu garanti jusqu'à sa hauteur.
assuré par des cotisations d'assurances volontaires pour la part de retraite (au sens actuel) à garantir au dessus du revenu garanti.
- Création d'un parc de logements d'état à prix fixes contrôlés en remplacement des HLM et autres structures de magouilles en tous genres.
- Établissement d'une TVA variable par produit de 0% à 100% sur des critères d'utilité publique.
- Établissement des charges globales sur les salaires payées exclusivement par les entreprises et les indépendants sans distinction de destination.
- Tout citoyen français doit payer des impôts en France sur ses revenus et ses patrimoines, qu'ils soient perçus ou détenus en France ou à l'étranger.
- Imposition de tous les patrimoines quelle que soit leur composition et leur valeur, avec des taux variables en fonction des produits concernés et de leur valeur unitaire. Cela parait compliqué à faire "à la main", mais l'informatique gère cela très facilement, même sur des millions de données différentes.
- Imposition des revenus progressifs de 0% à 50% sur TOUS les revenus
- Flexibilité de l'emploi accordé aux entreprises avec déclaration simultanée aux services de contrôles d'état. L'informatique c'est chouette pour gérer tout cela.
- Création d'une bourse nationale de l'emploi entièrement informatisée, et obligatoire d'accès pour tous les emplois, quel que soit leur qualification, leur localisation, et leur mode de rémunération. Chaque individu aura un accès sécurisé à cet organisme qui sera hiérarchisé dans tous les domaines pour en facilité l'accès et le contrôle. Sur les principes de la réservation et de l'évaluation, chaque employé comme chaque offre d'emploi sera décrite précisément ( usage de l'écrit, de l'audio et de la vidéo) sur une page web individuelle à la présentation normalisée.

Tout cela étant interdit par l'Europe, il faut d'abord sortir de l'Europe et recouvrer notre monnaie nationale permettant à l'état de gérer le pays sans avoir à quémander auprès des financiers.

Sera également obligatoire l'équilibre du budget de l'état sur deux années successives, ce qui permettra d'établir les impositions en fonction des dépenses prévues et de rattraper les excès en plus comme en moins dès l'année suivante (voir en cours d'année mais c'est plus compliqué à gérer).

On pourrait dire que cette politique applique le communisme jusqu'au revenu minimal garanti à tous et on applique le capitalisme au dessus de cette valeur....les deux systèmes ayant leurs avantages et leurs inconvénients.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [20/04/2012 - 00h29 ]  
Wisty

Bonsoir,cochise BEAU PROGRAMME à appliquer.....

J'ajoute, que les 1500 € ne suffisent plus aujourd'hui, l'inflation est en hausse, et il faut en principe indexer, donc la base logique serait 2000 € ;-)




Wisty


 cochise_fr a écrit [20/04/2012 - 04h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si, Wisty, avec 1500 euros net, on peut se trouver un studio et vivre normalement sans excès en payant ses factures...j'en sais quelque chose..
D'autre part, j'ai mentionné que cela soit indexé au cout de la vie.
N'oubliez pas que c'est pour tout le monde, jeunes et vieux inclus, et justement, 1500 euros est à peu près le prix de prise en charge mensuel dans une maison de retraite (on peut trouver plus cher je sais).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [20/04/2012 - 10h21 ]  
bougainvilliee

Wallonie est la région la plus chère de France, c'est pourquoi on la laisse derrière la frontière à se débrouiller avec les flamingants.

Pour le reste venez en Auvergne où pour plus de mille euros de moins vous aurez un appartement spacieux avec vue sur les parcs, les monts d'Auvergne, les lacs et plans d'eau, avec fromages et charcuterie traditionnelle.

Mais les gens (français et Wallons), sont masos et préfèrent vivre chichement dans les brumes et le froid (cela compte un logement bien isolé, près de tout), avec de bonnes fêtes de village et un bon limé.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [20/04/2012 - 10h28 ]  
bougainvilliee

En ce qui concerne la question proprement dite, vous êtes en train de réveiller des pulsions cachées.
Y avait-il du chômage à l'époque des "corvées", du travail obligatoire, du travail forcé ?

Ne réveillez pas ces vieux démons.

Et votez bien (cela ne servira à rien, sinon à faire croire).
Les illusionnistes n'illusionnent que ceux qui croient ou espèrent..




Le doute est ma seule certitude


 Wisty a écrit [20/04/2012 - 20h43 ]  
Wisty

Bonjour,

C'est quand même juste cochise 1500 €,

bougain, la Wallonnie,n'est pas plus cher qu'ailleurs, elle peut seulement coûter cher en mag......les,
(devine). ;-)




Wisty


 jenysan84 a écrit [30/04/2013 - 15h35 ]  
jenysan84

Faire travailler en france en priorité les français (blancs, noirs, jaunes... je m'en tape mais ceux qui ont la nationalité française) ce serait un bon début.

Cochise, je n'aurais pas dit mieux ; tu te pésentes aux prochaines élections stp ?




Répondre à yonyon






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Les chiffres du chômage en France : des taux qui inquiètent




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.