Recette savoyarde facile ?



bikini
Cette question a été posée par Bikini, le 26/04/2010 à à 09h47.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Recette cuisine française.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 domie a écrit [26/04/2010 - 10h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
domie

Bonjour Bikini,

Aimes tu le fromage ? les recettes Savoyardes les plus délicieuses sont à base de fromages du terroir, comme l'incontournable fondue savoyarde, la tartiflette, les gratins... et voici, je te propose la meilleure et la plus conviviale, la fondue savoyarde aux 3 fromages :

Il faut à peu près 250 grammes de fromage par personne
1/3 de Beaufort, 1/3 d'Emmental, 1/3 de Comté
4 décilitres de vin blanc sec.
Maïzéna, Kirsch, poivre ou noix de muscade.
2 baguettes de pain pas trop trop frais sinon il se démêle dans la fondue.

Dans le poêlon verser le vin blanc et un peu d'ail écrasé
Faire fondre lentement le fromage dans le vin blanc puis remuer sans arrêter et délicatement.
Au début, la fondue est assez compacte et petit à petit, le mélange devient solide et liquide puis tout est homogène en fin de cuisson, c'est alors qu'il faut mettre une demie cuillère à café de Maizena dans un fond de verre avec le Kirsch.
3 minutes de cuisson pour finir avec tous les ingrédients, et pour parfumer cette fondue, tu peux ajouter un peu de noix de muscade.
Il ne reste qu'à poser le poêlon sur sa base et passer un bon moment en savourant une fondue
savoyarde, très facile à préparer

Le vin qui accompagne, je t'en laisse le choix... :-)




bonjour à tous les Web librers


 Bo-Bat a écrit [26/04/2010 - 11h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Bo-Bat

Bikini je te propose une recette savoyarde à faire en ce moment, délicate, savoureuse, facile, pas cher : c'est un Gratin de laitue
2 laitues par personne,
25 gr de fromage râpé, 25 gr de lard fumé, sel, poivre.
Laver les laitues mais laisser les feuilles entières, les égoutter un bon moment. Faire fondre du beurre dans une cocotte, poser les feuilles de laitues, saler, poivrer, couvrir et laisser cuire à l'étouffée à petit feu. Couper le lard en très petits bâtonnets, et les faire blanchir. Beurrer un plat allant au four, le garnir avec les feuilles de laitues en les pressant ou en les essuyant, ce qui est préférable, pour qu'il n'y ait le moins de jus possible, ajouter les lardons. Faire réduire le jus des laitues au maximum, le verser du plat. Parsemer de fromage râpé, laisser cuire au four pendant 20 minutes.




 optimiste25 a écrit [26/04/2010 - 13h05 ]  
optimiste25

La recette de domie est bonne mais imparfaite, de grâce PAS DE MAÏZENA, pour bien faire, IL FAUT FROTTER LES BORDS DU CAQUELON AVEC DE L'AIL, Il faut partir du fond du caquelon en remontant progressivement vers le haut de manière à ce que l'ail enrobe bien le caquelon. Le but est que l'ail dégage progressivement ses arôme au fur est à mesure que vous remplissez le caquelon. Ne pas faire comme les parisiens, ou autres qui la coupe en petits bouts. Prenez du pain rassi. Jamais de pain frais, (a part dans les restaurants, les gens comprendraient mal pourquoi on donne du pain rassi), le pain rassi prend le fromage ET le liquide il s'imbibe plus facilement que le pain frais. Le pain frais prend le fromage, et se "mouillette". Au final, domie ne la pas dit, peut-être l'ignore t-elle; TOUJOURS CASSER UN OEUF dans le caquelon, et , le mélanger avec le restant de liquide c'est SUCCULANT. Mais normalement, il ne devrait pas rester de liquide (c'est la faute au pain frais). Voilà. Pour le vin. Domie c'est trompé. Elle vous laisse le choix FAUX et ARCHI-FAUX. Buvez le même vin qui à servi à faire la fondue. UN ALSACE SEC.
Géwustramyner, Sylvaner. A servir Frais.
Pour les fromage sur les trois que donne domie 2 ont des arômes premier (Comté et Beaufort), il y en à un de trop. L'emmental est là par se qu'il veux participer à la fête.
Mes suggestions : BEAUFORT + EMMENTAL + GRUYERE
= = =
arôme la douceur les longs fils

COMTE + EMMENTAL + GRUYERE

P.S : J'ai oublié, et c'est très important, une petite pincée de sel, pour palier à son absence dans l'Emmental.




demain il fera beau


 kipic a écrit [26/04/2010 - 14h16 ]  
kipic

ahhh mes amis, j'ai appris cet hiver de source savoyarde, que la fondue n'avait rien de savoyard !! ( le vin d'alsace non plus ).
Et oui elle est Suisse. Si vous êtes sages, un jour je vous raconterais son histoire...

Sinon en excellent, mais faut en trouver, tu as des saucisses appellées DIOT, aux choux et à la viande, un délice. Tu peux aussi trouvez des ravioles, passés au four saupoudrés de fromage rapé huuuum
Bon app'




 Manifofie a écrit [26/04/2010 - 15h49 ]  
Manifofie

Voici une recette savoyarde facile à suivre pour épater toute la maison.

30 minutes de préparation, c'est tout ce que demande cette préparation de fondue savoyarde pour 4 personnes.
Pour les ingrédients, on choisira 3 fromages très utilisés dans les recettes savoyardes, en particulier les fondues qui possèdent un goût délicieux et unique. 150 grammes de Beaufort, 200 grammes de gruyère, suisse de préférence afin de rehausser le côté savoyard et 250 grammes de Comte, à raison d'un total de 150g de fromage par personne.
Il ne faut pas non plus oublier la bouteille de vin blanc sec de Savoie et 1 verre de Kirsch, ainsi que de l'ail et du poivre. Pour la préparation proprement dite, on commence par râper chaque fromage dans 3 assiettes différentes.
On enduit la casserole d'ail afin que le fromage ne s'y colle pas pendant la cuisson. Une fois que la casserole ait été préchauffée à feu doux sur le réchaud, on verse 30cl de vin, tout en ajoutant du poivre. On ajuste ensuite la puissance du feu pour qu'il soit moyen. On laisse le tout mijoter jusqu'à ce qu'une vapeur apparaisse.
En diminuant à nouveau le feu pour qu'il soit plus doux, on verse un à un chaque fromage, tout en remuant continuellement le mélange. Une fois la fondue obtenue, que l'on reconnaît à son aspect crémeux, on transpose la casserole sur le réchaud de table, le plat étant prêt à être servi.
On verse le Kirsch, tout en ajoutant à nouveau du poivre.
Pour le pain, on choisira du pain complet ou du pain de seigle. Notons que pendant la cuisson, l'on pourra ajouter une petite quantité de maïzena ou de toute autre farine d'amidon au mélange. La recette de fondue savoyarde peut être réalisée à n'importe quelle saison même si elle est particulièrement appréciée en hiver.




manie


 domie a écrit [26/04/2010 - 16h24 ]  
domie

Merci optimiste25, l'oeuf cassé dans le craquelon je ne connaissais pas, je retiens la composition pour les fromages à incorporer, également :-)




bonjour à tous les Web librers


 optimiste25 a écrit [26/04/2010 - 16h41 ]  
optimiste25

@DOMIE c'est le CAQUELON et en terre cuite S.V.P. Et non le cRaquelon.
@kipic Bien sur qu'elle est suisse. Maintenant quelle légende vas-tu dire??? La fondue suisse ,pardon savoyarde, enfin, COMTOISE à été créeé par des bergers qui faisaient les "alpages"ils faisaient les fromages, que le femmes emmenaient pour affiner. Elles amenaient avec elles le pain et le nécessaire pour vivre dans les chalets. En montagne, on ne jette rien. Surtout pas le pain qui est la récompense du travail des Hommes (et des femmes aussi). Donc, les bergers-fromagers et les épouses, pour ne pas entamer les provisions mangeaient les vielles croutes de pain avec du fromage fondu. Voila pourquoi j'ai écrit dans la recette de la fondue :" utilisez du pain rassi"
Ceci dit, chez nous en Comté, nos fromageries de village s'appellent des "CHALETS". ET S'EST UN COMTOIS QUI VOUS EN CAUSE MA BRAVE DAME




demain il fera beau


 optimiste25 a écrit [26/04/2010 - 16h51 ]  
optimiste25

80% de petits comtois ont été conssus entre fin mars et début septembre, pendant les alpages. Faut dire que les hommes paturaient de Mars à septembre, sans rentrer au village, alors leur femme venant...., après la fondue,....la goutte. Votre serviteur est né en janvier.




demain il fera beau


 domie a écrit [26/04/2010 - 17h40 ]  
domie

ola, j'en apprend de belles et bonnes choses sur Web Libre, je m'incline devant le savoir des natifs de toutes régions, présents sur le site, c'est bien, chacun apporte son savoir et sa culture :-)




bonjour à tous les Web librers


 optimiste25 a écrit [26/04/2010 - 19h04 ]  
optimiste25

Mais la vraie fondue, la vraie de vraie. Celle qu'on mangeait par chez nous. C'est du comté, de l'ail, du blanc sec pour finir le pain rassi. Maintenant c'est des fondues pour faire manger du fromage.




demain il fera beau


 optimiste25 a écrit [26/04/2010 - 19h08 ]  
optimiste25

BIKINI, Je vois que tu es de ROMANS; la prochaine fois que je vais à Saint - Donat j'vais chez toi mon gaillard.




demain il fera beau


 betina a écrit [27/04/2010 - 01h39 ]  
betina

optimiste,on appelle ça aussi des fruiteries ,les fromageries non?
En tous les cas,dans le village du Doubs où je vais c'est le nom marqué sur la porte.

Les poireaux à la Savoyarde

Il te faut:

1 kg de poireaux ,100g de chapelure ,100 g de gruyère râpé.

Tu coupes les poireaux en morceaux de 15 cm.Tu les laves,tu les fais blanchir, tu les égouttes bien pour éviter qu'ils ne rendent de l'eau dans le plat.

Tu beurres un plat allant au four.

Tu alternes une couche de chapelure et une couche de fromage râpé, et tu finis par du fromage râpé et par quelques noisettes de beurre.

Tu fais cuire au four 20 minutes.TH 7




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 optimiste25 a écrit [27/04/2010 - 08h25 ]  
optimiste25

@betina pas les fruiteries, les fruitières




demain il fera beau


 betina a écrit [27/04/2010 - 15h28 ]  
betina

oh oui excuse moi optimiste,les fruitères,il était tard,mon cerveau a planté.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 optimiste25 a écrit [27/04/2010 - 19h41 ]  
optimiste25

@betina je sais bien que c'était un test pour voir si j'étais bien du coin. Par contre, j'attends la légende de kipic




demain il fera beau


 kipic a écrit [27/04/2010 - 19h50 ]  
kipic

me voilà.
Cette histoire m'a été contée par un savoyard pure souche cet hivers.

Amis suisses, restons amis.

Donc les suisses étaient réputés pour ne pas faire de bons fromages, donc ils se permettaient de le faire fondre, ça passait mieux. Les autres, les savoyards font un fromage de qualité supérieur et donc le mangeait. (vous aurez au passage apprécié le changement le temps :-) )

Quant au début du siècle dernier ou fin du 18eme, de riches gens de la ville (France), en villégiature en Suisse ont goûté à ces fromages fondus, ils ont trouvés cela ... heu exotique. Ramenée ensuite en France, repris par des chefs et améliorée, cette recette serait devenue la fondue savoyarde.

Voilà, en fait les premiers fûrent donc nos amis suisses, avec le chocolat. :-D
Parce que les fondues au chocolat, c'est bon aussi.




Répondre à Bikini






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.