Rachat de prêt à quoi faire attention ?



tamtam
Cette question a été posée par tamtam, le 22/03/2009 à à 11h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Rachat de crédit.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [22/03/2009 - 21h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Indemnité pour remboursement anticipé par rapport à la somme totale qui resterait à payer si le prêt se poursuivait normalement.
Quand on arrive en fin de prêt, on rembourse essentiellement du capital et compte-tenu de l'indemnité pour remboursement anticipé, il est probable que sauf cas particulier, continuer à rembourser est plus intéressant.




 dannie a écrit [23/03/2009 - 08h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
dannie

Lors d'un rachat de prêt, il faut faire attention à ce que le coût total du nouveau crédit ne renchérit pas encore plus celui des prêts initiaux, il faut donc bien analyser au début.

De même, il faut aussi bien faire des calculs pour le coût total des frais, frais de dossier, assurance, garantie, pénalités de remboursement anticipé…parfois, l'ensemble de ses frais sont encore plus élevé que le prêt lui même, alors vaut mieux éviter.




 bary a écrit [23/03/2009 - 08h19 ]  
bary

Oui, il faut surtout tout prévoir au début, un rachat de prêt n'est pas toujours profitable, la plupart du temps, on perd beaucoup plus que ce que l'on a investi, je tiens aussi à faire savoir que le crédit d’impôt sur les intérêts du prêt pour l’achat de prêt, est calculé sur la base du premier prêt souscrit mais pas du rachat, ce qui implique que des revenus fonciers pourraient être déductibles des intérêts du prêt initial pas ceux du rachat.




 L Finance a écrit [27/04/2009 - 22h57 ]  
L Finance

Bonsoir.
Un rachat, c'est surtout pour une solution à une situation d'endettement trop élevé.
Regardez les frais du courtier, car les taux des banques ne sont pas négociables en rachat de crédits. Ils dépendent de votre dossier, de son profil. Vous pouvez (en fonction de votre endettement), faire baisser le taux, en prenant un crédit plus court. Mais c'est bien tout, et faut il encore que ça passe, puisque vous devez avoir un gain réel mensuel sur l'opération. Je dis bien mensuel, car tout crédit à un cout. Le rachat est assez cher. Il intervient donc vraiment dans une situation difficile, et refusée par les banques de réseau. Pour l'assurance, certaines banques de rachat laissent libre d'en choisir une, mais... Ce n'est pas la généralité. Le rachat, c'est mon métier. Pour être franche, si vous en avez besoin faite le, mais sinon, si vos taux de crédits sont bons, que vous n'êtes pas dans une situation d'endettement, ce n'est pas forcément la peine. Qui plus est, votre dossier pourrait être refusé, si vous n'avez pas de gain.
Si vous souhaitez négocier les taux, c'est différent. Et là on retourne sur une solution classique, en banque de réseau. Attention aux frais de remboursement anticipés (crédits au dessus de 21500 €) qui en changeant de banque, annulent le gain que vous auriez pu avoir avec un meilleur taux. C'est le cas pour les crédits immobiliers, sur lesquels il reste peu à rendre.
Bon courage.




Muriel LE NAIN L Finance http://www.lfinance.fr


Répondre à tamtam






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.