Qu'est ce que le Non-Arbre en psychologie ?



shogun41
Cette question a été posée par shogun41, le 03/02/2010 à à 01h06.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Psychologie et Internet.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 shogun41 a écrit [25/02/2010 - 12h09] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
shogun41

merci, mesdames, le non-rabre serait une définition...



[ Lire la suite de la réponse écrite par shogun41 ]



Réponses



 betina a écrit [03/02/2010 - 01h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

L'arbre existe,le non arbre n'existe pas.En fait en cas de déprime,il faut essayer de revoir son vocabulaire pour éviter de tout voir en noir,en négatif.
Il ne faut pas nier une chose,car c'est dissoudre son existence comme par exemple dire
je n'aime pas repasser,il faut dire le repassage m'est pénible ou j'ai le repassage en horreur.Cette façon de parler aura une incidence sur nous,on dira les choses sans les nier,sans avoir à se remettre en question car notre démarche sera plus positive;




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Caro a écrit [25/02/2010 - 08h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Caro

L'idée, c'est que pour dire que l'on n'aime pas quelque chose, il faut d'abord il penser, donc la faire exister dans sa tête.D'où le "non-arbre": pour dire qu'il n'y a pas d'arbre, il faut au préalable s'imaginer un arbre dans sa tête.Lorsque l'on est déprimé on a encore plus tendance à utiliser la négation, or trop utiliser le "ne...pas", selon les psy, reviendrait à se nier soi-même.Il faudrait, d'après eux, utiliser cette idée de "non-arbre" au moins une heure dans la journée pour se sentir mieux et recommencer à penser positif.Par contre je n'ai pas réussi à trouver de qui venait cette idée? quelqu'un saurait m'éclairer?





 shogun41 a écrit [25/02/2010 - 12h09 ]  
shogun41

merci, mesdames, le non-rabre serait une définition compliqué des psy pour parler du mental?




"la vie est éphémère! pourquoi la tourmenter?"


 Jazzy a écrit [26/02/2010 - 09h25 ]  
Jazzy

Le non-arbre est une méthode psychologique qui, globalement, consiste à relativiser notre vision des événements survenant au cours de notre vie quotidienne et qui ont tendance à nous faire réfléchir plus qu'il ne le faut, à nous mettre les bâtons dans les roues, voire à nous mener à la dépression. Dans l'univers des psychologues, le non-arbre est un état d'esprit basé sur l'idée selon laquelle la négation est un produit de la conscience ou de la vision de l'être humain.

Pour être concis, l'arbre est un objet réel, le non-arbre n'existe pas. En ce sens, cet exercice psychologique nous permet d'être plus objectif, voire plus réaliste à chaque fois qu'une situation quelconque nous fait, comme on le dit souvent, broyer du noir, c'est-à-dire perdre de vue toutes les solutions qui pourraient être apportées à nos problèmes en niant leur propre existence et changer notre manière de faire face aux difficultés.
Le non-arbre nous apprend tout simplement à ne pas attribuer un sens négatif aux faits qui se présentent à nous. Afin de parvenir à cet objectif, il est essentiel d'admettre que les difficultés ou les faits auxquels l'on attribue un caractère négatif ne sont ainsi que parce que notre conscience et notre état d'esprit actuel l'impose. Ainsi, la méthode du non-arbre consiste à ne pas user de termes négatifs dans nos phrases, pendant une durée limitée.

Pour commencer, une heure sera suffisante. En toute évidence, cela s'avère difficile à partir du moment où nous sommes habitués à utiliser fréquemment une négation. Comme premier exercice, nous pouvons par exemple substituer la phrase «Je n'aime pas les petites bêtes» par «Les petites bêtes me déplaisent». En utilisant ce procédé pour chaque fait qui génère une vision négative de notre part, au fil du temps, nous pouvons modifier notre approche des problèmes et des petites choses qui nuisent à notre quotidien.




Répondre à shogun41






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Psychologie : c'est quoi?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.