En quoi nos valeurs, et seulement les notres, sont-elles universelles ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 01/10/2014 à à 14h23.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 papiguy a écrit [09/10/2014 - 10h53] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
papiguy

Ce n'est pas une interprétation, mais découle...



[ Lire la suite de la réponse écrite par papiguy ]



Réponses



 cochise_fr a écrit [03/10/2014 - 09h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'est-ce qui vous a conduit à cette affirmation.?
Pourquoi faudrait-il que les valeurs soient les mêmes pour tous.?

Quelle prétention de se croire universel quand on voit la médiocrité de la vie en société dans leur application.!!
C'est le début de la dictature.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 symbol a écrit [04/10/2014 - 10h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Question paradoxale, non ?

" Seulement nos ... " introduit une conscience étroite où l'on ne perçoit que quelques détails dans toutes les possibilités offertes par la vie.
"... universelles " introduit une conception plus large des choses et le maximum d'élargissement de conscience que nous puissions imaginer s'appelle conscience cosmique.

Parles-tu de systèmes inventés par les hommes ou de lois universelles qui n'ont rien à voir avec l'éthique ou la morale qui est une construction de l'homme à géométrie variable ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 betinaweb a écrit [08/10/2014 - 17h54 ]  
betinaweb

Pourquoi cette question?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [08/10/2014 - 18h13 ]  
papiguy

Un peu de lecture pour remettre les choses en place
http://www.un.org/fr/documents/udhr/




 betinaweb a écrit [08/10/2014 - 23h26 ]  
betinaweb

La déclaration des droits de l'Homme,il est bon de la relire mais le végétal ne va pas sur les liens. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [08/10/2014 - 23h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Attention, les droits de l'homme ne sont qu'une fumisterie pour faire croire qu'on les respectent et justifier de faire le contraire....partout dans le monde.

Car s'ils étaient appliqués, il n'y aurait plus de misère, plus de pauvreté, plus de faim dans le monde, et tout le monde serait heureux......ce qui n'est bien évidemment pas le cas et de très loin.

Indépendamment des autres articles....si on commençait pas appliquer celui-ci:

"Article 25

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale. "




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [09/10/2014 - 06h08 ]  
papiguy

Attention....
Encore une couillonnade du Grnd Chef Indien!

Sous prétexte que les lois ne sont pas appliquées on peut les transgresser,
Et la Déclaration universelle des droits de l'homme n'est qu'une fumisterie...

Il faut donc vivre dans la jungle sans repère pour pouvoir dénoncer et condamner, dans l'arbitraire...

Bravo pour la leçon de fascisme !




 symbol a écrit [09/10/2014 - 09h51 ]  
symbol

Étonnante interprétation !

La non application devient la possibilité de transgresser et l'on passe à une leçon de fascisme !

Si le projet est sérieux "Je déclare que...", l'action qui en résulte peut nous laisser douter de son sérieux. Je n'emploierai pas fumisterie mais plutôt enfumage si je brandis "la déclaration des droits de l'homme" en thérapie de surface.

Que de manifester une autorité arbitraire dans l'interprétation d'une réponse peut s'apparenter au fascisme, il me semble. " Ce que tu vois dans l'autre, tu le deviens... ".
Heureusement vous possédez le libre arbitre et vous pouvez penser et voir ce que vous voulez.

La première des revendications serait déjà dans l'application au quotidien. Elle n'est pas d'égalité mais de dignité, d'être pris au sérieux, d'être reconnu comme un interlocuteur valable, ne serait-ce que dans une discussion, etc.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [09/10/2014 - 10h53 ]  
papiguy

Ce n'est pas une interprétation, mais découle logiquement des propos du Grand Chef Indien sur cette discussion et sur une autre ou il s'exprimait sur la violence, moyen d'expression selon lui, et justifiée par la transgression des lois par le pouvoir en place, toujours selon lui.

Ce qui est étonnant est que certains puissent trouver les propos de cochise acceptables alors qu'ils sont ni plus ni moins qu'une incitation à la violence, en transgression caractérisée de la loi.

Mais voir du fascisme dans mes propos sans le voir dans ceux de l'Indien est autrement plus étonnant. Il faut faire de sacrées contorsions intellectuelles pour arriver à ces conclusions.




 cochise_fr a écrit [09/10/2014 - 19h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La "couillonnade" serait plutôt de se laisser berner par de telles pratiques mensongères, de ne pas voir les tromperies et d'en accepter l'hypocrisie de celles et ceux qui disent l'appliquer et font le contraire tous les jours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [10/10/2014 - 00h23 ]  
papiguy

Merci pour cette confirmation, que le Grand Chef Indien commence la danse du scalp :-D




 bougainvilliee a écrit [10/10/2014 - 17h36 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Nous n'avons pas monopole de l'universalité de nos valeurs (au fait quelles sont telles ?), sans plus, et devons respecter celles des autres, voile compris.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [11/10/2014 - 07h54 ]  
papiguy

Il a tout faux le végétal, confondant allègrement valeurs au sens de la Déclaration des Droits de l'Homme et les exigences des religions ou de ceux qui les interprètent, voire les coutumes.

On ne peut assimiler la pratique de l'excision, qui est imposée, à une valeur, pas plus que ceux qui imposent le port du voile aux femmes sous la contrainte ne peuvent se prévaloir de valeurs. Ces pratiques sont au contraire la négation de celles ci. Si on prétend le contraire on justifie les crimes des barbares de l'EI qui tuent ceux qui ne veulent pas se convertir.

On ne peut justifier l'intolérable au nom même de la tolérance.




 bougainvilliee a écrit [11/10/2014 - 18h47 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Je Ne suis pas pour l'excision (sans doute parce que, je n'en ai pas compris le sens et l'universalité de sa valeur).

Mais j'ai connu deux jeunes africaines fières d'air été excisée es qui disaient : "maintenant on est de vraies "Soninkées"




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [11/10/2014 - 19h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"on justifie les crimes des barbares de l'EI qui tuent ceux qui ne veulent pas se convertir."

La civilisation occidentale que vous vénérez a pourtant fait sa fortune sur de telles pratiques pendant des siècles, et même encore actuellement parfois quand les intérêts financiers l'exigent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/10/2014 - 23h27 ]  
papiguy

Les se','0',this);">deux acolytes ont décidément du mal à être cohérents.

Le végétal reste incapable de faire la différence entre une coutume et une valeur. Quelle valeur pourrait donc se cacher derrière l'excision ? Une mutilation, donc un acte cruel, serait lié au respect dû à autrui, à la fraternité.... Et le port imposé du voile marquerait le respect de la liberté d'autrui... On croit rêver !

Le Grand Chef Indien, lui, cohérent avec son rejet des lois et son amour de l'autodéfense, confirme que les crimes des uns justifient la loi de la jungle.

Belle apologie de la violence imbécile de la part de ces deux phraseurs irresponsables.




 betinaweb a écrit [12/10/2014 - 01h54 ]  
betinaweb

Je lis des choses sur cette page qui m'irritent les yeux,bougainvilliée devrait s'abstenir parfois au lieu de sortir de telles horreurs.Et il dit aimer les femmes...... :-o

Je vois que certains ont des valeurs loin des droits de l'homme ici.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 bougainvilliee a écrit [12/10/2014 - 10h59 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Pour L'heure, personne n'a répondu à ma question : "Quelles sont nos valeurs et nos principes et en quoi différent-elles des coutumes" ?




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [12/10/2014 - 15h11 ]  
papiguy

Et voilà que le végétal n'est même plus capable de relire ses propres questions...
Et comment pourrait-il comprendre les réponses, ayant montré qu'il ne pouvait faire la différence entre valeur universelle, coutume, exigences d'un dogme ou interprétation tordue de ce dogme par des barbus intégristes ou des calotins bornés.




 betinaweb a écrit [12/10/2014 - 16h59 ]  
betinaweb

Il change de question ...une question juste pour faire un peu de polémique. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [12/10/2014 - 19h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les seules "valeurs" sont les valeurs humaines, toutes les autres n'étant que des privilèges de certains contre d'autres.

Et il se trouve que le capitalisme qui s'applique un peu partout dont en France ignore les valeurs humaines puisque son crédo est l'exploitation des humains dans leur ensemble pour le bien-être de quelques uns.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/10/2014 - 19h13 ]  
papiguy

D'accord avec cochise.fr, en ajoutant tous les intégrismes qui nient les libertés, qu'ils soient religieux ou politiques.




 cochise_fr a écrit [13/10/2014 - 10h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'y avait rien à ajouter puisque j'avais mis "toutes les autres".
Ce que vous baptisez "intégrismes" ne sont que des privilèges particuliers qui ne vous conviennent pas. Par définition, les privilèges de ceux qui en profitent ne conviennent pas à celles et ceux qui les subissent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/10/2014 - 11h28 ]  
papiguy

Comme il est évident que certains ont le "comprenoir" défaillant il était au contraire indispensable de préciser.

Il n'est pas nécessaire de subir un intégrisme ou les conséquences d'un privilège pour devoir les dénoncer. C'est cela qu'on appelle la défense des valeurs.

Contrairement à ce que suggère le Grand Chef Indien, ce n'est pas l'égoïsme individuel ou collectif qui commande le respect ou le rappel des valeurs universelles, c'en est même la négation.

L'intégrisme de l'ultra nationalisme est aussi contraire aux valeurs universelles que l'intégrisme religieux et tout autant nuisible.




 cochise_fr a écrit [13/10/2014 - 13h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce ne sont pas des valeurs que vous défendez, mais un ou des privilèges qui vous arrangent en dénonçant ceux qui ne vous conviennent pas.

- l'indépendance d'un pays est une valeur
- la nation est une valeur
- la dignité humaine est une valeur
- la justice en est une autre.

entre autres valeurs bafouées au titre des marchés financiers et autres arrangements mafieux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/10/2014 - 14h49 ]  
papiguy

Encore tout se','0',this);">faux, et on mélange tout dans le plus pur style populiste :

- l'indépendance d'un pays n'est pas une valeur, mais caractérise la situation de ce pays vis à vis de son environnement, car elle ne se rattache pas à l'homme.

- la nation n'est pas une valeur, mais un cadre dans lequel les valeurs universelles peuvent être respectées ou non.

- la dignité humaine est effectivement une valeur

- la justice n'est pas une valeur mais une condition pour que les valeurs universelles soient respectées.


C'est souvent parce que l'on mélange les notions que les malentendus puis les conflits surviennent ou sont créés volontairement pour défendre des intérêts économiques ou partisans.




 symbol a écrit [13/10/2014 - 17h55 ]  
symbol

"Dans un univers où physique et métaphysique sont deux aspects d'une même réalité, où la vie est réglée par des lois, tout être vivant est nécessairement l'incarnation des archétypes qui sous-tendent la manifestation... L'homme est ainsi décrit depuis des milliers d'années dans les livres taoïstes, les Védas, la Bible, les Évangiles, le Coran... Les rites et les mythes de l'humanité rendent compte de cette vision... Il ne suffisait que de vouloir lire, sans préjugés, sans oeillères, et surtout sans l'orgueil de l'homme du XXème siècle ( XXlème maintenant ) qui croit que seul, depuis que l'homme existe, il a compris..."

Les valeurs sont issues de la conscience sociale. Symboles, rites et mythes en sont les manifestations. La Tradition ( et les traditions qui la manifestent) était une science qui nous reliait à l'arché, au principe et aux principes, à l'Etre et à sa manifestation ; le reste n'est qu'us et coutumes.

Les valeurs, d'un pays, d'une région, d'une personne à l'autre ne peuvent être universelles contrairement aux lois universelles.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [13/10/2014 - 20h40 ]  
papiguy

"Les valeurs, d'un pays, d'une région, d'une personne à l'autre ne peuvent être universelles contrairement aux lois universelles.":
Ce serait exact si on pouvait assimiler les valeurs aux coutumes et traditions... mais cette assimilation est réductrice du mot valeur car elle justifie les égocentrismes. Dans ces conditions il ne peut exister de valeur universelle.

Et pourtant, la liberté de conscience, de religion et d'expression, la dignité humaine, l'égalité entre les hommes,... (voir la Déclaration Universelle des droits de l'Homme) ne connaissent pas les frontières, et transcendent les coutumes et traditions.

Nier ceci est se faire l'esclave des coutumes, traditions et nationalismes dévoyés.




 cochise_fr a écrit [14/10/2014 - 21h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Et pourtant, la liberté de conscience, de religion et d'expression, la dignité humaine, l'égalité entre les hommes,... (voir la Déclaration Universelle des droits de l'Homme) ne connaissent pas les frontières, et transcendent les coutumes et traditions. "

Plein de bonnes intentions.!!
Mais alors pourquoi soutenez vous si fort les gouvernements qui font le contraire.?.?
Car sans aller chercher dans le trou du cul du monde, en France, tout cela n'existe pas.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/10/2014 - 21h20 ]  
papiguy

Comme à son habitude, le Grand Chef Indien, à bout d'arguments, dérape sur ses contradictions et dévie du sujet....




 bougainvilliee a écrit [15/10/2014 - 11h34 ]  
bougainvilliee

L'Intégrisme étant de gauche, ses valeurs étant de droite, nous allons joyeusement votre Marine, qui est le bleu de notre Répubique (nous ne nous en mordrons pas davantage les doigts qu'avec Hollande, après le virage à droite de son premier ministre) j'allais écrire : son "premier sinistre" Valls, mais je le suis rattrapé




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [15/10/2014 - 13h10 ]  
papiguy

"L'Intégrisme étant de gauche, ses valeurs étant de droite..." et la bouillie neuronale est bougainvillesque... :-D




 betinaweb a écrit [16/10/2014 - 00h47 ]  
betinaweb

à un certain âge,la bouillie est de rigueur,mdr :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.