Qu'en est-il aujourd'hui de l'esprit Charlie?



betinaweb
Cette question a été posée par betinaweb, le 24/05/2015 à à 22h37.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 papiguy a écrit [05/12/2015 - 22h38] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
papiguy

Voila le discours au ras des paquerettes qui ramène celui qui...



[ Lire la suite de la réponse écrite par papiguy ]



Réponses



 papiguy a écrit [29/05/2015 - 18h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Certains ont répondu:

http://www.web-libre.org/questions/personnes_5530/que-pensez-gitans,51835.ihtml

L'émotion passée, les travers reprennent le dessus. L'Esprit Charlie ne serait-il qu'un épisode de fièvre d'une société malade, pourrie par le discours populiste ?




 Atrak a écrit [16/06/2015 - 17h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Atrak

L'esprit Charlie c'est l'esprit de la République Française. C'est une adhésion à ses valeurs et à sa devise, Liberté, Egalité, Fraternité. L'esprit Charlie ne naît ou ne meurt, il est. Cet "esprit" c'est juste un symbole (ou plutôt même une formulation) qui renvoi à la mobilisation de janvier dernier (2015 hein si tu lis ça en 2089 ^^), mais les gens n'étaient pas mobilisés pour Charlie mais bien pour les valeurs citées plus haut. Être Charlie, c'est être un français républicain ouvert au monde, aux autres, afin que tous puissent un jour jouir des mêmes conditions de vies que nous (l'anti-mondialiste, tu sort, je ne parle pas ici de modèle économique mais bien d'un idéal politique et humaniste qu'est la république libre et laïque)
Je pense que les gens qui "étaient Charlie" (je déteste cette expression) ne le sont pas devenu le 7 janvier et n'ont pas arrêté de l'être le 11... ou alors c'était juste histoire d'être trop dans la vague sur les réseaux sociaux au quel cas ce sont juste des gros... gougnafiers ! (et ouai j'utilise gougnafier moi :p )
Après c'est juste mon avis, et si vous en avez un autre hé bien je m'en tamponne l'oreille avec une babouche !




 bougainvilliee a écrit [21/06/2015 - 07h42 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
IL reste l'esprit "Charlot".




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [21/06/2015 - 07h56 ]  
bougainvilliee

Quelles sont les valeurs de la République Française, aujourd'hui.
Cette question est posée à Atrak, mais d'autres peuvent répondre à ces inconnus, dont on se gargarise tant, en ce moment (Hollande, Sarkozy, Valls, Juppé et d'autres), tous inutiles, mais présidentiables, espèrent-ils (faut-il que le Fromage soit bon).




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [21/06/2015 - 19h46 ]  
betinaweb

Charlot n'est celui qui le dit.Comme le dit papiguy notre société est pourrie par le discours populiste.Comme toute l'Europe d'ailleurs.Mais où va t-on?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Atrak a écrit [02/07/2015 - 12h00 ]  
Atrak

Si tu veux des info sur les valeurs de la républiques, elles sont très bien enseignées dans les référentiels scolaires : http://eduscol.education.fr/cid46702/les-valeurs-de-la-republique.html
Grosso-modo, c'est : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus de toutes les discriminations; respect des droits de l'Homme. Le concept de notre république est un idéal (de liberté, d'amour et de paix lol) que l'on s'efforce de faire fonctionner. Charge à chacun de se faire un avis sur la réussite de ce fonctionnement, là n'est pas la question (et aussi de se demander ce qu'il fait pour que ça marche... ou non).




 bougainvilliee a écrit [08/07/2015 - 10h22 ]  
bougainvilliee

J'ai apprécié avec émotion, Bernard Maris, hier sur LCP il est mort le 7 janvier avec mon frère à Charlie-Hebdo.




Le doute est ma seule certitude


 Carcarax a écrit [05/12/2015 - 21h47 ]  
Carcarax

Je m'étonne encore de ce mariage incongru de la République et de la satire. Liberté, Egalité, Fraternité : Ces grands mots creux, tombeaux de l'idéal seraient la châsse renfermant l'esprit de Charlie ? Charlie dans les cocardes, dans les marseillaises, dans les drapeaux claquant au mots de quelque assassin aux mains blanches ? Voilà qui semble bien étrange. L'esprit de Charlie n'est pas de la république, il ne connait ni foi, ni parti ni temps et s'étiole au contact du moindre "isme". Il est dans le phallus disproportionné du chiotte de gare, dans le nike la police badigeonné au mur d'un commissariat, dans les moustaches crayonné sur les affiches du Fn. Il est aussi dans les surnoms qui fleurissent dans le dos du patron, dans le bon mot qui vient flétrir la gloriole des plus puissants. L'esprit Charlie c'est quand l'on s'efforce de rire alors que l'on devrait pleurer. C'est une dialectique ignarde fleurant l’intestinal car elle provient du ventre berceau de tout les rires. Ennemi du symbole et de ce sérieux qui assassine, refusant tant les bibles que le flingue qu'aurait donc a faire Charlie de vos cocardes ? Le rire daA mon sens affilier Charlie à la république c'est lui faire la pire des insultes.




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 papiguy a écrit [05/12/2015 - 22h38 ]  
papiguy

Voila le discours au ras des paquerettes qui ramène celui qui le prononce, et n'a rien compris, à un niveau plus bas encore que celui des terrosristes, qui eux ont compris que leur pire ennemi est bien la dérision, et la dénonciation de leur bêtise par la satire.

L'esprit Charlie c'est le refus de l'aveuglement, et de la pensée unique, berceau de tous les "...ismes", et c'est donc une voie de la liberté.

C'est le refus des castes, des faiseurs de lois autoproclamés, et c'est un des chemins de l'égalité, car la loi est l'affaire de tous et chaque vote a le même poids.

C'est le refus des oukases, des ségrégations et autres fatwas imbéciles décrétées au mépris de toute humanité. C'est un pas vers la fraternité.

Confusément, des milliers de personnes ont ressenti le lien entre cette satire et le caractère frondeur de notre République, l'utopie de sa devise, Il semblerait que certains soient restés hermétiques à un sentiment qui a rassemblé... et peut rassembler encore.




 Carcarax a écrit [05/12/2015 - 22h46 ]  
Carcarax

Oui !! Et j'en vois la toute la portée dans ton discours !!! Toi qui avant tout propos m'insulte !!! MDDDDRRRRRRRRRRRRR




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 papiguy a écrit [05/12/2015 - 23h13 ]  
papiguy

Comme on n'a rien à répondre sur le fond, on s'en prend à la forme, c'est dire la profondeur de la réflexion de qui n'a rien compris à la caricature... Bonne nuit l'ami.




 Carcarax a écrit [05/12/2015 - 23h49 ]  
Carcarax

Encore des Insultes ? Fraternel en diable ... Mais ou est donc la république que vous décrivez ? Ou sont cette égalité cette liberté et cette fraternité ? perchée dans des au delà qui ne viendront jamais... Vous entrez en politique comme en religion... On vous a gavé de l'opium républicain et vous voilà à genoux la bouche pleine d'oraison pour vos maîtres... La république que vous décrivez est celle des philosophes, elle est resté dans les pages de manuscrit poussiéreux. Continuez donc a marmonner votre catéchisme... Vous êtes la caricature d'une caricature. Vous m'insultez car j'ai osé remettre en doute votre idéal vaporeux puis vous fustigez la pensée unique ? De vous au terroriste ne manque t'il que le courage ?




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 papiguy a écrit [06/12/2015 - 00h22 ]  
papiguy

Et toujours aucun argument sur le fond.
La polémique stérile et toujours au ras des paqurettes est tellement plus confortable à un esprit étroit.
Liberté, égalité et fraternité ne veulent pas dire qu'il faut s'interdire d'appeler un chat un chat. Charlie le fait avec un crayon et qui se sent morveux se mouche...




 Carcarax a écrit [06/12/2015 - 00h23 ]  
Carcarax

Mais de quel fond parlez vous ? :-D




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [06/12/2015 - 00h27 ]  
Carcarax

Et mon papa et plus fort que le tien...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 sotaro a écrit [26/01/2017 - 07h57 ]  
sotaro

Merci - Carcarax ; Il me semble en effet que les gens de Charlie qui sont morts ce jour là était tous de vieux anarchos qui pissaient sur la république tous les matins au reveil a commencé par Cabu qui avait préférer la taule que l'algerie.se voir ensuite offrir des obsèques nationales suivi entre autres par le gratin de "l'establishment" ; c'est tout de même assez caucasse. secundo : propagande médiatique oblige la passion la emporté sur la raison comme d'habitude, merci poujadiste heu..poujadas. les premières victimes du terrorisme "islamiste" sont les musulmans eux même mais curieusement cela émeut moins que lorsque ce sont des petits français blond et rose. qui sont comme chacun sait dans le bon camp , celui du bien. Par contre je n'est pas entendu grand monde se demander pourquoi. Que fait un pays pour que ses enfants préfèrent se faire sauter en terrasse plutôt que de draguer les filles et profiter de leurs jeunesse ? Car la plupart du temps ces "terroristes" sont nés et on grandi en France ce pays gentil vertueux et tellement humaniste.
Si les allemands était resté en France depuis 40 les petits français d'aujourd'hui n'auraient-ils pas envie de faire sauter le reichstag une seconde fois. oups pardon ,lorsque cela se passe chez nous c'est de la résistance pas du terrorisme comme disaient la waffen ss a l'époque. Et que fait l'occident depuis la fin du XVieme siecle dans le tier monde sinon tout ce qu'il faut pour se faire detester par la majeur parti du monde. quand a attaquer carcarax en invoquant la pensé unique Papiguy c'est un argument contre productif car le discour que vous tenez trouve son equivalent a la virgule pres de TFI au figaro en passant par le parisien. Et ca si ce n'est pas du prêt a penser je veux bien léguer une gonade a la science.




Ma mission est de tuer le temps et la sienne de me tuer à son tour. On est à l'aise entre assassins". Cioran


Répondre à betinaweb






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.