Pourquoi n'est-on pas tous de la même race ?



lada60
Cette question a été posée par Lada60, le 22/01/2008 à à 18h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Bey a écrit [22/01/2008 - 18h29] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Bey

Moi je pense qu'il n'y a qu'une race. La race...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Bey ]



Réponses



 Bey a écrit [22/01/2008 - 18h29 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Bey

Moi je pense qu'il n'y a qu'une race.
La race humaine.




 ultimatum a écrit [23/01/2008 - 00h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ultimatum

Bonsoir, Il existe bien heureusement des différences chez les animaux comme dans la race humaine et ce n'est que mieux, j'imagine mal un monde autrement du nôtre ... les différences sont bien plus bénéfique aux liens, la preuve en est qu'aux vacances nous partons pour l'étranger et qu'ils viennent eux chez nous, et il nous faudrait pour plus de communication inventer un langage des signes universel dans notre éducation National. Et pour comparaison répondre à Bey que le chien comme tant d'autres sont des animaux et que le Berger ou dalmatien sont des races, les humains sont des êtres d'origine certainement identique ou notre histoire a créé toutes nos différences " nos races ".




ULTIMATUMusicalement


 bougainvilliee a écrit [23/01/2008 - 09h36 ]  
bougainvilliee

Drôle de question. De quelle "race" est un Blond, un roux, un noir de cheveux, un aux yeux bleus, un très petit, un trop grand, un trapu ? Ces différences comme d'autres n'impliquent pas une différence d'espèce ou de race. Ce sont des différences propre à l'espèce humaine. Les yeux bridés, les cheveux crépus, une peau plus ou moins foncée ou claire, des tâches de rousseur, ne sont que des différences. Différences qui fait que nous avons des choix infinis de partenaires et que c'est un plaisir que de rencontrer autre chose que soi-même. Mais au delà de ces apparences superficielles, nous sommes tous les mêmes : des êtres humains, sensibles, parfois malheureux, désespérés, parfois cruels et indifférents, égoïste et intéressés, Vaniteux ou généreux, mais surtout doués d'amour et de compassion.




Le doute est ma seule certitude


 Frédérique a écrit [23/01/2008 - 10h25 ]  
Frédérique

Pour comprendre comment les hommes se sont différenciés physiquement (bien souvent pour s'adapter à un milieu), tu peux regarder, "l'Odyssée de l'espèce". On y apprends par exemple, que la peau a blanchi pour mieux capter les rayons du soleil, dans des régions où il faisait défaut...Mais ce n'est qu'un exemple.




Il y a un temps pour tout......


 carter a écrit [23/01/2008 - 10h42 ]  
carter

Par définition, il n'a qu' une seule race humaine car c'est la notion de reproduction inter-espèce qui definit la notion de race. Comme tous les hommes aussi différents soient-ils peuvent se reproduire entre eux (un blanc et un noir donne un métis, etc.); il n'a y donc qu'une seule race ou espèce humaine...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 cochise_fr a écrit [23/01/2008 - 11h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il me semble que ce n'est qu'une question de convenance.
Une race n'est jamais qu'un regroupement d'individus sur des critères physiques.
Aussi pourrait on parler de la race des blonds et blondes au même titre que la race des blancs et blanches, ou la race d'autre chose. Ensuite, ce n'est qu'une question d'habitude d'en parler ainsi, de même que l'on peut parler de race humaine, en comparaison de la race animale, ce qui est différent des espèces qui sont un autre mode de classification suivant d'autres critères que physiques.
Enfin, je le vois comme cela.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [23/01/2008 - 11h14 ]  
carter

Il n'ya qu'une seule race humaine mais mon explication première est celle de l'espèce.Donc elle est inappropriée..
Mea culpa, je me suis planté dans l'explication mais pas la conclusion!
En fait, on appelle race un ensemble d'individu appartenant à la même famille. Or les progrès de la paléontologie ont montré que les hommes viennent tous du même lieu, soit l'Afrique centrale. Il y'a aussi l'histoire des 7 familles qui de l'Afrique auraient migré sur le vaste monde. Bref, tout cela montre que les hommes sont réellement tous frères et sœurs...Et donc qu'il y'a qu'une seule race...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Bourriquet a écrit [23/01/2008 - 14h20 ]  
Bourriquet

Pourquoi ne pas utiliser alors le mot "famille ethnique" plutôt que race ? Ca enlèvera déjà toute connotation raciste et péjorative.

Pour répondre à la question, dans la nature, tout est basé sur le principe de biodiversité, et ce même au sein d'une même espèce. Pourquoi ? Tout simplement parce que la biodiversité est la force de la nature. Plus les gènes se mélange, et mieux l'être résultant est fort, résistant aux maladies, et performant.

Aussi, heureusement que chez l'homme il existe différentes familles ethnique, car - en partant du principe que les hommes ne sont pas raciste pour la majorité - en se mélangeant, les familles ethniques deviennent toutes plus fortes et robustes, et même plus belles.

Enfin, d'un point de vue psychologique, chaque ethnie a ses marques culturels et ses repères en terme de tradition, ce qui rends beaucoup plus intéressant les échanges. Imaginez si nous étions tous blonds, aux yeux bleux, et que nous aimions tous Tokio Hotel !!! Ce serait d'un ennui !




Le roi est mort, vive le roi !


 bougainvilliee a écrit [23/01/2008 - 14h40 ]  
bougainvilliee

Frédérique,
Je ne connais pas "l'odyssée de l'espèce", mais je possède en plusieurs et lourds volumes, "L'homme et la terre" d'Elysée Reclus. C'est une édition du tout début du 20e siècle. Il appartenait à mon arrière grand-père maternel. Tout est dit dans cet ouvrage et c'est comme tu l'entends.
Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 ayda a écrit [23/01/2008 - 15h27 ]  
ayda

Si tu veux une réponse à cette question essayez de répondre à celle ci : pourquoi nous n'étions pas tous des hommes ou des femmes ?




ad


 Frédérique a écrit [23/01/2008 - 16h36 ]  
Frédérique

Bah....Et la reproduction de l'espèce ? Nous ne sommes pas des hermaphrodites ! Et puis, si je peux me permettre, même si nous les femmes, nous passons beaucoup de temps à critiquer ces messieurs : qu'est ce que l'on s'ennuierait sans eux (et je ne parle pas que du sexe !)




Il y a un temps pour tout......


 bougainvilliee a écrit [23/01/2008 - 17h46 ]  
bougainvilliee

Frédérique a raison. Si nous n'existions pas la terre serait d'autant moins peuplée, c'est vrai. Il y aurait sans doute moins de guerre (encore que je n'en suis pas totalement persuadé), mais surtout de quoi parleraient les femmes ? Car, il ne fait pas de doute que nous sommes pour elles un sujet inépuisable de discussion et d'échange. Si pour nous la femme est un mystère, l'homme l'est également pour la femme. Et tant mieux. Cela veut dire que l'autre est toujours à découvrir.
Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [23/01/2008 - 18h02 ]  
bougainvilliee

Ceci dit, et pour revenir au sujet. Ces réflexions sur la femme et l'homme, nous montrent bien que nos différences, ne font pas de nous des êtres fondamentalement différents. L'homme et la femme font parti du même genre humain, quelle que soit la latitude, le pays, le climat, la culture ou le développement. Et cela nous le savons bien, au fond de nous. C'est souvent des rapports de domination qui font que certains humains tentent, pour asseoir leur hégémonie, d'abaisser d'autres humains, sous le prétexte spécieux de différence de culture, de couleur, de religion. Notre monde est heureusement divers, car "si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis" (Saint-Exupery).




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [23/01/2008 - 18h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bourriquet a dit:
"Pour répondre à la question, dans la nature, tout est basé sur le principe de biodiversité, et ce même au sein d'une même espèce. Pourquoi ? Tout simplement parce que la biodiversité est la force de la nature. Plus les gènes se mélange, et mieux l'être résultant est fort, résistant aux maladies, et performant."

Il a à la fois raison et tord....pourquoi ?
Raison parce que l'homme fait partie intégrante de la nature dans sa globalité, et à ce titre, l'homme forme des groupes, quels que soient leur nom, pour survivre, se défendre et se développer en agrandissant son groupe.
Tord parce que la nature ne connaît qu'une seule loi: tuer ou être tué.
Et effectivement, dans la nature, tout groupe cherche à s'étendre en tuant ceux qui gênent pour les éliminer et prendre leur place, et les hommes n'échappent pas à la règle dans cet ensemble grandiose mais complètement dénué de sentiments.
L'équilibre n'est atteint que lorsque le risque d'être tué devient équivalent à celui de tuer, alors seulement, les survivants ( et pas seulement les humains) peuvent vivre en paix..... jusqu'à ce qu'un des groupes s'affaiblisse pour une raison ou une autre..... et c'est reparti pour un tour, sans interruption. Et ce ne sont pas les bavardages philosophiques qui y changeront quoi que ce soit.

Finalement, c'est Lavoisier qui avait raison:
RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME...... j'ajouterai: ...et nous avec.

A chacun sa pensée.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Bourriquet a écrit [23/01/2008 - 19h35 ]  
Bourriquet

cochise_fr, j'abordais la question d'un point de vue génétique.

A noter que, s'il est vrai que la nature se base sur le principe de proie-predateur, cochise_fr a tords sur un point : l'être humain est un des seuls être de la nature à éliminer d'autres représentant de son espèce. Et oui ! Par exemple, un loup ne tuera jamais un autre loup. Biensûr, ils peuvent se battre. L'homme est bien une exception à la règle.

En fait, si on observe bien la nature, le processus que cochise_fr décrit ne s'applique que dans le cadre de la chaîne alimentaire. Et si on pousse le raisonnement plus loin, les animaux résistent mieux sur le principe de cohésion et d'absorbtion sociale de l'individu. Citons le cas de la fourmilière, la meute de loup, la horde de lions, de hyènes, d'éléphants, de chevaux... Etc.

Parfois, l'absorbtion d'un individu dans le groupe se fait à coup de griffe, où sur le long terme... Mais elle se fait toujours par un moyen ou un autre...




Le roi est mort, vive le roi !


 cochise_fr a écrit [24/01/2008 - 11h28 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tout à fait Bourriquet,
Mais l'homme fait partie intégrante de la chaine alimentaire, sachant tout dévaster sur son passage, y compris si cela ne sert à rien.
Une autre grande nuance est que l'homme cherche à conserver ses plus faibles, et ses malades, alors que la nature les vouent à une mort certaine, soit naturellement, soit comme proie.

Par contre, je ne pense pas que les animaux soient si amicaux que cela. Quand un groupe s'est formé, les autres individus sont souvent priés d'aller voir ailleurs, et sont plutôt éjectés qu'intégrés. C'est pour cela que je parle plus de groupe que de race ou d'espèces, qui sont des groupes de groupes ayant donc des critères communs supplémentaires, mais pas obligatoirement amis pour autant.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Lada60






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.