Pourquoi les jeunes filles deviennent-elles de plus en plus violentes?



betinaweb
Cette question a été posée par betinaweb, le 08/10/2010 à à 18h21.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Dunamis a écrit [08/10/2010 - 18h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Parce que c'est un mythe de partir du principe que les hommes aiment la guerre et les filles les poupées.
Dans ce type de milieux, il faut savoir se défendre. Elle rejoignent donc les hommes sur leur terrain pour les y vaincre et se préserver.
Autre point, la féminité même des filles violentes est mise entre parenthèse. Ils vivent dans des clapiers et n'ont pas la liberté de sortir de ce milieux.
Ils sont le Tiers-Etat du 21ème siècle.
On ne sais les regarder qu'avec méfiance et mépris.
Un enfant est maléable. S'il grandi dans la violence, il deviendra violent. La différence de sexe n'est qu'un "détail" dans ces cas là.
Leur journée sont faîtes de batailles. Le paraître, l'avoir, l'être doivent se conjuguer.
Les parents abdiquent et c'est le manque de repère qui les fait davantage sombrer.
Dans des villes ou l'espace vital n'est pas respecter, l'hostilité monte.

Après tout, comment réagissont-nous quand un étranger nous colle dans le RER : on essaye de se détacher et on jête des coup d'oeil, même si il n'a rien fait.
Dans les banlieues, chaque habitant est dans l'espace d'un autre.

Je trouve la violence aussi choquante de la part d'un homme que d'une femme.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 coeur de patate a écrit [08/10/2010 - 19h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

oui je suis d'accord je dis comme Dunamis ! c'est le week-end après tout repos ! :-)




ciao!


 framboise72 a écrit [10/10/2010 - 21h51 ]  
framboise72

bien dit dunamis!je vois po pourquoi moi aussi une fille aimerait plus les poupées qu'un garçon.il y a des garçons qui jouent à la poupée aussi,et des filles qui jouent aux voitures.Par contre si l'enfant est malléable et grandit dans la violence,il ne sera pas pour autant un adulte violent.Tout dépendra après de ses rencontres,du soutien d'un prof,ou ami ou éducateur.Et heureusement!car sinon cela veut dire qu'il y a une fatalité à reproduire un climat qu'on a vécu.Or on peut changer de climat ou en adopter un autre plus tard,prendre le contre-pied.Mais dans les cités,la violence est forte c'est vrai et ca fait peur.Je vis pas dans une cité mais je pense qu'il y a la promiscuité,et le chômage,le sentiment d'être laissé pour compte qui amplifie cette tendance à la violence.Cela dit la violence n'est pas génétique.




Répondre à betinaweb






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.