Pensez-vous que la liberté d'expression puisse être encore révolutionnaire ?



carter
Cette question a été posée par carter, le 24/11/2007 à à 21h45.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [24/11/2007 - 21h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

J'ai une théorie quant au peu de liberté d’expression que l’on nous laisse encore dans nos démocraties de pacotille. A vous de me dire ce que vous en pensez…

On nous laisse nous exprimer parce que la liberté d’expression ne JOUE PLUS DE RÔLE REVOLUTIONNAIRE. Je m’explique : de nombreux esprits dénoncent les fumisteries du libéralisme, la corruption dans nos démocraties, l’impérialisme occidental, les perversions du système, etc.

Pourtant, nul révolte ? Les gens vaquent à leurs occupations, s’indignant à chaque scandale mais sans pour autant se rebeller ou faire peter le Système. Et s’ils daignent de temps en temps le faire, c’est pour leurs retraites et leurs caddies à Leclerc afin d'y mettre leurs steaks hachés enkystés…

J’en déduis, après moult réflexions (traduisez deux minutes sur mon clavier avec ma p’tite fumette), que l’Homme a réussi à créer une technostructure qui s’auto reproduit quasi sans action humaine. Cette « organisme » engendré par l’action anonyme des milliers de gens qui s’activent en besogneux comme d’autant de p’tits Eichmann au fonctionnement du Système qui les broient et qui les jettent après date de péremption. Un peu comme une fourmilière…Chaque fourmi ignore ce que fait l’autre ; mais la fourmilière dans sa globalité détient une intelligence collective qui dirige la vie de chacune de ces connasses de fourmis…

D’où :
-l’inutilité de nos vies et l’absurdité du travail. Quoi de plus glaçant que de se retourner à l’automne de sa vie et de savoir que les choses que vous avez achetées sont la seule trace que jvous laissez en ce bas monde…
Pour la reproduction du Système, l’homme devient inutile, même en consommateur (puisque la rentabilité des entreprises est à 60% due aux commerces intra entreprises…). C’est tout juste si l’économie ne rêve pas d’un monde sans Humain. Et grâce aux dons généreux des français au Téléthon, la recherche en génétique a fait un bond en avant (pourquoi est-ce la France qui a été la 1ère à séquencer le génome humain ? Grâce aux pleurs des gentils zenfants atteint de maladies orphelines qui fournissent de bons prétextes aux savants fous de perdurer le grand Rêve du Capital : Privatiser et copyrighter LA VIE !!! Demain, il faudra payer pour Baiser !!! (Attention, M. Carter, nous vous signalons que l’envoi de votre sperme détient le gène U431 dont la propriété appartient à l’Entreprise philanthropique BAISEONE (langage orwellien, quand tu nous tiens…)

-D’où le fait que vous avez beau changer de maître, ben, c’est toujours la même chose après…on crée des dictatures sans dictateurs. Qu’importe que celui qui nous dirige soit l’abbé Pierre, Patrick Fiory ou Sarkozy (quoique lui, c’est viscéral…), qu’importe la probité de la personne qui arrive au pouvoir, le Système l’oblige à ne servir qu’un seul maître : Le SYSTEME LUI-MÊME!

Ouh ! Mais j’ai bien digressé… C’est dans des chemin,s bien éloigné que je serpente là…
C’est que la fumette vous rend prolixe…Bon, je résume : au fond, la liberté d’expression ; ça ne sert plus à rien, puisque nul parole de fourmi du Système, ne peut modifier le cours du Système… Ici comme ailleurs, nos paroles ne sont que des râles, rien de bien constructifs…

Ô, Siècle des Lumières ! Siècle ou la Parole germait tous les jours la Terre ; pourquoi n’ai point vécu ce siècle ???
J’aurais aimé botter le cul de Voltaire, d’ Adam Smith et de ce couillon de Mandelville…

Et vous, vous en pensez quoi????????




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 cochise_fr a écrit [24/11/2007 - 23h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Il fut un temps on l'on gravait les mur de "RESISTA".
Il ne sert plus à rien de graver les murs au temps d'internet.
Il fut un temps où l'on pouvait lancer des appels sur les ondes pour réveiller les consciences.
Les médias principaux sont aux mains du pouvoir en place.
Quand on lutte contre Gulliver, il faut se métamorphoser en Lilliputiens, passer inaperçu, mais travailler ensemble au même but, quelques soient les différences de méthode ou de pensée.

On est encore dans un pays où l'on peut s'exprimer presque librement, même si cela ne sert pas à grand-chose. Mais s'exprimer est déjà un luxe dont il faut profiter et qu'il faut développer. Le seul fait de pouvoir être lu laisse partout une trace minuscule y compris chez les détracteurs. Etre lu, c'est exister, ce qui est un bon début pour changer les choses. Etre lu, c'est avoir la chance de trouver des confrères au hasard des rencontres. Quand on est deux, on est déjà deux fois plus fort. Banal, peut-être, mais on peut alors être 4 puis 8 ....etc si on tire la ficelle dans le même sens. Et plus l'expression amplifiée se répand, plus on se rapproche du but.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [24/11/2007 - 23h59 ]  
carter

Je me dis que c’est fois, les luttes progressistes n’auront pas lieue en France. La France, pays de la révolution français, de la Commune, de la naissance des idées socialistes, marxistes et anarchistes ne vaut plus rien dans le progressisme…

Avec la mondialisation, les prolétaires sont en Amérique du Sud ou en Asie ! Les Français sont désormais des bourgeois, même la caissière à prisunic rêve d’embourgeoisement !
Faut dire que le Capital a fait fort cette fois !

Avec la flexibilité du travail, c’est toute la base de la solidarité ouvrière qui a disparu !
Avec la privatisation des medias, c’est au tour de l’intellectuel qui nous rejouer la trahison des clercs !
Et avec l’abrutissement de la télé, c’est au peuple de se défiler et à la liberté d’expression de perdre son intérêt puisque les gens s’intéressent plus à Lorie qu’à changer le monde…

Et s’ils souhaitent le changer, la trahison des intellos et l’assèchement du Travail ne les font réfléchir que dans les limites imposées par la pensée Dominantes…

Sont fort quand même les capitalistes…Sont en tout une centaine qui dirigent le monde mais ont su faire l’internationale des capitalistes et nous griller le cerveau…

Dieu Merci, y’a l’Amérique du sud et Gaia qui se rebiffe (pour Gaia, c’est un peu tendu quand même ; car toute l’humanité risque d’y passer…)

Quand échanger les idées ne sert à rien, reste plus quà mater un film de Jean Claude Van Damme pour s’égayer la soirée…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 fafa1235 a écrit [25/11/2007 - 15h22 ]  
fafa1235

La liberté d'expression quelle illusion, c'est comme le poivrot qui gueule au comptoir et qui s'endort comme une masse une fois rentré chez lui !!




Sol lucet omnibus


 Carcarax a écrit [26/11/2007 - 05h57 ]  
Carcarax

Ce n'est pas tout de parler. Peut être faut il se demander s'il on a quelque chose a dire...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


Répondre à carter






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.