L'humour est-il une force dans les discussions ou une faiblesse?



betina
Cette question a été posée par betina, le 11/01/2010 à à 23h54.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Tofinho a écrit [12/01/2010 - 00h22 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Tofinho

Certains psychologue affirment que l'humour est une arme de défense sous certaines situations. Donc, on en déduit que c'est une forme de combler une faiblesse. Mais il est aussi bien possible d'utiliser l'humour comme forme de communication, de faire passer un message, qui ne passerais pas sous une autre forme. Donc, il serais la une force. En gros, ça dépend de quand et comment il est utiliser.




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 Nono182 a écrit [12/01/2010 - 00h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Nono182

C'est une question à réponses aléatoires dépendemment du contexte comme le souligne tofinho! Mais c'est aussi et souvent un échappatoire car pour éviter de montrer que l'on se sait pas répondre sur un sujet, on se détourne de la question! il y a des domaines ou l'humour n'est ni force ni faiblesse... par exemple lors d'un débat scientifique ou l'on recherche la vérité, l'humour pourra détendre l'atmosphère mais ne sera pas une force dans la mesure ou il ne contribue pas au débat, ni une faiblesse puisque qu'il ne s'agit pas fondamentalement de détourner le débat (cela n'est pas possible).
Toute réponses à son domaine de validité!




 Tofinho a écrit [12/01/2010 - 00h39 ]  
Tofinho

Et puis, comme disent les écossais, les bonnes blagues sont les plus courtes. Donc, ne pas abuser de l'humour, ça en devient lourd. ;-)




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 papiguy a écrit [12/01/2010 - 09h53 ]  
papiguy

Tout à fait d'accord avec ce qui vient d'être dit.
Sur ce Forum, chacun choisit son mode d'expression et l'humour est un. Sachant que des internautes souhaitent recevoir des réponses, il est bon aussi de ne pas trop polluer les débuts d'une discussion.

En tout état de cause, et de la même façon qu'on peut avoir tendance à "zapper":
- les réponses trop longues ou mal structurées,
- puis ensuite l'auteur de ces réponses si c'est une caractéristique de son avatar,
on finira pas "zapper" les réponses de l'humoriste impénitent qui n'apporte rien au débat.

Encore une fois, chacun définissant le mode d'écriture de son avatar choisit "son public".




 poètogrankeur a écrit [12/01/2010 - 12h33 ]  
poètogrankeur

Pas d'accord avec vous ! L'humour peut -être utilisé souvent s'il est employé à bon escient ! En fait, tout est dans la finesse ! C'est l'avis de votre artiste qui joue et jongle avec les mots !!! J'écris même des sketchs et la plupart font référence à des sujets d'actualités. En tout cas s'il faut choisir "son public" pour moi c'est vous !




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 papiguy a écrit [12/01/2010 - 12h48 ]  
papiguy

Grosse, très grosse erreur, modeste écrivaillonne, c'est le public qui choisit !
Alors réfléchis bien avant de martyriser ton clavier ! :-D




 carter a écrit [12/01/2010 - 14h55 ]  
carter

La force n'est jamais un absolu. Pas plus que la faiblesse: il y'a de la force dans la faiblesse et de la faiblesse dans la force. un exemple : Une entreprise très puissante peut par sa puissance même négliger des nouveaux venus dans son marché et par sa puissance avoir une bureaucratie trop lourde pour faire preuve de réactivité.

Les malins savent que dans toute force, il y'a une faiblesse à trouver. Et quand on est très malin, on a compris que cette faiblesse est toujours la conséquence logique de la force de son adversaire.
Exemples :
C'est un fier guerrier? Une embuscade sera facile à faire puisqu'il répondra "oui" à toute provocation
Il est intelligent ? Donner lui des preuve de tout complot bidon et il deviendra parano…
Etc.
Il est tout simplement le PLUS FORT EN TOUT ??? Laissez faire le temps. Soyez comme Tailleyrand qui savait bien que tout puissant qu’il est, Napoléon baissera bien à un moment dans puissance…

Conséquemment l’humour peut être une force ou une faiblesse selon les situations…
Une faiblesse, l’humour ?
C’est qu’en certaines situations, l’humoriste ferait bien de se la fermer. On raconte celle du blagueur qui ne peut s’en pêcher de faire une au détriment du Roi en sa présence. C’était la blague de trop.

Par contre ; certains, faute d’argument, aiment à s’en sortir d’un débat qui commençait à roussir pour en sabotant le débat et en le faisant rentrer dans un gors potawak de n’importe quoi. Il revendique alors faire d’humour. C’est généralement de l’humour fiel qui ne cache que leur médiocrité argumentative…

Si la discussion est sérieuse parce qu’elle pose une question de « vérité », l’humour du bon mot devrait être utilisé que pour sortir de l’arène sans trop en pâtir. Il est normal de ménager son ego par une sortie possible. Vos adversaires comprendront ! Vous partez en beauté mais vous partez quand même !
A petite dose, l’humour est bienvenu
Par contre, y sombrer une fois perdu pied dans le sérieux de son point de vue relève de la psychophalogie à mon sens. N’ayons pas peu des mots ! Et j’en ai vu bien des croûtons censés représenter la sagesse s’abaisser à une « danse de saint Guy » de l’humour vache…

Car, quand même ! Il y’a coté viscelard de sombrer dans l’humour pour dévaloriser l’autre alors que l’on est en bout d’argument. Si vous êtes en bout d’argument ; admettez honnêtement que l’autre a remporté la discussion, non ? Ca, c’est de l’honnêteté intellectuelle…

Mais cet humour fielleux du malhonnête n’est que le cache-sexe de la bêtise.
Sois dit en passant, vous remarquerez que cet humour n’est pas jamais vraiment drôle. C’est-à-dire qu’il ne fait rire au mieux que la partie dans laquelle on est. J’ai dit au mieux, la majeure partie, car vérité ; cela ne fait rire que celui qui prétend en avoir !

Comment débusque t-on cet humour si méprisable ?

Grosso modo, le quidam répond un « c’était de l’humour » avec pour objectif de ne jamais plus rien ajouter. Il ne ‘explique pas.
« Prenez ça dans les dents ! pan ! » est l’idée exprimée !
Eventuellement laisse t-il un smiley pour dire que vraiment, vraiment, il est dôle.
Il est vrai que sans ça, on ne se serait pas aperçu ! Comme les séries pourries, on a alors besoin qu’on nous signale par un signe extérieur qu’il faut rire : le smiley, dans cette logique, remplace les rires enregistrés….

In finé, le bon mot n’a pas pour but logiquement d’emporter la foule avec soi. On ne devrait l’emporter en philosophie qu’avec de l’argumentation. Ici, l’humour est de la rhétorique, c'est-à-dire moyen manipulateur du discours. On sait pourquoi Platon ne l’aimait pas…

Cet humour faux ne convient pas à l’honnête citoyen. Hélas ! Combien ne voit-on pas dans les débats des débatteurs à court d’argument ironiser à tout bout de champ pour réduire en cendre de bons arguments qui méritaient plus de considération. Quand il s’agit de débat sur une forme de vérité, comme le débat scientifique ou économique, le bon mot pour la fin a donc pour objectif de partir en beauté, pas d’attaquer.




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 papiguy a écrit [12/01/2010 - 15h26 ]  
papiguy

carter,
Ton dernier paragraphe est parfaitement représentatif d'attitudes qu'on peut mépriser, et c'est la rançon de la politique spectacle où, la mémoire des téléspectateurs étant extraordinairement courte, ne compte que le dernier mot, surtout s'il fait rire.

Pour le reste, et tu l'a dit longuement, tout peut se retrouver dans tout, la sincérité derrière l'humour, la duperie ou le mépris derrière la sincérité, et sur ce forum l'individu se cache derrière l'avatar.




 carter a écrit [12/01/2010 - 15h45 ]  
carter

Je savais que tu apprecierais mon post! ;-)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 melodielap a écrit [14/01/2010 - 02h35 ]  
melodielap

une force si ses drôle




 poètogrankeur a écrit [14/01/2010 - 12h50 ]  
poètogrankeur

Bonjour à tous, Mon cher papi oui tu as raison quand tu dis que c'est le public qui choisit mais au bout du compte nous nous rejoignons. Pour l'humour, je dirais qu'il me permet de dépasser des situations ; alors que si je les prends de front je me heurte.

Pour moi l'humour est une respiration supplémentaire sans laquelle je risque de me casser le nez...

En fait, nous pouvons rire de tout mais pas de n'importe quelle façon : C'est ce qu'on appelle "Avoir du tact"! Mais je dois reconnaître que ce n'est pas évident selon le contexte de garder le sourire !

Bisous. Poète




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 papiguy a écrit [14/01/2010 - 14h35 ]  
papiguy

Il est vrai aussi que la discussion acharnée conduit souvent à caricaturer ses positions (1). et de la caricature à l'humour il n'y a qu'un pas.

Alors respirer de temps en temps comme tu le dis bien, cela permet d'aérer les neurones (2). ;-)


(1) j'emploie à dessein le terme de position, terme employé par les militaires.
(2) quand on est resté trop longtemps dans sa tranchée




 papiguy a écrit [14/01/2010 - 14h43 ]  
papiguy

"L'humour, ni force, ni faiblesse mais respiration de la discussion".

Voila une formule qui conviendrait assez pour clore (ou relancer) la discussion.

Merci poète.




 poètogrankeur a écrit [14/01/2010 - 19h48 ]  
poètogrankeur

J'opte pour la relance ! Mais si vous avez une bonne façon de remettre l'humour sur le tapis dites-le moi ! Mais faites attention de ne pas vous prendre les pieds dans le dit-tapis car je ne voudrais pas être à l'origine d'un accident !!! :-D




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 betina a écrit [14/01/2010 - 20h11 ]  
betina

je ne suis pas inspirée aujourd'hui par le sujet et mon humour risquerait d'être corrosif! :-o




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 poètogrankeur a écrit [14/01/2010 - 20h26 ]  
poètogrankeur

Eh ben ma beti, t'as pendu ton humour au porte-manteau et tu n'arrives plus à l'attrapper ? Attends je viens à ton secours ! Voilà je l'ai : Saisis le tien et le mien !

Tu vois ça c'est nouveau
L'humour au port'-manteau !!!
J'l'avais pas encore sorti...
Parole de kiki !




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 betina a écrit [14/01/2010 - 22h13 ]  
betina

Ne me parle pas de kiki,tu sais comment il a fini?
l'humour ne peut pas être manier tous les jours,il faut qu'il y ait un souffleur,toujours une question d'air ,et l'air n'y est pas!




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 poètogrankeur a écrit [14/01/2010 - 22h20 ]  
poètogrankeur

As-tu l'humeur chagrine ? Des problèmes ? Je suis là tu le sais ; et peu importe humour ou pas je t'apprécie telle que tu es. Mais j'aime bien quand on rigole ; détends-toi et laisse-toi bercer par les mots qui très vite chasseront tes maux et te rendront ton sourire et après ton rire... Bisous ma beti




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 betina a écrit [14/01/2010 - 22h24 ]  
betina

Je n'ai pas du tout l'humeur chagrine,mais pas d'humour pour ce soir,la séance d'hier avec louisiana m'a fait perdre le fil de la patience. :-o




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 papiguy a écrit [14/01/2010 - 23h28 ]  
papiguy

Demain sera un autre jour, betina
Et puis l'humour il vaut mieux le pratiquer qu'en parler à longueur de posts, sinon cela finit par devenir indigeste. ;-)




 Tofinho a écrit [14/01/2010 - 23h41 ]  
Tofinho

Et oui... Comme l'a dit Tofinho, "les bonnes blagues sont les plus courtes". ;-)




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 papiguy a écrit [15/01/2010 - 00h15 ]  
papiguy

Et les plus courtes sont les moins longues :-D




 Tofinho a écrit [15/01/2010 - 00h18 ]  
Tofinho

La on entre dans la philosophie.lol




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 poètogrankeur a écrit [15/01/2010 - 00h21 ]  
poètogrankeur

Bien dit papi ! Ma beti j'ai déjà oublié pour hier et je comprends ! Comment faire de l'humour quand on s'en souvient ? Impossible !




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.