Dangers de la Mondialisation ?



fourmi
Cette question a été posée par Fourmi, le 31/05/2011 à à 09h10.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Problèmes et débats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Fourmi a écrit [31/05/2011 - 09h10 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Fourmi

Dangers de la Mondialisation




 didouche a écrit [31/05/2011 - 16h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
didouche

Il n'y a pas que des inconvénients à la mondialisation. Je risque peut-être de me faire huer, mais la mondialisation apporte également une diversité culturelle non négligeable. Vous ne trouvez pas ?




 cochise_fr a écrit [01/06/2011 - 04h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas la mondialisation qui est condamnable, c'est l'impérialisme financier, ce qui est bien différent.

Faire du commerce avec le monde entier est plutôt naturel de bon aloi. C'est toute autre chose d'exploiter des peuples pour le profit d'autres peuples, et d'exploiter des peuples pour les profits de quelques privilégiés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chantal D a écrit [01/06/2011 - 08h56 ]  
Chantal D

.
La mondialisation devait apporter une harmonisation entre les nations, elle devait toucher pratiquement tous les domaines et permettre des échanges entre les pays. Elle devait aussi apporter la paix, cependant jusqu’à présent le résultat n’est pas celui que l’on espérait. Les pays riches trouvent profit auprès des consommateurs, et détenteurs des capitaux profitent d’un meilleur rendement de leurs capitaux. Ces pays riches ont délocalisé leurs industries et profité d’une main d’œuvre pas tellement qualifiée mais moins chère, ce qui pose problème pour de nombreux salariés qui ont perdu leur emploi. Les nouveaux pays industrialisés ont bénéficié d’importants investissements provenant des pays riches, voire des aides financières et de ce fait ils ont pu sortir de la pauvreté, c’est un peu le cas de la Chine, et maintenant nous somme submergé de produits asiatiques qui ne sont pas toujours de bonne qualité, quant à nos usines qui produisaient de très bons produits, elles ferment les unes après les autres. Ce qu’il faut en penser ?, en ce qui me concerne c’est une belle erreur, ça n’a rapporté que des inégalités.






 baba2 a écrit [03/06/2011 - 13h14 ]  
baba2

Mondialisation et capitalisme c'est le mal absolu :-C




 cochise_fr a écrit [03/06/2011 - 18h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et quand on a dit cela Baba2.... on remplace par quoi.?

Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.
La mondialisation n'est pas un mal, c'est juste du commerce avec l'ensemble des pays de la planète. Le capitalisme non plus n'est pas inutile pour le bien public. C'est l'utilisation des profits générés qui est discutable et répréhensible.
Un peu ( ou beaucoup) de régulation dans tout cela devrait arranger les choses, mais encore faut il que les décideurs du monde soient de cet avis...... et pour beaucoup, ce sont les citoyens qui les élisent.... et qui viennent se plaindre ensuite de ne pas avoir élu les bons.

Détrompez vous ChantalD, les travailleurs des pays en voie de développement sont largement aussi qualifiés que ceux des pays occidentaux. Ils sont seulement beaucoup moins bien payés, et les entreprises y sont beaucoup moins taxées ce qui permet de juteux profits privés dont aucun service public ne profite. C'est pour cela qu'il faut imposer les entreprises nationales sur leurs bénéfices faits à l'étranger au même titre que ceux faits en France. Quand une politique est incohérente, les entreprises en profitent, on ne peut leur reprocher.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [03/06/2011 - 18h32 ]  
Lambda11

On n'avait pas besoin de la mondialisation pour faire des échanges culturels et commerciaux jusque-là. Route des épices, route de la soie, route du rhum... On n'a rien inventé pour commercer !

Le principe, si je peux oser la comparaison, c'est un peu de faire un espace Schengen au niveau mondial. Quand on voit ce que ça donne au niveau européen, j'ai de sérieux doutes...

Ce qui a valu l'apparition, en parallèle, de l'altermondialisme... qui se voudrait plus lié à l'humain qu'au capital. Mais qui semble pour l'instant une vaste utopie.

Bon, je schématise peut-être, mais suis-je dans l'erreur ? :(




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


Répondre à Fourmi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.