Le Sommet du G20 sera t-il à la hauteur de la crise mondiale actuelle ?



caro
Cette question a été posée par Caro, le 01/04/2009 à à 19h10.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [01/04/2009 - 19h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

la question vient d'être posée.... il y a quelques heures

ici:
http://www.web-libre.org/questions/actualite-presse_1/que-va-ressortir-g20,17226.ihtml

A+




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [01/04/2009 - 19h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

T'as enlevé ton "Bonjour" habituel qui revenait 20 fois par jour?!

Bravo cochise!

:-)




Gare au gorille !


 poetic a écrit [02/04/2009 - 15h10 ]  
poetic

En tout cas, on ne peut qu'espérer à une fin à cette crise mondiale ... et il n'y a que le G20 à espérer pour trouver des solutions, peut être qu'ils ne vont pas trouver des solutions radicales, d'ailleurs il est inconcevable de penser que cela peut se résoudre par un coup de baguette magique comme çà, mais au moins ce sera une tentation, et cela va sûrement faire bouger les choses, même un tout petit peu ... au moins justes quelques apaisements.




 lucius a écrit [02/04/2009 - 15h26 ]  
lucius

Rien ne va changer,sur le fond,c'est à dire que le pouvoir va continuer d'échapper aux peuples,
Par contre,au jour le jour,le peuple va se voir ruiné et mis en esclavage.
Il l'ont leur III reich,leur nouvel ordre mondial!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [02/04/2009 - 15h30 ]  
lucius

Je ne pense pas que les dirigeants du port franc de Genève ont le sommeil agité en attente du G20. Pas plus que les dirigeants de l’Inde, du Mexique, de la Russie, de l’Indonésie ou de la Turquie, pour ne citer que les pays les plus sensibles participant à cette rencontre.

Au Premier ministre canadien, il faudrait, dans le cadre de la « moralisation » de l’économie, demander ce qu’il compte faire avec les sociétés minières de ce pays qui agissent au Congo, en Guinée, au Libéria, et tous les pays diamantifères de l’Afrique dont certains ne sont qu’une fiction d’Etat.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) devrait avoir son mot à dire sur l’industrie pharmaceutique spécialisée dans les faux et les copies non conformes, fleurons industriels de l’Inde ou de la Chine. Question corruption, il faudrait aussi demander au président Obama, par quel miracle près de soixante-dix pour cent d’appels d’offres en Amérique centrale et latine se soldent par le choix d’une entreprise américaine.

Il faudrait aussi demander aux Américains quelle est l’action des compagnies de joint-ventures américaines actives aux Caraïbes au sein desquelles s’accumulent des capitaux russes, turcs, galiciens, néerlandais, colombiens, italiens, chinois, etc., appartenant à des personnes identifiées comme étant liées au crime organisé et qui contrôlent une partie non négligeable des activités économiques de la région.

Il faudrait demander au département d’Etat d’avoir un mot avec le professeur Bruce Michael Bagley (université de Miami) qui écrit dans une étude sur la pénétration de la mafia russe aux Caraïbes :

« Dans la plupart des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, les dynamiques de globalisation au cours des deux dernières décennies ont abouti à des conditions presque idéales pour la pénétration et la diffusion rapides du crime organisé transnational. D'un côté, les centaines de millions de pauvres sous-employés alimentent un vaste chaudron bouillonnant dans lequel la criminalité sous toutes ses formes peut couver et se multiplier, ce dont elle ne se prive pas.

D'un autre côté, les Etats faibles, souvent corrompus et fréquemment illégitimes, se sont révélés incapables de répondre adéquatement aux besoins désespérés aux segments « marginalisés » de leurs populations, ou d'empêcher l'extension de la criminalité commune. Ils ont encore moins su arrêter l'augmentation ou l'extension du crime organisé transnational, bien plus sophistiqué et armé de technologies. »

Redresser la courbe des indices boursiers

Il faudrait demander aussi comment se fait-il qu’un petit quart des hydrocarbures extraits se trouvent dans une « cuve commune » dans les pétroliers géants immobiles en haute mer et qui attendent les meilleurs offres dans une vente aux enchères sans fin. Les pétroliers eux-mêmes, chinois, chypriotes, grecs, sous pavillon de complaisence (Libéria, Cambodge, Malte, etc.) changent de nationalité et de nom à chaque coup de vent.

Il faudrait demander aussi, à nos modistes et autres industriels du luxe européens installés à l’Ile Maurice, au Maroc, en Tunisie, en Turquie, aux Philippines, en Thaïlande, etc., quels sont leurs associés locaux, quelle est la part de leurs activités offshore et in shore, combien de leurs usines de reconditionnement se situent au sein même de ports francs à Maurice, à Doubaï, aux Canaries ou ailleurs.

Il faudrait aussi leur demander s’ils trouvent « moral » de payer leurs ouvriers à Bombay, à Tananarive ou à Maputo cinq euros par semaine.

Il faudrait faire la même chose pour les multinationales américaines qui se sont installées de l’autre côté de la frontière, au Mexique et dont les contremaîtres exigent de leurs ouvrières de donner, chaque mois, la preuve qu’elles ne sont pas enceintes. Laissons de côté, c’est trop sordide, quelle est la preuve exigée.

La suite sur ECO89




Gare au gorille !


 lover a écrit [02/04/2009 - 15h36 ]  
lover

Ce qu'ils font c'est redresser un plan, mais un plan n'est rien sans son accomplissement, et bien sûre, ils ne casseront pas leurs têtes si ce n'est que pour trouver des solutions à leurs intérêts.




Répondre à Caro






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.