Selon vous, les français sont-ils assez stupides pour revoter pour N. Sarkozy ?



annick68190
Cette question a été posée par annick68190, le 15/02/2012 à à 16h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 annick68190 a écrit [15/02/2012 - 16h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
annick68190

Quand durant 5 ans on a vu ce que sont devenues les belles promesses de Nicolas Sarkozy, pensez-vous que les Français sont assez stupides pour revoter pour lui ?




 Wisty a écrit [15/02/2012 - 17h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,

Naturellement,ceux ou celles qui en ont été satisfait,revoteront probablement.

Tandis que les insatisfaits,sauront quoi faire devant l'urne... ;-)




Wisty


 baba2 a écrit [15/02/2012 - 17h03 ]  
baba2

Ceux qui sont décu de Sarko sont surtout les ouvriers et les plus pauvres.

Les autres, les riches en particulier sont surement près à revoter pour lui :-o




 Wisty a écrit [15/02/2012 - 17h16 ]  
Wisty

Bonjour baba,

Heureusement qu'il y a des élections pour avoir l'occasion de changer de tête.... ;-)




Wisty


 bougainvilliee a écrit [15/02/2012 - 17h54 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Personnellement je vais voter pour le roi des Belges.




Le doute est ma seule certitude


 Wisty a écrit [15/02/2012 - 19h07 ]  
Wisty

:-D




Wisty


 bougainvilliee a écrit [16/02/2012 - 10h09 ]  
bougainvilliee

Pour répondre à ta question : Ce n'est pas une stupidité, mais un choix.

Choisir, c'est répartir les vote des électeurs entre divers les candidats que le système peut présenter

Les français (quel que soit leur choix) n'en seront pas plus stupides après qu'avant.




Le doute est ma seule certitude


 missterre.80 a écrit [16/02/2012 - 11h03 ]  
missterre.80

Bonjour annick68190,

Tu es de la même génération que moi donc tu as eu le temps de te rendre compte, au fil des années, que tous les candidats font de belles promesses qu'ils ne peuvent que très rarement tenir...

La droite aide les spéculateurs à se remplir encore plus les poches, la gauche gaspille souvent l'argent public pour aider des gens qui n'en valent pas toujours la peine...

Les impôts sur le revenu représente 16 pour 100 du budget de l'état tandis que la TVA représente plus de 50 pour 100, en partant de ce constat on peut comprendre pourquoi on préfère taper sur tout le monde plutôt que sur les riches... Donc quelque soit le gouvernement, droite ou gauche, ils prendront toujours l'argent au même endroit et rien ne changera jamais braves gens...

On comprend mieux pourquoi Sarkozy a décidé d'augmenter la TVA... ;-)








Natacha


 missterre.80 a écrit [16/02/2012 - 11h23 ]  
missterre.80

Pour votre information :
http://lafranceforte.fr/




Natacha


 bougainvilliee a écrit [16/02/2012 - 12h44 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Nous sommes dans un France ridicule, molle, petite et déphasée (économiquement et internationalement).

Nos présidents sont et seront à son image : Ridicules, mous, petits et déphasés.

Ils essayent de montrer leur puissance passée, avec des rodomontades, servant de faire valoir, en Libye, en Afghanistan, et tentant de le montrer en Syrie, pays où la France (avec un grand « F » m’indique le correcteur : un petit « F » lui convenant mieux aujourd’hui) s'est déjà trop souvent déshonorée.

Après lui avoir arraché le Liban parce qu’il y avait des maronites, qu’elle croyait chrétiens et non Syriens), puis donnant la région d'Alexandrette (terre Syrienne) à la Turquie (de quel droit, sinon celui du plus fort), Turquie qui en profita pour massacrer les Arménien de Cilicie.

Cette nostalgie d'un temps ou la France croyait jouer un rôle au Moyen-Orient sous surveillance britannique, guide sans doute le très dévalorisé, Alain Juppé.

La France n'a même pas de quoi s'occuper de ses chômeurs, mais veut toujours jouer dans la cour des grands, alors que son insignifiance la pousse vers la sortie.

Notre France n’est plus celle de Louis XIV, de Napoléon le sanguinaire, de jules Ferry, de Clémenceau, de Blum, de De Gaulle, de Mitterrand, du haut de sa insignifiance, elle rêve, en sombrant à ce qu’elle fut : « le phare du monde ».




Le doute est ma seule certitude


 missterre.80 a écrit [16/02/2012 - 16h37 ]  
missterre.80

bougainvilliee,

Peut-on vraiment parler d'un pays comme on parle d'une entité ?

La France est un lieu délimité par des frontières géographiques, avec ses propres paradigmes et ses propres aberrations qui ressemblent beaucoup à celles d'autres lieux proches ou éloignés ; c'est comme ça que je la perçois en tout cas, je sais c'est assez simpliste...

Tu sembles regretter la France d'un passé où tu n'existais pas encore et dont tu n'as que quelques récits rapportés par d'autres, comment alors regretter ce que tu connais si peu ?

Quand bien même tu aurais connu d'autres temps très éloignés du présent, les regrets et les souvenirs y étant liés ne te serviront pas à grand chose sinon à te faire souffrir, pas plus que la projection dans un avenir que tu prévois comme étant incertain et dont l'incertitude te fera également souffrir.

Vis donc au présent mon ami, c'est maintenant que tu existes et que nous existons, pas hier, ni demain, aujourd'hui... La vie est belle quand on y croit, non ?

Bonne soirée... ;-)




Natacha


 jcs1950 a écrit [17/02/2012 - 08h36 ]  
jcs1950

Bjr. personnellement je voterais pour le président sortant pour plusieurs raisons
il a était au coeur du débat pour sauver notre statut social ,regardé autour de vous ce qui se passe en Europe
-il faut faire des économies c'est impératif et obligatoire l'argent par la fenêtre c'est fini,j'ai était fonctionnaire ,j'ai profité du système mais avec du recul je me dis on a mangé notre pain blanc
le chômage ,en France il y a de vrais chômeurs ,mais il y a de vrai professionnels du chômage ,regardé autour de vous ouvrer les yeux ne me dite pas que vous ne connaissait pas quelqu'un qui profite du système et qui travail au noir il faut éradiquer cette situation ,il y aurait plein d'autre chose a débattre, je pense et je peux me tromper mais son challenger na pas aujourd'hui la carrure d'un chef d'état comme on dit chez nous dans le midi il et trop MOULEGASSE




JC-SOCARDI


 missterre.80 a écrit [17/02/2012 - 15h32 ]  
missterre.80

jcs1950,
Les infractions commisent par les travailleurs au noir et autres pauvres grapilleurs de miettes et autres "faux parents isolés" qui grugent la CAF, c'est généralement pour leur survie, pour pouvoir manger et se loger et ce n'est rien à côté des dérives des grands groupes commerciaux et des gaspillages de nos politiques et administrateurs financiers...

Les vrais coupables ce n'est pas nous, c'est eux ! Faut arrêter de se dénoncer entre nous pour des broutilles soyons solidaires, nous sommes tous dans la même galère !

Tu voteras pour qui tu veux et moi aussi, cela ne changera rien, rien, rien du tout... C'est bien ça le plus triste ! ;-)

Sarkozy qui amène sur un plateau d'argent une usine (Lejaby) à des relations personnelles qui financeront sans doute sa campagne électorale en échange (aux détriments des autres acheteurs déjà en liste antérieurement) en faisant style qu'il fait ça pour aider les ouvriers, c'est de la démagogie, de la mise en scène pour nous amadouer... Foutaise mon ami ! Va demander aux ouvriers de Lejaby ce qu'ils pensent de Sarkozy, ils ne sont pas dupes eux !

Je ne voterai pas pour Sarkozy mais je sais qu'il repassera malgré tout car il a le fric pour financer sa campagne et il est très bien entouré, il a beaucoup d'aide.

En revanche, je ne suis pas certaine qu'il va rester 5 ans, il devra arrêter avant la fin de son quinquennat, on verra...








Natacha


 Anonyme a écrit [25/02/2012 - 18h13 ]  
Anonyme

Bonjour jcs1950. En premier lieu, une question si vous le permettez : comment avez vous pu être fonctionnaire avec un pareil niveau en orthographe ??? A moins d'avoir fait partie des emplois assistés - et dans ce cas vous crachez dans la soupe par rapport aux aides sociales apportées par ceux que vous fustigez - je ne vois pas ..;
Etre fonctionnaire ne consiste pas à se terrer dans un fromage, sauf à avoir une piètre opinion de soi et c'est dédaigner un métier passionnant. Il y a du bon et du révisable dans chaque candidat. Mais à mon avis, être un bon candidat consiste à essayer de faire au mieux pour un nombre maximum de personnes tout en permettant aux autres d'exister et sans perdre de vue que tous les hommes naissent libres et égaux en droit dont le premier et le plus fondamental me semble être de pouvoir vivre sa vie correctement quel que soit le barreau de l'échelle sociale. Rémunérer correctement les gens qui travaillent me semble un minimum. Encore faut-il que le pays ne soit pas vendu au CAC 40 afin de faire disparaitre tous les emplois et refiler la charge des chômeurs (que je ne pense pas professionnels !) aux classes intermédiaires de la société; Agitation n'est pas synonyme d'efficacité, retenue et rigueur ne sont pas synonymes de faiblesse, au contraire ! Mais hélas, ce n'est que dans cinq ans que nous pourrons juger le candidat élu !!!




 Anonyme a écrit [25/02/2012 - 18h41 ]  
Anonyme

Bonjour jcs1950. En premier lieu, une question si vous le permettez : comment avez-vous pu être fonctionnaire avec un pareil niveau en orthographe ??? A moins d'avoir fait partie des emplois assistés - et dans ce cas vous crachez dans la soupe par rapport aux aides sociales apportées par ceux que vous fustigez - je ne vois pas ..;
Etre fonctionnaire ne consiste pas à se terrer dans un fromage, sauf à avoir une piètre opinion de soi et c'est dédaigner un métier passionnant. Il y a du bon et du révisable dans chaque candidat. Mais à mon avis, être un bon candidat consiste à essayer de faire au mieux pour un nombre maximum de personnes tout en permettant aux autres d'exister et sans perdre de vue que tous les hommes naissent libres et égaux en droit dont le premier et le plus fondamental me semble être de pouvoir vivre sa vie correctement quel que soit le barreau de l'échelle sociale. Rémunérer correctement les gens qui travaillent me semble un minimum. Encore faut-il que le pays ne soit pas vendu au CAC 40 afin de faire disparaitre tous les emplois et refiler la charge des chômeurs (que je ne pense pas professionnels !) aux classes intermédiaires de la société; Agitation n'est pas synonyme d'efficacité, retenue et rigueur ne sont pas synonymes de faiblesse, au contraire ! Mais hélas, ce n'est que dans cinq ans que nous pourrons juger le candidat élu !!!
je ne souhaite être ni trop optimiste envers mon candidat, ni trop injuste envers l'autre.....




 carter a écrit [25/02/2012 - 19h14 ]  
carter

Ça fait toujours plaisir de voir un gugusse s’affirmer dans son sarkolâtrerie…Depuis le temps que je parcours le site et que je ne vois nulle personne défendre ce président ; j’en arrivais à me demander comment il avait pu être élu ! Ses électeurs se rebiffaient-ils à en devenir honteux de leurs choix ; ou bien étaient-ils suffisamment lâches pour ne pas défendre leur challenger ?

Ca fait donc plaisir qu’un adepte de Sarko ose enfin s’exprimer !

Le hic est qu’il a osé dire une grosse bêtise. Il prétend que Sarko a fait des économies…Allons bon ! Son quinquennat fut le plus cher de la 5eme république et la cour des comptes avait tiré la sonnette d’alarme sur la question. Deux journalistes ont refait les comptes et estime le cout de sa présidence à 500 milliards ; soit la plus chère qui n’ai jamais été réalisée en France.

Rien qu’un élément:
-« Nicolas Sarkozy et son avion présidentiel, un Airbus A330-200 entièrement réaménagé, qui a coûté 176 millions d'euros à la France en 2010. Son entretien doit coûter 49 millions d'euros les trois premières années d'utilisation, puis 10 millions par an au-delà de 2013. »
-cadeau de 390 millions d’euros rien que pour son pote Bernard Tapie…

La liste est trop longue pour être rémunéré


En fait, il faut comprendre la stratégie concertée de Sarko dans la mise en place des dépenses faramineuses de son quinquennat. Cette logique reproduit, pour ceux qui ont une culture politique, la méthode de Reagan et des néolibéraux pour mettre à mal le New Deal américain : il suffit d’augmenter jusqu’à la nausée les dépenses de l’Etat et présenter ensuite la note au peuple afin de leur expliquer qu’il faut couper dans les budgets sociaux (en camouflant le fait que c’est eux qui ont accru les dépenses et réduit les recettes pour faire plaisir généralement aux riches) . Cette technique classique des néolibéraux a été reprise par Sarko. D’où son quinquennat qui fait pâlir de honte la cour des comptes…

Référence : http://www.lepoint.fr/economie/500-milliards-envoles-en-cinq-ans-14-01-2012-1419082_28.php

Donc Sarko économe, comme le dit ma copine blonde : « Mon cul ! »




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 bougainvilliee a écrit [25/02/2012 - 19h54 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Pourquoi pas ?
Le choix est tel que la France s'y incarnera à son niveau actuel de puissance, que ce soit l'un ou l'autre.

Les Astrologues prévoient une réélection de l'actuel.
Nous verrons bien...
En fin de compte, la France aura le président qu'elle mérite.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à annick68190






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Cécilia Sarkozy : (ex) première dame de France




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.